La Transidentité confondue avec les souffrances passées

Astuces, questionnements et conseils pour passer au masculin sans aide médicale
Répondre
Axel78
Gravier
Gravier
Messages : 35
Enregistré le : 01 juil. 2019 18:45
Localisation : Île-de-France
Situation : En questionnement
Pronoms : il

La Transidentité confondue avec les souffrances passées

Message par Axel78 » 07 oct. 2019 15:13

Salut!

Je subis personnellement une chose, c’est que les gens (plus particulièrement ma famille) lient ma transidentité à notre vécu. En fait, ils ne considèrent pas que je sois trans, ils pensent que je m’invente une vie. Je cite mon frère, qui m’a envoyé ce message:

« Mais Roxanne tu sais j'ai pas de problèmes avec ce que tu veux faire. Simplement je pense que tu te trompe et que la solution à tes problèmes n'est pas celle que tu imagines. J'espère que tu pourra t'en rendre compte. Moi je t'aimerais quoi qu'il arrive.
Pour synthétiser : L'abandon, la violence, le placement, 3 frères, papa qui tue, maman qui se tue etc... C'est hyper lourd pour nous. Et ça mène à croire qu'on devrait devenir un garçon quand on es une fille car on ne vois pas le bout du tunnel peut être. Mais t'es bien une fille, la nature t'a donné cette apparence et c'est pas un hasard. Si après tu préfères croire qu'il faut changer d'apparence c'est ton choix 😉 je respecterais. »


A la suite de ça je lui ai envoyé une vidéo dans laquelle je lui explique que je suis fatigué, que je n’essaierai pas de l’éduquer mais que je l’invitais à le faire lui-même. Et que s’il continuait à m’invalider, ce ne serait pas la peine de garder un contact, déjà qu’on en a presque plus.

Ça fait mal, d’être vu comme une grande souffrance, sans distinction de rien. Je suis une souffrance sur jambes apparemment. Et l’histoire de mon enfance me définie totalement.

Merci de m’avoir lu et si vous vous reconnaissez, n’hésitez pas à me raconter votre histoire ❤️

Avatar du membre
Moony-Shanks
Gravier
Gravier
Messages : 32
Enregistré le : 21 avr. 2019 18:14
Localisation : Vosges/Meurthe et Moselle
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Contact :

Re: La Transidentité confondue avec les souffrances passées

Message par Moony-Shanks » 07 oct. 2019 15:43

On ne m'a jamais dit que je confondais avec ce que j'avais vécu, c'est plutôt moi qui me le dit moi même

J'ai vécu avec ma mère qui était dans le cliché ultra féminin, qu'une "vraie fille" elle est mince, maquillée et en robe toute l'année, et logiquement voulait m'y forcer
Parfois je me dit que si je pense être trans c'est parce que je ne me suis jamais reconnue en tant que femme dans ses clichés, alors qu'il existe des filles qui ne sont pas féminines et qui ne sont pas pour autant trans, et que je pourrais très bien au final être une fille pas féminine.

C'est facile de s'imaginer des trucs. Une amie qui se pensait FtM a détransitionné parce qu'elle s'est rendue compte que son ex l'avait juste dégoutée de la féminité, mais qu'en passant, elle était pas trans du tout, juste mal.

Mais je pense qu'on est pas trans sans avoir un minimum "souffert" dans sa vie d'avant, tu peux pas juste te lever un matin après une vie sans soucis et te dire "au fait jsuis un mec maintenant", ça n'a pas de sens pour moi. Ca veut pas forcément dire que pour être trans tu dois avoir envie de mourir à chaque fois qu'on mentionne ton sexe de naissance, mais au moins en avoir marre

Bref, pas grand chose à rajouter, juste bon courage à toi, et fait ce qui est le mieux pour toi :)

Apeiron
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 316
Enregistré le : 24 oct. 2017 08:53
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: La Transidentité confondue avec les souffrances passées

Message par Apeiron » 07 oct. 2019 16:46

Je pense qu'on peut en effet confondre la transidentité avec d'autres souffrances mais aussi (et peut-être malheureusement) qu'on peut CUMULER transidentité avec d'autres troubles (voir mon nouveau topic) et c'est important de le dire.

Par exemple je suis un mec trans plutôt lambda (qui ne met pas du tout la transidentité au premier plan de sa vie) et pourtant j'ai d'énormes difficultés sociales, existentielles et psycho (ce qui n'est pas le cas de tout les trans, loin de là).

Tout comme on peut cumuler les ARE avec un salaire sous certaines conditions (on sent le mec qui passe l'après-midi à s'informer sur sa nouvelle situation). :D

Ptit lion
Gravier
Gravier
Messages : 32
Enregistré le : 31 août 2019 08:49
Localisation : Pyrénées
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui

Re: La Transidentité confondue avec les souffrances passées

Message par Ptit lion » 07 oct. 2019 16:53

Salut,
Je comprend ce que tu dis et ça m’énerve moi aussi ce genre d’attitudes que peuvent avoir mes proches.

Mais je pense que c’est une peur qui les poussent à penser ainsi. D’ailleurs tu t’es probablement toi aussi posé la question : est ce que je que j’ai vécu pourrait me faire croire que je suis trans alors que je ne le suis pas?
Moi en tout cas je me la suis posé. Et tant mieux ! Ça me permet d’être sur de mes choix aujourd’hui (je ne parle pas d’être trans qui n’est évidement pas un choix mais plutôt des hormones et opérations).
Mais je t’avoue que ça me fatigue que mon père, ma mere, mon frère et ma sœur doutent de ma transidentité en me disant que c’est pour telle experience ou telle difficulté que j’ai rencontré. Un peu dans le même style, je ne supporte pas les phrases de ma mère du genre « moi aussi j’ai eu ma période garçon, mais c’est passé »... j’aimerais tellement qu’ils comprennent que JE suis le mieux placé pour savoir ce que JE ressens... mais j'accepte ... et je me dis que plus tard, quand j’irais mieux, ils seront juste heureux pour moi. Et ils verront que « j’avais raison »... Finalement, ils ont besoin peut être d’une preuve...

Après j’ai aussi des proches qui me soutiennent à 100% et qui ne doutent pas de moi, et ça ça fait du bien parce que c’est bien dans les moments les plus durs qu’on a besoin des autres, pas quand tout va bien!
Alors si je peux te donner un conseil : laisse dire ceux qui ont peur en essayant de ne pas être trop atteint et puis entoures toi de ceux qui t’aident vraiment ! :)

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1085
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: La Transidentité confondue avec les souffrances passées

Message par couss » 07 oct. 2019 18:12

Il est frequent de confondre transidentité et souffrances passées. Ton frère n'a pas l'air dans un rejet total ou dans une négation mais il confond. Après oui certaines personnes detransitionnent car elles ont confondu, mais c'est rare et ce sont souvent des personnes qui n'ont pas pris le temps de se poser les bonnes questions.
Tu as une vie difficile, peut être que ton questionnement de genre vient de là et peut etre que non. Ce qu'il faut c'est se poser les bonnes questions. Je ne partage pas l'avis de moony shanks, certaines personnes ont pu vivre leur genre depuis tout petit mais transitionnent malgré tout. D'autres ont en revanche beaucoup souffert mais ça ne les empêchent pas d'être trans.
Une chose qui se vérifie souvent c'est que la transition est un facteur de résilience, dans le sens où quitte à faire quelque chose de si énorme pour aller mieux, on en profite aussi pour régler le reste. Un peu comme une maison partie en fumée qu'on reconstruit et améliore alors qu'avant on osait pas entreprendre les moindres travaux.
Cependant, certaines personnes recherchent avant tout le moyen de repartir de zéro, et une fois tout réglé s'aperçoivent qu'elles vont mal car elles n'étaient pas trans.
Prends donc le temps, si ce n'est pas fait, de te poser la question de ton passé pour bien étudier si ta transidentité est bien indépendante de cela. Et ensuite fais ce qu'il y a de mieux pour toi.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Axel78
Gravier
Gravier
Messages : 35
Enregistré le : 01 juil. 2019 18:45
Localisation : Île-de-France
Situation : En questionnement
Pronoms : il

Re: La Transidentité confondue avec les souffrances passées

Message par Axel78 » 07 oct. 2019 19:42

Merci pour toutes les réponses constructives ( cela exclue la première que je trouve vraiment triste et que je préfère ignorer).

Avatar du membre
Armand38
Gravier
Gravier
Messages : 12
Enregistré le : 23 sept. 2019 15:01
Localisation : Grenoble
Situation : En questionnement
Genre : masculin
Pronoms : il

Re: La Transidentité confondue avec les souffrances passées

Message par Armand38 » 07 oct. 2019 21:19

Salut Axel78, je viens de lire ton post. Je comprends que les propos de ta famille te choquent. J'ai eu droit à un discours assez similaire de la part de ma mère il y a des années car le questionnement sur mon genre ne date pas d hier. Je vais avoir 40 ans et elle m aura tenu le même discours toute sa vie sans vouloir comprendre. Ce n est pas la peine de se braquer, ta vie t appartient en définitif. Les membres de ta famille ne sont pas toi, ils ne vivent pas dans ta tête ni dans ton corps. Tout au mieux ils seront en mesure de se projeter pour essayer de comprendre, de faire preuve d empathie à ton égard. Mais jamais ils ne pourront ressentir ce que tu ressens toi.
L expression de leur avis n engage qu' eux même, au delà du fait qu' il puisse aussi trahir leurs propres angoisses et ce à quoi ta situation les renvoient.
De plus, dire que "la nature" t a donné une enveloppe de fille et que ce n est pas pour rien trahit un certain fatalisme sur un fond de judéo christianisme patenté.
Alors après, en effet, on peut avoir souffert dans sa vie sans pour autant se découvrir trans. Mais là encore, ce n'est pas à ta famille de répondre à es questions et de tenter de s imposer comme les garants de ce qu'ils estiment être légitime ou non en matière de résilience.
Je ne peux que t inviter à suivre ton propre ressenti et si tu en ressens le besoin, pourquoi pas, à en parler à une personne neutre, extérieur à ton cercle familial. Celà t aidera à y voir plus clair sur ton parcours et à te sentir plus fort dans tes futurs prises de positions et de de décisions, quelles qu' elles soient.
Courage !

Axel78
Gravier
Gravier
Messages : 35
Enregistré le : 01 juil. 2019 18:45
Localisation : Île-de-France
Situation : En questionnement
Pronoms : il

Re: La Transidentité confondue avec les souffrances passées

Message par Axel78 » 08 oct. 2019 06:53

Armand38 merci beaucoup pour ta réponse. Elle m’a fait du bien.

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1374
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: La Transidentité confondue avec les souffrances passées

Message par PauSG » 09 oct. 2019 03:02

J'ai eu droit à des remarques assez similaires de mes parents, du type "est ce que tu ne t'inventerais pas ça pour ne pas penser à tes vrais problèmes?". Ceci étant dit, j'ai en plus eu une enfance assez simple et heureuse, sans traumatisme majeur.

Je pense que ces réflexions viennent du fait que personne ne peut comprendre pourquoi quelqu'un est trans, et certaines personnes ont du mal à accepter quelque chose qu'elles ne comprennent pas. Je suis moi même plutôt comme ça, et une des chose qui m'a aider à décrocher c'est de me dire:
Même si ma transidentité à été "causée" par tel événement ou tel traumatisme, le fait est qu'aujourd'hui je me sens homme mais je ne délire pas. Ce qui va m'aider à me sentir bien c'est de transitionner, donc peu importe si il y a une cause extérieure ou si je suis né comme ça, la solution aujourd'hui pour me sentir bien c'est de faire une transition.

Je pense que ça peut nous aider nous-même et aussi aider notre entourage, d'accépter qu'il n'y a rien à comprendre, et que même si ils pouvaient comprendre l'origine de notre transidentité, on ne peut pas revenir sur le passé, donc il faut avancer vers ce qui nous fait du bien.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Ptit lion
Gravier
Gravier
Messages : 32
Enregistré le : 31 août 2019 08:49
Localisation : Pyrénées
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui

Re: La Transidentité confondue avec les souffrances passées

Message par Ptit lion » 09 oct. 2019 09:05

Je suis bien d’accord avec PauSG
Après des qustionnements interminables je me suis finalement dit comme toi que ok il y avait peut être des éléments de ma vie qui par accumulation ont contribué à ma transidentité et surtout à mon impossibilité de vivre dans un corps de femme, mais que ce qui compte c’est comment faire pour être bien dans ma vie. Et pour moi ça passe par changer physiquement.

Je pense que d’une manière générale les gens ont besoin de mettre des explications sur tous les comportements/ressentis/attitudes qui s’écartent de la « norme », comme pour se rassurer que les aires ne sont pas « normaux » et ne pas avoir besoin de remettre leurs opinions en question...

Répondre