Phallo sans hysté ?

Hystérectomie, phalloplastie, métoidioplastie
Killian5
Galet
Galet
Messages : 176
Enregistré le : 24 déc. 2019 10:03
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Prénom : Oui

Phallo sans hysté ?

Message par Killian5 » 09 mars 2021 14:58

Salut,

Je voudrais savoir si c'est possible de faire une phallo ou bien une méta sans fermer le vagin et / ou sans faire d'hystéréctomie.
Merci d'avance.

Avatar du membre
Aza
Galet
Galet
Messages : 132
Enregistré le : 16 févr. 2019 15:25
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Re: Phallo sans hysté ?

Message par Aza » 09 mars 2021 18:20

Il ne me semble pas que la phallo soit possible sans hysté et clôture du vagin. Pour la méta je ne suis pas certain que ce soit possible puisqu'il y a en général suture des lèvres pour créer un scrotum, à moins qu'il s'agisse de deux interventions distinctes l'une de l'autre et envisageables l'une sans l'autre. Je suis loin d'être expert sur le sujet alors je laisse le soin à d'autres de me reprendre et de compléter les informations.
Il n'y a pas d'âge pour s'accepter et faire le choix de vivre pour soi et non plus pour les autres.

Dag
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 977
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Localisation : Paris
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Phallo sans hysté ?

Message par Dag » 09 mars 2021 18:38

Bonjour,

Sur le plan technique, c'est possible de faire une méta ou une phallo sans vaginectomie et sans hystérectomie. Cela dépend de ce que l'on veut sur le plan esthétique (scrotoplastie ou pas) et sur le plan physiologique (uriner debout par exemple). Toutes les techniques ne seront pas compatibles avec tous les souhaits et il peut y avoir des choses qui ne vont pas ensemble. Sur le forum, il y a plusieurs témoignages de méta sans vaginectomie. Pour les phallos je ne me souviens plus.

Par contre, il est possible que toutes les équipes n'acceptent pas/ne sachent pas faire les choses "à la carte". Il faudra probablement discuter avec les différents chirs et exprimer ses demandes le plus clairement possible, quitte à aller prendre plusieurs avis si la réponse est que ce qu'on demande n'est pas possible.

Avatar du membre
Aza
Galet
Galet
Messages : 132
Enregistré le : 16 févr. 2019 15:25
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Re: Phallo sans hysté ?

Message par Aza » 09 mars 2021 19:49

Dag a écrit :
09 mars 2021 18:38
Bonjour,

Sur le plan technique, c'est possible de faire une méta ou une phallo sans vaginectomie et sans hystérectomie. Cela dépend de ce que l'on veut sur le plan esthétique (scrotoplastie ou pas) et sur le plan physiologique (uriner debout par exemple). Toutes les techniques ne seront pas compatibles avec tous les souhaits et il peut y avoir des choses qui ne vont pas ensemble. Sur le forum, il y a plusieurs témoignages de méta sans vaginectomie. Pour les phallos je ne me souviens plus.

Par contre, il est possible que toutes les équipes n'acceptent pas/ne sachent pas faire les choses "à la carte". Il faudra probablement discuter avec les différents chirs et exprimer ses demandes le plus clairement possible, quitte à aller prendre plusieurs avis si la réponse est que ce qu'on demande n'est pas possible.
Ah bin là tu m'apprends un truc concernant l'éventualité d'une phallo sans hysté et sans vaginectomie ! Je me coucherais moins bête ce soir. :)
Je vais aller à la chasse aux renseignements du coup. :mrgreen:

EDIT: concernant l'hysté est-ce qu'il ne serait pas plus fréquent que cela soit fait par rapport au risque que l'on prend à choper un cancer en gardant notre "matériel" tout en étant sous T ?
Il n'y a pas d'âge pour s'accepter et faire le choix de vivre pour soi et non plus pour les autres.

Lero
Galet
Galet
Messages : 100
Enregistré le : 01 mars 2020 23:57
Localisation : Nice
Situation : Trans
Genre : FTM
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Phallo sans hysté ?

Message par Lero » 09 mars 2021 22:47

Bonjour, j’avais envisagé la même chose que toi et j’avais pris rendez-vous avec un chirurgien sur Lyon. Il a été très réticent car, apparemment, il la déjà fait sur un patient avec qui il y a eu pas mal de complications. Il ne souhaite pas renouveler l’expérience. Mais j’ai eu la très nette impression qu’il ne voulait pas faire de chirurgie à la carte.
Je crois qu’un chirurgien sur Lille peut proposer ce type d’intervention. Je ne me souviens plus de son nom mais ça commence par M.
C’est chouette de ne pas se sentir seul à vouloir ce type d’intervention.

Dag
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 977
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Localisation : Paris
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Phallo sans hysté ?

Message par Dag » 10 mars 2021 00:50

Aza a écrit :
09 mars 2021 19:49
EDIT: concernant l'hysté est-ce qu'il ne serait pas plus fréquent que cela soit fait par rapport au risque que l'on prend à choper un cancer en gardant notre "matériel" tout en étant sous T ?
Attention, derrière hystérectomie, il y a plusieurs possibilités, je t'invite à lire cette page: viewtopic.php?f=20&t=174. Le point à retenir c'est que l'hystérectomie n'implique pas nécessairement l'ablation des ovaires et du col de l'utérus.
Quand on parle de risque de cancer, il s'agit principalement des ovaires et du col de l'utérus et dans une moindre mesure du point de vue statistique du reste de l'appareil génital. Certains postulent que la prise de T pourrait augmenter le risque de cancer des ovaires, mais ça n'est pas avéré, il n'y a pas toujours d'étude robuste sur le sujet. Certains endocs recommandent l'ablation de ces organes par précaution, ce qui n'est pas déraisonnable si l'on ne s'en sert pas et que l'on n'a pas l'intention de le faire. Cela peut aussi être recommandé pour les personnes qui ont des douleurs aux ovaires persistantes et des kystes, une endométriose...

Je pense qu'il y a aussi un lien avec la vision "traditionnelle" de ce qu'il y a dans une transition médicale dans l'esprit de certains: on prend de la T à vie, on fait une hystérectomie pour retirer ce qui n'a pas vocation à servir et par là on devient aussi infertile (ce qui était nécessaire pour changer d'état-civil jusqu'en 2016) et on est prêt pour une réassignation génitale. Il est donc probable que certaines équipes ne se posent même pas la question de ce qui est faisable techniquement mais fassent passer les gens par un protocole assez standard.

Ceci étant, il est certain que certains souhaits sont difficilement compatibles. Par exemple, l'hystérectomie est souvent faire avant ou en même temps que la vaginectomie, parce que c'est dans cette configuration qu'il y a le plus de facilité à retirer les organes alors que l'inverse est beaucoup plus difficile.
Lero mentionnait le risque accru de complication, je trouve que le retour sur un patient unique n'est pas significatif sur le plan statistique. Sachant que sur les phallos, les risques de complications varient beaucoup de base et sont élevées (un chirurgien français parlait de 30 à 80%). Une complication courante est associée à l'urétroplastie qui ne sera pas forcément faite pour une phallo ou une méta sans vaginectomie.

C'est pour ça qu'il faut bien réfléchir à ses propres critères et prendre le temps de prendre plusieurs avis chir, en particulier si l'on a des souhaits qui sortent de ce qui est couramment pratiqué. Certains chirs seront réceptifs d'autres non, certains auront des compétences leurs permettant de sortir des sentiers battus, d'autres non... Il y aura également des contraintes liées au corps du patient (sites donneurs possibles pour une phallo par exemple).

Lero
Galet
Galet
Messages : 100
Enregistré le : 01 mars 2020 23:57
Localisation : Nice
Situation : Trans
Genre : FTM
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Phallo sans hysté ?

Message par Lero » 10 mars 2021 08:18

C’est pour cette raison que ce chirurgien me semblait peu réceptif à la chirurgie à la carte. Effectivement, j’ai été très surpris lorsqu’il m’a dit qu’il avait eu des soucis avec seulement un seul patient. Ce n’est effectivement pas du tout représentatif d’un point de vue statistique.

Avatar du membre
fennec
Gravier
Gravier
Messages : 35
Enregistré le : 24 avr. 2018 11:09
Localisation : Lyon
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Prénom : Oui

Re: Phallo sans hysté ?

Message par fennec » 11 mars 2021 09:10

perso, je suis sur Lyon et le docteur T m'a dit que c'était tout à fait possible. (puisqu'il me l'a proposé)
j'ai aussi un ami qui s'est fait opéré de longue date et lui à refuser la fermeture du vagin. (et d'enfouir le dicklit)

par contre dans ce cas là, que ce soit pour la phallo et pour la méta, c'est possible UNIQUEMENT s'il n'y a pas d'urétroplastie.

(en revanche, je ne sais pas s'il est possible de faire ça sans hystérectomie. sans fermeture du vagin, oui mais faut au moins supprimer l'utérus et les trompes))

Killian5
Galet
Galet
Messages : 176
Enregistré le : 24 déc. 2019 10:03
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Prénom : Oui

Re: Phallo sans hysté ?

Message par Killian5 » 12 mars 2021 10:42

Merci à tous,
Lero, fennec, possible d'avoir les noms des chirurgiens lyonnais dont vous parlez par mp ?

Si je comprend bien faut choisir entre garder son vagin et pisser debout ?

Pensez-vous que mon profil serait trop atypique pour le Gretis ? A savoir j'ai déjà fait une chirurgie génitale, la ligature des trompes, pour des raisons contraceptives (du coup ça a encore moins de sens pour moi de faire une hysté en plus).

Avatar du membre
Raph
Galet
Galet
Messages : 215
Enregistré le : 14 nov. 2016 13:05
Localisation : Rennes
Situation : Trans
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Phallo sans hysté ?

Message par Raph » 18 mars 2021 17:48

fennec a écrit :
11 mars 2021 09:10
perso, je suis sur Lyon et le docteur T m'a dit que c'était tout à fait possible. (puisqu'il me l'a proposé)
j'ai aussi un ami qui s'est fait opéré de longue date et lui à refuser la fermeture du vagin. (et d'enfouir le dicklit)

par contre dans ce cas là, que ce soit pour la phallo et pour la méta, c'est possible UNIQUEMENT s'il n'y a pas d'urétroplastie.

(en revanche, je ne sais pas s'il est possible de faire ça sans hystérectomie. sans fermeture du vagin, oui mais faut au moins supprimer l'utérus et les trompes))
J'ai fait une méta avec urétroplastie et scrotoplastie sans vaginectomie, c'est tout à fait possible...

Répondre