disparition des règles en étant sous testostérone

Les différents traitements et leurs effets
Marryod
Galet
Galet
Messages : 167
Enregistré le : 20 nov. 2016 11:15
Localisation : Terre
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

disparition des règles en étant sous testostérone

Message par Marryod » 24 déc. 2016 19:10

Coucou^^.Je voudrai savoir à partir de quel dosage et au bout de combien de temps vos menstruations ont disparues.

Pour ma part je suis hormoné depuis septembre 2016 et j'ai une ampoule tous les mois. De septembre à octobre je prenais du nomegestrol (générique du luytényl).De 17 septembre jusqu'au 19 octobre,je n'ai pas eu de règles.Du 20 au 31 octobre j'ai eu un des règles abondantes et artificielles.Du 31 jusqu'à aujourd'hui je n'ai plus eu de règles,mais j'ai très mal aux ovaires.J'ai vu mon endocrinologue hier qui m'a dit que mon taux d'oestradiol était bas.
Je n'aime pas avoir mes règles mais psychologiquement "j'en ai besoin"pour savoir où j'en suis et ne pas sortir en étant angoissé.Vu que je vais passer à une injection toute les 3 semaines je me demande si elles vont réapparaître.

Magnus
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 712
Enregistré le : 13 nov. 2016 20:46
Localisation : Quimper City
Situation : Trans
Genre : homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: disparition des règles en étant sous testostérone

Message par Magnus » 24 déc. 2016 21:25

tout dépend de chacun, on peut pas définir un temps unique pour tous. pour moi ça a continué les 5 premiers mois de testo, puis le 6ème mois plus rien puisque j'ai eu l'hysté, mais déjà le 5ème mois le flot avait diminuait de moitié.

Avatar du membre
Kaghan
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 429
Enregistré le : 09 déc. 2016 21:48
Localisation : (59)
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: disparition des règles en étant sous testostérone

Message par Kaghan » 24 déc. 2016 21:45

Hormoné depuis septembre aussi, 1ml tout les 28 jours d'abord, et là 0,8 tout les 21 jours. Pas de règle en septembre ni octobre, un peu en novembre, mais c'était hyper léger et ça n'a duré que 3 jours. Et là rien en décembre. Bon de base, j'avais rien de conséquent à ce niveau là, même pré T. Mais ouais, ça dépend des gens après ^^
Persévérance est fille de l'Excellence.

Avatar du membre
Msora
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 276
Enregistré le : 14 nov. 2016 11:57
Localisation : Dordogne
Situation : Trans
Genre : Homme transgenre
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: disparition des règles en étant sous testostérone

Message par Msora » 24 déc. 2016 22:21

J'ai pris la pilule avant la testo exprès pour les arrêter, j'avais plus rien pendant plus d'un an, puis j'ai du arrêter un mois avant la testo. Je l'ai ai eu 2 fois (ou 3 peut être). En gros elles sont parties au bout de 2-3 mois de Testo. A raison de 0,5 ampoule tous les mois.

Avatar du membre
VaV19
Galet
Galet
Messages : 117
Enregistré le : 14 nov. 2016 18:48
Localisation : Belgique
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: disparition des règles en étant sous testostérone

Message par VaV19 » 24 déc. 2016 22:35

Pour ma part, j'ai commencé le 31 août à raison de 1 ampoule (sustanon) tout les 28 jours et je ne les ai plus eues depuis la première injection. Des fois ça me stress mais je ne vais pas m'en plaindre ^^
Le plus important ce n'est pas de réussir sa vie, mais de ne pas la rater (y)

Avatar du membre
Amadeus
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 384
Enregistré le : 15 nov. 2016 18:20
Localisation : Pays de la Loire (53)
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
État civil : Oui

Re: disparition des règles en étant sous testostérone

Message par Amadeus » 25 déc. 2016 06:10

Une ampoule d'Androtardyl toutes les 3 semaines et mes règles ont disparu après la deuxième injection. Donc ça dépend vraiment des gens.

Avatar du membre
Spine
Caillou
Caillou
Messages : 73
Enregistré le : 14 nov. 2016 05:31
Localisation : Grenoble
Situation : Trans
Genre : FtX
Pronoms : Il
Hormoné : Oui

Re: disparition des règles en étant sous testostérone

Message par Spine » 25 déc. 2016 11:20

J'ai commencé en Juin 2015, ma première injection m'a déclenché mes règles dans l'heure, ça a duré le temps habituel et ce n'est plus jamais revenu.

Avatar du membre
Bluepoppy
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 338
Enregistré le : 13 nov. 2016 22:09
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il

Re: disparition des règles en étant sous testostérone

Message par Bluepoppy » 25 déc. 2016 23:16

J'ai eu mes règles une semaine après ma première injection, à peu près à leur date habituelle il me semble. Elles sont pas revenues après la deuxième. Je prenais une dose toutes les trois semaines.

Avatar du membre
Terios
Gravier
Gravier
Messages : 37
Enregistré le : 15 déc. 2016 23:49
Localisation : Paris
Situation : Trans
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Contact :

Re: disparition des règles en étant sous testostérone

Message par Terios » 26 déc. 2016 01:27

De mon coté je suis à une ampoule d'Androtardyl tous les 21 jours et je n'ai plus jamais eu mes règles depuis la première injection (je suis hormoné depuis un peu plus d'un an)

Avatar du membre
L'OursonQueer
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 351
Enregistré le : 22 déc. 2016 17:17
Localisation : 44
Situation : Trans
Genre : Masculin-Queer
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: disparition des règles en étant sous testostérone

Message par L'OursonQueer » 26 déc. 2016 16:52

Comme dit plus haut, cela varie énormément d'une personne à l'autre. Perso j'avais des règles extrêmement abondantes pré-testo, et celles-ci se sont quasiment arrétées dès le premier mois du traitement. (Je n'ai eu que quelques gouttes lors du premier mois sous T.) J'étais à une ampoule tous les 28 jours quand j'ai commencé l'androtardyl. Ca fera bientôt 2 ans que je suis hormoné et elles ne sont jamais réapparues.

Si tes douleurs persistent, je te conseillerai tout de même d'en parler à ton endocrinologue ou à ton médecin, histoire qu'illes vérifient que ça ne soit rien de grave.

Répondre