Conseils pour un extrait de mon livre

Actualités, médias et festivals en rapport avec les transidentités
Répondre
Lero
Galet
Galet
Messages : 140
Enregistré le : 01 mars 2020 23:57
Localisation : Nice
Situation : Trans
Genre : FTM
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Conseils pour un extrait de mon livre

Message par Lero » 03 janv. 2022 21:03

Hello tout le monde !
je suis en train d’écrire un livre sur un personnage transgenre. J’aurai une question Un peu compliqué. Je ne sais pas si quelqu’un pourra m’aider. Mon personnage a 10 ans et il est très dysphorique à cause de sa poitrine naissante. Il mange moins pour éviter qu’elles grossissent trop car c’est le cliché qu’il a dans la tête : les femmes grosses ont des gros seins. Je ne dis pas du tout que c’est vrai mais c’est ce qu’il croit en tout cas. Est-ce que quelqu’un a déjà eu le ressenti que si vous grossissez, vous risque riez d’avoir une plus forte poitrine? Est-ce que, selon vous, il est possible de le conscientiser où est-ce quelque chose de très inconscient et donc que le personnage ignore.
J’espère avoir été le plus clair possible.
Merci et une excellente année 2022 !

Avatar du membre
Phoenicia
Galet
Galet
Messages : 124
Enregistré le : 21 juil. 2018 11:17
Localisation : 43.700000, 7.250000
Situation : Trans
Genre : Agenre
Pronoms : Iel ou Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Conseils pour un extrait de mon livre

Message par Phoenicia » 04 janv. 2022 17:15

Hello.
Je ne sais pas si ça répondra à ta question mais il est effectivement possible de prendre de la poitrine en prenant du poids. Ma femme n'avait quasiment rien mais en prenant de la graisse (on mange pas super bien) elle a maintenant un bonnet C alors que lorsque je l'ai connu elle était à A/B. Tout dépend en fait de ton métabolisme. Il n'est donc pas incohérent que ton personnage ait cette impression et cette peur. Et quand bien même prendre du poids n'aurait aucun impact, les craintes de ce type ne s'explique pas. Inutile de te torturer la tête pour trouver une justification. ;)
Bonne année à toi et je te souhaite de réussir à écrire ton livre.
"From the moment they are born, everyone has the right to live.", Lloyd Irving.

Répondre