Angoisse mammec

Les différentes techniques de mammectomie, les photos, les questions et les réponses
Répondre
Jules01
Gravier
Gravier
Messages : 2
Enregistré le : 05 juin 2020 22:43
Localisation : Lyon
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il

Angoisse mammec

Message par Jules01 » 13 juin 2020 22:29

Bonjour tout le monde !
Je vais faire ma mammec le 13 octobre 2020.
C'est une opération qui me fait envie ! Sauf que plus cette envie se concrétise, plus j'angoisse à cette idée. Parfois, je suis vraiment heureux à l'idée d'avoir mon torse, mais d'autres fois, souvent le soir, je me met à vraiment angoisser.
Je suis de base une personne particulièrement stressée, pour tout et n'importe quoi. Qui remet en doute TOUS ses choix, qui doute tout le temps. Donc autant vous dire que ma transition est une épreuve plutôt difficile de ce côté là.
Alors concernant ma mammec, je me demande sans arrêt si je fais le bon choix, si je suis normal.
Donc j'aimerais juste savoir si vous avez vécu ou vivez ce genre de chose car je me sens seul, je ne peux pas en parler sans le risque de ne pas être pris au sérieux dans ma transition...
Voila merci !! ^^

Dag
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 654
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Angoisse mammec

Message par Dag » 14 juin 2020 01:53

Bonjour,
Faire une mammec, c'est une décision qui a des impacts importants sur ta vie, c'est normal de douter ou d'angoisser. Dans les différents témoignages du forum, tu pourras constater que certaines personnes ont des doutes à différentes étapes de leur transition sociale et/ou médicale dont la mammec. La décision même de se lancer dans une transition peut causer pas mal de réflexions de toute sortes. Tu peux venir en parler ici sans problème, tu seras pris au sérieux.

Si tu dis que tu stresses beaucoup pour toute décision et que tu remets en cause tous tes choix, ça ne me semble pas illogique que cela t’arrive pour une opération chirurgicale. Néanmoins, cela vaut peut-être le coup de réfléchir à ce qui t'inquiète particulièrement et qui te fait stresser pour travailler dessus. Quelques exemples: un manque de certitude sur le fait de vouloir l'opération elle-même ? Les éventuelles complications ? Le résultat esthétique de l'opération ? Le choix du chirurgien ? L'organisation autour de l'opération ? Le post-op ?

Killian5
Galet
Galet
Messages : 109
Enregistré le : 24 déc. 2019 10:03
Situation : Trans
Genre : Homme féminin
Pronoms : il iel
Hormoné : Oui

Re: Angoisse mammec

Message par Killian5 » 18 juin 2020 14:18

C'est normal et même sain,
Jules01 a écrit :
13 juin 2020 22:29
je me demande sans arrêt si je fais le bon choix
Imagines toi dans un an. Tu voudrais avoir le même torse qu'aujourd'hui ? Avoir le même torse d'ici un an, tu imagines le vivre mal, bien, avec indifférence ?

Jules01
Gravier
Gravier
Messages : 2
Enregistré le : 05 juin 2020 22:43
Localisation : Lyon
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il

Re: Angoisse mammec

Message par Jules01 » 22 juil. 2020 23:31

Non clairement je peux pas imaginer avoir encore ma poitrine dans un an...
Mais plus ça va moins jangoisse et plus je suis sûr et pressé !!
Merci à vous de m'avoir répondu et aidé 🤗

Khâctus
Gravier
Gravier
Messages : 11
Enregistré le : 07 juil. 2020 16:29
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans nb
Pronoms : il

Re: Angoisse mammec

Message par Khâctus » 24 juil. 2020 19:05

Coucou, je suis passé par la alors que j’étais aussi très pressé, jusqu’à la veille de l’opération j’ai pesé le pour et le contre, et maintenant que je suis à J+10 je me rends compte que ce qui m’effrayait le plus était l’opération et pas le fait de ne plus avoir de poitrine, maintenant que c’est fait il ne me reste que le positif dans l’équation et je suis très soulagé 😁. J’ai quand même eu l’impression d’avoir un « deuil » à faire de cette partie de moi mais je l’ai fait avant l’opération (je parlais à mes seins en les remerciant d’avoir été là hahaha, tu peux trouver un truc moins bizarre peut être), ça m’a rassuré de bien y penser et de chercher à me projeter et à mesurer toutes les implications et ce que je risquais de perdre (sensations notamment, et risques de complication). Bon courage à toi !!

Répondre