transition au lycée

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Eliott32
Gravier
Gravier
Messages : 19
Enregistré le : 23 sept. 2020 20:54
Localisation : Gers
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il

transition au lycée

Message par Eliott32 » 23 sept. 2020 21:28

Bonjour,
Je m'appelle Eliott et je viens de passer en terminale, j'ai fait mon CO à la rentrée depuis mes amis m'appellent Eliott mais malgré plusieurs discussions avec mon prof principal il ne veut toujours pas changer mon prénom car je ne l'ai pas encore changé administrativement (je suis entrain de faire le dossier). Il me dit qu'il n'a pas le droit alors que je connais plusieurs ftm qui n'ont pas eu de soucis avec ça, tous ce qu'il a voulu faire c'est faire passer le message comme quoi il fallait éviter de me nommer par mon deadname ce qui est déjà pas mal mais maintenant je me sens sans prénom ce qui est un peu gênant avec les autres profs. Il a aussi pris rendez-vous avec le proviseur et mes parents pour me dire qu'il leur fallait un avis psychiatrique alors que ça ne les regarde absolument pas. Sur un contrôle j'ai mis Eliott comme prénom et il est venu me faire une réflexion comme quoi ça ne le déranger pas mais que je n'avais pas le droit. Depuis le début il me dit que ça ne le dérange pas mais j'ai l'impression qu'il dit qu'il n'a pas le droit juste pour se trouver une excuse et est incohérent dans ses propos. Je ne sais plus quoi faire, j'ai hâte d'avoir fait le changement pour que je puisse enfin être moi-même. Je voudrais savoir si il y a des personnes qui ont vécu cette situation et ce qu'ils ont fait.

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1643
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: transition au lycée

Message par couss » 23 sept. 2020 22:15

Salut, je suis enseignant donc je connais bien le soucis et les propos qu'on entend parfois en salle des profs...
Tu as une fiche sur les droits des lycéens qui a été faite par l'association chrysalide à Lyon. Tu peux la trouver sur leur site.
Tu as la décision cadre du défenseur des droits : https://juridique.defenseurdesdroits.fr ... y&id=33016

Donc oui, ils peuvent changer ton nom sur la liste d'appel, ils ne peuvent en revanche pas changer la liste pour les inscriptions aux examens.

Je te conseille de demander un rdv avec la direction pour que les choses soient abordées et qu'un rappel à la loi se fasse. Tu peux demander à des associations de venir t'épauler lors de ce rdv.

Si ça ne bouge pas, tu peux contacter directement le rectorat qui se chargera de rappeler à l'ordre ton lycée. Si tu es dans le privé, tu peux d'abord passer par la direction diocésaine avant d'appeler le rectorat. Dans chaque académie, il y a un référent sur les discriminations (on ne les voit jamais et on ne sait pas qui c'est, mais ça peut valoir le coup de les contacter histoire qu'ils servent à quelque chose...).
Dans quelle région es-tu ?
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Eliott32
Gravier
Gravier
Messages : 19
Enregistré le : 23 sept. 2020 20:54
Localisation : Gers
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il

Re: transition au lycée

Message par Eliott32 » 24 sept. 2020 15:19

merci de votre réponse, je suis en Occitanie.

Je vais leur en reparler en montrant bien que je suis dans mes droits de demander qu'on me nomme Eliott et qu'on me genre au masculin, j'espère que cela suffira pour qu'ils acceptent. Sinon j'essaierai de contacter le rectorat pour qu'il s'en charge.

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1643
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: transition au lycée

Message par couss » 24 sept. 2020 18:19

L'éducation nationale a fait une belle campagne l'an dernier sur la lutte contre les LGBTphobies. Les brochures, indiquant que la transphobie c'est aussi ne pas utiliser les pronoms et le prénom d'usage, ont été distribuées. Le rectorat ne rigolera pas avec ça.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Eliott32
Gravier
Gravier
Messages : 19
Enregistré le : 23 sept. 2020 20:54
Localisation : Gers
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il

Re: transition au lycée

Message par Eliott32 » 24 sept. 2020 19:02

Merci beaucoup, j'ai trouvé le passage où ils disent clairement que refuser le prénom et les pronoms d'une personne trans est transphobe j'espère que ça leur suffira.

Apeiron
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 468
Enregistré le : 24 oct. 2017 08:53
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: transition au lycée

Message par Apeiron » 28 sept. 2020 23:09

Pardon Eliott et pardon Couss si je suis hors-sujet mais étant un exclu de l'éducation nationale pour qui l'entrée dans le métier s'est très mal passée avec pourtant un état civil changé depuis plus de dix ans et une volonté de discrétion à cet égard, je ne peux voir que de l'hypocrisie dans ce type de mesure de la part du rectorat - et des membres de l'éducation nationale- qui compte dans ses rangs certainement une immense majorité de personnes transphobes (pas la totalité ok mais une immense partie car c'est quand même un milieu hyper normatif).

Franchement ce genre de jolie brochure me fait bien rigoler (me met en rage en fait) quand on sait ce que les grands chefs de l'EN marmonnent entre leurs dents sur les personnes trans pour peu qu'ils perdent un peu le contrôle d'eux-mêmes (entendu entre quatre murs de la part d'un proviseur adjoint lors d'une énième humiliation malheureusement).

Pardon si ce post respire la paranoïa ou le pessimisme ou les deux, l'important c'est de venir en aide à Eliott mais je ne peux pas m'empêcher d'avoir des haut-le-cœur en lisant ça...

Quand à l'époque où j'étais lycéen, il aurait été hors de question de changer mon prénom, c'était également des humiliations permanentes donc désolé mais l'ouverture de l'éducation nationale sur la transidentité, je pense que c'est vraiment à prendre avec beaucoup de prudence quand on voit comment sont traités des élèves considérés comme "différents" ou "ne rentrant pas dans le moule"...

Et puis, Couss, rappelle-toi, s'il te plaît, ce que t'ont répondu certaines personnes sur neoprofs quand tu avais demandé de l'aide au début de ta transition (pas toutes encore une fois mais assez pour que ce soit choquant) :

"Il faut que Couss assume ses choix et pas en prenant l'argent de la société qui a déjà bien du mal à fonctionner" (citation quasi mot pour mot)

autre citation quasi mot pour mot :

"Je trouve cette mode de changer de sexe extrêmement ridicule" (je ne sais plus si c'était sur ton topic ou celui d'un prof exposant le cas d'un élève trans mais en tout cas c'est le genre de chose qu'on peut lire sur ce forum de la part d'enseignants titulaires...)

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1643
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: transition au lycée

Message par couss » 29 sept. 2020 16:50

Oui je me souviens des réactions sur néo profs, la 2e citation ne mettrais pas destinée fort heureusement.
Mais j'ai pu observer un réel changement depuis ces trois dernières années. Déjà les élèves sont plus tolérants sur ça, merci plus belle la vie. Les profs sont les plus chiants mais le vent tourne. Quant à l'administration je n'ai eu aucun problème avec le rectorat de Nantes, ni avec l'inspection académique. Ils ont été très réactifs et personne ne m'a fait de commentaires (du moins en face). J'ai des infirmières scolaires qui m'appellent directement à l'asso pour aider des élèves trans.

Je ne dis pas que l'éducation nationale est hyper trans friendly, les brochures sont souvent de la poudre aux yeux mais c'est un argument supplémentaire pour qu'Eliott obtienne ce qu'il veut. Ils ne peuvent pas lui répondre que c'est illegal si dans leur brochure ils mettent l'inverse.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Eliott32
Gravier
Gravier
Messages : 19
Enregistré le : 23 sept. 2020 20:54
Localisation : Gers
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il

Re: transition au lycée

Message par Eliott32 » 29 sept. 2020 19:17

Bonjour, j'ai justement montré à mon prof principal la brochure où il y a écrit qu'il ne peut pas refuser d'utiliser mon prénom et mes pronoms d'usage mais il a déformé la phrase pour qu'elle tourne à son "avantage" il m'a dit que le prenom d'usage est celui qu'il y a sur ma carte d'identité alors que c'est faux et à déformer d'autres termes aussi. Je suis vraiment déçu

Max804
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 742
Enregistré le : 22 sept. 2018 16:36
Situation : Trans
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: transition au lycée

Message par Max804 » 29 sept. 2020 20:12

Courage Eliott. Comme tu le dis toi-même il a déformé et apparemment depuis le debut il dit n'importe quoi pour éviter que sa routine ne soit perturbée.
Si c'est envisageable pour toi, demandes un rdv a la direction comme le suggérait Couss. N'hésite pas à sortir le grand jeu: la brochure, la décision du défenseur des droits etc...
Lâche pas.
C'est pas étonnant que le prof déforme les termes de la brochure. Je pense qu'il ne veut pas avouer avoir tort.
Par contre si qqun lui donne l'ordre de changer il le fera peut être. Ou en tout cas ça lui sera plus difficile de te raconter des bobards puisqu'il s'agira d'un ordre et pas d'une demande d'un élève.
Après c'est sûr que comme le dit Apeiron ça peut rester compliqué..

Eliott32
Gravier
Gravier
Messages : 19
Enregistré le : 23 sept. 2020 20:54
Localisation : Gers
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il

Re: transition au lycée

Message par Eliott32 » 29 sept. 2020 20:55

Oui je compte aller voir ma cpe elle est super bien elle m'appelle Eliott et tout donc je pense pas avoir de problème mais je sais que mon prof est borné et ce trouveras une excuse pour avoir raison.
J'ai quand même un autre de mes profs qui est venu me demander comment il fallait qu'il m'appelle et depuis il m'appelle Eliott ça remonte le moral.

Répondre