Nebido

Les différents traitements et leurs effets
Répondre
Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1831
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Message par PauSG » 20 avr. 2021 11:16

Ah effectivement c'est plus clair merci.

Je pense que vu qu'il se passe clairement quelque chose, ça serait bien de faire des dosages réguliers, pour essayer de comprendre ce qu'il se passe. Est ce que comme le suggère Dag tu pourrais être peu/pas sensible aux androgènes, est ce que ton corps les consomme extrêmement vite, auquel cas ça sera peut être mieux pour toi d'avoir des petites doses plus régulièrement. Ce serait bien que ton endoc creuse un peu, pour voir par exemple quelques jours après ton injection de Nebido comment est ton taux et voir comment il descend ensuite.

Après c'est normal qu'au début ça puisse être un peu chaotique le temps que ton corps s'acclimate, mais il faut quand même que ça reste supportable pour toi.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

harkonnen
Gravier
Gravier
Messages : 3
Enregistré le : 18 avr. 2021 12:31
Localisation : Nîmes
Situation : En questionnement
Pronoms : il

Re: Nebido

Message par harkonnen » 23 avr. 2021 11:38

Merci pour vos conseils. Je vais proposer à mon endocrino une prise de sang par semaine pendant 1 mois ou 2 histoire de voir comment le produit se diffuse. Déjà 6 mois de T sans le moindre effet ... je commence à paniquer. Etre insensible aux androgènes serait la fin de tout espoir pour moi et l'obligation de rester emprisonné à vie dans ce corps.

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1889
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Nebido

Message par couss » 29 avr. 2021 23:48

Je rejoins ce que dit Dag, il faudrait vérifier si tu n'es pas insensible aux androgenes.
Si tu es tres sensible aux fluctuations hormonales, le gel est certes contraignants mais te permet de garder un contrôle sur ton dosage et de pouvoir vite l'adapter
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Répondre