Lycée et coming out

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Répondre
Really don't know
Gravier
Gravier
Messages : 36
Enregistré le : 04 avr. 2019 22:00
Localisation : Bas-Rhin
Situation : Trans
Pronoms : il

Lycée et coming out

Message par Really don't know » 16 avr. 2019 23:33

Bonjour, ou bonsoir.
Pour me résumer je n'ai pas vraiment de nom (pas encore), aux dernières nouvelles je suis un homme trans, j'habite un coin très perdu et je suis au LYCEE. Boooh. Je suis peut-être le seul, mais dans mon cerveau associer transidentité et scolarité ça me fait plutôt peur. Voire vraiment peur.
Donc je m'incruste dans ce forum parce que je n'aime rien plus que d'ennuyer des gens qui ont dix fois mieux à faire.
Cela doit faire un an et demi que je pense à m'outer dans mon établissement. Je suis en première, donc il me resterait encore un an à survivre en tant que fille cisgenre, sauf que non, je crois que ça ne va pas être possible. J'ai besoin, de plus en plus, d'être reconnu, de pouvoir parler à coeur ouvert dans au moins un endroit, ou je vais finir par craquer.
De ce que j'en sais ma classe est plutôt LGBT-friendly (en tout cas aucun.e homophobe, c'est plus dur de vérifier pour la transphobie), et se doutent probablement que je ne suis pas cisgenre et hétéro au vu de mon look, de mon comportement et du fait que je passe beaucoup de temps à parler LGBT pour "tâter le terrain". Et aucun.e de mes profs ne paraît opposé au sujet.
Malgré tout je bloque toujours.
J'ai evidemment peur des réactions, parce que je voudrais éviter d'ajouter du harcèlement à ma situation actuelle, parce que je voudrais aussi ne pas devoir répondre à des questions, faire face à l'incompréhension.
Mais je ne sais pas non plus comment expliquer à 34 personne et une dizaine de professeurs que non, ça ne va pas être possible de continuer à me dire "elle". Je ne suis out pour personne dans ma famille, donc si un membre du personnel du lycée décide de leur parler je suis cramé (quasiment tout le monde dans mon entourage proche est transphobe) et finalement... Je ne sais plus comment faire.
J'ai songé à commencer ma terminale en tant que garçon, mais j'ai toutes les chances pour me prendre un refus sans l'appui de personne d'autre.

J'espère que j'aurais des réponses, et qu'elles ne serviront pas qu'à moi :lol:
"I may be on the side of the angels, but don't think one second that I am one of them." -SH

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1059
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Lycée et coming out

Message par couss » 17 avr. 2019 10:34

Ta situation est complexe, l'établissement peut utiliser un nom d'usage sur les listes (sauf papiers officiels comme inscription à des examens) mais le fait que tes parents ne doivent pas être mis au courant complique la demande car tes parents pourraient se retourner contre ton lycée. En revanche, faire en sorte que tes amis utilisent ton nom masculin c'est possible. Eventuellement un diminutif de l'ancien pour lui donner une connotation mixte ce serait possible également et aurait l'avantage d'être utilisable aussi par les profs à l'oral.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1366
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Lycée et coming out

Message par PauSG » 17 avr. 2019 10:37

Hello,

Tu peux lire les témoignages de personnes qui ont fait leur CO au lycée.
La difficulté, c'est que l'administration n'a pas l'obligation légale d'utiliser ton prénom d'usage donc ça dépend vraiment sur qui tu tombes. Ca peut aussi arriver qu'ils contactent tes parents.
Si tu as une infirmière scolaire peut être que tu pourrais essayer d'en parler d'abord avec elle?
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

LouV
Gravier
Gravier
Messages : 12
Enregistré le : 02 déc. 2018 15:25
Situation : Trans
Genre : NB
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Lycée et coming out

Message par LouV » 15 juin 2019 00:02

Hello,

Je suis aussi au lycée et pour me faire appelé par mon prénom correcte, j'ai juste dis à tout les prof qu'il y avait eu un problème sur la liste et qu'il falait m'appeler Lou. J'ai bien sûr préciser que je ne savais pas s'il allait être changé ou pas, mais que je m'en occupé ( petit mensonge pour pas qu'ils aillent mettre leur nez là où il faut pas 😅). Et voilà tout le monde à utilisé le bon prénom depuis le début de l'année, avec quelques questions bien sûr mais la réponse étant " c'est personnel " personne n'a insister. Et ma mère n'en a rien sût du lycée( à part que je lui ai dit). Après du coup, il y a pas eu les bons pronoms (sauf à mes amis à qui j'ai tout raconté) mais c'est déjà ça.

Pour l'année prochaine, je compte juste venir au début du premier cours de chaque professeur avec un papier où sera demander d'utiliser " Lou" comme prénom et les pronoms et accords masculins en expliquant juste que ça me permettra de me sentir mieux et donc d'être mieux concentré sur mes études. Je sais pas comment ça tournera mais c'est une idée.

J'espère que ça t'aidera et/ou te donnera des idées.
Courage à toi !

Really don't know
Gravier
Gravier
Messages : 36
Enregistré le : 04 avr. 2019 22:00
Localisation : Bas-Rhin
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Lycée et coming out

Message par Really don't know » 15 juin 2019 10:24

Bonjour ou bonsoir !
Je reviens d'entre les morts sur ce sujet, désolé de ne pas avoir répondu plus tôt.
J'ai tenté de suivre vos idées : j'ai lu pas mal de témoignages sur ce forum, et au fur et à mesure, j'ai mis au courant des amis.
J'ai commencé par des gens plus 'safe', que je savais déjà alliés ou membres de la communauté LGBTQ+. Finalement, le meilleur moyen que j'ai trouvé de faire mon coming out était de le glisser dans une discussion, sans me laisser le temps de me préparer, parce que dans le cas contraire je me mets à stresser comme pas possible.
Du coup au fur et à mesure, les gens à qui j'en avais parlé sont venus d'eux-même me demander comment je préférais qu'ils m'appellent, pronoms, etc. C'est galère de faire un diminutif masculin de mon deadname, alors je leur ai juste dit de m'appeler comme ils veulent, mais je viens de voir l'idée de LouV et je vais sûrement faire pareil l'année prochaine, d'autant plus que du coup, mes amis commencent aussi à m'appeler par les bons pronoms.
Bref, merci beaucoup à ceux qui ont répondu, vous m'avez bien aidé, comme tout le forum en fait.
"I may be on the side of the angels, but don't think one second that I am one of them." -SH

Répondre