Page 1 sur 1

Convaincre un parent de donner son accord pour l'hormonothérapie

Publié : 17 Fév 2017 18:21
par Camile
Salut à tous,
J'espère que mon sujet conviendra dans cette partie du forum.
Alors donc, je suis suivi depuis quelques petits mois par un psychiatre hyper ouvert dans le but d'entamer une hormonothérapie, j'ai 17 ans en avril, donc dans 1 mois et demi à peu près, et récemment mon psychiatre m'a dit quelque chose qui m'a fait extrêmement plaisir. En effet il juge inutile d'attendre ma majorité avance que je puisse débuter la testo, il pense que ce n'est pas nécessaire que j'attende si longtemps et que ce serait trop pénible pour moi. Alors après m'avoir redemandé ma date de naissance il m'a dit que selon lui quelques temps après mes 17 ans ce serait le moment idéal. Par rapport à mes parents, ma mère serait ok ça je le sais mais mon père je ne sais pas du tout. Le psychiatre d'ailleurs ajouté à ce propos "je pense que t'arriveras à convaincre ton père d'ici-là". J'espère qu'il a raison.
En gros, il y a 2 mois mon père me genrait encore au féminin et ne faisait pas vraiment d'effort de compréhension. Mais depuis quelques temps (après avoir visionné un reportage sur les personnes transgenres notamment) il a changé de malade et m'appelle désormais toujours Camile et utilise les bons pronoms. Je suis vraiment content de ça, ça nous a rapproché, je m'attendais pas à ce que ça évolue de cette manière et aussi vite avec lui. Il semble beaucoup mieux comprendre la problématique et ma souffrance. Seulement, je ne suis pas du tout sûr qu'il dise oui pour que je prenne de la testo avant mes 18 ans, il pourrait prendre peur ou me dire un truc du genre "t'auras plus beaucoup de temps à attendre avant d'être majeur tu peux bien patienter encore un petit peu". Mais en même temps l'autre jour il m'avait demandé si y avait moyen que je prenne des bloqueurs de puberté (alors que ça ne sert à rien à ce stade xD) et il m'a dit de me renseigner.
Enfin voilà... Je ne sais pas quand ni comment je dois aborder la chose, lui dire ce que le psychiatre a dit.. Je ne veux pas qu'il prenne peur.
J'aurais cruellement besoin de conseils, pour que ça se passe le mieux possible. Merci beaucoup, bonne soirée :)

Re: Convaincre un parent de donner son accord pour l'hormonothérapie

Publié : 17 Fév 2017 20:37
par Treskö
Essaye de lui parler en face à face ? Pour lui expliquer ce que tu ressens, pourquoi ces mois avant ta majorité ça reste excessivement long, l'importance pour toi d'avancer dans ton parcours, de pouvoir commencer au plus vite à te sentir sur ta route, etc... N'hésite pas à bien lui expliquer pourquoi, à ton âge, les bloqueurs de puberté ça ne sert à rien, répète/tends lui des perches régulièrement pour qu'il te pose ses questions. Surtout, fais lui bien comprendre que ton psychiatre estime que c'est mieux pour toi de commencer autour de tes 17 ans (les parents aiment beaucoup l'avis des "experts"...) Ne mens pas, sois franc, essaye (c'est pas facile souvent) de rester dans la rationalité, d'être patient dans la discussion et surtout n'abandonne pas ^^

Tu pourrais aussi, éventuellement, trouver quelqu'un qui a été hormoné au même âge que le tien s'il veut pouvoir en parler à quelqu'un qui est déjà passé par là.

Re: Convaincre un parent de donner son accord pour l'hormonothérapie

Publié : 17 Fév 2017 22:54
par Mr. K
Eh bien, tu as l'air d'avoir de bonnes cartes en main pour lui en parler déjà. Tu lui dis que prendre les bloqueurs de puberté ne servent à rien et que tu peux commencer la testo direct. Présente ça en mode "youpi ! je peux commencer direct !" C'est une bonne nouvelle, donc ne pas annoncer ça en mode "dramatique", c'est encore ce qu'il y a de mieux. Ton père semble quand même ben open.

Re: Convaincre un parent de donner son accord pour l'hormonothérapie

Publié : 10 Mars 2017 08:48
par Camile
Merci pour vos réponses !
Je vais lui en parler ce week-end en tâchant de suivre vos conseils, en attendant je vais essayer de ne pas trop me faire de faux espoirs au cas où. Ma mère m'a également donné des conseils pour le convaincre, on va voir ce que ça donne.
Bonne journée à vous :)