Cocktail Decapeptyl/Androtardyl

Les différents traitements et leurs effets
Répondre
Eli40
Gravier
Gravier
Messages : 27
Enregistré le : 15 nov. 2019 19:47
Localisation : Pays de la Loire
Situation : En questionnement
Genre : En questionnement
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hystérectomie : Oui

Cocktail Decapeptyl/Androtardyl

Message par Eli40 » 20 déc. 2020 07:51

:hum:
Bonjour à tous.
Je me pose de plus en plus de questions quant au fait de cumuler les injections de Decapeptyl et celles d’Androtardyl comme pense faire l’endocrinologue lorsque je débuterais.
J’ai déjà beaucoup d’effets secondaires du Decapeptyl (entre les bouffées, la très grande fatigue mais surtout la variation des émotions, l’impatience ) alors j’ai peur que cela devienne explosif en fait. Elle pense que ce serait juste pour le temps d’être à pleine dose de testostérone et ne surtout pas prendre le risque de réveiller la moindre micro lésion d'endométriose.
Qu’en Pensez vous? Quelqu’un dans ce cas?

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1757
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Cocktail Decapeptyl/Androtardyl

Message par couss » 20 déc. 2020 13:18

Salut, j'ai été sous decapeptyl durant un an et avant j'étais sous luthenyl que je ne supportais pas (fatigué, tout le temps froid, sans sentiments, flatulences et crampes aux jambes). Avec le decapeptyl je n'avais aucun problème.
J'ai pris la testo au mois de juillet et fait la piqûre de decapeptyl la veille, ce qui fait que le produit a été actif jusqu'au mois d'octobre et je n'ai pas eu de règles, la testo ayant pris le relais.
Le decapeptyl n'empêche pas la testo d'agir. Les effets secondaires que j'ai eu sur cette période, je les attribue à la testo uniquement. Insomnie et douleurs articulaires. Après je venais aussi de me faire opérer de la mammec donc j'étais en pleine convalescence.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Eli40
Gravier
Gravier
Messages : 27
Enregistré le : 15 nov. 2019 19:47
Localisation : Pays de la Loire
Situation : En questionnement
Genre : En questionnement
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hystérectomie : Oui

Re: Cocktail Decapeptyl/Androtardyl

Message par Eli40 » 20 déc. 2020 20:58

Salut Couss, ce que tu décris comme effets ce sont ceux que j’ai avec le Decapeptyl (depuis environ 10 ans en même temps!).
C’est que j’ai lu et on a pu me dire qu’il pouvait y avoir des effets sur l’impatience, l’impulsivité ...et comme je suis hypersensible cela m’inquiète un peu. Mais hors de question que je risque de réveiller l’endométriose. De même, les risques de kystes aux ovaires liés à la testo ça me stresse!
Donc si je dois maintenir quelques mois les 2 , je le ferais.
D’autres ont t’ils des expériences similaires ?

AntoineVoisin
Gravier
Gravier
Messages : 4
Enregistré le : 03 août 2020 18:20
Localisation : Agen
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Cocktail Decapeptyl/Androtardyl

Message par AntoineVoisin » 30 déc. 2020 13:57

Salut,
Moi j'ai pris du decapeptyl quand j'ai commencé ma transition médical pour trois mois. Pendant trois mois, un fois par mois je prenais du decapeptyl et deux semaine une injection de testo.
J'ai eu une grande fatigue après la première injection, notamment car ça m'a fait avoir des règles pendant 10 jours environ (contre 4-5 habituellement). Mais après ça allait.
Aucune bouffée de chaleur, de problème, juste de la fatigue chaque semaine qui suivait l'injection de la testo, mais je sais pas si c'est dû à l'androtardyl ou au decapeptyl.
Dans mon cas ça m'a surtout aidé à éviter d'avoir les règles. Après les règles qui sont arrivés le premier mois plus rien du tout, donc fantastique !
J'ai juste vraiment eu de la fatigue et parfois des moments où j'étais assez agité au début, mais sinon aucun problème.
C'est vraiment le type de traitement/association que je conseille pour démarrer la testo.
En espérant avoir aidé !

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1768
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Cocktail Decapeptyl/Androtardyl

Message par PauSG » 30 déc. 2020 14:43

Juste pour compléter l'info donnée par AntoineVoisin, la testo seule peut permettre de stopper les règles dès la 1ère injection, ça dépend du dosage et de la façon dont le corps réagit. Certains endocs conseillent de faire la 1ère injection le 1er jour des règles, pour maximiser les chances que le cycle s'arrête, mais je n'ai pas de documentation médicale qui prouverait que cela a un effet ou non.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar du membre
iKea
Caillou
Caillou
Messages : 85
Enregistré le : 20 févr. 2018 16:35
Localisation : Nice
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Hormoné : Oui

Re: Cocktail Decapeptyl/Androtardyl

Message par iKea » 31 déc. 2020 09:54

AntoineVoisin a écrit :
30 déc. 2020 13:57
Salut,
Moi j'ai pris du decapeptyl quand j'ai commencé ma transition médical pour trois mois. Pendant trois mois, un fois par mois je prenais du decapeptyl et deux semaine une injection de testo.
J'ai commencé pareil, mais sans effet secondaire et avec l'arrêt des règles direct.

Donc comme pour chaque traitement, tout le monde réagit différemment et on ne peut rien prédire :?
25/09/18 - début des hormones
07/11/18 - changement de prénom
13/03/19 - mammectomie
21/01/20 - CEC accepté
08/09/20 - hystérectomie

instagram: ikea_queer
youtube: Enzo Gwaz

Répondre