Beaucoup de questions (légitimité)

Astuces, questionnements et conseils pour passer au masculin sans aide médicale
Avatar du membre
Arnaud
Gravier
Gravier
Messages : 10
Enregistré le : 18 janv. 2021 08:55
Localisation : Paris
Situation : En questionnement
Pronoms : il
Contact :

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Arnaud » 19 janv. 2021 19:48

Arg! Je suis jaloux! Moi j'ose pas parler aux mecs ^^'

Ca m'est arrivé qu'on me genre au masculin à la boulangerie il y a quelques années (j'avais les cheveux très courts mais j'essayais de paraitre féminine avec des boucles d'oreille parfois mais ça me plaisait pas vraiment) et j'étais genre osef pck j'avais ma baguette, mais quand je l'ai dit à ma mère, elle est partie en scandale genre ouiii mais tu ressembles pas du tout à un garçon na na na alors que la confusion était tout à fait probable mais bon ...
J'avais voulu me déguiser en Eminem et venir comme ça en cours en terminale, mais une fois arrivé en classe, j'ai senti le regard des autres sur moi, que j'étais allé trop loin et d'un coup je me suis rappelé que j'avais de la poitrine et donc ça ne marchait pas. Les autres ne pouvaient pas voir ce que je voyais (à savoir être coool 8-) )

Je m'inquiète maintenant pour le mariage de mon frère en septembre... En demoiselle d'honneur, je suis sensé porter une robe bleu claire... C'est pas hideux, mais bon. J'ai peur de me sentir mal et en même temps, en costume, mes parents, grands-parents etc vont faire une crise cardiaque xD L'enfer! J'espère que j'aurai avancé d'ici là et je préfère me focaliser sur le bonheur de mon frère, mais bon... ça m'angoisse un peu.

Merci beaucoup pour tes réponses en tout cas!
Je viens de lire ta bio et wooooow je suis impressionné ! Respect!

Avatar du membre
Arnaud
Gravier
Gravier
Messages : 10
Enregistré le : 18 janv. 2021 08:55
Localisation : Paris
Situation : En questionnement
Pronoms : il
Contact :

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Arnaud » 19 janv. 2021 21:44

Merci beaucoup pour tes réponses Elue! Ca m'a fait du bien et ça m'aide beaucoup.

A bien y réfléchir, j'avais 2 potes en primaire, dont un qui m'a un peu appris à jouer au foot. Mais j'ai eu une mauvaise expérience avec un garçon amoureux de moi en CM2 ce qui m'a fait absolument fuir les garçons pendant des années ! Ca n'a pas dû aider, j'imagine. :?

T'as de la chance d'avoir un cousin du même âge! Quoi que j'en avais un mais on se voyait que pendant les vacances d'été... Je ne le vois plus maintenant, mais j'ai découvert il n'y a pas longtemps qu'on avait fait ensemble une usine à nuggets sur minecraft! :lol: J'avais oublié qu'on s'était pas mal amusé ensemble à l'époque! Mais lui et sa sœur s'engueulaient souvent et je voulais pas prendre parti, même si j'étais surtout avec elle ^^'
Je me rappelle il y avait pleins de rouges à lèvres et autres cosmétiques dans la salle de bain de ma grand-mère et ma cousine était super admirative alors que moi je m'en foutais x) (Sauf quand c'était pour faire un maquillage d'halloween ou écrire en gros WOLVERINE sur notre ventre, véridique! RIP les rouges à lèvres) Ou alors elle voulait que je joue à Ma Bimbo et ça me saoulais, mais récemment je m'y étais remis sérieusement, ironiquement! Pour faire des supers tenues pour la bimbo, et plus seulement des déguisements pour son mec ^^''

Hâte de voir ta timeline dessinée ! :D
Maintenant je me rappelle, ça m'est arrivé souvent de commencer un corps et là je bloque car, pour que le dessin soit plus réaliste, il faut rajouter les attributs masculins ou féminins et du coup ça ne ressemble plus à ce que j'ai en tête! xD

PS: C'est trop mignon la fin de ton histoire dans ta présentation! ^^ J'avais pas vu non plus qu'il y avait un coin présentation, je vais y aller du coup.

Avatar du membre
Arnaud
Gravier
Gravier
Messages : 10
Enregistré le : 18 janv. 2021 08:55
Localisation : Paris
Situation : En questionnement
Pronoms : il
Contact :

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Arnaud » 19 janv. 2021 21:55

Merci SamuraiJack pour tes réponses!
Content que mes questions fassent réfléchir ^^
Ca fait plaisir que d'autres aient vécu un peu les mêmes trucs ^^

Avatar du membre
Arnaud
Gravier
Gravier
Messages : 10
Enregistré le : 18 janv. 2021 08:55
Localisation : Paris
Situation : En questionnement
Pronoms : il
Contact :

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Arnaud » 19 janv. 2021 21:58

La dissociation fait partie de la dysphorie
Ah je n'avais pas compris ! Merci

genderfucker
Gravier
Gravier
Messages : 39
Enregistré le : 29 mai 2019 14:21
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par genderfucker » 21 janv. 2021 00:02

Arnaud a écrit :
18 janv. 2021 19:35
6° Est-ce que certains d'entre vous ont été précédemment un peu misogyne? Pck j'ai vu pas mal de personnes dire qu'elles n'étaient peut-être pas trans et que c'était juste leur côté féministe qui rejette la manière dont sont traitées les femmes dans notre société patriarcale.
Moi je me sentais mal (mâle ahah) qu'on me mette dans le même sac que les femmes à chaque fois qu'on parlait de féminisme. Mais maintenant que je sais que je peux être un homme, j'ai moins de problème avec ça. Je peux apprécier les filles à leur juste valeur ^^ Ca vous est arrivé aussi?
Oui, malheureusement, c'était aussi mon cas...
Jusqu'à ce que je me rende compte de ma transidentité, je pensais même que toutes les filles "voulaient être des garçons" (c'est comme ça que je me représentais mon genre à l'époque) et ça m'a fait un choc quand j'ai appris que ce n'était pas le cas ! :shock:
Comprendre que j'étais trans, ça m'a bien aidé à reconsidérer tout ça différemment.
Arnaud a écrit :
18 janv. 2021 19:35
3° Alors je sais que certains ne sentent pas de dysphorie au niveau de leur corps et vivent très bien comme ça mais je me demandais si ça pouvait arriver aussi de ne pas ressentir de dysphorie parce qu'on se sent détaché de son propre corps?
Genre j'ai l'impression de jamais m'être posé de question dessus pck je ne voulais pas me prendre la tête avec des choses superficielles (l'apparence, tout ça...) mais je me rends compte maintenant que c'est possible de vraiment aimer son corps? De ne pas le considérer comme un simple véhicule et de souhaiter l'embellir?
Ça résonne super fort en moi, ce que tu dis. Je pense que dans mon cas, il y avait une part d'abnégation, me dire que de toutes façons, je ne pouvais rien y faire et me protéger en mettant à distance, en ne considérant plus mon corps comme "moi" (tout en essayant d'avoir une apparence masculine).
Et là aussi, ma transition m'a permis de me reconnecter à mon corps, c'était une expérience super intense.

EDIT :
Killian5 a écrit :
19 janv. 2021 14:44
La dissociation fait partie de la dysphorie
Waw ! Je savais pas qu'il y avait un terme spécifique pour ça. Intéressant, je vais aller lire sur le sujet.

genderfucker
Gravier
Gravier
Messages : 39
Enregistré le : 29 mai 2019 14:21
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par genderfucker » 22 janv. 2021 22:21

genderfucker a écrit :
21 janv. 2021 00:02
Arnaud a écrit :
18 janv. 2021 19:35
6° Est-ce que certains d'entre vous ont été précédemment un peu misogyne? Pck j'ai vu pas mal de personnes dire qu'elles n'étaient peut-être pas trans et que c'était juste leur côté féministe qui rejette la manière dont sont traitées les femmes dans notre société patriarcale.
Moi je me sentais mal (mâle ahah) qu'on me mette dans le même sac que les femmes à chaque fois qu'on parlait de féminisme. Mais maintenant que je sais que je peux être un homme, j'ai moins de problème avec ça. Je peux apprécier les filles à leur juste valeur ^^ Ca vous est arrivé aussi?
Oui, malheureusement, c'était aussi mon cas...
Jusqu'à ce que je me rende compte de ma transidentité, je pensais même que toutes les filles "voulaient être des garçons" (c'est comme ça que je me représentais mon genre à l'époque) et ça m'a fait un choc quand j'ai appris que ce n'était pas le cas ! :shock:
Comprendre que j'étais trans, ça m'a bien aidé à reconsidérer tout ça différemment.
Arnaud a écrit :
18 janv. 2021 19:35
3° Alors je sais que certains ne sentent pas de dysphorie au niveau de leur corps et vivent très bien comme ça mais je me demandais si ça pouvait arriver aussi de ne pas ressentir de dysphorie parce qu'on se sent détaché de son propre corps?
Genre j'ai l'impression de jamais m'être posé de question dessus pck je ne voulais pas me prendre la tête avec des choses superficielles (l'apparence, tout ça...) mais je me rends compte maintenant que c'est possible de vraiment aimer son corps? De ne pas le considérer comme un simple véhicule et de souhaiter l'embellir?
Ça résonne super fort en moi, ce que tu dis. Je pense que dans mon cas, il y avait une part d'abnégation, me dire que de toutes façons, je ne pouvais rien y faire et me protéger en mettant à distance, en ne considérant plus mon corps comme "moi" (tout en essayant d'avoir une apparence masculine).
Et là aussi, ma transition m'a permis de me reconnecter à mon corps, c'était une expérience super intense.

Avatar du membre
Arnaud
Gravier
Gravier
Messages : 10
Enregistré le : 18 janv. 2021 08:55
Localisation : Paris
Situation : En questionnement
Pronoms : il
Contact :

Re: Beaucoup de questions (légitimité)

Message par Arnaud » 23 janv. 2021 19:35

Ah content de pas être le seul! Merci bcp pour ta réponse genderfucker

Répondre