Long texte de peur et de doutes (après le C.O)

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Répondre
Avatar du membre
CHAT
Galet
Galet
Messages : 125
Enregistré le : 06 mai 2019 17:47
Localisation : Fondcombe
Situation : Trans
Genre : voyageur temporel
Pronoms : il lui

Long texte de peur et de doutes (après le C.O)

Message par CHAT » 15 août 2019 22:38

Me revoilà . Encore .
J'avais besoin de me décharger , de parler , d'être écouté , peut-être aussi de me recentrer sur moi même .
Ces dernières semaines ont étés éprouvantes .


J'ai fait mon coming-out . ça y est . Mais cela à t-il arrangé les choses ? Depuis lors , mes doutes sont réaparus , comme pour m'empêcher d'être enfin heureux . Y à t-il un semblant d'espoir pour moi d'enfin atteindre la certitude de ma perception propre ? Arriverais-je un jour à savoir qui je suis ? Quelqu'un l'à t-il seulement jamais fait ?
Je suis un garçon . Ces mots me font du bien et m'appaisent , me bercent le soir et me réveillent le matin . Ils me rassurent dans mon état , seulement j'ai peur à l'entente de ces mots . J'ai peur qu'ils soient faux .
Depuis maintenant 2 ans je cherche une réponse , je me questionne sur mon genre , et depuis 17 ans je cherche comme tout à chacun une réponse à l'éternelle question : "Qui suis-je ?"
Pourquoi suis je transgenre ? Pourquoi es ce que ça fait si mal ?
Pourquoi es-ce moi qui chaque soir et matins en me changeant suis obligé de subir l'horrible spectacle de mon reflet , et non ma voisine ?
Pourquoi es-ce moi qui doit recommencer une vie et pas cette personne ?
Le suis-je seulement vraiment ? Le saurais-je un jour ?
Mes cauchemars reviennent , eux aussi . Ils sont multiples et je ne sais comment les intérpreter .
Dans l'un , mes cheveux repoussent . Ils sont long . Je panique , je ne peux pas les couper . Et à mon réveil, je dois vérifier si je rêvais ou non .
J'ai peur . J'ai peur de tellement de chose .
J'ai peur du déni , j'ai peur d'avoir tort , j'ai peur d'avoir raison . J'ai peur de moi même , j'ai peur d'être moi ou de ne pas l'être .
Je ne m'appelle plus Isis . Mon nom est Sobek désormais . Mais pourtant , ce nom trotte dans ma tête sans que je ne l'en puisse sortir . Il est coincé là , dans un recoin de mon esprit, si bien ancré ...
Si pour certain la vie est comme une boîte de chocolat , la mienne est plutôt comme une pièce de théâtre . Elle est orchestrée de sorte à ce que quoi que je fasses , le bonheur me file entre les doigts . Tous les éléments se recoupent , tous semble organisé.
Puis-je me sortir de cette infernale situation ? échapper à ce qui semble être mon propre destin ?
Je me perds ...
Mes doutes reviennent et ces mots hantent mon esprit tout entier , tous mon être semble en être envahi : "Tu es une fille" .
"Tu es une fille et tu ne peux le changer , quoi que tu fasses , tout le monde te verra toujours comme cela : à toi de décider si tu veux être une fille malheureuse ou heureuse ."
Tels étaient les mots de ma meilleure amie par le passé . Cette phrase , cette horrible phrase résonne en moi tel un écho s'amplifiant .
Je ne peux le faire taire ni le combattre , le contredire . Je peux seulement l'entendre et la laisser me dévorer .
C'est cela même .
Je suis rongé vivant par moi même , et tel Prométhée je me reforme sans cesse pour être mieux dévoré encore, et encore .
Je me bats contre moi même , sans savoir exactement quelle partie je suis , de quel côté je dois me placer .
Ma vie est un voyage plein d’obstacles , et je cherche encore la carte .
La vie vaut-elle seulement la peine d'être vécue ? Pourquoi s'obstinent-ont donc tous à rester en vie , et à subir la douleur , la peur ... Pourquoi subir tous cela , pour rester en vie et recommencer ce cycle infernal ? La vie n'à pas de sens . La vie n'est que souffrance .
Mais je ne peux pas m'en aller .
Parce que je veux prouver au monde que je suis plus fort que cela . C'est faux . Je suis faible , si faible . Et j'ai peur, tellement, tellement peur .
J'ai peur de la mort , j'ai peur de la vie .
Y à t-il une chose qui ne m'effraie pas ?
Les mots m'échappent , mes larmes montent . Je pleure ma peur jusqu'à n'en plus pouvoir , et ce dans le silence de l'attente .
L'attente de quelqu'un .
L'attente de cette personne qui m'aidera .
Je n'ose pas aller demander , je ne peux pas leur en parler . Sinon, tous sera à refaire .
Je ne suis pas triste ni mélancolique . Je pleure ma peur , et sens les larmes chaudes qui ruissellent sur mes joues et tombent sur le sol . et j'observe le silence. Le silence de l'attente .
Je ne veux plus vivre , je ne veux par mourir .
La solitude me pèse , l'obscurité m'engloutit , le silence est maître de ces lieux .
Il n'y à plus que lui .
Et j'attends , étalé là , sans savoir ce qui est de ce qui n'est pas , sans savoir si je vis ou si je meurs .
Le voilà . Le voilà l'être que je suis . Un enfant lié par ses peurs , entouré d'ombre et de tristesse . Sans bouche , il hurle , sans yeux , il m'observe , sans dents , ils me dévore . Il se dévore . Je me dévore .
Tous ça pour un genre .
Toute cette peur , toute cette souffrance pour que je sâche si je suis Isis ou Sobek . Toutes cette larmes pour accepter d'être l'un ou l'autre .
J'ai mal . ça fait si mal .


Merci et bravo à toustes ceux qui ont pris la peine de lire ce pavé un peu étrange tout droit sortit de mon esprit dérangé et quelque peu torturé , l'écrire m'à fait du bien , bien que je me sois perdu en l'écrivant , dérivant sur tout et rien .
Je l'ai mis dans cette section du forum car elle me semblait appropriée , et je suis navré si ce n'est pas le cas .
Je sais qu'il doit y avoir beaucoup de phrases mal tournées , de mots mals employés ... J'en suis désolé , je ne suis pas très doué pour ce qui est de l'écriture apparemment .


-Sobek
Il y a du bon en ce monde , et il faut se battre pour y arriver .
Le seigneur des anneaux , Sam

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1374
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Long texte de peur et de doutes (après le C.O)

Message par PauSG » 16 août 2019 10:44

Salut CHAT, ca serait plus lisible pour les membres que tu postes à la suite de ton topic existant, plutôt que de créer de nouveaux topics, cela devient plus compliqué de suivre le fil de ton histoire.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1082
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Long texte de peur et de doutes (après le C.O)

Message par couss » 16 août 2019 11:31

Je plussoie PauSG, mets plutôt tout ça dans ta partie présentation pour qu'on puisse mieux suivre ton cheminement et ainsi mieux t'aider.
Tout d'abord, je trouve que tu écris bien, ça fait plaisir à voir.
Sinon, en ce qui concerne tes peurs, je crois que tu te tapes en ce moment une sorte de syndrome de l'imposteur, tu te sais sobek mais tu ne te sens pas légitime à l'être et à être reconnu comme tel. C'est assez fréquent. Alors tu peux mettre ta transition en attente si tu veux ; ou tu peux te fixer des objectifs de transition cette année en commençant par un tous les mois et bien évidemment d'abord ceux qui n'engagent à rien (genre une attestation médicale par exemple, tu l'utilises après ou non) ; ou tu peux faire le point sur toi en voyant un.e psy transfriendly (moi ça m'avait aidé d'être validé par un personnel de santé).
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Répondre