Comment accepter s'être nommé soi-même?

Relations sociales, acceptation, coming-out...
a_psalm_for_no_one
Caillou
Caillou
Messages : 67
Enregistré le : 25 juin 2019 20:53
Localisation : Oise
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Comment accepter s'être nommé soi-même?

Message par a_psalm_for_no_one » 23 avr. 2020 09:04

Salut,

Après une discussion avec mes parents, ceux-ci insistent sur le fait que c'est ma renaissance et que par conséquent, c'est à moi de choisir mes prénoms.

Oui, il y a énormément de prénoms que j'aime, et j'aime ceux que j'ai choisis jusque là, là n'est pas le souci, mais comment accepter que je me suis nommé moi-même? J'ai l'impression que c'est difficile de les voir comme mes prénoms car je les ai choisis. Ça me gêne aussi par rapport aux autres, de ne pas pouvoir dire que mes parents m'ont nommé.

Comment faites-vous pour accepter cela?
Forgiveness is the fragrance that the violet sheds upon the heel that crushes it.

zooey
Caillou
Caillou
Messages : 53
Enregistré le : 16 nov. 2016 16:33
Localisation : ardèche
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Chirurgie génitale : Oui
État civil : Oui

Re: Comment accepter s'être nommé soi-même?

Message par zooey » 23 avr. 2020 09:45

Peut-être que ce qui pourrait t'aider pour les voir comme tes prénoms, c'est de te dire que si tu les as choisis, c'est qu'ils avaient un sens pour toi, et que cela c'est important.

Mon prénom de naissance avait un sens pour mes parents, c'était celui de ma grand-mère maternelle, et il a eu un sens pour moi du coup par la suite. Celui que je porte maintenant, il m'est apparu quand je suis entré au collège, je ne sais même plus vraiment pourquoi, je ne dirais même pas que je l'ai choisi, et j'ai décidé de faire de ce prénom ma signature, que j'enfouissais sous des griboullis pour ne pas qu'on me pose de question du style "pourquoi tu signes de ce prénom ?", et aujourd'hui à 45 ans, c'est vraiment mon prénom et c'est toujours ma signature. Pendant des années le fait de pouvoir signer secrètement de mon prénom masculin est une des choses qui m'as aidé à tenir.

Ce que je veux dire, c'est que bien sûr, le fait d'être nommé par ses parents peut avoir une importance, mais des tas d'autres choses peuvent avoir une importance aussi grande. Chaque prénom peut avoir son histoire.

Avatar du membre
Ruru
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 277
Enregistré le : 07 avr. 2019 17:06
Localisation : 77
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Prénom : Oui

Re: Comment accepter s'être nommé soi-même?

Message par Ruru » 23 avr. 2020 13:32

Perso, je me demande si le fait d'avoir été habitué via le net et les jeux en ligne à être appelé par des pseudo que j'ai choisis ne m'aide pas un peu. :hum:
La majorité de mes amis je les ai rencontrés en ligne et ils m'ont toujours appelé par un pseudo, même quand on se voyait irl.
Et pour les amis que j'ai connu directement irl, et bien, de façon assez amusante, les seuls avec lesquels j'ai gardé contact sont ceux qui n'utilisaient pas mon prénomF mais qui m'avait attribué un surnom !
Je me suis toujours bien plus reconnu à travers ces pseudo qu'à travers mon prénom de naissance. Par contre ils n'étaient pas trop valable comme prénom officiel alors je me suis rabattu sur un prénom qui "véhiculait" des choses communes avec mon prénomF puisque ma mère était dans le même cas que tes parents ; elle considérait que c'était à moi de me nommer et n'avait aucune suggestion à me faire, même pas pour un second prénom !

J'ai mit beaucoup de temps à me décider sur mon nouveau prénom, et l'un des moments décisif de ma prise de décision, ça a été de me dire qu'il ne fallait pas que je prenne un prénom "que j'aime bien" dans la grande liste des prénoms que j'aime, mais que j'opte pour un prénom qui "m'irait". Ca aurait pu être un prénom que j'aime pas plus que ça en tant que tel, mais avec lequel je me sens à l'aise, qui me correspond... Peut-être que le fait que de base je déteste mon prénom de naissance joue, et que je ne me vois pas passer à un prénom que j'adore ? :? Ca me fait bizarre dans l'idée de passer à un prénom "nul" à un prénom "cool" alors que j'ai grandit dans la honte de mon prénom (Ceci dit j'aime beaucoup mieux le nouveau !)

Au final ce n'est pas moi qui ai trouvé mon nouveau prénom, c'était une suggestion de mon copain qui a fait tilt dans ma tête. Ma mère l'a validé (ça me semblait primordial !), mais j'ai quand même une forme de gêne, par rapports aux seconds prénoms qui ne "coulent pas de source" par rapport à ceux d'avant, au fait que mon prénom n'est plus raccord avec celui de ma soeur, que j'étais assez attaché à mon surnom, et que je perd une partie de mon histoire avec l'ancien. Mais peu importe mon choix il y aurait toujours eu certaines cases qui n'auraient pas été cochées ! Le nouveau me plait, n'est pas trop à l'opposé de l'ancien, a sa propre symbolique...

Et puis pour l'instant ce n'est pas encore officiel alors ma perception de tout ça changera sans doute avec les années ! :D

Avatar du membre
Apostrophe'
Gravier
Gravier
Messages : 33
Enregistré le : 02 févr. 2020 21:17
Situation : Trans
Genre : Demiboy
Pronoms : iel il

Re: Comment accepter s'être nommé soi-même?

Message par Apostrophe' » 23 avr. 2020 17:18

Salut ! personnellement mon prénom est un prénom composé, l'un étant mon ancien deuxième prénom donné par mes parents, mixte, et le second étant mon prénom "choisi", qui vient de ce que je m'appelais comme ça quand je me rêvassais, des années avant de savoir que j'étais trans, en garçon. Si dans tes prénoms donnés par tes parents, il y en a des mixtes, tu peux peut-être en garder un ?
Moi aussi au début ça m'embêtait, je me demandais ce que je répondrais si on me demandait "Et il vient d'où, ton prénom?", et le fait d'avoir gardé un prénom donné par mes parents m'a beaucoup aidé.
Pour accepter de t'être nommé toi-même, je pense qu'il faut du temps, beaucoup. C'est compliqué de se reconnaître dans un prénom qu'on dirait "créé de toutes pièces" mais s'il a un sens pour toi, quel que soit le sens, ça devrait le faire. Comme l’a dit Ruru, c’est difficile de cocher toutes les cases, on perd forcément un morceau d’histoire ou de symbolique, mais on peut “en récupérer” sur d’autres fronts :)

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1739
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Comment accepter s'être nommé soi-même?

Message par PauSG » 23 avr. 2020 18:47

Pour moi je crois que le twist ça a été de réaliser la chance que c'est de pouvoir choisir son prénom.

J'ai eu beaucoup de mal à choisir mon prénom, et je trouvais que c'était "normal" que les parents fassent ce choix, mais quand j'en ai parlé à mes parents ils n'étaient clairement pas prêts.
Je me suis beaucoup pris la tête parce que j'attendais une "révélation" qui n'est jamais venue. Et puis je me suis rendu compte que même si c'est inconfortable comme position, c'est aussi de grande chance de choisir son prénom. Après tout notre prénom est un des premiers éléments que les autres connaissent de nous, il nous définit beaucoup pour les autres. Beaucoup de gens détestent leur prénom. En le prenant de ce point de vue la ça m'a un peu aidé au moins à vivre ce choix comme quelque chose de moins pénible.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

En ligne
Dag
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 701
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Comment accepter s'être nommé soi-même?

Message par Dag » 23 avr. 2020 20:31

Pour ma part, j'ai choisi de masculiniser l’orthographe de mon premier prénom, par simplicité et parce que j'avais du mal à envisager de m'appeler autrement (ça m'aurait fait bizarre, sachant qu'il ne me posait pas de problème au quotidien). Pour les autres prénoms, j'ai modifié de façon à respecter le "schéma" qu'avaient fait mes parents avec mes frères et sœur et moi-même. Comme ça, l'édifice gardait du sens pour moi. J'ai demandé à mes parents si ça leur convenait, mais je pense qu'ils n'auraient pas été prêts si je leur avais demandé de choisir. Le côté continuité m'a aidé à gérer le changement.

J'aurais eu un prénom ultra connoté féminin, j'aurais probablement fait les choses de façon plus tranchée en choisissant quelque chose de vraiment différent.

Avatar du membre
sashameau
Gravier
Gravier
Messages : 29
Enregistré le : 16 janv. 2020 07:05
Localisation : Normandie
Situation : Trans
Genre : masculin-demiboy
Pronoms : il-iel
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Prénom : Oui

Re: Comment accepter s'être nommé soi-même?

Message par sashameau » 24 avr. 2020 01:42

Salut !
J'ai rencontré sensiblement le même problème, à la différence près que le prénom que j'ai choisi est celui qui m'aurait été donné si j'avais été assigné H dès la naissance.. donc quelque part ça reste le "second choix" de mes parents. Pour autant quand ils l'emploient j'ai encore du mal à m'y faire.
Je pense que c'est aussi une question d'habitude, quand tu passes une partie de ta vie avec un prénom, c'est pas évident d'en changer du jour au lendemain, à mon avis, donc essaie de "laisser le temps au temps".
Pour que ça soit plus simple, chez moi on faisait un mix entre mon prénom de naissance et mon prénom actuel (c'était un surnom mais ça sonnait plus naturel de la part de ma famille à tel point que c'est presque devenu un 3e prénom..), ça été plus doux.
Ce que tu peux faire aussi, si tu entreprends des changements sur tes papiers d'identité, c'est garder ton prénom de naissance en 2e prénom, si c'est possible ?
En espérant avoir pu aider un peu. :)
“si toutes les côtes de porc étaient parfaites, les hot-dogs n'existeraient pas“

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1684
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Comment accepter s'être nommé soi-même?

Message par couss » 24 avr. 2020 11:00

J'ai choisi un prénom qui était plus ou moins l'anagramme de l'ancien, comme ça je reprends la base mais je remets de l'ordre. Certains choisissent le nom que leurs parents leur auraient donné s'ils étaient nés cis. D'autres masculinisent le prénom quand c'est possible. Certains vont choisir un prénom si ils sonnent proche de l'ancien, comme Emma => aimé. Enfin, tu peux choisir ton prénom en fonction de la façon dont tes parents ont choisi l'ancien, par exemple la chanteuse préférée => le chanteur préféré.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Chris.lgd
Gravier
Gravier
Messages : 35
Enregistré le : 10 avr. 2020 19:32
Localisation : Strasbourg
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il

Re: Comment accepter s'être nommé soi-même?

Message par Chris.lgd » 24 avr. 2020 19:40

C'est vrai qu'on a pas envie de se tromper. J'avais un prénom que j'aimais étant jeune, c'était un peu mon alter ego dans mes moments de rêves, et même si je l'adore, je trouvais qu'il m'allait pas. J'ai choisis de réduire mon ancien prénom, de garder que le côté masculin, et puis c'est comme ça que les gens me connaissent depuis pas mal d'année, et puis je connais la signification qu'il a eu pour ma mère, alors ça me permet aussi de garder cette trace et j'avoue que je me vois pas appeler autrement !
Je compte juste me rajouter un deuxième prénom, plus personnel, et qui a beaucoup de valeur à mes yeux, même si ma mère n'est pas trop fan des deuxièmes prénoms à la base.
Après tu peux éventuellement leur proposer quelques prénoms qui te plaise, et avoir leurs avis.

a_psalm_for_no_one
Caillou
Caillou
Messages : 67
Enregistré le : 25 juin 2019 20:53
Localisation : Oise
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Comment accepter s'être nommé soi-même?

Message par a_psalm_for_no_one » 25 avr. 2020 22:50

Merci à tous pour vos messages et je m'excuse de ne pas pouvoir répondre à tous.

Malheureusement ma mère est nulle quand il s'agit de choix de prénoms, ça la désintéresse totalement, mais elle aime bien celui que j'ai choisi donc ça va. Concernant mon père, impossible de lui demander même son avis sur des prénoms que j'ai choisis, ça le rend assez mal, car il a dû mal à digérer le fait que je sois trans. Il a besoin d'énormément de temps, chose que je lui accorde avec patience.

Concernant l'idée de garder mon deadname en deuxième prénom: impossible, je le déteste, il me rend mal, je le vois comme une arme contre moi. Mais mon premier prénom est une légère modification de mon deadname et mon deuxième est le prénom que j'aurais porté si j'étais né cis (mais je ne me vois pas l'utiliser dans la vie de tous les jours) donc ça permet d'accepter petit à petit m'être nommé moi-même!

J'ai parcouru mes aïeuls et à force de recherches je suis tombé sur des prénoms que j'aime beaucoup dans le sens où je trouve qu'ils me vont plutôt bien. Je pense les tester en tant que deuxièmes prénoms, je suis déjà quasiment sûr du premier (que j'ai déjà testé il y a cinq ans). Ça a été plus rapide que ce que je craignais, donc ouf... Je pense qu'il me manquait surtout d'être appelé par le prénom choisi mais entre temps ma sœur, mon meilleur ami, mon copain et d'autres personnes m'ont appelé par celui-ci et j'ai pu commencer à m'y identifier.

Si je me sens vraiment bien avec ce combo de prénoms je vous le dévoilerai ici. :D
Forgiveness is the fragrance that the violet sheds upon the heel that crushes it.

Répondre