Doute..

Astuces, questionnements et conseils pour passer au masculin sans aide médicale
Répondre
Gaby21
Gravier
Gravier
Messages : 1
Enregistré le : 01 janv. 2021 02:11
Localisation : Aubagne
Situation : En questionnement
Genre : Féminin
Pronoms : Il

Doute..

Message par Gaby21 » 01 janv. 2021 02:31

Bonjour a tous!

Alors voilà je suis née femme et depuis je dirai 1 an je me pose beaucoup de questions mais je pense que j'étais dans le deni avant.

Pas mal de petites choses me font réaliser depuis quelques mois que je serai sûrement mieux dans le corps d'un homme. J'ai jamais été réellement féminine, je m'habille de plus en plus comme un homme, je me suis coupé les cheveux courts, je n'aime pas mes formes de femme...
Les gens dans la rue on déjà tendance a m'appeler Monsieur (ce qui me déplaît pas dutout au contraire), je commence a avoir envie que mes proches me genre au masculin...

Seulement j'ai peur de faire des mauvais choix. Un jour je vais être sur de moi sur le fait de devenir un homme et le lendemain je vais douter de tout, me dire que c'est sûrement une passade et avoir peur.

Je suppose que ma situation n'a rien d'exceptionnelle mais s'il y a des personnes qui sont ou ont déjà été dans la même situation comment avaient vous fait pour être sur de vous? Est ce que vous avez eu un declic? Est ce qu'il vous a fallu plus de temps?

Merci beaucoup d'avance pour vos réponses et bonne année à tous!

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1867
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Doute..

Message par couss » 01 janv. 2021 13:52

On passe tous par cette période de doute, c'est plutôt sain et ça montre que tu as la tête sur les épaules et ne prend pas ça à la légère. Pour sortir de cette période de doute, c'est le temps qui va jouer et les expériences menées. Tu verras ainsi si tu te sens en confort au fur et à mesure ou pas. Tu peux tenter de porter un binder, de te faire appeler autrement, etc. Rien qui ne soit irréversible au depart. Parfois il faut réitérer plusieurs fois l'expérience car ça peut se jouer sur des détails (par exemple je n'aimais pas du tout les binders courts, il m'en fallait des longs). Parfois planifier les étapes de ta transition ça aide à se projeter. Tu peux aussi parler avec un.e psy si ça t'aide ou avec un groupe de parole trans ou lire les parcours de ce forum pour voir si ça fait écho en toi.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Répondre