Prise d'hormones, perte de cheveux

Les différents traitements et leurs effets
Avatar du membre
Decay
Caillou
Caillou
Messages : 99
Enregistré le : 14 nov. 2016 08:58
Localisation : Rennes
Situation : Trans
Genre : Masculin androgyne
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Prise d'hormones, perte de cheveux

Message par Decay » 11 sept. 2018 14:29

Alors oui, j'ai du minoxidil, que je mets sauf que bah y a un truc qui s'appelle l'effet sheeding. Ca te fait perdre encore plus tes cheveux pendant 6 semaines (voir plus) avant que le traitement se mette à marcher. Anyway, du coup j'vais plus jamais en mettre haha.
Non par contre, clairement, j'en suis pas encore rendu à porter des perruques ou autre. Et en vrai, je préfère encore avoir le crâne rasé, je crois. J'ai rdv chez ma médecin là cette aprem, je vais bien voir ce qu'elle me dit. Mais j'envisage de baisser les doses de T, que j'arrête pas de changer t'façon (ça joue peut-être aussi, sachant que j'étais surdosé)... déprimant, ces histoires :( merci pour vos réponses en tout cas

Avatar du membre
Amadeus
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 387
Enregistré le : 15 nov. 2016 18:20
Localisation : Pays de la Loire (53)
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
État civil : Oui

Re: Prise d'hormones, perte de cheveux

Message par Amadeus » 11 sept. 2018 18:46

@Decay
Le fait d'être surdosé peut jouer je pense. Peut-être qu'avec un dosage adéquat, les effets de la testo seront moindre ?
(je dis peut-être, car ça dépend surtout de ta génétique)

Avatar du membre
Decay
Caillou
Caillou
Messages : 99
Enregistré le : 14 nov. 2016 08:58
Localisation : Rennes
Situation : Trans
Genre : Masculin androgyne
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Prise d'hormones, perte de cheveux

Message par Decay » 12 sept. 2018 22:46

Décembre a écrit :Coucou Decay,
Je compatis complètement. Un ami trans à moi affirme que l'arrêt de la T lui a permis de se regarnir un peu mais c’était pas aussi avancé. À ta place je tenterais le tout pour le tout dans un premier temps en écoutant les conseils d’un endoc qui s’y connaît bien et en suivant le traitement prescrit à la lettre et ce même si faut passer par une phase aggravation de la calvitie, et si ça ne fonctionnait vraiment pas je raserais à contrecœur histoire d’assumer le temps de mettre de côté pour la greffe de cheveux... pas marrant en tout cas, tiens-nous au courant !

PS : En fait vraiment plutôt que de porter un bonnet ce qui en effet va étouffer tes cheveux, je te conseillerais de les raser maintenant même si c’est dur déjà pour voir si le traitement qu’on va te donner fonctionne et laisser ton cuir chevelu respirer... Je sais que c’est dur mais à la rigueur prends soin de toi niveau look, vêtements etc. pour compenser le temps que ça s’arrange ! Dis-toi que c’est que temporaire ^^
Amadeus a écrit :@Decay
Le fait d'être surdosé peut jouer je pense. Peut-être qu'avec un dosage adéquat, les effets de la testo seront moindre ?
(je dis peut-être, car ça dépend surtout de ta génétique)

Merci pour vos messages ! Pour y répondre, je suis du coup allé chez ma médecin, qui est très compétente et adorable. Bon j'ai craqué, chez elle, car je vis une période très difficile actuellement, et je lui ai également parlé de mon problème de cheveux, donc. Ils étaient attachés, donc j'ai dû les détacher et lui montrer l'étendue des dégâts. Oui, clairement, il s'agit d'alopécie. Je la revois la semaine prochaine, et je dois aller faire une prise de sang dans deux semaines après mon injec. Comme ça on verra quoi faire, et je pourrais aller voir un.e dermato. En rentrant je me suis rasé le crâne, et comme tu dis, Décembre, j'essaye de compenser avec les fringues, le look, les piercings, l'attitude... là j'ai vraiment rasé très très court, donc avec la casquette j'aime bien, mais sans rien, je trouve ça affreux. Mais j'ai regardé des vidéos de personnes (notamment des vidéos de meufs) qui ont ce même problème, et ça m'a un peu aidé à commencer un travail personnel d'acceptation. De moi-même, j'ai décidé de baisser mon dosage, de toute manière. De revenir à 0.5 tous les 15 jours voir toutes les 3 semaines. Anyway, je pense très très sérieusement à la chirurgie. Les prix varient de 2000 (parfois un peu moins) à 6000. Ca sera clairement pas pour maintenant du coup, et sachant qu'à la base les petites économies que je fais tous les mois sont pour me permettre de voyager, il va falloir que je fasse un choix. Pas simple...

En tout cas merci pour le soutien, ça compte beaucoup pour moi !

Avatar du membre
Austin/Aka
Gravier
Gravier
Messages : 41
Enregistré le : 13 nov. 2016 23:50
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Prise d'hormones, perte de cheveux

Message par Austin/Aka » 18 sept. 2018 22:08

J'envoie tout mon soutien à ceux qui sont dans un période difficile!

Pour en venir aux fait je suis pas tout à fait certain que ce soit l'endroit parfait pour ce post, mais il ne me semble pas non plus pertinent de créer un nouveau topic, alors..?
Il n'y a vraiment aucun moyen de stabiliser les effets de la T, ou quoi que ce soit pour "en rester là" une fois qu'on a trouvé notre point de confort? En fait je n'ai pas l'intention de prendre de la T jusqu'à la fin de ma vie, je pense n'en prendre que jusqu'à atteindre un seuil de changements qui me convienne. Donc ben, comme beaucoup d'autres la calvitie je m'en passerais volontiers, et je pense vivre très bien sans barbe par exemple, je veux pas vieillir "homme" mais "homme androgyne" (c'est pas très clair mais je sais pas comment l'expliquer). Sauf qu'arrêt complet de la testo = retour des règles la plupart du temps, plus une féminisation générale du corps, donc y'aurait pas moyen de maintenir à un niveau qui n'aura plus vraiment d'impact sur le physique? Je ne m'imagine pas vivre tel "L'homme" comme on l'entend, je ne veux pas la calvitie, la grosse barbe, la pilosité en général, ou même la carrure classique d'un homme à 40ans. J'aimerais vraiment pouvoir trouver mon point de confort, voilà :?
"The Sandman's coming in his train of cars, with moonbeam windows and with wheels of stars. So hush you little ones, and have no fear, the man in the moon is the engineer."

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1610
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Prise d'hormones, perte de cheveux

Message par PauSG » 19 sept. 2018 13:45

C'est compliqué de te répondre parce que tout le monde ne réagit pas de la même façon. Si tu ne veux plus avoir de règles, tu peux envisager une hystérectomie sans ovariectomie.
Selon comment ton corps réagira à l'arrêt de la testo, tu pourrais aussi essayer le gel, qui permet de doser plus précisément la testo que tu prends.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar du membre
mystère
Galet
Galet
Messages : 188
Enregistré le : 09 nov. 2016 22:56
Localisation : Nomade sans frontières
Situation : Trans
Genre : arc-en-ciel
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Re: Prise d'hormones, perte de cheveux

Message par mystère » 30 sept. 2018 13:53

Coucou Decay
J'ai noté que tu parlais de revenir à 0,5 tous les 15 jours cela veut-il dire que tu étais dosé plus fort ?
Je crois me souvenir que tu es un petit gabarit comme moi.
Il y a 4 ans quand j'ai fait ma première année sous testo j'étais à 1 tous les mois puis à 0,5 tous les 15 jours et je perdais des cheveux.
Du coup j'ai arrêté et j'ai fait un long break (par contre j'ai arrêté avant que ça se voie.)
Rétrospectivement je pense que j'étais surdose avec ces dosages pourtant classiques (j'avais aussi des symptômes au niveau de la circulation du sang, etc)
J'ai repris la testo il y a 5 mois à 0,25 tous les 15 jours, ce qui semble etre ultra leger et pourtant c'est un dosage assez fort pour couper mes règles. Je commence à avoir du poil au menton alors qu'en un an à dosage plus fort rien du tout et aucun problème de cheveu pour l'instant.
Je pensais n'en reprendre que pour 6 mois mais là c'est tellement confort que je me dis pourquoi pas 1 an si tout se passe bien, rien à voir avec la première session.
Tout ça pour dire que l'histoire du surdosage c'est très possible.

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1610
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Prise d'hormones, perte de cheveux

Message par PauSG » 01 oct. 2018 10:43

Je plussoie mystère pour dire qu'il faut faire attention quand on compare nos dosages. On peut être très sensible à la testo ou pas du tout. Les très jeunes ont aussi souvent un sensibilité plus forte, et prennent des doses plus faibles pour être dans les normes masculines.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Apeiron
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 409
Enregistré le : 24 oct. 2017 08:53
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: Prise d'hormones, perte de cheveux

Message par Apeiron » 11 nov. 2018 10:25

J'ai constaté que je me dégarnissais aussi sur le dessus mais mes cheveux sont tellement épais qu'il suffit de me coiffer un peu différemment pour masquer. Par contre, si je prends une photo en contre-plongée, c'est bien plus impressionnant que vous (pour vous rassurer, j'en posterai une à l'occasion)!

Après j'en suis à 9 ans sous T donc j'imagine que c'est normal. Par contre j'ai moins de trente ans!

Nicholas
Gravier
Gravier
Messages : 1
Enregistré le : 22 oct. 2018 16:30
Localisation : Nord
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il
Hormoné : Oui

Re: Prise d'hormones, perte de cheveux

Message par Nicholas » 31 déc. 2018 19:38

Hello, suis tout nouveau sur le forum et j'ai envie de partager mes "remèdes" naturelles pour la perte de cheveux. Tout d'abord, j'ai pris le problème très vite au sérieux, dès que j'ai vu que je perdais plus de cheveux qu'avant la T. Parce que c'est inenvisageable pour moi de les perdre... J'ai commencé la T en demi-dose en septembre, et à la 3ème injections, trop de cheveux tombaient. J'ai foncé à la pharmacie, et j'ai pris une grosse boîte de complément capillaire en cure de 3 mois. Puis, au supermarché, j'ai acheté de quoi faire une cure de 3 mois également de levure de bière en comprimé. J'ai acheté sur aroma zone, un complexe huile végétal spécial repousse et fortifiant à laisser poser plusieurs heures, et pour enfoncer le clou, j'ai fabriqué mon shampoing à base de bière brune ^_^
Résultat, au bout de 2 mois, je perds beaucoup moins mes cheveux. NB : je suis resté à une demi-dose jusqu'à maintenant, vu que les changements trop brusques jouent sur les cheveux.

Complexe : https://www.aroma-zone.com/info/fiche-t ... aroma-zone
J'ai ajouté dedans des HE : pamplemousse 11 gouttes, cèdre 5 gouttes, cyprès 5 gouttes
Recettes shampoing : http://emylafeebio.canalblog.com/archiv ... 63497.html

J'espère que ça pourra en aider certains ;)

WestDerpy
Gravier
Gravier
Messages : 19
Enregistré le : 20 oct. 2018 18:36
Situation : Trans
Genre : F
Pronoms : elle
Hormoné : Oui
Chirurgie génitale : Oui
État civil : Oui

Re: Prise d'hormones, perte de cheveux

Message par WestDerpy » 06 janv. 2019 21:08

J'ai peur que ce soit plus placebo qu'autre chose Nicholas.

Qu'est-ce qui vous empêche de prendre du Finastéride ou du Dutastéride? Plein de mecs cis en prennent. Oui, il y a des effets possibles sur la libido, mais ils sont relativement rares, moins de 10%

Le problème principal qu'on rencontre c'est des troubles de l'érection, et ça tombe bien, de ce côté vous ne risquez rien.

J'en prescris à mon petit frère depuis des années (Finastéride).

Répondre