Trop de question

Astuces, questionnements et conseils pour passer au masculin sans aide médicale
Répondre
Madiins
Gravier
Gravier
Messages : 3
Enregistré le : 07 juin 2021 09:01
Situation : Trans
Pronoms : elle ou il

Trop de question

Message par Madiins » 07 juin 2021 09:33

Bonjour à tous

Désolé mais je vais vous écrire un pavé, mais j'en ai vraiment besoin.
Je m'excuse d'avance pour les fautes.

Salut moi c'est Madiin's de pseudo, j'ai 32 ans et je suis en pleins questionnement depuis quelques temps. je vous raconte mon histoire.
Aujourd'hui je me pose pleins de questions que je ne me posais pas avant car le mot transgenre et transidentité m'étais inconnu jusqu'à il y à quelques mois grâce à un reportage et depuis je me bousille le cerveau avec toutes ces questions qui fuse.
Etant jeune j'était féminine mais très peut car je rentrais dans cette case que la société imposait, dans l'adolescence je m'habillais plus comme je le voulais, c'est à dire très masculine jusqu'à aujourd'hui.
Dans ce reportage je me suis reconnu à plusieurs reprises sur certaine chose qui font qu'aujourd'hui je me pose beaucoup de questions.

Je n'ai jamais aimé avoir de poitrine c'est quelques choses qui me complexe, je me rend compte que je rentre plus mon torse pour évité qu'on le vois que je ne le bombe pour qu'on puisse le voir.
Jusqu'à maintenant j'envie les hommes qu'ils sois trans ou non je les envie, et j'en ai toujours voulu à dieu de ne pas m'avoir fait homme. Je rêve de pouvoir me balader torse nue en été sur les plages, non je rêve de pouvoir me balader torse nue tout le temps en faite, je me demandais étant jeune pourquoi je ne pouvais pas faire pipi debout. C'est bête mais je me dit tout le temps en me regardant dans un miroir "P*** je serais tellement beau goss si j'était un mec avec ça petite barbe", je m'imagine en homme et j'apprécie non je dirais même que j'adore. Je me dit même que quand je me mourrais j'espère pouvoir me réincarner en homme.
Quand on m'appelle Monsieur j'adore et je ne reprend pas les personnes qui le font mais je n'ai aucun problème non plus à ce qu'on m'appelle madame ou qu'on dise elle.

Mais voilà il y à plusieurs facteurs important au fait que je ne saute pas le pas.

1- je ne suis pas sûre d'être transgenre même si je me vois bien finir ma vie en tant qu'homme (je me contredit la du coup :hum: )
2- j'ai un enfant de 5 ans qui à perdu son père à l'âge de 3 ans et j'ai peur de lui rajouter un autre traumatisme et qu'il ne sois pas bien dans ça vie à cause de ça.
La question de la famille pour moi ce n'est pas un problème car les personnes les plus importante à ma vie n'y verrais aucun problème à ça.
Donc pour mon enfant je préfère ne pas être totalement heureuse et vivre comme j'ai vraiment envie de l'être.

J'aimerais bien avoir l'avis de personnes qui sont ou qui ont été dans ma situation, qu'est ce qui à fait que vous avez pu sauté le pas.

Merci de m'avoir lu et d'aidé une personne en détresse.

John
Galet
Galet
Messages : 205
Enregistré le : 13 juin 2020 22:18
Situation : Trans
Genre : Non Binaire
Pronoms : il ou elle
Suivi psy : Oui
Prénom : Oui

Re: Trop de question

Message par John » 07 juin 2021 10:46

Madiins a écrit :
07 juin 2021 09:33

Donc pour mon enfant je préfère ne pas être totalement heureuse et vivre comme j'ai vraiment envie de l'être.
Ton enfant ne sera pas heureux si tu n'es pas heureux.se.
Je suis en trouple avec deux enfants, a qui ça n'a pas posé de problème que je devienne leur 3eme parent il y a de ça maintenant 6 ans. Ils savent tous les deux que je me fais opérer du torse bientôt et ça leur est indifférent. La grande (14 ans) m'a demandé mes pronoms et m'encourage au quotidien. C'est important pour eux qu'on soit bien, qu'on soit stables, mais aussi qu'on soit honnête.

Si tu as des doutes, c'est normal et ça peut valoir la peine d'en parler avec quelqu'un, un professionnel.
Si ton entourage est safe, tu peux aussi tester des choses (changer de prénom/pronoms) par exemple.

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1849
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Trop de question

Message par PauSG » 07 juin 2021 11:12

Salut Maddins,

Déjà bienvenue sur le forum !

Si tu ne l'as pas déjà fait, je te conseille de lire les parcours des autres membres, tu verras qu'il y a pas mal de gens qui ont des enfants avant leur transition, et en général ca ne pose pas tant de soucis que ca aux enfants. En réalité c'est plutôt aux conjoints/co-parents que ça pose parfois problème. Désolé pour le père de ton enfant, j'imagine que ça n'a pas été simple à gérer.

Mon point de vue, c'est qu'il vaudra toujours mieux pour un enfant avoir un/des parents heureux.

En plus, si tu es inquiet pour ton enfant, tu peux envisager qu'il voit un psychologue pour s'assurer qu'il vit bien ta transition, et qu'il puisse en parler si certaines choses le gênent.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Lero
Galet
Galet
Messages : 101
Enregistré le : 01 mars 2020 23:57
Localisation : Nice
Situation : Trans
Genre : FTM
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Trop de question

Message par Lero » 07 juin 2021 13:49

Salut, j’ai 30 ans et j’ai commencé ma transition à 27 ans. Ma fille avait sept ans, à ce moment-là. Ça a été très compliqué les deux premières années. Je n’ai pas réussi à trouver de structure, sur Nice, pour nous accompagner : association, psychologue compétent et non jugeant dans ce domaine etc. J’ai également cherché de la littérature pour les tout petits mais je n’en ai pas trouvé non plus. De plus, j’ai eu beaucoup de mal à trouver une place parentale. Ma fille a un père mais qui est très peu investi et avec qui la situation est très compliqué pour elle. Je ne te conseille pas du tout de ne pas transitionner car, selon moi, quand le parent va bien, un enfant de 5 ans va bien. Personnellement, je ne savais pas que j’étais transgenre quand ma fille était toute petite. J’avais tendance à lui interdire tout ce qui était trop féminin mais sans comprendre pourquoi. C’était complètement inconscient de ma part. Je pense qu’elle en a souffert. Si c’était à refaire, je sais que je comprendrai beaucoup mieux les choses : c’est moi qui ai un problème avec ce qui est féminin mais je n’ai pas à lui transférer ça. Les enfants ressentent beaucoup de choses concernant leurs parents. Ça se trouve, ton enfant sait déjà que tu ne vas pas toujours très bien sans savoir pourquoi. Je pense aussi que c’est plus facile quand ils sont petits que quand ils sont plus grand.
Ils ont des comportements tellement naturel par rapport au genre. C’est incroyable. Ma nièce qui a trois ans a vu une photo de moi enfants avec les cheveux longs, des vêtements féminins etc. elle a dit : Tonton A*** ! Ça m’a fait tellement plaisir ! Mais j’ai été également extrêmement surpris.
Ton enfant te réserve peut-être plein de belles surprises. Et si je peux te donner un petit conseil : ne cherche pas l’accompagnement parfait car tu risques de passer à côté de moment simple et sincère.
Bon courage pour trouver ta voie et si tu veux me contacter en privé, pas de problème.

Madiins
Gravier
Gravier
Messages : 3
Enregistré le : 07 juin 2021 09:01
Situation : Trans
Pronoms : elle ou il

Re: Trop de question

Message par Madiins » 07 juin 2021 14:23

Merci Beaucoup pour vos témoignages et conseils en vous lisant j'ai eu la larme à l'œil.
En ce qui concerne mon petit garçon j'avoue que c'est vraiment compliqué pour moi de me dire que tout se passera bien.
en fait j'ai peur qu'il se dise "J'ai perdu mon père et maintenant je perds ma mère" ou en tout cas qu'il ne me reconnaisse pas en tant que mère.
J'ai l'impression de lui faire subir un caprice d'enfant qui n'est pas content parce qu'il n'a pas eu ses bonbons et je n'arrive pas à me retiré ça de la tête.

J'avais prévue de consulté mais le soucis c'est que je déménage de Paris à la fin du mois et je ne sais pas ou trouver un spy pour en parler dans la région ou j'habite.
Je vais vivre pas loin d'Avignon.
Je suis totalement perdu et je ne sais pas du tout à qui m'adresser.

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1849
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Trop de question

Message par PauSG » 07 juin 2021 14:53

Pour ce qui est des adresses, n'hésite pas à m'envoyer un MP, on va regarder ce qu'on a dans ta future région. ;-)
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar du membre
sashameau
Galet
Galet
Messages : 101
Enregistré le : 16 janv. 2020 07:05
Localisation : Normandie
Situation : Trans
Genre : masculin-demiboy
Pronoms : il-iel
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui

Re: Trop de question

Message par sashameau » 11 juin 2021 02:15

Hello Madiins, bienvenue !

Je ne vais pas répéter ce qui a déjà été dit, mais en effet tu peux tenter des trucs "masculinisants" dans ton coin dans un premier temps, genre binder, packer pourquoi pas, maquille toi une barbe ?
Concernant le père de ton enfant, courage à vous deux !

Pour le coup nous n'avons pas du tout le même vécu, cela dit mon petit frère avant 5ans quand j'ai commencé à changer physiquement, et une années de plus quand on lui a dit que j'étais trans, le seul truc qu'il ai dit a été : "mais ça va te rendre heureux ?" (sous-entendu, de transitionner). Les enfants sont très maléables quelque part, ils s'adaptent facilement ! Après c'était mon frère, pas mon enfant, et je sais que les relations entre adelphes et parents-enfants sont bien différentes..
Mais là où je rejoins les autres, c'est qu'un parent en souffrance ne rend pas son enfant heureux. Après, vu son âge, je doute que ton marmot voit ça comme "un deuil à faire".

Tiens nous au courant du chemin que tu souhaites prendre ? En attendant bonne chance à toi !

Madiins
Gravier
Gravier
Messages : 3
Enregistré le : 07 juin 2021 09:01
Situation : Trans
Pronoms : elle ou il

Re: Trop de question

Message par Madiins » 11 juin 2021 19:49

Merci Sashameau pour ton conseil et avis.

En faite la chose qui me bloque énormément par rapport à mon fils c'est la perte de son père biologique, je n'ai pas envie qu'il se dise plus tard que j'ai remplacé son père. En faite je crois que c'est moi qui me met surtout dans la tête que si j'entame ma transition bah j'ai peur de remplacé son père et ce n'est pas ce que je veux.
Il y à un 2-ème blocage qui se fait c'est par rapport à ma chérie, elle dit qu'elle m'aime et qu'elle se vois pas me quitté si je fait ma transition qu'elle veut juste me voir heureux mais j'ai l'impression que si un jour cela se fait que finalement elle à du mal avec ça. C'est une personne que je ne veut pas perdre car elle est devenu un pilier pour moi, c'est elle chaque jour qui me fait sourire et ça me ferais bien ch*** de la perdre, j'en serai tout simplement démoli.

John
Galet
Galet
Messages : 205
Enregistré le : 13 juin 2020 22:18
Situation : Trans
Genre : Non Binaire
Pronoms : il ou elle
Suivi psy : Oui
Prénom : Oui

Re: Trop de question

Message par John » 11 juin 2021 23:07

C'est hyper dur comme décision via à vis des personnes qu'on aime. Moi la mammec ça me fait peur pour exactement cette raison, mais je la fais pour moi et si moi je ne suis pas heureux, alors ils ne le seront pas non plus. Rester tel quel c'est de toutes façons être malheureux, alors advienne que pourra, on ne peut pas vivre avec des regrets toute sa vie.
C'est pas facile, hein. Même si t'es soutenu à 100% , ça reste difficile et on ne peut pas prévoir comment on va réagir aux différents changements.

Mon avis est que si tu ne le fais pas pour toi, personne ne le fera à ta place.
Ça vaudrait peut-être la peine de trouver un.e psy transfriendly pour en parler, seul ou en couple.

Répondre