Insomnies en ayant commencé la T

Les différents traitements et leurs effets
Répondre
Zoozz
Gravier
Gravier
Messages : 22
Enregistré le : 11 févr. 2019 12:10
Situation : Trans
Pronoms : il

Insomnies en ayant commencé la T

Message par Zoozz » 12 févr. 2019 18:31

Salut, je suis hormoné depuis 3 semaines et depuis lors mes problèmes d'insomnie déjà présents auparavant se sont aggravés. Pré T j'ai eu une période d'un mois d'insomnies de décembre à janvier (couché à 3 ou 4h du matin), puis ça s'est calmé, et depuis la T c'est quasiment tous les jours que je m'endors à 4h ou 5h du matin alors même que les problèmes de dépression que je traversais pré T sont finis. Je suis actuellement à 0,2 cc toutes les deux semaines si ça peut aider.
Est-ce que je suis le seul à qui ça fait ça ? Je sais que c'est pas noté comme effet secondaire de l'androtardyl mais ça m'intéresse de savoir si c'est lié.

Dag
Galet
Galet
Messages : 118
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Insomnies en ayant commencé la T

Message par Dag » 12 févr. 2019 20:24

Je n'en ai pas fait l'expérience moi-même, mais j'avais lu dans divers témoignages que le besoin en sommeil pouvait diminuer une fois le traitement démarré. Des personnes indiquaient qu'elles ressentaient moins la fatigue et se couchaient plus tard car n'arrivaient plus à s'endormir à leurs horaires habituels.
Il ne serait pas improbable que la testostérone puisse accroître tes problèmes d'insomnie.

Guy
Gravier
Gravier
Messages : 16
Enregistré le : 08 juin 2018 14:46
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Garçon
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Insomnies en ayant commencé la T

Message par Guy » 12 févr. 2019 21:46

Pour ma part je suis hormoné depuis presque 3 mois et demi (1/2 toutes les 3 semaines), et j'ai des insomnies terribles (3 heures et plus) depuis décembre. J'en avais avant, mais je pense que ça s'est aggravé depuis décembre (un mois et demi après le début environ donc). De plus je suis épuisé - depuis décembre-, et y a eu deux fois où j'étais littéralement vidé de toute énergie une semaine suivant l'injection :/
Je devrais parler au passé puisque depuis un peu moins d'un mois je prend somnifères, je récupère, suis moins fatigué et bien entendu plus d’insomnie.
J'ai fait une prise de sang pour comprendre ce qui ne va pas : tout va bien selon le bilan. Je dois faire dans quelques temps une prise de sang pour connaître le pic de testo suivant l'injection (J'ai pourtant un très bon taux de T suivant une prise de sang de veille d'injection début décembre).
A noter que le premier mois et demi, j'étais énergique. Je sentais que j'avais bien plus d'endurance. Par la suite ... Je me suis plus vite essoufflé.

Normalement la T booste, mais comme y a beaucoup de changement, pour certains eh bien ça va fatiguer, du moins c'est mon hypothèse et je pense que ça va passer. Je pense aussi que il y a beaucoup de psychologique qui joue (dans mon cas personnel au moins). On peut penser aux effets secondaires aussi.

Reste à savoir si, comme Dag le souligne : est-ce que tu ressent moins le besoin de dormir (donc tu n'es pas fatigué) ou est-tu fatigué de part tes insomnies ?
Si tu es fatigué, le mieux est d'en parler à ton médecin/endocrinologue, et d'essayer des "exercices" avant d'aller dormir, pour te mettre en conditions : douche chaude, température de chambre basse, lecture, pas d'écran, noir total, ...

Zoozz
Gravier
Gravier
Messages : 22
Enregistré le : 11 févr. 2019 12:10
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Insomnies en ayant commencé la T

Message par Zoozz » 13 févr. 2019 18:15

Ben disons que je suis pas trop fatigué de jour parce que je me réveille à midi, mais c'est pénible car j'aimerais avoir un rythme de vie moins atypique pour avoir plus de temps le matin. Concrètement je dors peut être 2h de moins en moyenne que pré-T sans être beaucoup plus fatigué. Le soir je suis pas fatigué, c'est pour ça que je dors pas. Après, j'ai des coups de pompe parfois dans la journée à cause du manque de sommeil, je m'écroule en sièste en fin d'aprèm puis rebelote. Si ça continue encore malgré les conseils que tu me donne et que ça me fatigue trop je téléphonerai à mon endoc pour voir si ça lui semble normal. De toute façon j'ai rdv dans quelques mois + prise de sang pour vérifier si tout va bien, je vous dirais si c'est lié à mes niveaux de T

Avatar du membre
L'OursonQueer
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 334
Enregistré le : 22 déc. 2016 17:17
Localisation : 44
Situation : Trans
Genre : Masculin-Queer
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Insomnies en ayant commencé la T

Message par L'OursonQueer » 13 févr. 2019 18:32

C'est pas rare d'être moins fatigué une fois sous T. Quand j'étais pré-T j'étais une vraie marmotte, je pouvais dormir 10h-11h d'affilé et maintenant....... Je suis absolument incapable de faire une grasse matinée. Et à moins d'avoir une grosse fatigue, j'ai tendance à être très long avant de réussir à m'endormir.

Guy
Gravier
Gravier
Messages : 16
Enregistré le : 08 juin 2018 14:46
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Garçon
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Insomnies en ayant commencé la T

Message par Guy » 13 févr. 2019 20:36

Oui essaie de voir ;) Et n'hésites pas l'appeler si ça t'es autant pénible. C'est, je pense bien, lié aux pics de testo et/ou au chamboulement dans ton corps. Attend peut-être au moins un mois puisque ça fait "seulement" trois semaines que tu as commencé ;).
Aussi, si tu dit faire des insomnies et te lever tard, peut-être que tu devrais essayer sur un week-end te forcer à te lever à 9h par exemple, pour te rerégler, ton corps sera peut-être fatigué le soir et tu dormiras à l'heure ... :)

Zoozz
Gravier
Gravier
Messages : 22
Enregistré le : 11 févr. 2019 12:10
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Insomnies en ayant commencé la T

Message par Zoozz » 14 févr. 2019 12:18

Bon, ça m'a l'air tout à fait normal tout ça alors :)
Oui effectivement ! Merci

Répondre