Hystérectomie conservatrice (sans ovariectomie) - question

Hystérectomie, phalloplastie, métoidioplastie
Avatar du membre
Sat marron
Galet
Galet
Messages : 134
Enregistré le : 13 nov. 2016 19:32
Localisation : La Réunion
Situation : Trans
Genre : [Meh]
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: Hystérectomie conservatrice (sans ovariectomie) - question

Message par Sat marron » 03 déc. 2018 13:26

Ben écoutes pour une fois que je peux dire un truc utile : je suis opéré depuis à eu près un an et j'ai carré un truc dans le bouzin à peu près un mois après. C'était bizarre mais bon ça a bien fonctionné. Par contre, clairement fallait y aller mollo pendant un looong moment pour pas me faire mal mais graduellement ça se calme et je ne vois aucune différence de sensation à titre perso. Donc a priori la seule recommandation de ma part serait de ne pas y aller comme une brute les six/huit premiers mois. Après je passe pas mon temps à faire de la spéléo donc j'ai pas un retour très fin sur le sujet.
Il est sur sa montagne...

"Je suis né(e) pour aimer, non pas pour haïr". Antigone, Sophocle.

Avatar du membre
Junk
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 450
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:57
Localisation : Loin, très loin
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Hystérectomie conservatrice (sans ovariectomie) - question

Message par Junk » 04 déc. 2018 00:51

Sat marron a écrit :Après je passe pas mon temps à faire de la spéléo donc j'ai pas un retour très fin sur le sujet.
:lol: :lol: :lol: J'adore ta métaphore !

Et si c'est pas indiscret tu as eu quoi comme intervention; hysté avec conservation du col de l'utérus ou pas ? Vu ton retour j'imagine que c'est la deuxième solution mais dans le doute je demande.

Deryck-03
Gravier
Gravier
Messages : 21
Enregistré le : 13 nov. 2016 23:28
Localisation : Auvergne
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Hystérectomie conservatrice (sans ovariectomie) - question

Message par Deryck-03 » 11 déc. 2018 18:31

Bonjour :)
Je reflechi de plus en plus a faire une hysté en concervant mes ovaires pour avoir également un système hormonal autonome en cas d'arret de testo également, mais je me pose quelques questions :
- Est-ce que je peut quand même par la suite faire une vaginectomie pour fermer le vagin ?
- Et est-ce que je peut faire une méta par la suite avec ce type d'hystérectomie, car je suis sur de vouloir la méta donc je préfère me renseigner avant de faire mon hyste ^^

Avatar du membre
esquare
Caillou
Caillou
Messages : 96
Enregistré le : 14 nov. 2016 00:55
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Hystérectomie conservatrice (sans ovariectomie) - question

Message par esquare » 12 déc. 2018 12:18

Salut =)

- Est-ce que je peut quand même par la suite faire une vaginectomie pour fermer le vagin ?

Oui il n'y a pas de contre indication à ce que tu puisses le faire. ;)
Les ovaires qui sont laissé en place seront complètement indépendant du reste.
Pareil pour la méta. Ca empêche en rien. Le seul truc qui pourrait bloquer serait le fait que ça corresponde pas aux schémas que ce fait le médecin d'un parcours trans -_-, mais je crois que le chirurgien de Lyon est assez open sur le sujet. Car pareil, médicalement parlant ça pose aucun soucis.
J'avais songé à faire la même chose que toi, et le doc de Lyon était près à m'opérer pour une méta sans remettre en question que j'avais des ovaires, ( j'avais une date de fixé et tout ) puis au final je me suis désisté et je n'ai pas fait de méta pour plusieurs raisons.

Sinon pour répondre rapidement aux autres questions du topic si jamais ça intéresse.
J'ai fait une hysté totale sans ovariectomie depuis 7 ans maintenant.
Suis sous testo depuis 5 ans à peu près. J'ai fait des pauses en terme de testo. Mes ovaires on toujours étaient fonctionnel.
Bon c'est souvent le grand bordel en terme hormonal avec ou sans T dans mon corps mais c'est une autre histoire.
En tout cas en terme de résultat sanguin tout montre que mes ovaires fonctionnent. Après je n'ai aucune idée de l'état dans lequel ils sont puisque je n'ai pas fait d'écho depuis mon opération..... Et je n'avais aucun suivi gynéco avant.
Mais je n'ai pas de douleurs à ce niveau.

Pour la question sexualité.
Le avant l'opération je pourrais pas dire puisque je n'utilisais pas ou quasi jamais cette partie de mon corps avant mon hysté.
J'ai pas eu l'impression que ça ai changé des choses niveau sensation. Limite au contraire, je pense que ça m'a permis d'utiliser cette partie de mon corps, alors qu'avant c'était impossible. Je l'ai vraiment découverte après mon hysté ^^. Dans mes souvenirs faut y aller molo après l'intervention mais passé un an je pense que c'est bon.
Bref, depuis que j'ai eu cette intervention je n'ai jamais eu de soucis de douleurs, de lubrification ou de sensations. Ça fonctionne nickel si je puis dire. =)

Deryck-03
Gravier
Gravier
Messages : 21
Enregistré le : 13 nov. 2016 23:28
Localisation : Auvergne
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Hystérectomie conservatrice (sans ovariectomie) - question

Message par Deryck-03 » 12 déc. 2018 20:48

Merci beaucoup Esquare pour tes réponses, ça me soulage de savoir que c'est possible et que le chirurgien accepte de le faire. Après j'hésite depuis un moment entre Lyon ou Belgrade pour la méta mais si médicalement ça ne gène pas il ne devrait y avoir aucun soucis ^^

Avatar du membre
Sat marron
Galet
Galet
Messages : 134
Enregistré le : 13 nov. 2016 19:32
Localisation : La Réunion
Situation : Trans
Genre : [Meh]
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: Hystérectomie conservatrice (sans ovariectomie) - question

Message par Sat marron » 10 janv. 2019 17:54

Junk a écrit :
Sat marron a écrit :Après je passe pas mon temps à faire de la spéléo donc j'ai pas un retour très fin sur le sujet.
:lol: :lol: :lol: J'adore ta métaphore !

Et si c'est pas indiscret tu as eu quoi comme intervention; hysté avec conservation du col de l'utérus ou pas ? Vu ton retour j'imagine que c'est la deuxième solution mais dans le doute je demande.
Désolé de te répondre 3000 ans après. Je sais pas si ça a toujours lieu d'être du coup. Effectivement, j'ai viré le col (et les trompes) avec l'utérus. Il était hors de question de garder le col parce que j'ai toujours refusé les exams gynéco (j'ai réussi à y échapper jusqu'au bout donc j'allais pas m'emmerder avec un truc que j'aurais dû surveiller parce qu'il pouvait potentiellement générer un cancer)
Les trompes on me les a enlevées pour une autre raison mais j'essaierai de détailler si un jour je me sors les doigts pour faire mon topic d'hysté.
Il est sur sa montagne...

"Je suis né(e) pour aimer, non pas pour haïr". Antigone, Sophocle.

Vick
Gravier
Gravier
Messages : 4
Enregistré le : 28 mai 2018 15:57
Localisation : Vitry-sur-Seine
Situation : En questionnement
Genre : féminin de naissance
Pronoms : neutre

Re: Hystérectomie conservatrice (sans ovariectomie) - question

Message par Vick » 11 avr. 2019 08:08

Je peux pas répondre encore niveau convalescence. Mais personnellement je me fais opérer demain pour une hystérectomie, avec seuls les ovaires de conservés. Les trompes seront retirées également , car apparemment inutiles à garder d'après le chirurgien (moi qui voulait retirer un max de cet organe maudit, ça me va!). Etant simplement une personne non binaire actuellement, la prise de T n'est pas prévue pour moi. Donc ça, ça se fait sans problème dans mon cas.

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1374
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Hystérectomie conservatrice (sans ovariectomie) - question

Message par PauSG » 11 juil. 2019 16:38

Hello,

Petite question pour ceux qui ont fait une hysté conservatrice: quel est le suivi qui vous a été conseillé pour les ovaires? Des échos "externes" suffisent?
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar du membre
Nobodys_son
Gravier
Gravier
Messages : 12
Enregistré le : 13 nov. 2016 22:37
Situation : Trans
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Re: Hystérectomie conservatrice (sans ovariectomie) - question

Message par Nobodys_son » 01 sept. 2019 17:24

Bonjour,

Je me permet de réagir ici.

(j'ai essayé d'envoyer des messages au modérateurs du forum pour des demandes de noms de médecins mais impossible d'envoyer les messages, je pense que leur boîtes mails sont pleines (?)).

Je cherche aussi à faire une hysterectomie sans ovariectomie (je relance subtilement la chose mais si vous avez un nom en région parisienne en MP je suis preuneur.)

La conservation des oestro est importante pour moi mais c'est davantage pour des raisons psychologiques que pour des raisons pratiques. (Les hommes cis ayant une faible dose d'oestro produites, je cherche aussi a en conserver, aussi stupide que cela puisse paraître)

D'ailleurs, même si mon choix est deja fait, j'ai été surpris car les gynéco que j'ai vu m'ont dit que même après une hysterectomie totale le corps produisait des oestro à petite dose, les ovaires n'étant pas la seule source de production.
Quoi qu'il en soit je ne suis pas dérangé par un plus taux plus important et encore une fois mon choix est deja arrêté, mais je me demandais si cette affirmation de leur part ne remettait pas en question l'éternel débat (du moins dans ma tête pendant des années ) entre "conserver ou non les ovaires" ?

Pour revenir sur mon cas, cela fait 5 ans et demi que je suis sous T et depuis 3 ans j'ai des règles persistantes malgré les muuultiples tentatives d'ajustement hormonal, et la pose d'un DIU que je ne supportait pas.

Ce qui m'importe c'est donc davantage de stopper les regles donc je m'oriente vers une hyste sans ovariectomie.

Je ne compte pas non plus risquer quoi que ce soit par rapport au vagin, de peur de perte en sensation ou d'éventuelles douleurs lors de la pénétration, mais j'ai l'impression de nager dans le flou car on dispose de peu de retour et j'entend tout et son contraire (sécheresse et douleurs pour certains et aucune différence pour d'autres). Y a t'il des études sur cela ? Des stats ? Des affirmations sures ? ...

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1374
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Hystérectomie conservatrice (sans ovariectomie) - question

Message par PauSG » 02 sept. 2019 10:30

J'ai bien reçu ton MP ne t'en fait pas, mais parfois il nous faut quelques jours pour répondre ;)
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Répondre