Conséquences compression trop forte de la poitrine

Astuces, questionnements et conseils pour passer au masculin sans aide médicale
Avatar du membre
Ange1818
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 484
Enregistré le : 27 mai 2018 19:33
Localisation : Champagne-Ardenne
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Conséquences compression trop forte de la poitrine

Message par Ange1818 » 22 juin 2018 21:59

Ok, merci pour l'information ! :-)
Je vous tiens au courant quand tout ça aura évolué, et si jamais je rencontre un médecin transfriendly, je communiquerai son nom aux modérateurs pour que ça puisse éventuellement servir à d'autres.

P3RP73XU5
Caillou
Caillou
Messages : 87
Enregistré le : 08 mars 2018 17:33
Localisation : RAIATEA, Polynésie-Française
Situation : Trans
Genre : Non binaire
Pronoms : il _ iel

Re: Conséquences compression trop forte de la poitrine

Message par P3RP73XU5 » 25 juin 2018 19:06

@Ange 1818
Je pensais à toi hier soir et j'ai peut être une idée pour compresser autrement. Tu aurais peut être moins mal si tu compressais que l'avant des côtes. Bon mon idée implique un peu de couture et puis je ne sais pas si ça marche. Tu prends un maillot entier taillé pour les femmes, tu le prend un tout petit peu plus petit, tu coupe le bas du maillot au niveau du bassin. Met le maillot découpé sur toi et fais remonter la partie inférieur sur ton torse, ajuste le tout, fais quelque point de couture et voilà!
Je saIs vraiment pas si ça marche mais bon, je pense ça dépends aussi de la morphologie de ton torse.

Avatar du membre
Ange1818
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 484
Enregistré le : 27 mai 2018 19:33
Localisation : Champagne-Ardenne
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Conséquences compression trop forte de la poitrine

Message par Ange1818 » 25 juin 2018 19:23

C'est gentil d'avoir pensé à moi et d'essayer de m'aider. :-)
Je ne suis pas très doué en couture mais je pourrais voir ce que ça donne. J'ai des formes assez marquées donc je ne sais pas du tout si ça peut convenir, mais ce sera à tester, en tout cas. Il faudrait juste que j'arrive à trouver un tee-shirt plus petit que ceux que je prends, sachant que je suis un modèle miniature ! ^^

P3RP73XU5
Caillou
Caillou
Messages : 87
Enregistré le : 08 mars 2018 17:33
Localisation : RAIATEA, Polynésie-Française
Situation : Trans
Genre : Non binaire
Pronoms : il _ iel

Re: Conséquences compression trop forte de la poitrine

Message par P3RP73XU5 » 26 juin 2018 17:04

Je pensais à un maillot de bain, vu que ça colle à la peau. ;)

Avatar du membre
Ange1818
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 484
Enregistré le : 27 mai 2018 19:33
Localisation : Champagne-Ardenne
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Conséquences compression trop forte de la poitrine

Message par Ange1818 » 26 juin 2018 17:08

L'idée du maillot de bains n'est pas bête et ça me permettrait de tenir avec la chaleur de l'été. Merci ! ;-)

P3RP73XU5
Caillou
Caillou
Messages : 87
Enregistré le : 08 mars 2018 17:33
Localisation : RAIATEA, Polynésie-Française
Situation : Trans
Genre : Non binaire
Pronoms : il _ iel

Re: Conséquences compression trop forte de la poitrine

Message par P3RP73XU5 » 26 juin 2018 17:10

Mais de rien! :) J'espère que ça fonctionnera, tiens moi au courant! :p

P3RP73XU5
Caillou
Caillou
Messages : 87
Enregistré le : 08 mars 2018 17:33
Localisation : RAIATEA, Polynésie-Française
Situation : Trans
Genre : Non binaire
Pronoms : il _ iel

Re: Conséquences compression trop forte de la poitrine

Message par P3RP73XU5 » 05 juil. 2018 19:57

Bonjour Ange,
je ne suis pas sur-e que mes explications pour la fabrication d'un "binder" étaient très claires du coup j'ai fais un dessin...
Il y a écrit: Coupez le bas du maillot
Enfilez le maillot et ajuster le
Le "binder" doit couvrir tout le torse pas seulement le tissu mammaire
Enlevez le "binder" puis coudre le tout.
Fichiers joints
20180705_194845.jpg
20180705_194845.jpg (605.08 Kio) Vu 2995 fois

Avatar du membre
Ange1818
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 484
Enregistré le : 27 mai 2018 19:33
Localisation : Champagne-Ardenne
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Conséquences compression trop forte de la poitrine

Message par Ange1818 » 05 juil. 2018 20:12

Merci pour le schéma ! C'était déjà clair pour moi mais ça pourrait aider éventuellement d'autres personnes ! :-)

Tant que je suis ici, je peux dire que j'ai essayé le maillot de bains et même si je ne peux pas m'empêcher de mettre une brassière en dessous (je suis incorrigible…), c'est déjà nettement mieux sur certains points de compression. Bon, je rage toutes les trois secondes parce que j'ai l'impression que le maillot de bains descend trop sur le torse quand je bouge, mais c'est amplement supportable.

P3RP73XU5
Caillou
Caillou
Messages : 87
Enregistré le : 08 mars 2018 17:33
Localisation : RAIATEA, Polynésie-Française
Situation : Trans
Genre : Non binaire
Pronoms : il _ iel

Re: Conséquences compression trop forte de la poitrine

Message par P3RP73XU5 » 06 juil. 2018 16:49

Si ça vas mieux alors c'est super! ;)

Avatar du membre
Ange1818
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 484
Enregistré le : 27 mai 2018 19:33
Localisation : Champagne-Ardenne
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Conséquences compression trop forte de la poitrine

Message par Ange1818 » 11 juil. 2018 20:02

Je viens vous tenir un peu au courant de l'évolution des choses car ce n'est pas la joie… J'imagine que j'ai agi trop tard pour tempérer tout ça et ça a empiré, mes précautions des derniers temps n'ayant pas suffi.

Déjà, j'ai une sorte de petite boule de chair de la taille d'une piqûre d'insecte qui est apparue au niveau du sternum ; enfin, elle n'est pas visible mais je l'ai sentie pendant une douche au travers de la peau et ce n'est clairement pas une piqûre. C'est interne, comme une petite masse. Ça me fait mal, de surcroît.
Ensuite, les os de ma cage thoracique me brûlent presque en continu. Je ne supportais plus la compression ces derniers jours et j'ai dû me résoudre à passer mes journées et nuits sans brassières du tout, juste un tee-shirt, et la douleur est plus faible mais encore là. Je vais prendre rendez-vous chez le médecin bientôt pour vérifier l'ampleur des dégâts. J'espère vraiment que cette situation sera réversible parce que je le vis mal mais je n'ai pas envie de courir après des chimères et préfère me persuader que ça risque d'en être fini pour ma compression, et pour de bon. Je porte une seule brassière dès que je dois sortir ou faire un peu de ménage, mais ça ne suffit pas et j'ai mal après, alors je me limite vraiment à ce sujet.

Quelles sont les conséquences de cet arrêt forcé ? Au début, j'étais surpris de ne pas me retrouver harcelé par une douleur psychologique constante, mais c'est bien plus sinueux, en fait. Dès que je bouge trop et prends conscience de ce poids en haut, je suis nauséeux, voire en panique face à cette sensation d'impuissance totale, cette impression que mon corps me trahit et me lâche. Je passe mes journées allongé à ne rien faire, à clairement déprimer en ayant la sensation d'être entravé dans tout ce que je veux entreprendre. Je ne veux plus bouger. Il n'y a bien que la nuit où je peux oublier. Je me sens déformé (c'est un ressenti personnel, évidemment. Je ne pense pas que celleux qui ont de la poitrine sont déformés d'une quelconque façon, loin de là) et autant dire que je n'arrive pas à être épanoui de cette façon. Je suis constamment triste et m'énerve après tous ceux qui se mettent en travers de mon chemin parce que j'ai la sensation que rien ne va. Je n'avais pas pris conscience de la souffrance que me causait cette poitrine depuis toutes ces années parce que la compression me permettait de l'oublier, mais je ne peux plus penser à autre chose et je réalise quelle influence elle a sur moi. Je ne suis définitivement pas fait pour en avoir.
Je me sens tellement désespéré qu'il me prend des envies de chirurgie du torse alors que je n'avais jamais réellement envisagé cette option par phobie du domaine médical et plus particulièrement des opérations, mais j'ai sans doute fait trop de dégâts pour ça et financièrement, ça coincera de toute façon. Autant dire que je suis dépité. Ça m'apprendra à ne pas avoir pris trop au sérieux les risques de cette compression.

Conclusion : que je serve d'exemple pour ceux qui se compressent le haut à l'excès. Ne faites surtout pas comme moi ou vous risquez clairement d'avoir des problèmes similaires.

Je vous tiendrai au courant de la suite mais je crains que ce ne soit pas glorieux.

Répondre