Vie sentimentale - vie de couple

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Répondre
Pipeau
Galet
Galet
Messages : 173
Enregistré le : 22 mars 2020 19:15
Situation : Trans
Genre : FTM
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Prénom : Oui

Vie sentimentale - vie de couple

Message par Pipeau » 20 nov. 2022 11:49

Bonjour, j'ai commencé ma transition hormonal FTM en 06/2021. C'est un bon départ mais tout n'est pas réglé... mammec en 04/2022, report de l'hystérectomie sans doute juin 2023, pas de date pour la méta ou phallo (à Paris les délais sont très long). J'ai 59 ans. Je souffre de ne pas être un garçon depuis mes 3 ans. Jusqu'à la puberté je me fais passé pour un mec lors des vacances ; déni de moi entre la puberté et 57 ans. Révélation à moi-même et acceptation de la transidentité. Coming out en 2021 (professionnel et parents). J'ai une vrai dysphorie.
Je n'ai été amoureux qu'une fois, de 16 ans à 24 ans. Toujours avec la même fille. Un amour profond mais imparfait car j'ai ressenti fortement l'absence de verge, ne pas pouvoir la pénétrer comme si j'étais impuissant... Depuis plus rien. Je me dégoûte.
Je recherche des témoignages de relations sentimentales qui ont commencé pendant la transition. Quelle fille est assez folle pour tomber amoureuse d'un mec trans en début de parcours médical. Comment/où des rencontres sont-elles possibles ? Je me sens maintenant comme un ado perdu mais avide de connaître l'amour.
Merci à ceux et celles qui pourront m'éclairer. :idea:
Yoanne

Rory_hanna
Gravier
Gravier
Messages : 7
Enregistré le : 17 nov. 2022 15:00
Localisation : Angoulême
Situation : Trans
Genre : genderfluid NB
Pronoms : iel

Re: Vie sentimentale - vie de couple

Message par Rory_hanna » 21 nov. 2022 17:36

Hello Pipeau !
Tout d'abord, félicitation pour ton parcours !
C'est toujours inspirant de voir d'autres personnes se trouver et avoir la volonté de faire ce qu'il faut pour être heureux.ses.
Je n'ai pas l'expérience nécessaire pour te fournir un témoignage de relation amoureuse pendant la transition, mais à ta question "Quelle fille est assez folle pour tomber amoureuse d'un mec trans en début de parcours médical" je peux au moins y répondre : il y en a. Pas toutes, mais certaines, voire beaucoup.
Je le constate en voyant les personnes trans dans mon entourage vivre des relations amoureuses comme n'importe qui pendant leur transition, lorsqu'elles l'ont décidé. Il est faut de penser qu'une personne trans doit avoir fini sa transition pour trouver quelqu'un. Il n'y a pas besoin d'avoir un corps "masculin" pour être considéré comme un homme et donc pour être aimé par une femme qui aime les hommes.
Tu peux trouver des sites de rencontre lgbtq safes pour les personnes trans, tels que BeTolerant, où tu pourras connaître des personnes cis et trans de tout âge à la recherche d'une relation. En plus des rencontres ce site a une partie forum comme celui ci. Ce genre de sites de rencontre est je pense une bonne opportunité pour les personnes qui n'osent pas ou qui n'arrivent pas à faire des rencontres "dans la vraie vie" (ce que je comprend tout à fait). Mais tu peux aussi faire des rencontres dans la vraie vie, comme tout le monde. Le fait que tu sois trans n'empêche pas qu'une personne que tu rencontre de manière fortuite, ou par des ami.e.s, ou par ton travail soit attirée par toi (comme tout le monde en fait). Etre trans ne te rejette pas automatiquement des désirs des autres. (Bon, c'est vrai qu'il faut aussi s'entourer de personnes ouvertes, sinon c'est plus difficile.)
Mais est-ce que tu t'ouvre suffisamment aux rencontres ? Je sais que souvent quand on a pas confiance en soi, qu'on aime pas son corps, on s'isole des potentielles relations amoureuses par peur d'être rejeté.e. Je ne sais pas si c'est ton état d'esprit mais tu as dit dans ton message "Je me dégoûte", ce qui est plutôt fort... Selon moi c'est extrêmement difficile de rencontrer quelqu'un et de se mettre en couple lorsqu'on à une relation aussi négative avec son corps (est-ce que tu vas accepter l'amour de quelqu'un si tu considère ne pas le mériter ou avoir l'impression d'avoir rien à lui donner?).
Tu devrais peut-être envisager d'être moins dur avec toi même (ce qui, je sais, prend un peu de temps et nécessite de travailler sur soi, il ne suffit pas de le vouloir, mais c'est la première étape).
Bon courage pour ta transition et ta recherche de l'amour!

Avatar du membre
Miro
Galet
Galet
Messages : 189
Enregistré le : 11 mars 2022 09:17
Localisation : Paris
Situation : Trans
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Re: Vie sentimentale - vie de couple

Message par Miro » 22 nov. 2022 10:45

Je viens t'apporter mon expérience, qui tombe dans ce que tu dis: je suis en pleine transition sociale et pourtant, j'ai eu une relation de quatre mois avec une femme...
Je dis bien : "transition sociale" parce que je ne fais pas de transition hormonale, et ne prévois pas d'en faire. Ce qui signifie que je tomberai toujours dans le cas de figure où il faut accepter que j'ai un corps féminin tout en étant un homme. Eh bien, ça peut complètement être le cas, je te rassure. Ma compagne avait 52 ans et était bisexuelle (ça aide). Au niveau intime, nos relations se rapprochaient de relations "hétéro" (il y a des objets parfaits pour ça ;) ), je n'ai jamais eu l'impression d'être autre chose qu'un mec avec elle.

Le revers de la médaille, c'est que nous nous sommes séparés justement parce que, comme le dit Rory_hanna, il faut quand même d'abord être totalement à l'aise avec soi-même, et ce n'était pas mon cas. Je me suis rendu compte que j'avais besoin d'être seul en ce moment. Le couple m'enfermait et m'angoissait. Comme toi j'ai compris ma transidentité sur le tard, et j'ai besoin de faire totalement la paix avec moi-même avant de pouvoir donner aux autres.
Se précipiter dans une relation peut être fragilisant...
Dans la vie, il n'y a pas de justice, sauf qu'on doit apprendre à dire merci pour les souffrances endurées.
- Annemarie Schwarzenbach.

Pipeau
Galet
Galet
Messages : 173
Enregistré le : 22 mars 2020 19:15
Situation : Trans
Genre : FTM
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Prénom : Oui

Re: Vie sentimentale - vie de couple

Message par Pipeau » 22 nov. 2022 14:01

Merci Rory_hanna et merci Miro pour vos messages. Ils m'inspirent et m'ouvre sur + d'optimisme. Je vais regarder le site BeTolerant comme Rory_hanna le suggère. Comme vous le mentionnez tous les 2, il faut que je m'accepte telle que je suis. Au delà du corps idéal dans lequel j'aimerais vivre, car l'idéal n'existe pas, sauf si l'idéal est de se sentir bien en et avec soi-même. Habitant à Paris, si vous connaissez des lieux qui permettent de rencontrer des gens et de partager des activité pour aller vers les autres je suis preneur.
Yoanne

Avatar du membre
Miro
Galet
Galet
Messages : 189
Enregistré le : 11 mars 2022 09:17
Localisation : Paris
Situation : Trans
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Re: Vie sentimentale - vie de couple

Message par Miro » 22 nov. 2022 15:00

A Paris tu as le choix. Et déjà, je te conseille les réunions bi-mensuelles de l'association Outrans (regarde sur leur site)... ça te permettra de rencontrer d'autres personnes transgenres, de poser toutes les questions que tu veux, de te faire des ami.e.s... En terme d'activités il y en a trop, il faudrait connaître tes goûts pour t'aider.
Dans la vie, il n'y a pas de justice, sauf qu'on doit apprendre à dire merci pour les souffrances endurées.
- Annemarie Schwarzenbach.

Répondre