Stopper les hormones feminines definitivement

Hystérectomie, phalloplastie, métoidioplastie
Livaï
Gravier
Gravier
Messages : 1
Enregistré le : 19 juil. 2018 04:26
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Stopper les hormones feminines definitivement

Message par Livaï » 19 juil. 2018 11:14

Hello, en tant que personne ftm , je me demander , si on ne souhaite pas faire de phalloplastie a l’avenir ,on peut juste faire une Ovariectomie ( donc juste enlever les deux ovaires ) où c’est quand même nécessaire de faire l’hystérectomie totale pour être sur de ‘stopper les hormones féminines ?’ Merci d avances pour les réponses qui me seront peut être apportés .

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1172
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Stopper les hormones feminines definitivement

Message par couss » 19 juil. 2018 12:18

Les hormones "féminines" sont fabriquées en très grande majorité par les ovaires, donc une ovariectomie suffit. Après à toi de voir si tu veux conserver ton utérus ou pas.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1430
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Stopper les hormones feminines definitivement

Message par PauSG » 19 juil. 2018 13:49

+1 avec couss. Par ailleurs, si tu prends ou que tu souhaites prendre de la testostérone, cela "bloque" les oestrogènes.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1172
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Stopper les hormones feminines definitivement

Message par couss » 19 juil. 2018 14:19

En revanche si tu souhaites retirer les ovaires et conserver l'utérus, je suis intéressé par la raison, il y a pas mal de débats sur le fait de retirer l'utérus et conserver les ovaires mais rarement de debats sur le sens inverse, ça peut être intéressant de connaitre ton opinion (seulement si tu veux en parler bien sûr)
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar du membre
tantrum
Galet
Galet
Messages : 210
Enregistré le : 10 déc. 2016 11:18
Localisation : kamino (Bordure exterieur )
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Stopper les hormones feminines definitivement

Message par tantrum » 06 nov. 2018 08:47

PauSG a écrit :+1 avec couss. Par ailleurs, si tu prends ou que tu souhaites prendre de la testostérone, cela "bloque" les oestrogènes.
Pour ma part ça n est pas du tout le cas
Plus mon taux de testo augmente, plus mes oestrogènes augmentent avec.
L endo a du baisser ma dose de T parce que j etais arrivé a un taux de 37 d oestrogènes...
Elle m'a dit que c etait normal car même si je suis menauposé, j'ai toujours une activité hormonale.
L utérus vit et reagis comme un bouclier qui régule les 2 taux en faisant une conversion de la T en oestrogènes.
J'ai également des amis culturistes qui ont ce problème avec la T

Donc a revoir

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1430
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Stopper les hormones feminines definitivement

Message par PauSG » 06 nov. 2018 10:34

Normalement après un certains temps les ovaires "arrêtent" de fonctionner et la T prend le dessus, même si ça peut prendre un peu de temps.
La T peut se transformer en œstrogènes via une enzyme qui permet d'équilibrer les hormones, c'est possible que cette enzyme soit trop ou trop peu présente et créé des déséquilibres.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

WestDerpy
Gravier
Gravier
Messages : 19
Enregistré le : 20 oct. 2018 18:36
Situation : Trans
Genre : F
Pronoms : elle
Hormoné : Oui
Chirurgie génitale : Oui
État civil : Oui

Re: Stopper les hormones feminines definitivement

Message par WestDerpy » 06 nov. 2018 15:17

PauSG a écrit :Normalement après un certains temps les ovaires "arrêtent" de fonctionner et la T prend le dessus, même si ça peut prendre un peu de temps.
La T peut se transformer en œstrogènes via une enzyme qui permet d'équilibrer les hormones, c'est possible que cette enzyme soit trop ou trop peu présente et créé des déséquilibres.

Techniquement, l'explication pour l'arrêt de la sécrétion des oestrogènes, c'est:

-A la base du cerveau, on a deux petites structures, l'hypothalamus et l'hypophyse.
-Ces deux petites glandes peuvent détecter le taux circulant d'E et de T.
-Quand ces taux sont bas, les glandes envoient un signal aux gonades (les ovaires) pour déclencher la production de E.
-A l'inverse, quand les taux sont hauts, aucun signal n'est envoyé, donc il n'y a plus rien qui appuie sur "l'accélérateur" des ovaires. DU coup ceux-ci arrêtent de produire de l'E.
-Quand on prend de la T, les deux petites glandes le détectent (tout comme elles détectaient l'E) et du coup elles arrêtent de stimuler les ovaires. D'où la chute de la production d'E.
-En fait le mécanisme est identique quelque soit le sexe. C'est juste les gonades qui changent. Mais la partie dans le cerveau est pareille, c'est pour ça que la T a un rétrocontrôle efficace.

Si il y a de la T en excès, celle-ci peut en effet être transformée en E par une enzyme qui s'appelle l'aromatase. Cette enzyme est sourtout présente dans les cellules de la graisse (les adipocytes) c'est pour ça que les mecs cis obèses ont souvent une petite glande mammaire (une gynécomastie).

Pas de raison que ça vous arrive, si vous contrôlez votre poids et que votre dosage de T est bon.

WestDerpy
Gravier
Gravier
Messages : 19
Enregistré le : 20 oct. 2018 18:36
Situation : Trans
Genre : F
Pronoms : elle
Hormoné : Oui
Chirurgie génitale : Oui
État civil : Oui

Re: Stopper les hormones feminines definitivement

Message par WestDerpy » 06 nov. 2018 15:19

WestDerpy a écrit :
PauSG a écrit :Normalement après un certains temps les ovaires "arrêtent" de fonctionner et la T prend le dessus, même si ça peut prendre un peu de temps.
La T peut se transformer en œstrogènes via une enzyme qui permet d'équilibrer les hormones, c'est possible que cette enzyme soit trop ou trop peu présente et créé des déséquilibres.

Techniquement, l'explication pour l'arrêt de la sécrétion des oestrogènes, c'est:

-A la base du cerveau, on a deux petites structures, l'hypothalamus et l'hypophyse.
-Ces deux petites glandes peuvent détecter le taux circulant d'E et de T.
-Quand ces taux sont bas, les glandes envoient un signal aux gonades (les ovaires) pour déclencher la production de E.
-A l'inverse, quand les taux sont hauts, aucun signal n'est envoyé, donc il n'y a plus rien qui appuie sur "l'accélérateur" des ovaires. DU coup ceux-ci arrêtent de produire de l'E.
-Quand on prend de la T, les deux petites glandes le détectent (tout comme elles détectaient l'E) et du coup elles arrêtent de stimuler les ovaires. D'où la chute de la production d'E.
-En fait le mécanisme est identique quelque soit le sexe. C'est juste les gonades qui changent. Mais la partie dans le cerveau est pareille, c'est pour ça que la T a un rétrocontrôle efficace.

Si il y a de la T en excès, celle-ci peut en effet être transformée en E par une enzyme qui s'appelle l'aromatase. Cette enzyme est sourtout présente dans les cellules de la graisse (les adipocytes) c'est pour ça que les mecs cis obèses ont souvent une petite glande mammaire (une gynécomastie).

L'utérus ne joue pas (du tout) sur l'équilibre hormonal. Un mec trans post hystéréctomie n'aura pas d'E plus bas qu'avant l'opération.

Pas de raison que ça vous arrive, si vous contrôlez votre poids et que votre dosage de T est bon.

Max804
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 486
Enregistré le : 22 sept. 2018 16:36
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Stopper les hormones feminines definitivement

Message par Max804 » 02 sept. 2019 21:43

couss a écrit :
19 juil. 2018 14:19
En revanche si tu souhaites retirer les ovaires et conserver l'utérus, je suis intéressé par la raison, il y a pas mal de débats sur le fait de retirer l'utérus et conserver les ovaires mais rarement de debats sur le sens inverse, ça peut être intéressant de connaitre ton opinion (seulement si tu veux en parler bien sûr)
La question ne m'était pas posée mais comme justement je me demande pourquoi ne pas seulement retirer les ovaires, je reviens sur ce post... Je me dis que retirer seulement les ovaires laisse moins de "vide" dans le corps qu'une hysté. Bon c'est sans doute une image mentale qui a peu à voir avec la réalité mais dans le doute...et puis il y a ce risque de descente d'organe parfois évoqué... et dans mon idée du coup enlever les ovaires paraît être une opération moins lourde que l'hysté.... Bref voila les points sur lesquels je m'interroge. J'ai prévu d'en parler à une gynéco...à suivre

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1430
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Stopper les hormones feminines definitivement

Message par PauSG » 03 sept. 2019 10:33

Il y a aussi à prendre en compte le "risque" de laisser ces organes (je pense notamment au risque de cancer) surtout si on n'a pas un suivi régulier, qui peut jouer en faveur de tout retirer.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Répondre