Emission « Répliques » D’Alain Finkielkraut sur « la Question trans » France Culture (11-09-2021)

Actualités, médias et festivals en rapport avec les transidentités
Avatar du membre
nifeto
Caillou
Caillou
Messages : 85
Enregistré le : 16 nov. 2016 15:47
Situation : Trans
Pronoms : il

Emission « Répliques » D’Alain Finkielkraut sur « la Question trans » France Culture (11-09-2021)

Message par nifeto » 11 sept. 2021 15:14

En vous préparant à entendre des paroles pouvant vous paraître « choquantes »...et souvent même plus... :shock:

https://www.franceculture.fr/emissions/ ... embre-2021

Ce qui est écrit sur la page de l’émission :

« Autour de la question trans et de sa définition, Alain Finkielkraut s'entretient avec Claude Habib, professeure émérite de littérature française, auteure de "La question trans, Le débat", paru aux éditions Gallimard, et Serge Hefez, psychiatre, psychanalyste, thérapeute familial, à propos de son ouvrage, "Transitions : réinventer le genre", publié aux éditions Calmann-Levy.

La dysphorie de genre désigne les manifestations d'inconfort éprouvées à l'égard de son sexe de naissance. Longtemps marginale ou marginalisée, cette réalité est devenue - comme l'écrit Claude Habib - un phénomène de société. Les média lui font une place de plus en plus grande : il y a aujourd'hui, selon Claude Habib, une question trans. C'est de cette question brûlante avec une immense portée anthropologique dont il s'agit de discuter aujourd'hui. Pour commencer, qu'est-ce qu'une personne trans ?

Claude Habib :
« Auparavant, on parlait de transsexualisme et on pensait aux personnes qui se faisaient opérer par des opérations très lourdes de réassignation sexuelle - comme on disait à l'époque. On voyait que c'était des conversions à la fois hormonales et chirurgicales. Et puis, ça ne l'est plus - ça ne l'est plus en droit, parce que la France a arrêté, sous le coup de la Cour européenne des Droits de l'homme qui a tapé sur les doigts. Maintenant, trans est largement quelque chose de déclaratif. »
« Aujourd'hui, on se déclare trans, il suffit de dire qu'on est trans pour l'être. »
«  Sans avoir besoin de prendre la moindre médication, et c'est évidemment tout à fait problématique. Néanmoins, en droit, il faut prouver deux ans de vie sous le costume et la coutume de l'autre sexe (témoignages d'employeurs, etc.), et il faut toujours l'approbation d'un médecin, mais il n'est plus besoin, en France, de médicament ou de changement morphologique. »
« Évidemment, certains désirent vivre cette transition, ce changement, et ceux qui sont opérés sont minoritaires, et un peu menacés aussi par cette vague montante de ceux qui affirment une transidentité sans rien faire. Il y a ceux qui ont souffert et ont payé cher cette transformation, qui voient le moindre gamin qui se fait teindre le cheveu en bleu dire "je suis aussi trans que toi" ; et là, ça ne va pas. »

Alain Finkielkraut :
« Or, ces réassignations sexuelles continuent d'exister. Il y a des personnes qui, pour changer de genre, vont jusqu'au bout de cette conversion, avec cette prise de médicament et ce désir profond de changement. »

Serge Hefez :
« Quand on parle de trans, on parle d'une transition, c'est-à-dire qu'effectivement la question trans a dépassé la question au sens du ou/ou : on est soit homme, soit femme, et il faut se définir comme tel, et jusque il n'y a pas si longtemps, il s'agissait de passer la frontière, se transformer complètement. La révolution actuelle, c'est que cette question du ou/ou est déplacée par les jeunes qui vont à l'encontre de ce cloisonnement masculin/féminin pour inventer tout un tas d'états intermédiaires entre ces deux pôles et dans lesquels ils ont envie de se définir. Je reçois des personnes trans identitaires toute la journée, et je n'entends que ça : je ne suis ni fille ni garçon. »
« Je suis, par moment, fille, et par moment, garçon ". Et c'est cela qui me paraît intéressant - ce que j'appelle, la fluidité de genre - c'est-à-dire, cette possibilité pour tous ces jeunes, d'essayer de s'inventer et de remettre en question un certain nombre de dogmes, de faits qu'on attribue naturellement aux filles et aux garçons pour les remettre en circulation, les remettre en chantier. S'inventer justement… »
"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve."
Antoine de St Exupéry

John
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 567
Enregistré le : 13 juin 2020 22:18
Situation : Trans
Genre : Non Binaire
Pronoms : iel
Suivi psy : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui

Re: Emission « Répliques » D’Alain Finkielkraut sur « la Question trans » France Culture (11-09-2021)

Message par John » 11 sept. 2021 19:18

Ah oui donc je connaissais pas du tout Claude Habib mais au moins ça m'évitera d'acheter son bouquin par accident. La vache.

Avatar du membre
BreizhTea
Galet
Galet
Messages : 121
Enregistré le : 06 mai 2021 13:22
Localisation : Rennes
Situation : Trans
Genre : non-binaire
Pronoms : iel_ellui
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui

Re: Emission « Répliques » D’Alain Finkielkraut sur « la Question trans » France Culture (11-09-2021)

Message par BreizhTea » 12 sept. 2021 13:15

Je suis en train d'essayer frénétiquement d'appuyer sur le "ctrl + Z" de mon cerveau pour oublier d'avoir lu ça... LA VACHE y'a des gens... y'a des gens ! O_O
Allez viens faire des galettes bretonnes, allez allez allez !

Avatar du membre
a_psalm_for_no_one
Galet
Galet
Messages : 209
Enregistré le : 25 juin 2019 20:53
Localisation : Hauts-de-France
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Emission « Répliques » D’Alain Finkielkraut sur « la Question trans » France Culture (11-09-2021)

Message par a_psalm_for_no_one » 12 sept. 2021 16:48

Je suis personnellement d'accord avec Claude Habib, du moins de ce qu'il en est dit là.
სიბნელეს გაჭრის სხივი. კარგად ვარ, სულ ამას ვიტყვი.
და შენ როგორ ხარ?...

Avatar du membre
nifeto
Caillou
Caillou
Messages : 85
Enregistré le : 16 nov. 2016 15:47
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Emission « Répliques » D’Alain Finkielkraut sur « la Question trans » France Culture (11-09-2021)

Message par nifeto » 12 sept. 2021 18:35

Dans mon zapping radio matinal j'ai retrouvé Claude Habib pour la promo de son bouquin et malheureusement de ses idées sur la transidentite sur Europe 1 dans l'émission "C'est arrivé demain ".
Cette fois sans contradicteur qualifié elle a pu à loisir faire promotion de certaines de ses idées nauséabondes. Ce d'autant plus qu'elle n'a qu'une formation littéraire et rien de médicale...
"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve."
Antoine de St Exupéry

Avatar du membre
Aza
Galet
Galet
Messages : 213
Enregistré le : 16 févr. 2019 15:25
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Emission « Répliques » D’Alain Finkielkraut sur « la Question trans » France Culture (11-09-2021)

Message par Aza » 12 sept. 2021 18:59

Au risque de choquer la majorité des lecteurs de cette section je dois dire que je suis, moi aussi comme a_psalm_for_no_one, plutôt d'accord avec ce qui est retranscrit ici des paroles de Claude Habib.
Il n'y a pas d'âge pour s'accepter et faire le choix de vivre pour soi et non plus pour les autres.

John
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 567
Enregistré le : 13 juin 2020 22:18
Situation : Trans
Genre : Non Binaire
Pronoms : iel
Suivi psy : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui

Re: Emission « Répliques » D’Alain Finkielkraut sur « la Question trans » France Culture (11-09-2021)

Message par John » 12 sept. 2021 19:39

Écoutez l'émission. Ce qui est retranscrit là est à des années lumière des propos tenus dans l'émission.

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 2047
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Emission « Répliques » D’Alain Finkielkraut sur « la Question trans » France Culture (11-09-2021)

Message par couss » 13 sept. 2021 00:07

On peut être d'accord ou non sur la question de l'autodétermination et les limites de celle ci, mais en revanche qu'on se dise spécialiste et qu'on raconte ensuite des idioties en terme de légalité ça me pose franchement problème. La loi est la loi. Il n'y a rien qui oblige une personne à vivre deux ans sous une identité masculine pour obtenir un changement de prénom ou un CEC, ni même besoin de l'aval d'un.e médecin.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar du membre
Aza
Galet
Galet
Messages : 213
Enregistré le : 16 févr. 2019 15:25
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Emission « Répliques » D’Alain Finkielkraut sur « la Question trans » France Culture (11-09-2021)

Message par Aza » 13 sept. 2021 11:04

couss a écrit :
13 sept. 2021 00:07
On peut être d'accord ou non sur la question de l'autodétermination et les limites de celle ci, mais en revanche qu'on se dise spécialiste et qu'on raconte ensuite des idioties en terme de légalité ça me pose franchement problème. La loi est la loi. Il n'y a rien qui oblige une personne à vivre deux ans sous une identité masculine pour obtenir un changement de prénom ou un CEC, ni même besoin de l'aval d'un.e médecin.
Là dessus je te rejoins totalement.
Je n'ai pas écouté l'émission, je n'ai eu que ce qui a été retranscrit ici, mon avis est donc limité à ce qui se trouve ici et ne concerne pas l'ensemble des paroles de cette personne.
Il n'y a pas d'âge pour s'accepter et faire le choix de vivre pour soi et non plus pour les autres.

Dag
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1275
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Localisation : Paris
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Emission « Répliques » D’Alain Finkielkraut sur « la Question trans » France Culture (11-09-2021)

Message par Dag » 13 sept. 2021 12:49

couss a écrit :
13 sept. 2021 00:07
On peut être d'accord ou non sur la question de l'autodétermination et les limites de celle ci, mais en revanche qu'on se dise spécialiste et qu'on raconte ensuite des idioties en terme de légalité ça me pose franchement problème. La loi est la loi. Il n'y a rien qui oblige une personne à vivre deux ans sous une identité masculine pour obtenir un changement de prénom ou un CEC, ni même besoin de l'aval d'un.e médecin.
Je n'aurais pas dit mieux !

Répondre