Taux hormonaux après arrêt de la T

Les différents traitements et leurs effets
Répondre
Avatar du membre
damanyuh
Gravier
Gravier
Messages : 9
Enregistré le : 13 juin 2018 17:36
Localisation : Rouen
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
Contact :

Taux hormonaux après arrêt de la T

Message par damanyuh » 07 janv. 2022 02:12

Bonjour à toustes!

J'aurais aimé un avis sur mes taux hormonaux, qui me semblent pas spécialement bon, après mon arrêt de la testo.
Ma T est à 1,34 ng/mL, et mon E à 49 pg/mL.
L'E me semble faible, et la T est encore pas mal au dessus des normes féminines...

Je ne peux pas vraiment en parler à un médecin, là où j'habite depuis quelques mois les généralistes sont débordés et ne prennent pas de patients dont ils ne sont pas le médecin traitant (et ne prennent pas non plus de nouveaux patients... Mon médecin traitant est à plusieurs centaines de kilomètres), et pour des raisons perso je souhaite continuer à avoir une prescription de testostérone donc pas possible d'en toucher mot à mon endoc.

Côté parcours, j'ai été sous T du 19 avril 2019 à septembre 2020, j'ai arrêté puis j'ai repris en avril 2021 jusqu'en juin 2021, histoire d'avoir une prise de sang potable pour une nouvelle endoc, et ai arrêté à nouveau depuis.
Pré-T j'avais un SOPK sans trouble hormonal (donc une T dans les normes féminines), et j'étais sous micro-pilule progestative en prise continue depuis décembre 2016. Mon SOPK était tout de même à l'origine de ma stérilité.

Pensez-vous que ça puisse être parce qu'en six mois ça n'a pas encore eu le temps de revenir à avant ?
Ou est-il plus probable qu'il y ait un soucis ?
Je vois une nouvelle psychiatre en milieu du mois, pensez-vous que je puisse demander son avis sur la question, quand bien même ce n'est pas sa spécialité ? (Si j'ai un bon feeling avec elle sur la question de ma transition)

Je n'ai observé pour l'instant aucun changement depuis l'arrêt de la T : pas de changement côté pilosité (ni ralentissement, ni affinement), je n'ai pas de règles, ma silhouette n'a pas bougé, etc. Je n'ai pas spécialement de symptômes de déficit hormonal non plus.
Image
Cassandre, 20 ans, co-fondateur de Fransgenre.
Designer graphique, étudiant en sociologie, illustrateur amateur.
https://damanyuh.carrd.co/

Dag
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1505
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Localisation : Paris
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Taux hormonaux après arrêt de la T

Message par Dag » 07 janv. 2022 19:11

Bonjour,

Le taux que tu mentionnes est effectivement significativement au-dessus des normes dites féminines. Nous ne sommes pas médecins et nous ne connaissons pas ton dossier médical, donc il sera difficile pour quiconque ici de t'aiguiller sur des causes possibles. Il serait bon de consulter un médecin, idéalement ton endoc (ou un autre random), 6 mois sans que l'organisme ne se rééquilibre me semble un peu long. Ton médecin traitant fait peut-être des téléconsultations (genre doctolib ou téléphone).

Je doute que ta nouvelle psychiatre soit assez calée sur le sujet pour te renseigner correctement, d'autant plus que des examens complémentaires (analyses sanguines, échographie pelvienne notamment) pourraient être utiles. Mais ça ne coûte rien d'essayer si tu as un bon feeling avec elle.

Avatar du membre
damanyuh
Gravier
Gravier
Messages : 9
Enregistré le : 13 juin 2018 17:36
Localisation : Rouen
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
Contact :

Re: Taux hormonaux après arrêt de la T

Message par damanyuh » 15 janv. 2022 19:21

Hélas mon médecin traitant ne fait pas de téléconsultations, et pour les raisons mentionnées, je ne peux pas en parler à mon endoc. Sur Rouen c’est un peu la grosse galère côté endocs, y’en a que deux dont un qui a pas l’air fou des retours que j’ai eu, et l’autre j’ai eu une expérience horrible avec elle en juillet 😬
C’est pour ça que je pensais à la psychiatre, j’ai l’impression que c’est un peu mon seul avis médical possible sur la question à l’heure actuelle…
Mais du coup au moins ça me « rassure » de ne pas être seul à trouver ça étonnant que mes taux ne changent pas plus que ça
Image
Cassandre, 20 ans, co-fondateur de Fransgenre.
Designer graphique, étudiant en sociologie, illustrateur amateur.
https://damanyuh.carrd.co/

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 2146
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Taux hormonaux après arrêt de la T

Message par couss » 26 janv. 2022 07:17

Tu as des endocs parisiens qui font des visio
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar du membre
damanyuh
Gravier
Gravier
Messages : 9
Enregistré le : 13 juin 2018 17:36
Localisation : Rouen
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
Contact :

Re: Taux hormonaux après arrêt de la T

Message par damanyuh » 22 mars 2022 18:11

Petit update bien en retard : j'ai consulté un généraliste en visio (qui se spécialise sur les questions endocrino de transition, je pense que certains voient de qui je parle :p), effectivement ça va pas du tout et il ne comprend pas non plus pourquoi ça ne redémarre pas. Du coup, pour tester, il m'a mis en micro micro dosage (0,2mL, toutes les 4 semaines), pour avoir un dosage similaire à un seul comprimé de pantestone (qui n'est plus commercialisé), juste histoire d'avoir des taux pas troooop dégueus. Si ça suffit pas, bah, on sait pas trop quoi faire. Il est défavorable à l'éventualité de supplémenter en oestros à cause de mon SOPK, mais j'imagine que c'est l'autre option dispo si ça ne marche pas avec le micro-dosage de la T. On verra tout ça en août.
En tout cas ça va faire 1 mois et demi que je suis en super petit dosage de T, j'observe 0 changement... (et ça ne m'étonne pas beaucoup)
Image
Cassandre, 20 ans, co-fondateur de Fransgenre.
Designer graphique, étudiant en sociologie, illustrateur amateur.
https://damanyuh.carrd.co/

Avatar du membre
camille59
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 326
Enregistré le : 13 août 2020 15:23
Localisation : valenciennes
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Taux hormonaux après arrêt de la T

Message par camille59 » 22 mars 2022 19:15

Puis-je me permettre de te demander pourquoi tu as arreté puis repris ?
Pas de jugement de ma part, chacun fais ce qu'il veut / peut, juste je me questionne 😅
J'espère que tu trouveras le bon equilibre 👍
Force à toi 💪
Charles Ingalls a toujours raison...

Avatar du membre
damanyuh
Gravier
Gravier
Messages : 9
Enregistré le : 13 juin 2018 17:36
Localisation : Rouen
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
Contact :

Re: Taux hormonaux après arrêt de la T

Message par damanyuh » 21 juin 2022 22:10

Désolé de cette réponse hyper tardive !
J'ai arrêté parce que flemme, repris parce que dans le doute de la durée je voulais des taux pas trop moches sur ma prise de sang pour pas avoir à expliquer des choses au (nouvel) endoc que j'allais voir.

Et d'ailleurs des news depuis :
0,2/4 semaines. C'est plutôt homéopathique mais j'ai eu un retour du spotting, donc d'un genre de cycle. Rien d'autre. C'est surprenant parce qu'on a donné de la T quand même ahah.
J'ai vu une autre endoc depuis (en mai) qui confirme que c'est homéopathique, m'a passé à 0,5 et m'a donné deux pds à faire : une pour la fin de mon injec du moment, et une pour dans 3 mois. Bon, manque de bol, à ce moment-là mon infirmière s'était trompé et m'avais mis 1mL entier...

Mais verdict de la prise de sang : 2,55ng/mL de T, donc en dessous des normes masculines... mais 6 (j'ai oublié l'unité) en androsténédione, soit au dessus des normes masculines. Et androsténédione élevée + SOPK, selon les études sur la question, ben, ça veut dire baisse voire arrêt de la production d’œstrogènes.
Du coup j'ai la réponse à ma question pour mon taux d'E :/

Maintenant à voir, l'idée ce serait de choper un THS féminisant avec des oestros + un anti-androgène style bica (qui bloque les récepteurs mais pas la production), pour essayer de "relancer la machine", et on verra bien. Je croise les doigts pour que mon médecin soit ok avec ça lors de mon prochain rdv, début août.
Image
Cassandre, 20 ans, co-fondateur de Fransgenre.
Designer graphique, étudiant en sociologie, illustrateur amateur.
https://damanyuh.carrd.co/

Dag
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1505
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Localisation : Paris
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Taux hormonaux après arrêt de la T

Message par Dag » 23 juin 2022 08:43

Effectivement, 0,2/mois était vraiment faible.

Je ne suis pas sûr de comprendre l'intérêt de l'anti-androgène en complément du THS féminisant. C'est pour bloquer l'effet de l'androsténédione ?

Répondre