Surdosage infirmier

Les différents traitements et leurs effets
Répondre
Ftm62
Gravier
Gravier
Messages : 1
Enregistré le : 22 déc. 2020 18:15
Localisation : Lille
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il

Surdosage infirmier

Message par Ftm62 » 22 déc. 2020 18:24

Bonjour à tous.

Alors voilà j’ai été au cabinet il y a presque 15jours pour ma première injection. En arrivant il regarde mon ordonnance en me disant qu’il devait m’injecter deux ampoules. Je lui explique que pour moi je suis à une demi ampoule et non deux. Mais c’est lui le professionnel pas moi et m’assure que je suis à deux ampoules.
C’était ma première injection j’étais stressé et là en allant à la pharmacie je me rend compte que j’avais raison et j’ai reçu trop de testostérone pour la première.
Donc je vous avoue que les effets sont pas top. J’ai la voix qui a très vite bougé, j’ai la peau grasse, très faim et une libido exacerbée.
Enfin bref du coup au lieu de faire ma prochaine injection la semaine prochaine je dois attendre une semaine de plus et je repars sur la base d’une demi ampoule ensuite toutes les 3 semaines

Je suis un peu dégoûté de commencer les choses comme ça . On verra bien :)

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1774
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Surdosage infirmier

Message par couss » 23 déc. 2020 21:54

La moindre des choses est d'appeler L'endocrinologue pour vérifier le dosage... Ça ne devrait pas être trop dangereux mais tu devrais tout de même appeler ton endoc pour voir ce qui peut être fait ou vérifié
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

camille59
Caillou
Caillou
Messages : 51
Enregistré le : 13 août 2020 15:23
Localisation : valenciennes
Situation : Trans
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Surdosage infirmier

Message par camille59 » 24 déc. 2020 02:08

Deux ampoules entieres d'un coup ??
Suis pas endoc mais en effet ça me parrait hyper costaud !
Rien de grave je pense, pas de panique, c'est fait, tant pis.
Mais bon...Parfois on est mieux servi par soi-même je trouve.
Ya plein de vidéos sur Youtube pour apprendre à s'injecter sa testo soi-même. J'ai appris comme ça, jamais d'infirmier pour moi. Je voulais être autonome là dessus..
Je te suggère d'y reflechir.
Force à toi camarade 👍😉

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1769
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Surdosage infirmier

Message par PauSG » 28 déc. 2020 11:37

Effectivement je crois pas avoir jamais croisé quelqu'un qui prenait plus d'une ampoule par injection, mais pas de panique, pour une première ça ne change rien, le taux va redescendre tranquillement et tu vas trouver ton équilibre.
Les infirmier.e.s ne connaissent pas forcément les dosages des produits, surtout que la testo n'est pas forcément ce qu'illes manipulent le plus fréquemment. C'est mieux de rappeler ton endoc pour être sur, et d'avoir une ordonnance propre pour éviter que ce problème ne se repose.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Alex2.0
Gravier
Gravier
Messages : 4
Enregistré le : 01 oct. 2020 19:39
Localisation : Lille
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il

Re: Surdosage infirmier

Message par Alex2.0 » 30 déc. 2020 18:41

Oui merci. J’ai appelé mon médecin direct qui m’a dit d’attendre une semaine de plus avant la prochaine injection. Et recommencer avec la demi ampoule .
L’ordonnance était clair mais je crois que l’infirmier n’avait pas encore eu ce type d’injection.
Alors je sais pas si c’est la dose que j’ai reçu d’un coup ou si j’aurai ressenti ça avec une demi ampoule mais je me sens moins capable de gérer mes emotions, ma voix a changé légèrement, au niveau dicklit c’est déjà bien développé et sensible et j’ai du mal à gérer ma faim, mon agacement. Et la libido n’en parlons pas ! :) on verra la suite !

enguerran
Galet
Galet
Messages : 171
Enregistré le : 03 mai 2018 19:15
Localisation : Rouen
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Surdosage infirmier

Message par enguerran » 31 déc. 2020 12:57

clairement il manque un cours dans les écoles de médecine et d'infirmier(e) : apprendre a admettre que parfois on sait pas et voir même que le patient peut savoir lui!
il est grave le gars, s'il il fait ca avec un produit pour les troubles cardiaques par exemple , il va pas rigoler après.
moi non plus mon infirmière connaissait pas du tout, elle m'a demandé si elle comprenait bien le dosage indiqué, si je savais ce que le médecin avait mis. et quand je lui ai demandé de m'apprendre, elle savait pas si on pouvait le faire dans la cuisse, et oh miracle ya des soignants qui le font, elles s'est renseignée auprès de qlq1 qui savait mieux!
bon courage pour gérer les effets en attendant la descente.
quand même : joyeux début de traitement!

Répondre