Anxiété lié à la T

Les différents traitements et leurs effets
Izua
Galet
Galet
Messages : 118
Enregistré le : 28 avr. 2018 21:08
Situation : Trans
Genre : Homme agenre
Pronoms : Il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Anxiété lié à la T

Message par Izua » 13 juil. 2019 22:48

Du coup je me permets de poser une question parce que je vois que c'est le sujet principal. En gros moi aussi j'ai super peur de la pousse du dicklit, surtout vis à vis de mon mec qui pense qu'il trouvera ça bizarre (sachant qu'en plus il est hétéro de base). Mais ce n'est pas ça ma question.
En fait, je voulais savoir si c'était systématique que ça se voit beaucoup ? Parce que pour l'instant pré T, ben ça ne se voit pas du tout du tout, voire même ça me paraît très "enfoui" (bon, je ne sais pas comment exprimer ça). Mais je ne connais pas bien la diversité des morphologies pré T donc je ne sais pas si c'est le cas de tout le monde. Mais en gros pour l'instant si j'imagine la situation actuelle + 8 mm, ben même pas sûr que ça se remarque vraiment.

Avatar du membre
Gankey
Caillou
Caillou
Messages : 72
Enregistré le : 09 juil. 2017 16:41
Localisation : Normandie / Lille
Situation : Trans
Genre : NB Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Anxiété lié à la T

Message par Gankey » 14 juil. 2019 15:52

Tu sais ma partenaire aussi avait un peu peur de la pousse de mon clito. Et au final, elle s'y est faite.

Pour ce qui est de voir ou de ne pas voir, je sais que ça apporte pas de solutions à tes angoisses mais ça dépend vraiment de comment ton clito va pousser. Si tu prends beaucoup de taille ou pas. C'est pas systématique. C'est pas automatique, mais je dirais quand même que c'est fréquent.
En terme de taille de longueur je pense que c'est pas forcément visible mais personnellement le truc qui m'a aussi beaucoup étonné c'est "l'épaisseur" de mon clit qui a évolué. Il est presque aussi épais qu'un petit doigt au repos. Et quand je bande là, il devient plus "grand" et il gonfle un peu mais pas beaucoup plus.

Je crois que pré T, on voyait pas spécialement mon clit non plus et maintenant on le voit même au repos. Mais je sais pas. Je trouve ça juste jolie en fait. J'ai beaucoup de mal à dissocier cette partie là de moi désormais. J'ai pas peur d'être un freak ou de pas avoir de conventionnel. C'est juste mon corps point barre.

Je te conseille cette vidéo qui m'a beaucoup aidé et qui a aussi des images ;)
https://www.youtube.com/watch?v=sbN01a4 ... 3%A6%CC%84

jo.han
Caillou
Caillou
Messages : 58
Enregistré le : 13 juin 2017 03:07
Localisation : Montpellier
Situation : Trans
Genre : Neutre-Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Re: Anxiété lié à la T

Message par jo.han » 17 juil. 2019 14:26

Salut Gankey, désolé de te solliciter, tout le monde se rameute sur le sujet ces derniers temps ^^
Après deux semaines de ma deuxième injection mon clit recommence à grossir... Comme quoi ça varie vraiment d'une personne à l'autre. Et cette dernière phrase contredit ma question mais peut-être pas tant que ça, tu me diras. Je me demandais quand est-ce que ça s'est un tout petit peu stabilisé ? Genre ça s'arrête de prendre plusieurs millimètres à chaque injection ? Parce que là j'essaie de pas trop y penser mais il mesure quand même 2,2 cm au repos maintenant, j'ai fait 2 injections à 1/4 de dose et j'aimerais passer à 1/2 dose dans une semaine... :?
Et sinon en ce moment j'ai pas vraiment de libido, je peux avoir envie de me masturber mais je ne ressens pas vraiment de plaisir. Mais je suis assez convaincu que si je le fais avec une personne je ressentirai du plaisir. Et je crois aussi que j'ai du mal à ressentir du plaisir parce que je ne suis pas à l'aise avec sa taille. Parce qu'à un moment je me suis imaginé avoir un clito normal et ça a tout de suite été mieux. Mais ça ne dure pas... :( Après je sais qu'il faut du temps et j'ai confiance en tes conseils et expériences. Merci encore. :D
Et aussi peut-être le fait d'avoir des micro doses me crée des phases de dépression mais c'est un autre sujet.

Avatar du membre
Gankey
Caillou
Caillou
Messages : 72
Enregistré le : 09 juil. 2017 16:41
Localisation : Normandie / Lille
Situation : Trans
Genre : NB Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Anxiété lié à la T

Message par Gankey » 21 juil. 2019 21:32

Hey !
Pas besoin de t'excuser, les sujets sont fait pour vivre ;)

Je pense que mon clit s'est stabilisé vers 6-7 mois. Après, je prenais une ampoule complète tous les 21jours. Donc une dose assez grande et qu'il est pas souvent utilisé pour les débuts.
Pour ce qui est de la libido. J'avais peu de plaisir au début et beaucoup de frustration parce que la taille change, parce que la sensibilité change. Et avec quelqu'un d'autre qui te touche c'est vraiment différent parce que ça reste quelque chose de "nouveau" c'est pas tes propre habitudes de masturbations et donc c'est plus facile je pense de se vider la tête et d'avoir du plaisir. J'ai eu peur d'avoir perdu ma capacité à me faire jouir au début. Mais ça revient.
Ce que je peux également te conseiller c'est de le regarder. De manière tranquille t'observer nu etc etc. Et essayer de le voir comme un changement, comme ta voix qui mue, comme ta répartition des graisses etc. Alors c'est plus facile à dire qu'à faire mais c'est rendre ce changement normal.
En mode que ça va conduire vers une nouvelle normalité dans ton futur. Parce que ça fera parti de toi et de comment tu ressens les choses.

Alors, pour ce qui est des micro doses et des changements d'humeurs. C'est un autre sujet mais je dirais juste que personnellement pendant 3 mois je me faisais des grosses grosses crises de larmes, et j'ai refais des crises d'angoisses. Mais je pense que c'est vraiment le temps que le corps s'adapte à ces nouvelles hormones... Après, chacun réagit différement au traitement..... mais si ça persiste tu peux toujours aller chercher de l'aide. Moi j'étais allé voir une psy le temps que ça se stabilise.

jo.han
Caillou
Caillou
Messages : 58
Enregistré le : 13 juin 2017 03:07
Localisation : Montpellier
Situation : Trans
Genre : Neutre-Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Re: Anxiété lié à la T

Message par jo.han » 06 août 2019 22:25

Salut !

Merci Gankey pour ta disponibilité. Allez à moi de donner du positif !

Eh ben depuis mon dernier écrit, les choses ont bien changé. C'est comme si la pousse de mon dicklit avait débloqué des traumas. Mes attirances sexuelles se sont ouvertes aux PD, aux meufs trans alors que ça m'était impossible avant. Je perçois de moins en moins le pénis comme un outil d'agression. Et pour mon dicklit je suis dans un mood de je crois que je m'en fous en fait, ça va le faire, les gens que je fréquenterai seront safe ou dégageront et plus je vais être cool avec plus ce sera cool pour tout le monde.

Après ça ne va peut-être pas durer et je vais paniquer dans quelques temps comme ça pouvait m'arriver avec la mammec. Mais je crois vraiment qu'un truc s'est débloqué, après des années de thérapie. J'ai même fait un rêve de résolution avec un ancien agresseur où tout se passait bien et où mes réactions étaient hyper saines. Je suis émerveillé de tous ces changements ! Il me reste à bien être vigilant à mon consentement mais là aussi je progresse.

Je sais que je dérive pas mal sur la sexualité mais en fait c'est hyper lié à mon dicklit. A la base le voir grossir c'était avoir un pénis d'une certaine façon et donc devenir cette image qui me répugnait tant.

Et en dehors de ça, je commence à être vraiment content d'avoir quelques autres changements et j'ai hâte de voir la suite. Ca aide parce que je prenais surtout les hormones par confort social. Maintenant que je réalise que je m'en étais juste empêché et que j'attendais en fait ça depuis des années, ça positivise vachement TOUS les changements, y compris le dicklit. Je conscientise, ou plutôt j'inconscientise ( dans le sens ça prend forme dans mon inconscient ) que je peux être un garçon chouette, que c'est vraiment possible, et que ça peut même être socialement une bonne chose.

Un autre truc qui a joué, et ça a été le premier je crois, ça a été de me résigner au fait que c'était irréversible. Ça peut permettre de bloquer l'angoisse. Ou pas du tout j'en ai conscience.

Et sur ma sexualité, j'ai carrément pris mon pied tout seul ces derniers temps et j'ai très hâte de pouvoir expérimenter avec un.e partenaire.

Enfin, je rajouterai, et ce n'est pas un moindre détail, que je vais particulièrement bien en ce moment et que du coup je plais davantage à des gens et que ça aide grave à valider son corps dans son entièreté. Évidemment, plus on s'aime, mieux ça marche... Mais ça ne peut pas toujours être comme ça.

Voilà, je suis content d'en arriver là et de le partager avec vous. Entre ton témoignage et le mien, Gankey, y a moyen de rassurer je pense, et bon sang quand on a cette peur c'est important ! (y)

Avatar du membre
Gankey
Caillou
Caillou
Messages : 72
Enregistré le : 09 juil. 2017 16:41
Localisation : Normandie / Lille
Situation : Trans
Genre : NB Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Anxiété lié à la T

Message par Gankey » 10 août 2019 22:28

Bah écoute tant mieux si ça commence à se débloquer pour toi.

Ya toujours des hauts et des bas dans nos humeurs de toute manière. Mais je pense vraiment que comme tu dis, une fois qu'on a eu un déclic sur notre perception de notre dicklit en général après on arrive vraiment à s'apprécier.

Répondre