Déodorants efficaces quand on est sous testostérone

Les différents traitements et leurs effets
Répondre
Avatar du membre
Ange1818
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 376
Enregistré le : 27 mai 2018 19:33
Localisation : Champagne-Ardenne
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Prénom : Oui

Déodorants efficaces quand on est sous testostérone

Message par Ange1818 » 20 mars 2020 17:03

Bonjour à tou.t.e.s !

Tout est dans le titre ! Sachant que la modification de l'odeur (et notamment son augmentation) était un effet très courant voire inévitable dans le cadre d'une prise de testostérone, je me suis étonné qu'il n'y ait pas de sujet dédié aux déodorants sur le forum, donc c'était l'occasion ou jamais de recueillir des témoignages et de mettre en commun nos connaissances.
Selon vos propres tests et expériences, quels déodorants ont été les plus efficaces pour combattre les odeurs de sueur exacerbées par les hormones ? Plutôt industriels ou faits maison ? Ou vous avez peut-être d'autres méthodes ? N'hésitez pas à partager vos recettes !


J'ai, pour ma part, commencé le test du déodorant maison sous les conseils de Yohann (rendons à César ce qui appartient à César ! ^^), et voici la recette que je tente :

-50 grammes d'huile de coco
-25 grammes de bicarbonate de soude
-25 grammes de Maïzena
-5 gouttes d'huiles essentielles d'arbre à thé (facultatif)
Il faut faire fondre l'huile de coco (je l'ai fait au micro-ondes pour ma part), puis on incorpore progressivement le bicarbonate de soude et la Maïzena que l'on a de préférence au préalable tamisés, puis on finit par les gouttes d'huiles essentielles (qui semblent facultatives dans plusieurs recettes). Et on laisse reposer au frigo ; ça se fige en quelques minutes dans une texture relativement solide. Je l'ai mis dans un petit tupper-ware que je vais garder dans un placard à l'abri des températures trop élevées. Donc rien de bien Sorcier ! ^^

Voici mes conclusions sur le (très) court terme ; elles sont encourageantes :

Les points positifs :
-C'est facile et rapide à faire ; guère plus de quelques minutes.
-C'est nettement moins cher qu'un déodorant classique. (Certains déodorants de supermarchés atteignent jusqu'à 50 euros au litre...)
-Ça couvre vraiment très bien les odeurs ; grosse surprise. Contrairement à mon déodorant habituel, même en état de sudation totale, je n'ai pas d'odeur de sueur et c'est très perturbant ! Je vérifie toutes les deux minutes, à ne pas comprendre comment je peux avoir un sentiment de sudation sans avoir la moindre odeur sur moi ; mon cerveau a du mal ! XD Maintenant, à voir si ça fonctionne sans huiles essentielles...
-L'efficacité semble durer dans le temps. Même au réveil, c'était pas mal du tout ! L'effet s'est estompé après ma douche mais je pense que ça a un vrai potentiel pour tenir sur la durée.
-C'est naturel (si l'on exclut les huiles essentielles).
-Ça pollue a priori moins comme il y a moins d'emballages non-recyclables (je pense notamment aux sticks).

Les points négatifs :
-Les huiles essentielles, si vous les utilisez, sentent fort et peuvent donner mal au crâne à trop forte dose ! N'en mettez surtout pas trop, surtout si la testostérone exacerbe votre odorat. (Non, ça ne sent pas du tout la mauvaise expérience ! T-T)
-Ça s'étale avec les doigts, donc nécessité de les laver après chaque utilisation.
-Ce n'est pas forcément pratique à appliquer quand on ne se rase pas les aisselles. (T-T)
-Le bicarbonate de soude reste sous forme de petits grains et ce n'est pas forcément agréable à étaler.
-Ce n'est pas évident à doser comme c'est une pâte ; on a l'impression qu'il faut en mettre beaucoup pour tout couvrir alors que pas vraiment. Les poils empirent peut-être le phénomène.

Je vous ferai part de mon avis sur la question après quelques semaines de test dans diverses situations (après un effort physique, dans une journée quotidienne banale...) et avec d'autres variantes de la recette !


Toutes vos contributions sont les bienvenues !

Bonne journée à vous !

Répondre