Beaucoup de questions (légitimité)

Astuces, questionnements et conseils pour passer au masculin sans aide médicale
Avatar du membre
Arnaud
Gravier
Gravier
Messages : 10
Enregistré le : 18 janv. 2021 08:55
Localisation : Paris
Situation : En questionnement
Pronoms : il
Contact :

Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Arnaud » 18 janv. 2021 19:35

Bonjour
Je voulais poster que 1 ou 2 questions mais ... tant pis. Désolé, c'est un peu long.
Et désolé si je vexe qui que ce soit, ce n'était pas intentionné et je m'en excuse.

__________________________________________________________________________________________________

Depuis novembre je me demande si je suis trans, j'ai beaucoup réfléchi et regardé les questionnements des autres sur ce forum et voici les questions que je me pose:

1° Est-ce qu'avant de vous rendre compte de votre potentielle transidentité, vous aviez du mal à savoir ce que vous vouliez? Genre vous étiez un peu déconnectés de vos émotions?

2° Est-ce que dans le miroir, vous avez l'impression de voir un homme? Ou concernant certaines parties de votre corps?
Pck on m'a jamais dit que j'avais un visage particulièrement masculin mais ça me saute aux yeux maintenant. Surtout quand j'avais les cheveux longs.

3° Alors je sais que certains ne sentent pas de dysphorie au niveau de leur corps et vivent très bien comme ça mais je me demandais si ça pouvait arriver aussi de ne pas ressentir de dysphorie parce qu'on se sent détaché de son propre corps?
Genre j'ai l'impression de jamais m'être posé de question dessus pck je ne voulais pas me prendre la tête avec des choses superficielles (l'apparence, tout ça...) mais je me rends compte maintenant que c'est possible de vraiment aimer son corps? De ne pas le considérer comme un simple véhicule et de souhaiter l'embellir?
J'ai jamais eu de problème de poids mais peut-être que si j'avais eu un métabolisme différent, je n'aurais pas fait d'effort pour mincir... Tout comme j'attendais le dernier moment pour m'occuper de mes boutons d'acné, après que ma mère m'ait répété 50 fois de mettre du produit contre l'acné... (Mon frère faisait pareil alors je l'imitais un peu peut-être aussi ^^)

4° Est-ce que vous aviez du mal à entrer en contact avec des mecs? Mais ce ne serait pas que de la timidité du coup, mais le fait d'être en présence d'un mec vous rappelle que vous êtes une fille? Je voyais pas les choses de cette manière avant et j'ai peur que ça sonne un peu comme une excuse :/

5° Est-ce que vous vous intéressiez qu'à des personnages masculins? Qu'à des acteurs? Pck souvent les filles aiment telle ou telle actrice car elles la trouve belle et veulent lui ressembler. Moi ça m'est jamais arrivé ni pour les actrices, ni pour les acteurs. Eux, j'en tombais amoureux xD (Après y en a que j'aimais sans trop savoir pourquoi, genre le perso principal du film District 9 est pas hyper beau mais jsp, je l'aimais bien xD Allez voir ce film, il est génial)
Je sais m'être déjà dit que je pourrais jamais être acteur pck je ne voulais pas jouer des rôles de femmes. (J'ai fait du théâtre étant petit et je jouais des rôles de garçon mais peut-être qu'il n'y avait pas de garçons pour le faire? Je ne m'en rappelle plus.)
Ce qui m'amène au sujet suivant...

6° Est-ce que certains d'entre vous ont été précédemment un peu misogyne? Pck j'ai vu pas mal de personnes dire qu'elles n'étaient peut-être pas trans et que c'était juste leur côté féministe qui rejette la manière dont sont traitées les femmes dans notre société patriarcale.
Moi je me sentais mal (mâle ahah) qu'on me mette dans le même sac que les femmes à chaque fois qu'on parlait de féminisme. Mais maintenant que je sais que je peux être un homme, j'ai moins de problème avec ça. Je peux apprécier les filles à leur juste valeur ^^ Ca vous est arrivé aussi?

7° Est-ce que certains d'entre vous refouliez votre côté masculin? (Pas dans le sens essayer de se maquiller/mettre des robes, mais ne pas aimer ressembler à un mec) Genre j'aimais pas ma voix trop grave ou mes bras trop poilus (maintenant je trouve que j'ai de la chance xD).
(Après c'est possible que je sois pas trans mais que j'ai juste rejeté mes côtés masculins pour coller aux codes, et en fait je suis juste une fille masculine ou juste non-binaire?)
J'ai toujours eu comme pseudo "Cedono" alors ça m'est arrivé qu'on me genre au masculin. Mais au lieu d'être content, j'étais hyper vexé/gêné! Comme si la personne avait fait une faute grave, touché à qqch de sacré. (Comme si elle mettait à mal ma couverture? xD) Ca vous est arrivé aussi?

8° Est-ce que certains d'entre vous, vous n'aviez aucune idée de ce qu'était un homme et donc ça vous a empêché de vous projeter en tant qu'homme? Pck moi les podcasts The Boys Club m'ont bcp aidé de ce côté là! Je me rendais pas compte qu'il y avait une telle variété d'hommes et qu'on peut être potentiellement ce qu'on veut! (Du coup je conseille pour ceux qui connaissent pas)
Mais n'empêche que les hommes que je connais surtout c'est mon frère et mes cousins (tous 5 à 7 ans de plus que moi...) qui étaient des DIEUX pour moi et même si ils n'ont pas de masculinité toxique (à mon humble avis), ils ressemblent à ... des mecs xD Tout ce qu'il y a de plus masculin. Genre étant plus jeunes, ils se déguisaient en militaire, jouaient avec des armes à billes, jouaient à Call of Duty ou Halo (et me tuaient tout le temps pck je savais pas jouer xD) et j'ai jamais trop osé remettre en question de genre de chose, ça m'allait comme ça... C'était peut-être plus une question d'âge que de genre...

9° Après j'ai essayé de me féminiser et c'est drôle pck j'ai commencé à faire des gestes efféminés, j'étais genre "oui je ressemble enfin à une fille!" sauf que je trouvais que je ressemblais à un mec gay en fait x'D Ca vous est arrivé ça...? xD

10° Pour ceux qui dessinent: Est-ce que vous vous dessiniez en tant que garçon étant enfant ou en tant que fille? Si vous vous dessiniez en fille, vous avez eu du mal à vous dessiner en mec au début? Est-ce que vous aviez tendance à vous dessiner (ou faire des corps) un peu musclé?
En fait ça m'intéresse comment l'esprit/la personnalité peut influencer le dessin.
Des trans auraient-ils déjà fait une timeline dessinée? Pck je me dessine bcp alors je ferai ça plus tard si je suis trans.

11° Et est-ce que le fait de m'être identifié à Lisa Simpson pendant longtemps me rend illégitime? (C'était pck c'était la fille de la famille et qu'elle avait des bonnes notes comme moi, mais bon :/ J'ai continué de me dessiner de temps en temps en Lisa jusqu'à récemment :/ )

12° (Est-ce que rêver d'avoir une bite greffée qui ne fonctionne pas veut dire quoi que ce soit?? mdrr (c'était à l'époque où j'étais pas à l'aise avec ça) Vous aussi vous faites des rêves bizarres? )

13° Ah et puis je me demandais si c'était pas juste une manière "d'éviter" d'être lesbienne, pck je sais que j'ai jamais été très à l'aise avec ça, alors peut-être que c'est juste un moyen de rester dans les codes ... Après je suis jamais tombé amoureux de filles, seulement de garçons, mais peut-être que je refoulais?
Et puis j'étais amoureux d'un mec, c'était bizarre pck je me voyais pas être en couple avec lui pck je me voyais pas me comporter comme une fille... J'enviais ses bottes , à l'époque j'étais vraiment à la recherche de virilité mais je pensais que c'était pck je cherchais un mec avec qui sortir ... Du coup jsp si je l'aimais vraiment ou je l'enviais...


__________________________________________________________________________________________________


Voilà désolé ça fait beaucoup, j'ai mis des numéros pour aider si vous voulez juste répondre à 1 question.
Après c'est pas forcément pour répondre, c'est aussi pour ceux en questionnement qui vont venir sur le forum lire les postes des autres... (En espérant que certains vont se reconnaître dans ce que j'ai dit et que je suis pas juste chelou :cry: )
J'avoue que j'ai pas trop l'habitude de parler à cœur ouvert, ça me gêne un peu!
Je sais que souvent les gens demandent s'ils sont légitimes etc et on leur répond tjrs oui etc mais bon xD

-------------------------------------------------------------------------------------

Comme ce questionnement sur mon identité de genre tombe au mauvais moment, j'ai personne autour de moi pour me genrer au masculin (à part mes parents mais je veux pas commencer par eux) et les assos sont fermées à cause du covid. Je sais pas sur quel jeu en ligne je peux aller. Il m'est arrivé d'aller sur des serveurs minecraft avant, mais je n'ose pas trop parler aux gens, je ne sais pas engager une conversation.
Je sais pas quoi faire, au secours! ^^'''

Merci de m'avoir lu,
Cécile/Arnaud

Avatar du membre
Arnaud
Gravier
Gravier
Messages : 10
Enregistré le : 18 janv. 2021 08:55
Localisation : Paris
Situation : En questionnement
Pronoms : il
Contact :

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Arnaud » 18 janv. 2021 20:41

En fait si je suis un homme, je suis un homme pas hyper viril.
Genre je préfère être féminin plutôt que masculine!! Voilà !

Mais je me sens plus garçon qu'homme, vu la maturité...

Aëlys_
Gravier
Gravier
Messages : 27
Enregistré le : 07 oct. 2020 05:13
Localisation : 29 sud
Situation : Trans
Pronoms : Il - Elle

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Aëlys_ » 18 janv. 2021 20:44

J'ai fait du théâtre étant petit et je jouais des rôles de garçon mais peut-être qu'il n'y avait pas de garçons pour le faire? Je ne m'en rappelle plus.)
😱😱😱😱
En te lisant je viens de me souvenir qu'en primaire on était quelque chose comme 12 filles et 10 garçons dans la classe et que pour la kermesse de fin d'année on faisait toujours des duos 1 gars 1 fille et j'étais toujours la "fille" qui prenait le costume de garçon
Après j'ai essayé de me féminiser et c'est drôle pck j'ai commencé à faire des gestes efféminés, j'étais genre "oui je ressemble enfin à une fille!" sauf que je trouvais que je ressemblais à un mec gay en fait x'D Ca vous est arrivé ça...? xD
Pas forcément d'un mec gay mais juste un mec déguisé en femme.
Et est-ce que le fait de m'être identifié à Lisa Simpson pendant longtemps me rend illégitime? (C'était pck c'était la fille de la famille et qu'elle avait des bonnes notes comme moi, mais bon :/ J'ai continué de me dessiner de temps en temps en Lisa jusqu'à récemment :/ )
Je me suis longtemps identifié à Hermione Granger, en même temps on me disait régulièrement que je lui ressemblait (j'avais la même crinière) et était bon élève.


J'espère avoir répondu à quelques réponses, je me considère comme un homme trans depuis mi-octobre et je me rends compte de plus en plus qu'il y avait des indices sur mon identité depuis trèèèès longtemps dans mon vécu.
《Il faut d'abord savoir ce que l'on veut, il faut ensuite le courage de le dire, il faut ensuite l'énergie de le faire》 Georges Clemenceau

Avatar du membre
Ruru
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 298
Enregistré le : 07 avr. 2019 17:06
Localisation : 77
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Prénom : Oui

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Ruru » 18 janv. 2021 21:20

Heyo !

Je vais pas faire de speech sur la légitimité, je vais me contenter de paresseusement répondre à certaines questions :D

1 - Je pense avoir eu des bugs parfois, dues à des contradictions entre mes désirs de féminité et ceux de masculinité, mais je saurais pas donner d'exemple précis... En tout cas j'ai eu une période où je voulais être plus féminin, mais malgré tout je me vexais dès qu'on me faisait des compliments "féminins", qu'on me mettais dans le même sac que les filles.

2 - Ça, ça dépend de mon humeur du moment. Si je suis de bonne humeur mes traits masculins ressortent, je vois "l'homme que je pourrais devenir" (visuellement), si je vais mal je vois une fille.

4 - Je me suis toujours mieux entendu avec les garçons, mais c'est vrai que depuis ma prise de conscience il y a un effet de comparaison qui n'était pas présent avant et qui me met mal à l'aise.

5 - Je me suis toujours (vraiment) intéressé qu'à des persos masculins. C'est assez exceptionnel que j’apprécie un perso féminin, ce qui me désole un peu... Par contre j'ai jamais cherché à m'identifier à des acteurs, actrices ou à qui que ce soit, j'ai toujours eu une identité assez "détachée" de tout.
Quand je jouais des rôles enfant (pas au théâtre, juste dans mes jeux), c'était toujours des rôles masculins alors que je me considérais comme une fille.
Même mes peluches ont toujours été des garçons ! Et là on va pouvoir rebondir sur la question suivante...

6 - OUI. Et pas forcément qu'un peu. J'ai eu très tôt un fort rejet des filles, surtout de la femme. Et même plus largement de la "femelle" puisque ça concerne même les animaux ! C'est toujours là, mais sous une forme très différente, je suis pour l'égalité des chances quelque soit son sexe et tout le toutim, et la misogynie (tout comme la misandrie) me met en rage, mais j'ai toujours conservé une distance émotionnelle très forte avec tout ce qui est féminin.

7 - Oui ! Très tôt j'ai dit que j'aurai préféré être un garçon, et j'ai souvent rêvasse à ce sujet, mais c'était tellement un désir irréalisable à mes yeux que je n'y pensais jamais sérieusement. Et je ne connaissais rien à la transidentité. Du coup, quitte à être une fille, je voulais être une fille mignonne à mes yeux, et je détestais ma voix grave, ou mes poils (alors qu'en réalité je suis très peu poilu !), j'avais honte de ma poitrine plate (alors que j'ai toujours détesté les poitrines féminines), etc. Je me trouvais trop grand aussi... maintenant je me trouve trop petit ! (Enfin c'est pas au stade de complexe non plus, mais beaucoup de choses se sont inversées !)

Moi aussi j'avais un pseudo qui sonnait masculin, et c'était toute une histoire car le plus souvent j'adorai jouer le jeu et "me faire passer" pour un gars, mais un beau jour j'ai décidé que j'en avais marre et j'ai adopté un nouveau pseudo hyper féminin pour que les gens ne s'y trompent plus... (j'ai regretté)

10 - Je me dessinais en tant que fille, puis, à l'adolescence j'ai commencé à me projeter dans des avatars. Le plus vieux étaient féminin, puis est né mon "moi masculin" que j'adorais. Ce n'était pas vraiment moi (tout comme le féminin), mais plutôt une projection de mon moi idéal. L'avatar féminin était plus féminin que moi, je ne cherchais pas à masculiniser mon corps au contraire. Et l'avatar masculin était peu viril. Fait assez drôle : leurs personnalités opposées : l'avatar féminin était assez "masculine" tandis que l'avatar masculin était assez "féminin".

11 - Nan, j'pense qu'on peux s'identifier à un personnage qui n'est pas de notre genre sans problème. C'est pas juste le fait que Lisa Simpson soit la fille de la famille qui t'as fait t'identifier à elle (même si ça a participé), c'est aussi certains de vos traits communs. (D'ailleurs ça me fait penser... Quand j'étais tout petit je considérais automatiquement les personnages féminins timides comme mes "favoris" parce que j'étais "une fille timide" mais en vrai j'en avais rien à cirer de ces persos, c'était jamais mes vrais préférés ^^" ) Et puis si à l'époque tu t'identifiais en tant que fille, avait des modèles féminins etc., c'était avant, t'as le droit de changer d'avis.
Va falloir faire un genderbend de Lisa maintenant !

14 - Je comprend pas trop, le sujet de l'orientation sexuelle et de l'identité de genre ont pas trop de rapport. Alors oui il pourrait y en avoir si il y a "refoulement" comme tu dis, mais si tu as jusque là toujours été attiré par des gars pourquoi tu voudrais que ça change en "changeant" de genre ? Tu as tant de mal à envisager le fait d'être un homme gay ? (Pas que tu le sois forcément, mais tu n'évoque pas du tout l'idée)

Avatar du membre
Arnaud
Gravier
Gravier
Messages : 10
Enregistré le : 18 janv. 2021 08:55
Localisation : Paris
Situation : En questionnement
Pronoms : il
Contact :

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Arnaud » 18 janv. 2021 22:02

Alors merci beaucoup de m'avoir répondu ! C'est super intéressant et ça fait du bien de voir que je suis pas le seul ^^
Même mes peluches ont toujours été des garçons !
C'est marrant pck j'avais un lapin que j'habillais parfois en robe, parfois pentalon/pull (ou surtout à poil). J'ai du demandé à ma mamie de lui tricoter des vêtements "masculins" pck la robe lui allait pas, j'imagine xD Mais la robe était mignonne quand même (et je lui attachait les oreilles pour lui faire une queue de cheval quand c'était une fille...)
11 - Nan, j'pense qu'on peux s'identifier à un personnage qui n'est pas de notre genre sans problème. C'est pas juste le fait que Lisa Simpson soit la fille de la famille qui t'as fait t'identifier à elle (même si ça a participé), c'est aussi certains de vos traits communs. (D'ailleurs ça me fait penser... Quand j'étais tout petit je considérais automatiquement les personnages féminins timides comme mes "favoris" parce que j'étais "une fille timide" mais en vrai j'en avais rien à cirer de ces persos, c'était jamais mes vrais préférés ^^" ) Et puis si à l'époque tu t'identifiais en tant que fille, avait des modèles féminins etc., c'était avant, t'as le droit de changer d'avis.
Va falloir faire un genderbend de Lisa maintenant !
Ah bordel tu me rassures! C'est parti pour un genderbend de Lisa alors xD
14 - Je comprend pas trop, le sujet de l'orientation sexuelle et de l'identité de genre ont pas trop de rapport. Alors oui il pourrait y en avoir si il y a "refoulement" comme tu dis, mais si tu as jusque là toujours été attiré par des gars pourquoi tu voudrais que ça change en "changeant" de genre ? Tu as tant de mal à envisager le fait d'être un homme gay ? (Pas que tu le sois forcément, mais tu n'évoque pas du tout l'idée)
En fait non, justement je l'ai déjà envisagé! Mais là j'avais trop peu développé. En relisant mes vieux journaux intime, j'ai remarqué que je m'étais déjà demandé si j'étais pas un mec gay (à l'époque je me disais ça pas trop sérieusement mais j'y pensais quand même). Non ça me dérange pas du tout!
Désolé oui ça n'a pas trop à voir avec l'identité de genre, c'était un peu déplacé. C'est que j'avais cru voir que chez certaines personnes, l'orientation pouvait un peu changer après la transition... Après c'est peut-être juste moi qui mélange les choses et je devrais plus m'habituer à faire la différenciation ^^' (en plus je peux juste être bi au pire, jsp pk je me prends la tête, ça doit être pck j'ai tjrs été coincé héhé)
Modifié en dernier par Arnaud le 18 janv. 2021 22:09, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Arnaud
Gravier
Gravier
Messages : 10
Enregistré le : 18 janv. 2021 08:55
Localisation : Paris
Situation : En questionnement
Pronoms : il
Contact :

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Arnaud » 18 janv. 2021 22:09

Pas forcément d'un mec gay mais juste un mec déguisé en femme.
Oui désolé, je me suis un peu reposé sur des stéréotypes là :(
J'espère avoir répondu à quelques réponses, je me considère comme un homme trans depuis mi-octobre et je me rends compte de plus en plus qu'il y avait des indices sur mon identité depuis trèèèès longtemps dans mon vécu.
Nan vraiment c'est super intéressant et merci de m'avoir répondu ! Ca fait plaisir de voir des gens qui ont vécu un peu la même chose.
Oui c'est marrant de se rappeler de pleins d'indices petit à petit xD

Maxime8
Galet
Galet
Messages : 184
Enregistré le : 13 janv. 2020 09:19
Localisation : Sud Oise
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Maxime8 » 19 janv. 2021 09:54

Tes questionnements font échos à certains des miens alors, quelques réponses...
Arnaud a écrit :
18 janv. 2021 19:35
1° Est-ce qu'avant de vous rendre compte de votre potentielle transidentité, vous aviez du mal à savoir ce que vous vouliez? Genre vous étiez un peu déconnectés de vos émotions?
Tout à fait. Je ressentais difficilement les choses comme s'il y avait une épaisse nappe de brouillard entre la réalité et moi, quelque chose qui aurait fait tampon.
Arnaud a écrit :
18 janv. 2021 19:35
2° Est-ce que dans le miroir, vous avez l'impression de voir un homme? Ou concernant certaines parties de votre corps?
Pck on m'a jamais dit que j'avais un visage particulièrement masculin mais ça me saute aux yeux maintenant. Surtout quand j'avais les cheveux longs.
Non, pas vraiment, mais depuis que j'ai commencé la testo et bien qu'il n'y ait aucun véritable changement, je commence à me reconnaître. Avant, je me voyais dans le miroir, je savais que c'était moi, mais je ne me reconnaissais pas...
Arnaud a écrit :
18 janv. 2021 19:35
3° Alors je sais que certains ne sentent pas de dysphorie au niveau de leur corps et vivent très bien comme ça mais je me demandais si ça pouvait arriver aussi de ne pas ressentir de dysphorie parce qu'on se sent détaché de son propre corps?
Je n'ai jamais ressenti de dysphorie et j'ai été très étonné quand lors d'un essayage en cabine avec une amie, elle m'a fait remarqué que j'avais une jolie poitrine. C'est comme si j'avais soudain découvert que ah oui, tiens, j'ai des seins... Et ça m'est arrivé à plusieurs reprises de me retrouver aux toilettes en train d'ouvrir ma braguette et de me souvenir brusquement que non, j'avais pas les outils pour... ^^
Arnaud a écrit :
18 janv. 2021 19:35
4° Est-ce que vous aviez du mal à entrer en contact avec des mecs? Mais ce ne serait pas que de la timidité du coup, mais le fait d'être en présence d'un mec vous rappelle que vous êtes une fille? Je voyais pas les choses de cette manière avant et j'ai peur que ça sonne un peu comme une excuse :/
Non, au contraire. Je cherche la présence des mecs. J'ai plus de facilités à discuter avec eux qu'avec des femmes. Mais souvent, ce sont les femmes qui me parlent et pas les hommes...
Arnaud a écrit :
18 janv. 2021 19:35
6° Est-ce que certains d'entre vous ont été précédemment un peu misogyne? Pck j'ai vu pas mal de personnes dire qu'elles n'étaient peut-être pas trans et que c'était juste leur côté féministe qui rejette la manière dont sont traitées les femmes dans notre société patriarcale.
Moi je me sentais mal (mâle ahah) qu'on me mette dans le même sac que les femmes à chaque fois qu'on parlait de féminisme. Mais maintenant que je sais que je peux être un homme, j'ai moins de problème avec ça. Je peux apprécier les filles à leur juste valeur ^^ Ca vous est arrivé aussi?
Oui, clairement. J'ai beau être d'accord avec l'égalité des sexes, j'ai toujours eu du mal à me sentir concerné par le féminisme. Je ne me retrouvais pas dans ce qui était dit. Je le voyais d'un œil extérieur.
Arnaud a écrit :
18 janv. 2021 19:35
7° J'ai toujours eu comme pseudo "Cedono" alors ça m'est arrivé qu'on me genre au masculin. Mais au lieu d'être content, j'étais hyper vexé/gêné! Comme si la personne avait fait une faute grave, touché à qqch de sacré. (Comme si elle mettait à mal ma couverture? xD) Ca vous est arrivé aussi?
C'est l'inverse pour moi. Ca m'a toujours plu qu'on se trompe et qu'on me genre au masculin. J'ai joué à des jeux sur Internet en cachant mon genre et en me faisant passer pour un homme et c'était trop bien. :) Par contre, c'est à présent que ça me gêne un peu d'être genré au masculin parce que je sais bien que je ne ressemble pas à un homme et que les gens font des efforts pour me genrer correctement et que je n'aime pas forcer les gens à faire quoi que ce soit.
Arnaud a écrit :
18 janv. 2021 19:35
13° Ah et puis je me demandais si c'était pas juste une manière "d'éviter" d'être lesbienne, pck je sais que j'ai jamais été très à l'aise avec ça, alors peut-être que c'est juste un moyen de rester dans les codes ... Après je suis jamais tombé amoureux de filles, seulement de garçons, mais peut-être que je refoulais?
C'est l'inverse pour moi aussi. Le fait d'être attiré par des garçons m'a longtemps fait croire que forcément, j'étais une fille... parce qu'être un homme aurait signifié être gay et que dans ma famille, jamais, ça n'aurait été permis. C'était même inenvisageable... D'ailleurs, j'ai mis très longtemps à l'envisager...

Avatar du membre
Elue
Gravier
Gravier
Messages : 40
Enregistré le : 16 mai 2019 17:01
Situation : Trans
Pronoms : il
Contact :

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Elue » 19 janv. 2021 10:25

2° Est-ce que dans le miroir, vous avez l'impression de voir un homme? Ou concernant certaines parties de votre corps?
Pck on m'a jamais dit que j'avais un visage particulièrement masculin mais ça me saute aux yeux maintenant. Surtout quand j'avais les cheveux longs.
J'ai toujours eu une drôle de sensation en me regardant dans le miroir, au fil du temps j'ai compris que je n'arrivais pas à me voir en tant que "femme" en me regardant. Mais plutôt, et je l'ai compris bien plus tard, comme un mec ado ou un mec qui n'avait pas eu la bonne puberté, j'ai compris pourquoi je préférai certain profil de mon visage (plus carré sous un certain angle) ou pourquoi je détestais avoir des "fesses" (enfaite le problème était plutôt les hanches), surtout que enfant j'étais plutôt tailler en V donc j'étais un peut deg. xD
4° Est-ce que vous aviez du mal à entrer en contact avec des mecs? Mais ce ne serait pas que de la timidité du coup, mais le fait d'être en présence d'un mec vous rappelle que vous êtes une fille? Je voyais pas les choses de cette manière avant et j'ai peur que ça sonne un peu comme une excuse :/
Hmm j'ai toujours eu des potes filles et garçons, donc je n'avais pas trop ce problème. Par contre, c'est vrai que si je me retrouvais vraiment seul avec un groupe de mec, j'avais cette sensation de ne pas être assez "masculin" ou trop "féminin" en étant avec eux. Du coup, oui je comprend ce que tu veux dire en disant qu' "être en présence d'un mec vous rappelle que vous êtes une "fille"". Après aujourd'hui je suis tellement habitué à être avec des mecs et j'ai aussi changé ma perception de ce qu'était être un "mec", que cette sensation à finis par (quasiment) partir.
5° Est-ce que vous vous intéressiez qu'à des personnages masculins? Qu'à des acteurs? Pck souvent les filles aiment telle ou telle actrice car elles la trouve belle et veulent lui ressembler. Moi ça m'est jamais arrivé ni pour les actrices, ni pour les acteurs. Eux, j'en tombais amoureux xD (Après y en a que j'aimais sans trop savoir pourquoi, genre le perso principal du film District 9 est pas hyper beau mais jsp, je l'aimais bien xD Allez voir ce film, il est génial)
On m'a souvent fait cette réflexion, genre je disais" ouais mon acteur préféré c'est un tel, mon chanteur préféré c'est un tel" et quand je dessine, je dessine majoritairement des mecs. Du coup on me sortait souvent "à c'est bizarre souvent les filles préfère dessiner des filles" par exemple. Après ça m'empêchait pas d'avoir des personnages féminins favoris. Mais oui dans mon cas c'est vrai que j'ai majoritairement était intéressait par des perso masculins mais avec le temps ça à tendances à s’équilibrer.
6° Est-ce que certains d'entre vous ont été précédemment un peu misogyne? Pck j'ai vu pas mal de personnes dire qu'elles n'étaient peut-être pas trans et que c'était juste leur côté féministe qui rejette la manière dont sont traitées les femmes dans notre société patriarcale.
Plutôt le contraire en faite xD d'ailleurs c'est aussi pour ça que j'ai mis du temps à comprendre que j'étais un mec trans. j'étais assez "féministe" depuis petit mais pour moi, ce n'était pas du féminisme mais simplement une constatation. Quand on me traitait différemment de mon frère parce que moi j'étais une "fille", ça avait tendances à fortement m'énerver, du coup j'étais décidé à prouver à tout le monde qu'ils avaient tord xD
7° Est-ce que certains d'entre vous refouliez votre côté masculin? (Pas dans le sens essayer de se maquiller/mettre des robes, mais ne pas aimer ressembler à un mec) Genre j'aimais pas ma voix trop grave ou mes bras trop poilus (maintenant je trouve que j'ai de la chance xD).
(Après c'est possible que je sois pas trans mais que j'ai juste rejeté mes côtés masculins pour coller aux codes, et en fait je suis juste une fille masculine ou juste non-binaire?)
J'ai toujours eu comme pseudo "Cedono" alors ça m'est arrivé qu'on me genre au masculin. Mais au lieu d'être content, j'étais hyper vexé/gêné! Comme si la personne avait fait une faute grave, touché à qqch de sacré. (Comme si elle mettait à mal ma couverture? xD) Ca vous est arrivé aussi?
C'est rigolo ça, moi j'ai toujours adoré qu'on pense que j'étais un garçon depuis petit, par contre quand j'essayais d'être plus "féminin" pour entrer un peu dans les codes et qu'on me disais que je ressemblais à un garçon/garçon manqué, là oui ça me vexait parce que j'essayais de faire comme on me demandait d'être et même comme ça, ça ne fonctionnait pas. Après du coup j'ai totalement arrêté de faire ça et je suis juste resté moi même.
8° Est-ce que certains d'entre vous, vous n'aviez aucune idée de ce qu'était un homme et donc ça vous a empêché de vous projeter en tant qu'homme? Pck moi les podcasts The Boys Club m'ont bcp aidé de ce côté là! Je me rendais pas compte qu'il y avait une telle variété d'hommes et qu'on peut être potentiellement ce qu'on veut! (Du coup je conseille pour ceux qui connaissent pas)
Mais n'empêche que les hommes que je connais surtout c'est mon frère et mes cousins (tous 5 à 7 ans de plus que moi...) qui étaient des DIEUX pour moi et même si ils n'ont pas de masculinité toxique (à mon humble avis), ils ressemblent à ... des mecs xD Tout ce qu'il y a de plus masculin. Genre étant plus jeunes, ils se déguisaient en militaire, jouaient avec des armes à billes, jouaient à Call of Duty ou Halo (et me tuaient tout le temps pck je savais pas jouer xD) et j'ai jamais trop osé remettre en question de genre de chose, ça m'allait comme ça... C'était peut-être plus une question d'âge que de genre...
Là même, moi c'est en regardant pas mal de podcast sur youtube de mec qui parlait masculinité justement (Entre mec par exemple) ça m'a fait beaucoup de bien.
Je vois qu'on a eu un peu la meme enfance, avec mon cousin du même âge et mon grand frère c'était là même chose. A la différence que mon cousin ayant mon âge, on grandissait en même temps et je voyais la différence qui commençait à se creuser avec le temps, plus fort que moi, plus musclé etc... j'étais un peu jaloux je crois. x)
10° Pour ceux qui dessinent: Est-ce que vous vous dessiniez en tant que garçon étant enfant ou en tant que fille? Si vous vous dessiniez en fille, vous avez eu du mal à vous dessiner en mec au début? Est-ce que vous aviez tendance à vous dessiner (ou faire des corps) un peu musclé?
En fait ça m'intéresse comment l'esprit/la personnalité peut influencer le dessin.
Des trans auraient-ils déjà fait une timeline dessinée? Pck je me dessine bcp alors je ferai ça plus tard si je suis trans.
J'essayais de me dessiner en fille mais en vrai, j'avais trop de mal parce que comme je l'ai dit, j'ai toujours eu plus de facilité à dessiner les mecs.
Oh ouais, ça serait super intéressant une timeline de dessins qui me représente (je vais voir ça). Mais je me souviens que comme on me disait que j'étais une fille, quand j'inventais des perso principaux pour mes histoires, j'essayais de faire des filles alors qu'en vrai je préférais mes perso secondaire en qui je me voyais plus.
11° Et est-ce que le fait de m'être identifié à Lisa Simpson pendant longtemps me rend illégitime? (C'était pck c'était la fille de la famille et qu'elle avait des bonnes notes comme moi, mais bon :/ J'ai continué de me dessiner de temps en temps en Lisa jusqu'à récemment :/ )
Évidement que non, ça reste simplement un personnage, on peut s'y identifier pour d'autre raison que fille/garçon, tu l'as dit toi même entre parenthèse. ^^
12° (Est-ce que rêver d'avoir une bite greffée qui ne fonctionne pas veut dire quoi que ce soit?? mdrr (c'était à l'époque où j'étais pas à l'aise avec ça) Vous aussi vous faites des rêves bizarres? )

Mdr j'ai fait un peu le même rêve et je me souviens que ça m'avait grave perturbé, je pense c'est juste que ça travail dans ta tête, et du coup ça se transmet dans tes rêves.
13° Ah et puis je me demandais si c'était pas juste une manière "d'éviter" d'être lesbienne, pck je sais que j'ai jamais été très à l'aise avec ça, alors peut-être que c'est juste un moyen de rester dans les codes ... Après je suis jamais tombé amoureux de filles, seulement de garçons, mais peut-être que je refoulais?
Et puis j'étais amoureux d'un mec, c'était bizarre pck je me voyais pas être en couple avec lui pck je me voyais pas me comporter comme une fille... J'enviais ses bottes , à l'époque j'étais vraiment à la recherche de virilité mais je pensais que c'était pck je cherchais un mec avec qui sortir ... Du coup jsp si je l'aimais vraiment ou je l'enviais...
Haha ça m'a déjà traversé l'esprit, comme si ça permettrai de "simplifier" les choses, mais même si c'était ça, tu pourrais très bien aimer les fille et être quand même trans.
Jusqu'à maintenant, je n'ai jamais était en couple et le fait que les gars intéressés par moi me voient en tant que fille n'aide vraiment pas. Parce que du coup, ça serait comme se mettre en couple avec une personne qui ne te voit pas réellement, enfin c'est le sentiment que j'ai. x)
"Du coup jsp si je l'aimais vraiment ou je l'enviais... " ça peut très bien être les deux, j'ai mis du temps à comprendre qu'il y a les mecs pour qui j'ai des sentiments et ceux que j'envie physiquement, c'est peut-être ton cas également.

Voilà, voilà j'ai répondu comme j'ai pu haha

Avatar du membre
SamuraiJack
Caillou
Caillou
Messages : 90
Enregistré le : 10 mai 2020 16:59
Localisation : Angers
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Prénom : Oui

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par SamuraiJack » 19 janv. 2021 14:15

Tes questions font réfléchir !
pour la 6° sur la misogynie : Absolument! J'en ai honte aujourd'hui mais j'avais un mépris sans nom il y a 15 ans pour les femmes très féminines et maquillées, tellement éloignées de ma propre expression de genre (tu m'étonnes...quand tu découvres 15 ans plus tard que tu es un homme -_-°). Je ne voulais absolument pas être associé à ce groupe. Depuis j'ai fait beaucoup de chemin grâce au féminisme et enfin trouvé ma place.
10° Je dessine plutôt des hommes et pareil il y a déjà 15 ans, je me dessinais en version chibi manga (caricature petite et mignonne version manga) sans aucun attribut féminin, et j'avais l'impression que c'était ce qui se rapprochait le plus de ma vision de moi-même.
13° pour l'orientation sexuelle, j'ai l'impression que j'ai su bien avant d'être trans que j'étais "gay" (attiré par des hommes mais pas en tant que femme...). J'y ai beaucoup plus réfléchi parce que je pense qu'il y avait plus de place dans la société pour envisager ces questions plutôt que la transidentité. J'ai fait un coming out bi il y a 10 ans et je me défini bi encore aujourd'hui avec la dernière pièce du puzzle mise en place sur ma propre transidentité.

Killian5
Galet
Galet
Messages : 176
Enregistré le : 24 déc. 2019 10:03
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Prénom : Oui

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Killian5 » 19 janv. 2021 14:44

Arnaud a écrit :
18 janv. 2021 19:35
je me demandais si ça pouvait arriver aussi de ne pas ressentir de dysphorie parce qu'on se sent détaché de son propre corps?
La dissociation fait partie de la dysphorie

Répondre