Nebido

Les différents traitements et leurs effets
Avatar du membre
Thymine7
Caillou
Caillou
Messages : 70
Enregistré le : 11 mars 2019 22:40
Localisation : Toulouse
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui

Re: Nebido

Message par Thymine7 » 30 déc. 2019 22:28

Bonjour tout le monde :)

Je UP le topic car je n'ai pas trouvé les réponse à toutes mes questions et je pense que ça a sa place ici.


Je vais commencer les hormones fin Janvier 2020 avec le Nebido et j'ai 2/3 questions auxquelles je n'ai toujours pas trouvé de réponse (je m'excuse si elles auront déjà été données dans le forum, si c'est le cas je ne les ai pas trouvées) ;

-mon endocrinologue m'a fait les premiers tests et prescrit la T mais ne peut pas assurer mon suivi car il part à la retraite, certains d'entre vous sont-ils suivis exclusivement par leur médecin traitant ? (mon médecin est au courant et très ouvert), cela peut-il poser problème si je me retrouve sous/sur-dosé ?
Mon médecin pourra-t-il modifier mon ordonnance ? ou il ne peut que renouveler l'ordonnance initiale de l'endoc' ?

Peut-on espacer ou raccourcir les injections sans modifier l'ordonnance ?


-Mon médecin n'aura que la lettre de mon endoc' avec les consignes pour les 2 premières injections à 12 semaines d'écart (prise de sang avant la 2nde injection, il n'a pas mentionné d'injection à 6 ou 10 semaines semaines d'ailleurs, est-ce que je dois en parler à mon médecin traitant lors de mon rdv pour la 1ère injection?)
Avez-vous des conseils à me donner pour aider mon médecin dans mon suivi car il n'a eu qu'une seule patiente transgenre MtF et ne connaît donc pas trop.

*J'ai noté surtout qu'il faut régulièrement vérifier son taux de T, j'avais pensé idéalement faire une prise de sang avant chaque prochaine injection (sauf si je me sens moins bien avant et/ou que j'ai un doute bien sûr)
*Une fois par an les 3 premières années, puis tous les 3 ans, faire un bilan cardiaque voir si tout va bien
*Faire une radio des ovaires une fois par an, si je ne fais pas l'hysté (ou pas totale) pour vérifier que tout est bon aussi


-Côté aiguilles, j'ai vu qu'il en existe 4 différentes, la rose pour prélever dans l'ampoule, mais après quelle aiguille est la plus adaptée ensuite pour s'injecter le Nebido ?
Bleue 0,6x25mm, Noire 0,7x38mm ou verte 0,8x38mm ?


Je vous remercie par avance d'avoir lu et si quelque-uns ont des réponses :)
-----------------------------------------------

Whovian :ange: Janto :rainbow:

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1831
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Message par PauSG » 31 déc. 2019 10:47

Hello,

ton médecin généraliste sera tout à fait à même de réduire ou augmenter la fréquence d'injection selon tes résultats sanguins. Si il prend le temps de lire la notice du Nebido, le rythme de démarrage et les rythmes d'injection moyens y sont décrits clairement.
L'important est de faire des prises de sang pour bien trouver ton rythme d'injection, et ensuite de faire des prise de sang avant chaque injection, pour éviter de la faire trop tôt et de te retrouver en surdosage.

En ce qui me concerne niveau suivi j'ai une prise de sang par an avec les dosages classiques pour vérifier que tout va bien, je l'amène à mon endoc lors du rendez-vous pour renouveler mon ordonnance.

Pour les aiguilles, ce n'est pas très important, ce qui compte est de bien avoir des aiguilles pour intra-musculaires. Si tu fais faire l'injection par un.e infirmier.e ille aura les aiguilles adéquates.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar du membre
Thymine7
Caillou
Caillou
Messages : 70
Enregistré le : 11 mars 2019 22:40
Localisation : Toulouse
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui

Re: Nebido

Message par Thymine7 » 31 déc. 2019 18:33

Hello :)

Merci pour ta réponse rapide !

J'ai trouvé la notice en ligne pour moi, je laisserai donc celle papier de la première ampoule à mon médecin et on en parlera ensemble je pense.

Pour le moment pas de nouvelle d'endoc safe qui prennent des personnes transgenre par chez moi ça me rassure si le médecin peut faire le suivi concret car je ne me sens pas de partir à l'aveugle chez des endocs au hasard :/

Je fais mes premières injection directement avec mon médecin et on verra si je les fais ensuite par un.e infirmier.ère (y)

J'essaierais de passer faire un retour ici après avoir vu mon médecin fin Janvier ;)

Bon réveillon ! :branche: :tchin:
-----------------------------------------------

Whovian :ange: Janto :rainbow:

SashaComposer
Gravier
Gravier
Messages : 1
Enregistré le : 30 déc. 2018 21:13
Situation : Trans
Genre : Trans masculin
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui

Re: Nebido

Message par SashaComposer » 30 juin 2020 10:12

Salut à tous,

je up le fil car il y a peu de personnes sous Nebido et je ne trouve d'info nulle part.
Bref, j'ai commencé la T avec le Nebido et je suis à peu près à un an et demi sous T.
J'ai fait une prise de sang juste avant injection, et là mes taux sont délirants. En gros je suis plus bas qu'avant avoir commencé la T. (0,4 ng/mL) alors que jusqu'ici, j'avais autour de 3,5-4 ng/mL avant injection. Je suis à une injection toutes les 10 semaines. Là j'étais à 9 semaines... Je n'y comprends rien et mon endoc est aux abonnés absents.

Donc est-ce déjà arrivé à l'un d'entre vous ?
J'ai fait direct mon injection quand j'ai eu les résultats, mais vraiment je ne m'explique pas ce taux.
Les taux NFS sont à peu près pareils qu'avant.

merci de votre aide :-)

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1831
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Message par PauSG » 30 juin 2020 11:32

C'est surprenant. Si ton endoc ne réagit pas du tout, peut être que ça vaut la peine d'essayer de trouver quelqu'un d'autre. Peut être refaire une prise de sang pour être sur que le dosage était bon. Est ce que tu fais des prises de sang avant chaque injection? C'est vraiment bizarre que ça se dérègle d'un coup si c'était stable jusqu'à maintenant :hum:
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

harkonnen
Gravier
Gravier
Messages : 3
Enregistré le : 18 avr. 2021 12:31
Localisation : Nîmes
Situation : En questionnement
Pronoms : il

Re: Nebido

Message par harkonnen » 18 avr. 2021 12:51

SashaComposer : il m'arrive la même chose. J'ai fait un dosage de controle avant la 3e injection de Nebido (donc au bout de 16 semaines) : résultat hallucinant : 0.4 ng/ml (j'avais 0.6 avant de commencer le traitement). Mon endocrino était bouche bée, il pense que c'est le produit qui ne tient pas ses promesses. Il a décidé de me passer à 1 Nebido toutes les 4 semaines. J'avoue que ça m'inquiète un peu, c'est quand même presque 3 fois le dosage conseillé par la notice. Mais, je n'ai aucun effet masculinisant, c'est comme si j'étais réfractaire à la T. As-tu des effets secondaires ? Moi oui : les 7 premiers jours: insomnies entre 5h et 8h (hyper speed), maux de tête longs et intenses ... En gros, j'ai l'impression que les 4ml de l'ampoule passent dans le sang en qqs jours, et puis plus rien. J'espère que ce n'est qu'une impression. La 3e injection s'est mal passé : l'infirmière avait mal bloqué l'aiguille sur la seringue et 1/3 du produit a giclé partout. 4e injection le 23 avril la boule au ventre. L'endocrino voulait me faire passer à l'androtardyl (avec 1 piqure par semaine) selon lui c'est le plus fiable. Mais c'est extremement contraignant (je ne me pique pas seul).

Avatar du membre
Thymine7
Caillou
Caillou
Messages : 70
Enregistré le : 11 mars 2019 22:40
Localisation : Toulouse
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui

Re: Nebido

Message par Thymine7 » 20 avr. 2021 08:57

16 semaines :shock: sur la notice il est indiqué 10 à 14 semaines (avec la possibilité de faire 6 semaines pour le ‘démarrage’ entre les 2 premières injections)
Il y a une raison particulière à ce délai ?
Je sais que j’avais commencé avec les 2 premières à 10 semaines d’intervalle puis 12 pour la suite et j’étais un peu en sous-dosage donc ça ne me surprend pas que tu le sois à 16 semaines 🤔
Surtout si tu n’as pas l’injection complète en plus (peut-être changer d’infirmier·ère si iel ne sait pas trop faire les injections en intra musculaire 😕)

Ton endocrinologue connait-il bien le Nebido ?
1 ampoule de 4ml toutes les 4 semaines perso je trouve que ça fait beaucoup en effet (encore plus si on compare avec celleux qui prennent une ampoule de 1ml d’Androtardyl toutes les 4 semaines !)
-----------------------------------------------

Whovian :ange: Janto :rainbow:

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1831
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Message par PauSG » 20 avr. 2021 10:12

C'est surprenant quand même de passer de 16 à 4 !

Normalement il y a une phase de démarrage je crois que moi j'avais fait 8 semaines entre les premières injections, et après 12, puis des dosages pour trouver le bon rythme.

Si tu démarres directement avec le Nebido, il faut garder en tête que souvent les toutes premières injections de T, même avec l'androtardyl n'ont pas un effet immédiat, ça dépend pas mal des gens. Si qui serait intéressant c'est de faire un dosage à 6 semaines, puis 10 par exemple, pour voir comment ton corps "consomme" le produit.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

harkonnen
Gravier
Gravier
Messages : 3
Enregistré le : 18 avr. 2021 12:31
Localisation : Nîmes
Situation : En questionnement
Pronoms : il

Re: Nebido

Message par harkonnen » 20 avr. 2021 10:36

Je me suis mal exprimé désolé. En fait, j'ai fait un premier dosage en octobre dernier, avant de commencer la T, j'étais à 0.6 ng/ml. J'ai commencé par 3 mois d'Androtardyl à raison d'une ampoule toutes les 3 semaines. Je n'ai pas eu de dosage au cours de cette période, mais les effets étaient uniquement négatifs et très chaotiques, j'avais notamment des phases hyperactives (1 ou 2 jours) suivies par des phases dépressives aigues avec tendances suicidaires (de 5 à 6 jours). L'endocrino m'a proposé d'essayer le Nebido (qui normalement a une courbe de diffusion plus progressive) à raison d'une ampoule toutes les 8 semaines (ce qui est déjà un rythme supérieur à la moyenne) et de faire un dosage juste avant la 3ieme (donc à 16 semaines de Nebido = 2 injections). Et là surprise : 0.4 ng/ml de T !! Donc il a décidé d'essayer une ampoule de Nebido toutes les 4 semaines, en test sur 2 mois seulement. Et de refaire un dosage. Voilà. Coté sensations, moi j'ai l'impression que toute l'ampoule de Nebido est évacuée par mon organisme en 4 jours maxi. Un délai trop court pour avoir des effets masculinisants. C'est juste mon ressenti, j'espère bien sur qu'il est faux. Je ne pense pas qu'un organisme puisse être réfractaire à la T ?

Dag
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1004
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Localisation : Paris
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Nebido

Message par Dag » 20 avr. 2021 10:56

Effectivement, c'est curieux tout ça, ça vaudrait vraiment le coup de compléter la vision par des dosages. Il y a encore une alternative avec le gel si ton corps ne réagit pas bien aux injections de Nebido et d'Androtardyl, même si c'est très inhabituel.
harkonnen a écrit :
20 avr. 2021 10:36
Je ne pense pas qu'un organisme puisse être réfractaire à la T ?
C'est possible, il existe un syndrome d'insensibilité aux androgènes par exemple (ce qui ne veut pas dire que c'est ce que tu as, c'est juste pour dire que des choses existent).

Répondre