injections avec infirmière, peurs...

Les différents traitements et leurs effets
j3r3mix
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 313
Enregistré le : 08 mars 2021 18:29
Localisation : IdF
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Chirurgie génitale : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: injections avec infirmière, peurs...

Message par j3r3mix » 05 août 2022 18:19

KlarkAst a écrit :
05 août 2022 17:03
merci pour ta réponse. oui je pensais aussi à faire une marque mais je me disais que peut-être ça pouvait avoir un impact sur l'aseptisation de la zone. genre jsp amener des bactéries :? enfin bref va falloir s'habituer de toute façon lol
Tu peux faire un cercle en mode cible au lieu d’une croix ;)

Avatar du membre
camille59
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 335
Enregistré le : 13 août 2020 15:23
Localisation : valenciennes
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: injections avec infirmière, peurs...

Message par camille59 » 05 août 2022 22:02

Tout est question d'oser.
Quand j'ai commencé le THS, je me suis dis que cetait hors de question de dépendre de quelqu'un pour ça.
La galère si je pars en vacances et tout.
Deja que c'est pas marrant davoir un traitement potentiellement a vie, alors en plus devoir dépendre de quelqu'un a chaque fois cetait niet.
Alors jai regardé des tutos YouTube jai pris mon courage a 2 mains et j'ai fais ma première piqure en solo.
Bien sûr je tremblais un peu, javais un peu les chocottes, peur de faire une connerie.. mais je voulais être autonome dans mes injections donc je me suis sorti les doigts du cul si on peut dire et jai testé.
J'étais très fier davoir réussi.
Jai recommencé pour la deuxième, puis la 3ieme etc..en prenant a chaque fois de plus en plus confiance en moi.
Je n'ai jamais en aucun problèmes, ni douleurs, et quand je pars en vacances, j'y vais l'esprit léger, je prend ma boite avec mon matos et je suis tranquille.
Cet été je suis allé en Italie, je vous raconte pas la galère si javais du trouver une infirmière là bas, qui pète pas un mot de français...
Le soulagement d'être tranquille était pour moi la meilleure raison d'apprendre à faire mes piqures..
Faut y aller franchement, l'astuce de faire une croix pour couper la fesse en 4 ça marche très bien, jai fais ainsi les 6 premiers mois. Maintenant je n'en ai plus besoin, jai mes repères et l habitude joue beaucoup.
Maintenant quand je fais ma piqure, cest rentré dans ma routine, comme on se brosse les dents presque..
Courage, faut se lancer une bonne fois pour toutes et après cava. Cest la première la plus difficile psychologiquement. Une fois quon est au clair avec son cerveau et sa technique, ça va tout seul.
👍
Charles Ingalls a toujours raison...

KlarkAst
Gravier
Gravier
Messages : 9
Enregistré le : 19 juil. 2022 00:12
Situation : Trans
Genre : Gars
Pronoms : Il

Re: injections avec infirmière, peurs...

Message par KlarkAst » 06 août 2022 14:08

camille59 a écrit :
05 août 2022 22:02
Tout est question d'oser.
Quand j'ai commencé le THS, je me suis dis que cetait hors de question de dépendre de quelqu'un pour ça.
La galère si je pars en vacances et tout.
Deja que c'est pas marrant davoir un traitement potentiellement a vie, alors en plus devoir dépendre de quelqu'un a chaque fois cetait niet.
Alors jai regardé des tutos YouTube jai pris mon courage a 2 mains et j'ai fais ma première piqure en solo.
Bien sûr je tremblais un peu, javais un peu les chocottes, peur de faire une connerie.. mais je voulais être autonome dans mes injections donc je me suis sorti les doigts du cul si on peut dire et jai testé.
J'étais très fier davoir réussi.
Jai recommencé pour la deuxième, puis la 3ieme etc..en prenant a chaque fois de plus en plus confiance en moi.
Je n'ai jamais en aucun problèmes, ni douleurs, et quand je pars en vacances, j'y vais l'esprit léger, je prend ma boite avec mon matos et je suis tranquille.
Cet été je suis allé en Italie, je vous raconte pas la galère si javais du trouver une infirmière là bas, qui pète pas un mot de français...
Le soulagement d'être tranquille était pour moi la meilleure raison d'apprendre à faire mes piqures..
Faut y aller franchement, l'astuce de faire une croix pour couper la fesse en 4 ça marche très bien, jai fais ainsi les 6 premiers mois. Maintenant je n'en ai plus besoin, jai mes repères et l habitude joue beaucoup.
Maintenant quand je fais ma piqure, cest rentré dans ma routine, comme on se brosse les dents presque..
Courage, faut se lancer une bonne fois pour toutes et après cava. Cest la première la plus difficile psychologiquement. Une fois quon est au clair avec son cerveau et sa technique, ça va tout seul.
👍
oui je comprends, le fait de dépendre de qqun c'est chiant. après je pars pas en vacs et de toute façon pour l'instant mes injecs sont 1 fois par mois. pour le début je préfère faire avec un.e infirmier.e, mais oui à un moment j'essaierai de faire tout seul...

Répondre