Peur liée aux hormones

Les différents traitements et leurs effets
Répondre
Avatar du membre
CHAT
Galet
Galet
Messages : 125
Enregistré le : 06 mai 2019 17:47
Localisation : Fondcombe
Situation : Trans
Genre : voyageur temporel
Pronoms : il lui

Peur liée aux hormones

Message par CHAT » 09 juil. 2019 14:24

Voilà voilà , pour résumer je suis en plein en train de faire mon Coming-out trans à mes parents .
Dans ma lettre , j'ai dit que je souhaitais commencer à prendre des hormones .
Mais voilà : à présent, certains effets m'angoissent ...
(Je ne sais pas si j'aurais dut mettre ceci dans hormones ou sexualité mais bon)
Le dicklit . Je ne suis pas vraiment super rassuré à l'idée que ça va me pousser entre les jambes . Enfin , d'un côté ça me fait envie parce que c'est un appareil masculin mais je sais pas trop comment je ferais , j'ai un problème avec tout ce qui est du genre "appareil génital" .
(Juste une question , on peut rester debout pour uriner avec un dicklit ?)
L'acné . Vous me direz , ça pas de grand changements. Mais j'ai déjà une peau assez chiante niveau boutons et je me demande si je vais pas être défigurer par tout ça . (Dans la famille c'est de coutume chez les garçons) .
Et encore quelques choses :
Si je tombe sur un endocrinologue mal renseigné ou transphobe ou autre choses du genre , es ce que celui ci peut me prescrire une dose insuffisante ou trop importante de testostérone agissant néfastement sur mon organisme ?
Et également , j'ai lut que la prise d'hormone pouvait agir sur mon système immunitaire le rendant moins efficace . ?
Cela peut-il rendre malade ?
Et surtout surtout la chose qui m'inquiète le plus ( oui c'est étrange vous direz) qu'en est il de la perte de la crétivité dut à la T?
C'est vrai ? Parce que cela serait fâcheux en vue de la carrière de scénariste/écrivain (ou faire les beaux arts) que je comptait embrasser .
J'écris et j'invente beaucoup d'histoires en permanence et qu'on me prive de ça me rendrait malade.
(Oui je sais que l'on ne peut prévoir les effets et encore moins les choisir mais ....
Enfin par exemple vous pouvez répondre en vous appuyant sur votre expérience ou d'autre ? Je crois? Je ne sais pas)
Merci d'avance .
Il y a du bon en ce monde , et il faut se battre pour y arriver .
Le seigneur des anneaux , Sam

DiableHautain
Gravier
Gravier
Messages : 6
Enregistré le : 18 déc. 2018 10:48
Localisation : NPDC
Situation : Trans
Pronoms : il
Hormoné : Oui

Re: Peur liée aux hormones

Message par DiableHautain » 09 juil. 2019 15:05

Salut CHAT

Alors, euh non, tu peux pas pisser avec ton dicklit, juste comme ça. Il faut au moins une opération chirurgicale ( méta quelque chose, j'arrive jamais à écrire le nom correctement ) et encore là c'est pas gagné, parce que ça dépend de la longueur finale de pousse il me semble ( je suis pas hyper bien renseigné comme de toute façon les chirurgies à ce niveau là ne m'intéressent pas ).
L'acnée. Alors, tu peux en avoir eu à ta première puberté, beaucoup ou pas beaucoup, tu peux en avoir en prenant de la testo par la suite, beaucoup ou pas beaucoup, après si c'est de famille t'as quand même de sacrées chances d'en avoir ( à noter que tu peux aussi prendre soin de ta peau et éviter de raser de près les premiers mois le temps que ta peau s'épaississe au niveau du visage, ça fait moins d'irritations et de poils incarnés - donc de boutons sur la tronche )

Si tu tombes sur un endoc transphobe, en général, soit il te montre la porte, soit il te prescrit un médoc pour bloquer tes hormones et te laisser comme ça un bon moment ( c'est pas tres bon de rester sans une quantité suffisante d'hormones dans le corps ) et soit te ballader, soit te prescrire une dose faible et te laisser te démerder avec ça. Maintenant, faut savoir que tu peux l'envoyer chier et aller voir ailleurs si jamais ça part mal. Attention par contre à ne pas prendre pour de la transphobie les premiers mois de traitement avec des dosages pas trop élevés, c'est normal, c'est pour tester la façon dont ton corps réagit.
Si le dosage est trop fort, tu vas le sentir vite, si il est trop faible, au bout de deux ou trois injections tu le sens en principe. Avant de changer un dosage de toute façon il faut aussi voir le premier bilan sanguin après début de ton THS. La prise d'hormones ne rend pas " moins efficace " le système immunitaire, il modifie partiellement la chimie sanguine. Il faut comprendre la façon dont agissent les hormones, je te suggère de te renseigner sur l'étendue des effets positifs et négatifs possibles à la prise de testosterone.
Pour ce qui est de la créativité, tu ne vois jamais de mecs chez les artistes ? Ce ne sont pas les hormones en elles mêmes qui peuvent influer sur ta créativité, les hormones vont influer sur la façon dont tu te sens, globalement, et comment tu te sens avec toi même, et peut-être que d'une certain façon ça peut impacter, en bon ou en mauvais, la créativité.

J'ai essayé de répondre un peu à toutes tes interrogations, si tu veux des précisions ou d'autres infos, n'hésite pas ;)

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1082
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Peur liée aux hormones

Message par couss » 09 juil. 2019 19:36

Tu ne peux pas uriner avec un dicklit, c'est uniquement une pousse du clitoris or tu urines grâce à ton urètre donc celui ci n'est pas concerné par la pousse. Tu peux rattacher ton uretre avec ton dicklit ou ton néo pénis avec une chirurgie lors d'une méta ou d'une phallo (mais il faut se renseigner car tous les chir ne le font pas ou ne sont pas doués pour ça).
Pour l'acné, le savon d'alep est efficace apparemment sinon tu peux voir un dermato. Si ta peau ou celle d'autres membres de ta famille est défigurée, il est possible de rattraper ça avec le laser et c'est remboursé par la sécu (si c'est vraiment défiguré, pas juste pour une micro cicatrice). J'ai observé le résultat sur un pote c'est bluffant (avant on avait l'impression qu'il était passé à travers un pare brise).
Pour l'endoc transphobe, clairement iel ne t'hormonera pas donc pas de crainte. Tu changes et c'est tout.
Pour le côté sensible, les hormones bien dosées ça change rien à ta sensibilité. Après tu sera mieux dans ta peau, donc si tu es du genre artiste torturé, ça peut changer juste de ce point de vue là mais ça ne va pas modifier ta vision de l'art.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar du membre
L'OursonQueer
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 351
Enregistré le : 22 déc. 2016 17:17
Localisation : 44
Situation : Trans
Genre : Masculin-Queer
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Peur liée aux hormones

Message par L'OursonQueer » 09 juil. 2019 20:33

@DiableHautain @Couss J'pense que quand @CHAT parle de dicklit, il visualise plutôt l'entièreté du sexe, pas juste la partie du clitoris qui pousse. J'me trompe CHAT !? :hum:
Si c'est ça, perso j'arrive à pisser debout sans opérations génitales, il faut juste que je baisse mon pantalon et mon caleçon jusqu'aux chevilles, mais c'est faisable. (Après ça dépend énormément des gens hein !)

Sinon pour éviter de tomber sur un·e endoc' transphobe, les modos du forum possèdent une liste de praticien·nes safes. Ça t'évitera de tomber sur n'importe qui ou sur quelqu'un qui fait n'importe quoi avec ses patients parce qu'iel n'y connait rien.

Avatar du membre
CHAT
Galet
Galet
Messages : 125
Enregistré le : 06 mai 2019 17:47
Localisation : Fondcombe
Situation : Trans
Genre : voyageur temporel
Pronoms : il lui

Re: Peur liée aux hormones

Message par CHAT » 09 juil. 2019 21:27

Merci pour les réponses Diablehautain , couss et l'oursonqueer .
Et oui quand je parle de dicklit je visualisait l'entièreté du sexe . Après je ne sais pas bien comment ça pousse tout ça .
Heu au fait , les listes de praticien.nes safes des modos , où les trouvent-ont ?
Il y a du bon en ce monde , et il faut se battre pour y arriver .
Le seigneur des anneaux , Sam

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1082
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Peur liée aux hormones

Message par couss » 09 juil. 2019 22:33

Il faut envoyer un mp à un modo.
Pour la pousse, c'est le clitoris qui grossit et grandit.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar du membre
Sacha_Loriot
Galet
Galet
Messages : 148
Enregistré le : 04 nov. 2017 12:35
Localisation : Pays de la Loire
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Contact :

Re: Peur liée aux hormones

Message par Sacha_Loriot » 03 août 2019 15:13

Apparemment si tu tires un peu le dicklit vers le haut ça peut permettre de positionner ton urètre de façon à uriner debout mais ça ne marche pas sur tout le monde. Perso la fois où j'ai essayé je m'en suis mis partout x) donc si un jour tu veux tenter de voir si tu as la capacité d'uriner debout fait un test dans ta douche mais surtout pas directement aux WC sinon bah soit tu auras de la chance soit tu seras comme moi et seras bon pour changer de fringues x)
Y a un wiki how aussi pour apprendre la technique: https://fr.wikihow.com/faire-pipi-debou ... -une-femme
“Tomber est permis ; se relever est ordonné."
Proverbe Russe


Vidéos sur ma transition: https://www.youtube.com/playlist?list=P ... GzEaa2H2Du
Ma mammec: https://www.youtube.com/playlist?list=P ... L0UqfUNPQA

Répondre