Me outer ou pas?

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Répondre
Avatar du membre
camille59
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 384
Enregistré le : 13 août 2020 15:23
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Me outer ou pas?

Message par camille59 » 23 nov. 2022 14:29

Voilà je ne sais pas quoi faire.
Jai enfin quitté pole emploi, je suis maintenant suivi par une autre structure qui s'appelle Germinal, par 2 nanas super top, bien décidées à m'aider dans mon projet, à l'écoute, on fais nos Rdv (2 pour linstant) à mon domicile dans mon atelier, on se tutoie, la fois dernière on a bu un thé en fumant des clopes pour parler de mon avenir pendant 1h30, bref un accompagnement super bien pour moi.

Comment expliquer...
Avant d'entamer ma transition, javais une confiance en moi bien meilleure. J'étais habitué à ma place de meuf, détestable, certes, mais j'y étais résigné, habitué...
Toujours cette rancoeur au fond de moi, cette forme de dégoût et de désespoir.. mais jai appris à vivre avec.
J'allais plus facilement vers les autres, j'arrivais à me joindre aux conversations variées, prendre la parole en public etc...
Depuis que jai commencé ma transition cest devenu extrêmement difficile. Je me suis renfermé.
Paradoxalement, je me sens un peu mieux dans mon corps, mais jai une confiance très faible en mon passing, qui pourtant semble être bon puisque j'ai droit à "monsieur" casi tout le temps. Mais rien ny fais, dès qu'il faut prendre part à une conversation je ny arrive pas, jai peur de me faire griller, que ma voix (ou autre) me trahisse... je nai aucune idée de comment me perçoivent les autres réellement.
Je sais que jaurai confiance en moi une fois que jaurai une barbe qui ressemble a quelque chose, je fais tout pour, mais en attendant, je sais que ça peux prendre encore quelques années avant davoir au moins un bouc ou une moustache digne de ce nom..

Pour en revenir à mes deux conseillères, elles ont clairement remarqué que je souffrais cruellement de manque de confiance en moi.
Elles ne savent pas mon histoire, pour elles je suis monsieur B, et je crois que ça s'arrête là.
Elles m'ont posé la question de savoir depuis quand je souffre de ce manque de confiance, je suis resté sans réponse. Si javais dis "depuis 2 ans", elles m'auraient dit "il s'est passé quoi il y a 2 ans?"
Et donc outing obligé...
Seulement jen ai raz le bol de m'outer.
Clairement je n'assume pas le fais d'être trans, jen ai même honte.
Pas honte d'être un homme, mais honte d'être un semi homme (je me vois comme ça désolé)...
Honte de devoir passer par tout ça (mammec, administration...) pour avoir la reconnaissance que je mérite. Cest pas juste, ça m'énerve.. je sais très bien que cest comme ça, cest la vie, je peux difficilement espérer mieux, voilà je suis né comme ça, cest la faute à pas de chance...
Mais je me considère comme "bricolé, rafistolé..."
Et toujours cette angoisse épouvantable quon me dise bonjour madame ou autre.
Et puis ça m'énerve de devoir m'outer..
J'aimerai juste faire ma vie le plus normalement possible.

Je prie tout mon petit coeur pour avoir cette foutue barbe, ou en tout cas quelque chose qui efface définitivement tous doutes possibles. Ça réglera en grande partie mon problème de confiance et ma dysphorie. La barbe est ma plus grande dyspho, mon cauchemar.

Alors ya un bout de moi qui dit "allez, prend sur toi, dit-leur ton histoire, elles comprendrons mieux ton manque de confiance et on pourra avancer sur de bonnes bases" d'autant que je nai pas de doutes quant à leur réactions, ça sera bien accueilli, etc, ce sont des nanas très ouvertes.

Et ya l'autre bout de moi qui dit "merde a la fin! Cava s'arrêter quand? Jen ai marre de dire que je suis trans, jai honte d'être trans, je veux juste être un homme normal, je veux pas prendre le risque que apres elles me voient comme "une fille devenue homme" ou un truc du genre..." jen ai ma claque.

Ca se trouve je dois juste attendre mes foutus poils et tout s'arrangera...

Alors je ne sais pas quoi faire.
Je suis juste fatigué de me considérer comme semi homme, ou anormal ou bricolé... j'aimerais porter un autre regard sur moi, accepter sans rechigner...
Vivre ma vie normalement du mieux possible.
Je n'en parle jamais de tout ça. Meme dire "je suis trans", ça me fait honte, jarrive pas a le dire.
Jarrive a dire "je suis un homme" mais "je suis trans", désolé mais je fais un blocage là dessus.

Puis un effet overdoses je pense.. jai passé mes 2 dernières années à expliquer ma situation intime à des inconnus, juste pour pouvoir changer mes papiers (sécu, assurance, Caf...) bref jai passé 2 ans à me outer a tout va pour gérer les papiers, là cest fini, jen ai ma claque, je veux juste tourner la page en fait..
Mais je m'aperçois que parfois on est plus ou moins forcé de s'outer et ça me pose problème. L'angoisse que ça me suive toute ma vie je crois. Alors que je veux juste être normal...

Vous en pensez quoi? Vous feriez quoi avec mes deux conseillères ?
Désolé si mes mots ont choqué, cest réellement ce que je pense...
Merci à vous...
Charles Ingalls a toujours raison...

Rory_hanna
Gravier
Gravier
Messages : 7
Enregistré le : 17 nov. 2022 15:00
Localisation : Angoulême
Situation : Trans
Genre : genderfluid NB
Pronoms : iel

Re: Me outer ou pas?

Message par Rory_hanna » 23 nov. 2022 16:04

Hello!
Personnellement je ne peux pas te fournir un témoignage similaire ni te dire "je suis passé.e par là...", mais en tout cas je peux t'affirmer que tu ne choque personne en disant ce que tu ressens. Beaucoup ici peuvent comprendre la honte, l'insécurité, l'impression de ne pas être un "vrai" homme... et compatir envers toi. Beaucoup de trans ont connu ces mêmes choses et certain.e.s pourront certainement te raconter comment iels ont fait pour passer outre.
Bref, moi je viens juste pour te dire que tu n'es pas obligé de t'outer envers tes conseillères ! Ni envers qui que ce soit en fait, tu n'es jamais obligé (sauf dans les cas particuliers que ta as déjà traversé comme faire ton changement d'Etat civil).
Surtout que tu dis bien en avoir marre de t'outer.
Si tu veux (et seulement si TOI tu veux) parler avec elles de ton manque de confiance, tu n'es pas obligé de mentionner que tu n'es pas cisgenre, tu peux juste leur dire que tu te sens mal dans ton corps. Tu choisi ce que tu veux dire ou non et à quel point tu veux entrer dans les détails. Si la conversation commence à te faire te sentir mal à l'aise tu peux ne pas continuer.
Courage en tout cas!

Avatar du membre
Miro
Galet
Galet
Messages : 189
Enregistré le : 11 mars 2022 09:17
Localisation : Paris
Situation : Trans
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Re: Me outer ou pas?

Message par Miro » 24 nov. 2022 11:41

Je me suis posé la question récemment aussi avec une conseillère Pôle Emploi (décidément) :lol:
Mais dans le sens inverse: comme j'ai un mauvais passing, et que je n'ai pas encore fait de CEC, elle me voyait comme une femme trèèès androgyne, mais enfin une femme. Et on a justement parlé du fait que j'avais très peu confiance en moi autrefois, que j'étais mal etc. J'ai hésité à lui donner la raison (contrairement à toi, c'est en nana que je n'avais aucune confiance en moi, je me sentais épouvantable, tarte, surjouant, et du coup je me faisais facilement écraser). Finalement je ne l'ai pas fait, parce que je me suis dit que ça ne la regardait pas, que ce n'était pas mon psy, ça suffisait de savoir qu'à l'époque j'avais peu confiance en moi. Il y a mille raisons pour la perte de confiance ou d'estime de soi.

Ne rien lui dire n'a pas changé le cours de notre entretien, tout s'est bien passé, et moi je n'ai pas eu à me justifier.

Bon, par contre, j'ai dû endurer le mégenrage... Avec les administrations, ça me saoule de rectifier. Je ne les vois qu'une fois ou peu s'en faut, donc tant pis. C'est avec mes proches ou mes connaissances par contre que je rectifie tout de suite (comme en cours de danse par exemple: ce sont des inconnus au départ, mais je préfère le dire tout de suite parce que je suis amené à les revoir).
Dans la vie, il n'y a pas de justice, sauf qu'on doit apprendre à dire merci pour les souffrances endurées.
- Annemarie Schwarzenbach.

Avatar du membre
camille59
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 384
Enregistré le : 13 août 2020 15:23
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Me outer ou pas?

Message par camille59 » 24 nov. 2022 15:48

Merci pour vos réponses, ça m'aide à réfléchir.
Je pense que je ne vais rien dire.
Si le sujet se Creuse, je pourrai en effet dire que je suis pas bien dans mon corps, sans en dire davantage..
Apres tout je ne serai pas la seule personne sur terre a ressentir un complexe ou autre.
Je verrai bien comment la chose tourne.
Mais cest vrai que jen ai quand même marre de tout ça.
J'aimerais que cette relation reste telle qu'elle est, a savoir moi, monsieur B, et mes deux conseillères et quon avance avec ce que je suis capable de dire et que ça sera suffisant.

Cest tellement pas simple..
Encore ce matin, une dame m'a bousculé avec son chariot au supermarché je lai entendu dire "désolé mad...." puis ne pas finir son mot et me regarder drôle et passer son chemin.
Apres on s'étonne que je nai pas confiance!
Il y a des jours où ça va, jai du monsieur sans hésitation et d'autres jours où ça semble variable, sans que je ne puisse savoir pourquoi.
Pour conclure, mon orthophoniste trouve que je progresse.
Ce qui est amusant, cest qu'il est lui-même complexé par sa propre voix m'a-t-il confié. Par le passé il a suivi le même type de séances que celles qu'ils me fait faire. Il a rigolé en disant qu'il était jaloux que je sois capable de descendre plus bas que lui.
Il a une voix aigüe et fluette. Mais par contre il est grand et barbu avec une belle pomme d'adam.. le monde est mal foutu je crois.

Je vous tiendrai informé de la suite des évènements avec mon suivi avec ces deux conseillères..
Charles Ingalls a toujours raison...

Killian5
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 294
Enregistré le : 24 déc. 2019 10:03
Situation : Trans
Genre : homme soja
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Prénom : Oui

Re: Me outer ou pas?

Message par Killian5 » 30 nov. 2022 18:28

D'expérience, à partir du moment où tu es outé, on ne te socialise plus totalement comme un mec. C'est ta vie privée, au pire, tu peux dire que tu as eu un accident de vie qui t'as impacté.

Je comprends ce bail d'avoir la dysphorie qui augmente avec la transition. En vrai certains aspects de la transition sont durs.
Et le passing peut être aléatoire quand on a eu la mauvaise puberté. Il y a des gens pour qui j'ai un passing parfait et d'autres qui m'appellent madame après 2 an et demi de T sans que je comprenne pourquoi. Perso je cherche plus, car je sais ce que je suis, ça m'impacte moins qu'avant. Dès que je me laisse pousser les cheveux, ou arrête le sport, je perd du passing, et ce sera toujours comme ça. Pas d'autres choix que de l'accepter.
Courage mec

Répondre