Refus du PMA aux hommes trans

Actualités, médias et festivals en rapport avec les transidentités
Avatar du membre
Caligura
Caillou
Caillou
Messages : 57
Enregistré le : 18 sept. 2017 02:09
Situation : Trans
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
État civil : Oui
Contact :

Refus du PMA aux hommes trans

Message par Caligura » 12 sept. 2019 12:17

Bonjour,

Je sais pas s'il y a un sujet sur ça (si c'est le cas, n'hésitez pas à modérer).

J'ai appris récemment que la PMA est refusée aux hommes trans. Je trouve ça absurde, car l'état français oblige les hommes trans qui veulent un PMA à choisir entre leur CEC et leur choix de fonder une famille. Je vous laisse imaginer les conséquences de cette décision...

Source : Le Huffington Post, 11/09/2019

Avatar du membre
Ange1818
Galet
Galet
Messages : 188
Enregistré le : 27 mai 2018 19:33
Localisation : Champagne-Ardenne
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Prénom : Oui

Re: Refus du PMA aux hommes trans

Message par Ange1818 » 12 sept. 2019 15:37

Je viens de lire l'article et c'est effarant... De la discrimination à l'état brut. C'est vraiment inadmissible. À croire que leur recherche est juste de piéger les hommes trans dans une situation inconfortable ; déjà que transitionner est une question particulièrement complexe, si en plus on doit s'y reprendre à deux fois avant de penser à changer l'état civil si on veut essayer de fonder une famille tranquillement... Ce monde est bien triste.
Et dire que certains sont persuadés de l'existence d'un lobby LGBT... Si c'était bien le cas, tous ces droits nous seraient déjà acquis depuis longtemps.

Max804
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 417
Enregistré le : 22 sept. 2018 16:36
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Refus du PMA aux hommes trans

Message par Max804 » 12 sept. 2019 21:09

Des gens sont élu.e.s député.e.s ou sont désigné.e.s ministres; ils doivent prendre des décisions sur de vraies sujets techniques et complexes (l'arme atomique, les centrales nucléaires, le réchauffement climatique, les paradis fiscaux, la solution magique au chômage, etc....) mais eux, ce qui leur paraît complexe c'est qu'un homme à l'état civil soit enceint: pourtant ça n'impacte pas leur vie personnelle que je sache...c'est juste qu'iels pensent que ce sera encore plus compliqué de répondre à la question de savoir comment on fait les bébés que pourraient leur poser leurs enfants...et en dehors de la PMA, les problèmes de filiation pour les enfants déjà né.e.s de parents trans évoqués par l'article restent des vrais problème pour les être humains concernés...mais apparemment préserver les apparences de la famille parfaite (un papa + une maman) reste quand même la priorité...bref (l'article m'a un peu énervé: heureusement que je n'ai pas de projet de parentalité, sinon qu'est-ce que ce serait!!!)

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1051
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Refus du PMA aux hommes trans

Message par couss » 12 sept. 2019 21:31

On comprend rien à leur article. Dites moi si j'ai bien compris :
Si un mec trans qui a son cec et qu'il est en couple avec une femme cis, ils peuvent accéder à la PMA et c'est la femme qui porte.

Si un mec trans n'a pas son CEC et qu'il est en couple avec une femme cis, alors ils ont accès à la PMA si la nouvelle loi autorise l'accès aux couples de femmes. Là encore la femme cis porte le bébé. Mais le mec trans aussi ?

Si un mec trans qui n'a pas son cec est seul et veut porter un enfant, il peut si la loi autorise PMA pour les femmes seules. Mais il ne peut pas s'il a son CEC.

Si un mec trans à son CEC est en couple avec une femme trans, il ne peut pas porter (?)

Si un mec trans a porté un enfant avant son CEC, il est reconnu comme mère à l'état civil et ne peut modifier ce statut une fois le CEC accepté pour être reconnu comme père (?)

Si un mec trans a porté un enfant en ayant son CEC, ça n'existe pas donc l'enfant est né de l'esprit divin et comme on est une société laïque, on ne reconnaît pas la naissance de l'enfant. (?) ou on dit que c'est genre accouchement sous X (?)
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar du membre
Sacha_Loriot
Galet
Galet
Messages : 137
Enregistré le : 04 nov. 2017 12:35
Localisation : Pays de la Loire
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Contact :

Re: Refus du PMA aux hommes trans

Message par Sacha_Loriot » 12 sept. 2019 22:48

Je vois pas où il est leur problèmes de filiation. Quand un enfant est adopté par un couple gay il a bien 2 pères ou 2 mères alors pourquoi là ça poseraient problème :?: :?: :?:
Iels ont qu'à faire parent1 parent2 comme ça plus de problème.
Je comprend pas pourquoi iels buguent autant sur l'idée du père qui accouche, dans la nature y a bien des hippocampes, iels ont qu'à se dire que là c'est pareil.
“Tomber est permis ; se relever est ordonné."
Proverbe Russe


Vidéos sur ma transition: https://www.youtube.com/playlist?list=P ... GzEaa2H2Du
Ma mammec: https://www.youtube.com/playlist?list=P ... L0UqfUNPQA

Dag
Galet
Galet
Messages : 154
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Refus du PMA aux hommes trans

Message par Dag » 12 sept. 2019 23:53

L'article est assez mal écrit en effet.
couss a écrit :
12 sept. 2019 21:31
On comprend rien à leur article. Dites moi si j'ai bien compris :
Si un mec trans qui a son cec et qu'il est en couple avec une femme cis, ils peuvent accéder à la PMA et c'est la femme qui porte.
Oui, du point de vue de la loi actuelle, c'est équivalent à un couple cis hétéro infertile.
couss a écrit :
12 sept. 2019 21:31
Si un mec trans n'a pas son CEC et qu'il est en couple avec une femme cis, alors ils ont accès à la PMA si la nouvelle loi autorise l'accès aux couples de femmes. Là encore la femme cis porte le bébé. Mais le mec trans aussi ?
Légalement, les deux pourraient porter l'enfant.
couss a écrit :
12 sept. 2019 21:31
Si un mec trans qui n'a pas son cec est seul et veut porter un enfant, il peut si la loi autorise PMA pour les femmes seules. Mais il ne peut pas s'il a son CEC.
Exact
couss a écrit :
12 sept. 2019 21:31
Si un mec trans à son CEC est en couple avec une femme trans, il ne peut pas porter (?)
Actuellement et même avec la nouvelle loi non, mais c'est indépendant du fait qu'il est en couple avec une femme trans.
couss a écrit :
12 sept. 2019 21:31
Si un mec trans a porté un enfant avant son CEC, il est reconnu comme mère à l'état civil et ne peut modifier ce statut une fois le CEC accepté pour être reconnu comme père (?)
Si un mec trans a porté un enfant en ayant son CEC, ça n'existe pas donc l'enfant est né de l'esprit divin et comme on est une société laïque, on ne reconnaît pas la naissance de l'enfant. (?) ou on dit que c'est genre accouchement sous X (?)
Là, on est plus sur une question relative à la filiation et à la nature de la modification de la mention du sexe. De ce que j'ai compris de la loi actuelle, le prénom des parents peut être modifié sur l'état-civil des enfants nés avant le CEC sous réserve que les représentants légaux soient tous d'accords (Art. 1055-9 du décret 2017-450 du 29 mars 2017). Par contre, un changement de mention du sexe n'a pas d'effet rétroactif, cela crée une situation juridique nouvelle et ne modifie pas les liens de filiation. C'est bien expliqué sur une fiche de l'ACTHE. Donc pour répondre à ta première question, sur l'acte de naissance de ses enfants pré-CEC, un homme trans ne peut pas devenir le père.

Pour ta deuxième question, l'enfant naît après le CEC. En théorie, son acte de naissance prend en compte l'état-civil "courant" de l'homme trans. Il peut donc être un père. Il semble que c'est justement le cas qui pose problème d'après les deux ministres pour la PMA. Pour ma part, j'aurais tendance à considérer que c'est équivalent à la situation d'un homme trans qui tomberait enceint de façon naturelle, ce qui pourrait arriver, la stérilisation n'étant plus obligatoire pour le CEC. Du coup, ce n'est pas plus compliqué que la situation existante. Je ne sais pas s'il y a eu des cas en France depuis le changement de la loi, mais cela pourrait faire jurisprudence.

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1051
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Refus du PMA aux hommes trans

Message par couss » 13 sept. 2019 00:45

Dag a écrit :
12 sept. 2019 23:53
couss a écrit :
12 sept. 2019 21:31
Si un mec trans à son CEC est en couple avec une femme trans, il ne peut pas porter (?)
Actuellement et même avec la nouvelle loi non, mais c'est indépendant du fait qu'il est en couple avec une femme trans.
Je précisais femme trans car dans ce cas, ça donnait un couple hetero.

Donc en gros ce qui les dérange, c'est qu'un mec porte un enfant soit. Mais comment vont ils faire pour empêcher quelqu'un d'utiliser ses organes :hum:
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Dag
Galet
Galet
Messages : 154
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Refus du PMA aux hommes trans

Message par Dag » 13 sept. 2019 01:05

Il est clair que ce n'est pas possible d'empêcher quelqu'un d'utiliser ses organes.
Il serait intéressant de savoir quel est le raisonnement juridique derrière, au moins pour dépasser le "c'est compliqué" dans la discussion qui ne permet pas de comprendre grand chose.

Max804
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 417
Enregistré le : 22 sept. 2018 16:36
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Refus du PMA aux hommes trans

Message par Max804 » 13 sept. 2019 07:39

Je ne suis pas convaincu que le raisonnement qui est derrière soit juridique en l'occurrence. Il s'agit de convictions sur la manière dont on reconnaît / autorisé la parentalité / filiation et cela dans un cadre qui évolue un peu mais pas trop car ceux chargés de le faire évoluer ont du mal à concevoir certaines choses...

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1051
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Refus du PMA aux hommes trans

Message par couss » 13 sept. 2019 08:56

Disons que pour des personnes pas concernées ni sensibilisées correctement, une femme trans (parce que visiblement c'est leur vocabulaire) c'est une femme qui a fait le choix de devenir un homme et qu'en conséquence faut assumer son choix et pas venir pleurer après en disant ben oui mais maintenant je regrette de pas pouvoir porter d'enfants.
Il n'y a pas eu visiblement de mise au point sur le vocabulaire. Il n'a pas été prononcé de phrases telle que "comment éthiquement est-il possible d'interdir à une personne d'utiliser ses organes". Des cas concret n'ont pas été donnés comme la stérilité de la compagne (je pense à Thomas Beathie). Pour eux visiblement on est là dans un caprice.

Attention bien sûr qu'entre nous toute personne qui veut porter devrait pouvoir le faire sans que ce soit lié à des circonstances comme la stérilité de la partenaire. Mais c'est un exemple qui fait moins peur aux gens très éloignés de nos vies et je me dis qu'après tout tant pis s'il faut balancer des arguments larmoyants pleins de conformité tant que derrière ça ouvre des droits pour tous.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Répondre