Nebido

Les différents traitements et leurs effets
Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 2083
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Message par PauSG » 20 avr. 2021 11:16

Ah effectivement c'est plus clair merci.

Je pense que vu qu'il se passe clairement quelque chose, ça serait bien de faire des dosages réguliers, pour essayer de comprendre ce qu'il se passe. Est ce que comme le suggère Dag tu pourrais être peu/pas sensible aux androgènes, est ce que ton corps les consomme extrêmement vite, auquel cas ça sera peut être mieux pour toi d'avoir des petites doses plus régulièrement. Ce serait bien que ton endoc creuse un peu, pour voir par exemple quelques jours après ton injection de Nebido comment est ton taux et voir comment il descend ensuite.

Après c'est normal qu'au début ça puisse être un peu chaotique le temps que ton corps s'acclimate, mais il faut quand même que ça reste supportable pour toi.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

harkonnen
Gravier
Gravier
Messages : 3
Enregistré le : 18 avr. 2021 12:31
Localisation : Nîmes
Situation : En questionnement
Pronoms : il

Re: Nebido

Message par harkonnen » 23 avr. 2021 11:38

Merci pour vos conseils. Je vais proposer à mon endocrino une prise de sang par semaine pendant 1 mois ou 2 histoire de voir comment le produit se diffuse. Déjà 6 mois de T sans le moindre effet ... je commence à paniquer. Etre insensible aux androgènes serait la fin de tout espoir pour moi et l'obligation de rester emprisonné à vie dans ce corps.

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 2337
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Nebido

Message par couss » 29 avr. 2021 23:48

Je rejoins ce que dit Dag, il faudrait vérifier si tu n'es pas insensible aux androgenes.
Si tu es tres sensible aux fluctuations hormonales, le gel est certes contraignants mais te permet de garder un contrôle sur ton dosage et de pouvoir vite l'adapter
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

L'inconnu
Gravier
Gravier
Messages : 17
Enregistré le : 15 mai 2019 11:18
Localisation : Aquitaine
Situation : Trans
Genre : Trans non-binaire
Pronoms : il

Re: Nebido

Message par L'inconnu » 02 févr. 2022 10:26

Bonjour,
je up le sujet pour témoigner de mon début d'hormonothérapie sous Nebido.
J'en ai parlé avec mon endoc, il ne connait pas bien l'utilisation mais il était ok pour la prescription et le suivi.
Je suis à un peu plus de 2 semaines de traitement et jusqu'ici c'est très positif : la semaine dernière gros boost d'énergie et de libido, ça se tasse un peu mais ça reste très correct.
J'ai eu pas mal de migraines les premiers jours mais je sortais d'une sinusite donc difficile à dire si c'était le ttt ou autre chose !

Après un effet surprenant : c'est une infirmière qui m'a piqué dans le haut de la fesse et j'ai eu les premiers jours comme une poche de produit : ça faisait une bosse et on sentait que la texture était différente. Je pense que l'infirmière y est allé un peu vite et qu'une partie du produit est passé en sous-cutané, après c'était pas douloureux, ça régresse petit à petit, on fera mieux la prochaine fois :roll:

Prochain dosage à 10 semaines et injection dans la foulée ! Je me fait poser un DIU hormonal entre temps donc j'espère que mes règles ne reviendront pas d'ici là...ouste ! :non:

Les témoignages d'initiation de traitement sous nébido sont rares, je vous tiendrait au courant de comment ça évolue !

Avatar du membre
L'OursonQueer
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 904
Enregistré le : 22 déc. 2016 17:17
Localisation : 44
Situation : Trans
Genre : Masculin-Queer
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Message par L'OursonQueer » 02 févr. 2022 12:06

Salut @L'inconnu !
Félicitations pour ton début de traitement !
Pour l'espèce de petite poche, il faut bien masser après l'injection, ça aide. Et bien rappeler à ton infirmière que le Nébido est sensé être injecté lentement (c'est précisé dans la notice) vu c'est un produit huileux et qu'il y en a pas mal à injecter.

Je profite de ton up pour faire un update un peu à l'arrache de mon côté. (Sait on jamais ça peut toujours servir.) Mes 7 ans sous T arrivent le 10 de ce mois-ci. J'ai débuté sous Androtardyl et suis passé sous Nébido ensuite. Là ça fait 3,5 ans que je suis sous ce traitement, au rythme d'1 injection toutes les 20 semaines (soit 1 injection tous les 5 mois). Pas de changement particulier depuis mon dernier post sur ce topic. Mes taux de T sont bons. Je supporte toujours très bien le Nébido, et je continue toujours d'avoir des changements (pilosité faciale, corporelle et répartition des graisses).
Si certain·es ont des questions, n'hésitez pas.

Chestnut
Gravier
Gravier
Messages : 6
Enregistré le : 30 juil. 2021 15:46
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Nebido

Message par Chestnut » 04 févr. 2023 16:27

Bonjour,

Je up le sujet à nouveau car je réfléchis à passer de l'Androtardyl au Nebido après presque 2 ans de THS dans le but de pouvoir espacer mes injections (1/2 ampoule toutes les 3 semaines actuellement). Je supporte très bien l'Androtardyl donc je n'ai pas beaucoup d'appréhension concernant le Nebido mais j'ai quand même quelques questions :

- Est-ce que mon médecin traitant a la possibilité de faire la première ordonnance de Nebido ou il faut une primo-ordonnance d'un.e endocrino avant ? Je pensais voir d'abord un.e endocrino mais, d'après ce que j'ai pu lire dans ce fil, la plupart n'ont pas particulièrement de connaissances/d'expérience avec ce produit donc je me dis que je pourrais directement voir avec mon médecin traitant si c'est possible (ça me ferait gagner du temps sachant que les délais pour un rendez-vous endocrino à Paris peuvent être longs)

- J'ai cru comprendre que l'espacement entre les 2 premières injections est préférablement de 6 semaines puis de 10 à 14 semaines (voir plus) en fonction des résultats de prise de sang en fin d'injection. J'imagine donc qu'il y a une première prise de sang avant la 2ème injection à 6 semaines mais ensuite, comment définit-on le délai pour la 3ème injection ? Est-ce qu'il faut prévoir des prises de sang régulières, toutes les 2-3 semaines pour définir la date de la 3ème injection par exemple ?

- Faut-il toujours faire une prise de sang avant l'injection suivante ou est-il possible d'espacer d'avantage les prises de sang au bout d'un moment quand la fréquence d'injection est bien définie ?

Voilà, j'ai conscience que ça fait déjà pas mal de questions donc j'espère que vous trouverez le temps et le courage d'y répondre :)

Avatar du membre
L'OursonQueer
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 904
Enregistré le : 22 déc. 2016 17:17
Localisation : 44
Situation : Trans
Genre : Masculin-Queer
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Message par L'OursonQueer » 05 févr. 2023 14:32

Salut @Chestnut !
Chestnut a écrit :
04 févr. 2023 16:27
- Est-ce que mon médecin traitant a la possibilité de faire la première ordonnance de Nebido ou il faut une primo-ordonnance d'un.e endocrino avant ? Je pensais voir d'abord un.e endocrino mais, d'après ce que j'ai pu lire dans ce fil, la plupart n'ont pas particulièrement de connaissances/d'expérience avec ce produit donc je me dis que je pourrais directement voir avec mon médecin traitant si c'est possible (ça me ferait gagner du temps sachant que les délais pour un rendez-vous endocrino à Paris peuvent être longs)
Le Nébido nécessite une primo-ordonnance établie par un·e spécialiste (endocrinologue, urologue-andrologue ou gynécologue). Pas de restriction pour les renouvellements par contre.
Après il arrive que des pharmacies ne soient pas trop regardantes et délivrent le produit même avec une ordonnance faite par un·e généraliste...
Chestnut a écrit :
04 févr. 2023 16:27
- J'ai cru comprendre que l'espacement entre les 2 premières injections est préférablement de 6 semaines puis de 10 à 14 semaines (voir plus) en fonction des résultats de prise de sang en fin d'injection. J'imagine donc qu'il y a une première prise de sang avant la 2ème injection à 6 semaines mais ensuite, comment définit-on le délai pour la 3ème injection ? Est-ce qu'il faut prévoir des prises de sang régulières, toutes les 2-3 semaines pour définir la date de la 3ème injection par exemple ?
C'est effectivement ce que recommande la notice pour une mise en place "classique" du traitement.
Pour la 3ème injection, le délai se fera en fonction de tes taux hormonaux. A priori la personne qui te prescrira le Nébido risque d'établir dès le début avec toi le rythme d'injections prévu. Et vous procéderez à partir de ça.

Ex: Prévoir une deuxième injection à 6 semaines, puis une autre à 10 semaines. Tu pourrais du coup (j'imagine) faire une prise de sang entre les 2 injections pour voir déjà ce que ça donne niveau taux de T, et une autre la veille ou quelques jours avant la date prévue de la troisième injection.
  • Si tes taux sont corrects -> tu fais ta troisième injection au rythme prévu. (Sauf si vraiment tes taux sont trop bas lors de la première prise de sang, auquel cas, vous pourriez décider de l'avancer.)
  • Si tes taux sont encore hauts -> tu repousses ton injection. (Bien évidemment en te concertant avec ton/ta médecin prescripteur·ice. Selon tes taux iel sera à même de te dire quand faire cette troisième injection. A la rigueur iel te refera faire une prise de sang supplémentaire 1 ou 2 semaines après ta dernière prise de sang pour vérifier à nouveau tes taux.)
Chestnut a écrit :
04 févr. 2023 16:27
- Faut-il toujours faire une prise de sang avant l'injection suivante ou est-il possible d'espacer d'avantage les prises de sang au bout d'un moment quand la fréquence d'injection est bien définie ?
Ça va dépendre du/de la médecin qui te fait ton suivi.

Perso quand j'ai débuté le Nébido, je faisais 2 prises de sang : une pile entre 2 injections et une autre la vielle de mon injection. Puis après je suis passé à seulement une prise de sang entre 2 injections. (Après je ne suis pas du tout un cas représentatif vu que je n'ai que 2, voire 3 grand maximum, injections de Nébido par an. Donc ça ne fait de toute façon pas beaucoup de prises de sang à faire pendant l'année.)

Chestnut
Gravier
Gravier
Messages : 6
Enregistré le : 30 juil. 2021 15:46
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Nebido

Message par Chestnut » 05 févr. 2023 16:07

Salut @L'OursonQueer !

Merci pour ta réponse super complète et rapide !
L'OursonQueer a écrit :
05 févr. 2023 14:32
Le Nébido nécessite une primo-ordonnance établie par un·e spécialiste (endocrinologue, urologue-andrologue ou gynécologue). Pas de restriction pour les renouvellements par contre.
Après il arrive que des pharmacies ne soient pas trop regardantes et délivrent le produit même avec une ordonnance faite par un·e généraliste...
Ah oui c'est bien ce que je craignais... Donc même avec une primo-ordonance pour l'Androtardyl, il vaut mieux en avoir une autre qui soit spécifique au Nebido. Enfin, je ne suis jamais tombé sur des pharmacies trop regardantes pour l'Androtardyl car c'est mon médecin traitant qui renouvelle mon ordonnance depuis plus d'un an et on ne m'a jamais re-demandé ma primo-ordonnance. Mais bon, j'imagine que je vais repasser par la case endocrino pour être sûr de ne pas me retrouver bloquer à un moment donné. J'espère juste trouver quelqu'un qui sera suffisamment disponible pour assurer un vrai suivi derrière. En ce qui te concerne, tu fais toujours ton suivi avec l'endocrino ou tu poursuis avec ton médecin traitant pour le contrôle à long terme des prises de sang ?

Merci aussi pour tous les détails sur le rythme des injections, c'est très clair :)

Avatar du membre
L'OursonQueer
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 904
Enregistré le : 22 déc. 2016 17:17
Localisation : 44
Situation : Trans
Genre : Masculin-Queer
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Message par L'OursonQueer » 05 févr. 2023 20:26

Chestnut a écrit :
05 févr. 2023 16:07
Donc même avec une primo-ordonance pour l'Androtardyl, il vaut mieux en avoir une autre qui soit spécifique au Nebido. Enfin, je ne suis jamais tombé sur des pharmacies trop regardantes pour l'Androtardyl car c'est mon médecin traitant qui renouvelle mon ordonnance depuis plus d'un an et on ne m'a jamais re-demandé ma primo-ordonnance.
Il vaut mieux pour assurer tes arrières, oui. ^^

Après, si tu n'es jamais tombé sur des pharmacies pointilleuses, ça peut se tenter d'aller voir ton médecin traitant pour qu'il te fasse une ordonnance de Nébido le temps que tu ailles voir un·e endoc. (Je veux dire, en plus de ton renouvellement d'Androtardyl. Histoire de ne pas te retrouver sans rien au cas où.)

Au mieux, la pharmacie te donnera le traitement sans poser de problème. Si tu tombes sur un·e pharmacien·ne qui tique un peu, à la rigueur, tu amènes avec toi ta primo-ordonnance d'Androtardyl au cas où (histoire de montrer que t'es déjà aller voir par le passé un·e spécialiste pour un traitement similaire. Sait on jamais, ça peut potentiellement passer...) Et sinon dans le pire des cas, bah, tu repartiras sans ton Nébido et tu devras attendre ton rendez-vous avec un·e endoc', mais tu auras testé. ;)
Chestnut a écrit :
05 févr. 2023 16:07
En ce qui te concerne, tu fais toujours ton suivi avec l'endocrino ou tu poursuis avec ton médecin traitant pour le contrôle à long terme des prises de sang ?
Ouaip' je passe toujours par mon endoc'. Après c'est surtout par souci de praticité : ma médecin traitante est constamment en retard (donc je perds vite 1h/1h30 à chaque fois que je dois la voir...) et mon endoc' permet d'avoir des rendez-vous en visio pour sa patientèle habituelle. En 10 minutes c'est plié, j'ai mon renouvellement. Donc j'opte pour elle l'écrasante majorité du temps !

Avatar du membre
Emrys
Gravier
Gravier
Messages : 10
Enregistré le : 24 nov. 2016 18:07
Localisation : Région parisienne
Situation : Trans
Genre : Garçon fragile
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Contact :

Re: Nebido

Message par Emrys » 06 févr. 2023 19:18

Bonjour,
Mais comment et où vous faites faire vos injections de Nébido, dans quelle position ? vous avez des recommandations ?
car moi j'ai essayé deux fois et après je pouvais à peine marcher tellement ça faisait mal..
pourtant j'aimerais tellement pouvoir espacer les prises, c'est toujours galère les injections même d'Androtardyl, toutes les deux semaines c'est lourd..

Répondre