Un jour avec/un jour...sans

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Répondre
Eli40
Gravier
Gravier
Messages : 23
Enregistré le : 15 nov. 2019 19:47
Localisation : Pays de la Loire
Situation : En questionnement
Genre : En questionnement
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hystérectomie : Oui

Un jour avec/un jour...sans

Message par Eli40 » 19 oct. 2020 23:11

Bonsoir ou bonjour tout dépend.
Je poste ce message pour me défaire un peu du négatif que je peux ressentir depuis quelques jours.
Ça a commencé lorsque j’ai voulu aller me chercher des vêtements plus « masculins », et que suivant les magasins et les personnes bien sûr, on passe d’un « bonjour... » hésitant à un « bonjour madame » ou pire, « bonjour monsieur... » et puis ça se reprend « euh madame ».
Ça a continué lorsque, au fil des jours, ma copine a pu lâcher des petits mots assassins, presque en réaction/provocation, et qu’il a fallu que j’en arrive à lui dire que soit elle me respecte dans ce parcours, soit on allait droit dans le mur et donc que je vais m’en préserver et mettre de la distance. Pour l’instant ça s'améliore.
Je suis allé à un groupe de paroles non spécifique ce samedi mais j’avais tellement besoin de me sentir comme regonflé! Mes craintes actuelles sont surtout la réaction de mes proches et oh, 2 mamans de trans étaient là: leurs témoignages m’ont apaisé.
Le bémol vient d’une personne nouvelle venue et que j’ai raccompagné car j’ai bien vu qu’elle avait besoin de plus se confier . Je me suis alors retrouvé face à des questions que je trouvais intimes et des propos limites genre « mais c’est pas plutôt le rejet de ta féminité, des traumatismes... »
J’avoue aussi avoir peur de ce genre de propos lorsque j’irai voir un psychiatre si nécessaire, ou bien auprès de mes proches.
J’ai bien conscience que je n’attends de validation ou consentement de personne pour me définir, je veux juste être moi, enfin, mieux dans ma peau et ce corps qui m'exaspère.
J’ai enfin eu le courage et réussi à prendre un rdv sur internet avec une endocrino pour début décembre. Je vais en prendre un 2 eme avec celui du CHu dont me parlait mon médecin.
J’ai peur que ce soit compliqué de démarrer des hormones masculines vu ma santé et déjà je vais devoir refaire ma piqûre de ménopause le mois prochain en attendant...
Alors bref, un peu un état d’esprit tristoune, car je me prépare à du rejet et de la solitude.
Désolé pour ce pavé gris

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1685
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Un jour avec/un jour...sans

Message par couss » 20 oct. 2020 02:27

Ne t'inquiète pas, ce forum il est là aussi pour se confier.
Ce n'est pas rien de passer le cap de L'endocrinologue et les questions concernant ta légitimité reviennent souvent à ce moment là. A cela tu ajoutes les réactions des gens autour de toi qui ne sont pas toujours soutenantes ça fait un cocktail explosif.
Tu peux essayer de mettre de l'ordre dans tes pensées en écrivant. Ça peux te permettre d'arriver plus serein devant L'endocrinologue.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Eli40
Gravier
Gravier
Messages : 23
Enregistré le : 15 nov. 2019 19:47
Localisation : Pays de la Loire
Situation : En questionnement
Genre : En questionnement
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hystérectomie : Oui

Re: Un jour avec/un jour...sans

Message par Eli40 » 20 oct. 2020 22:18

Oui une vraie dynamite 🧨... alors je m’en suis allé me détendre à la pêche (j’avais juste oublié que ce sont les vacances...).
Et puis lâcher quelques mots sur ce petit rectangle blanc, histoire de mettre un peu à distance, tout cela permet de redescendre un peu la pression.

Répondre