Questionnement sur l'identité / "Symptomes" découlant d'un mal-être

Relations sociales, acceptation, coming-out...
QueerQueer
Gravier
Gravier
Messages : 3
Enregistré le : 16 févr. 2019 17:28
Situation : En questionnement
Pronoms : Il

Questionnement sur l'identité / "Symptomes" découlant d'un mal-être

Message par QueerQueer » 16 févr. 2019 17:59

Bonjour,

Mon titre est un peu bancal, je l'avoue mais je ne savais pas comment formulé ça!
Je me présente, je suis un garçon un peu perdu et en questionnement depuis 7 mois sur son identité de genre.

Je suis le seul à pouvoir savoir ce que je suis réellement, et je le sais. Mais c'est duuuuuur de chercher, de se trouver. J'ai l'impression d'avancer un jour puis de reculer le lendemain. Bref, c'est un peu la loose.

J'étais inscrit sur un autre site d'informations portant sur le thème de la transidentité, mais je n'ai pas été satisfait des résultats donnés.
Bref pour faire court : jeune homme de 19 ans, maigre, un peu androgyne. Cet été j'ai eu l'idée de prendre du poids afin de correspondre aux normes qu'on attend d'un garçon (un peu débile j'sais). Tout est parti en vrille à ce moment-là. Quand j'ai commencé à grossir, l'apparence masculine que je voyais dans les miroirs me dégoûtait. Bref, je suis tombé en dépression. Je ne reconnaissais pas cette apparence masculine, j'étais perdu identitairement, j'avançais à rien, l'impression de piétiner. Qu'étais-je ? Homme, femme, non-binaire, agenre, pangenre, genderfluid, neutrois ?
Bref j'avoue avoir lu tous les sujets possibles concernant l'identité de genre. Aujourd'hui, je suis toujours perdu.
Mes attributs sexuels ne me dérangent pas. Alors je suis parti de l'hypothèse que j'étais pas transsexuelle.

Première question ?
(peut être un peu primaire pour certains)
Une personne transsexuelle (de préférence MtF) est-elle dans l'obligation de souffrir de dysphorie de genre ?

Bref, l'idée d'être une femme me déplaît pas. Mais aujourd'hui, je me rends compte que depuis toujours j'étais un simple spectateur de ma vie. J'ai toujours fait les choses sous un effort "surhumain", j'avais l'impression de subir, de subir, de subir et jamais de prendre du plaisir à faire les choses (et ça depuis mes 15 ans un peu près). Je suis tout le temps dans LA LUNE (en dissociation). Pour vous dire, on m'a même dit que j'étais sans âme (hey ça fait mal xD).

Bref, aujourd'hui ça me pèse.
Autre détail, ma voix grave est un fardeau. J'ai l'impression que quand je parle, je suis pas moi. Que c'est une autre personne qui parle. Un garçon quoi. Et du coup, hop hop je repars en dissociation, du coup quand je parle, je suis ailleurs. Me concentrer me demande des fois un effort surhumain bref...

Bref, je sais pas j'ai jamais vraiment fantasmé à l'idée d'être une femme SAUF depuis 7 mois. Quand je m'imagine dans le futur, je veux pas être appelé papa, ça me dégoûte... BREF, anyway, si je pouvais recueillir quelques témoignages dessus... C'est juste des questions afin que je puisse me renseigner.

Deuxième question ?
Est-il arrivé à certaines personnes transgenres d'être énormément déconnecté et ailleurs ? Est-ce que ça vous est arrivé d'être fatigué mentalement et psychologiquement sans savoir pourquoi ?

J'ai plusieurs autres questions à poser :
/ Avis aux personnes transgenres \
Avez-vous souffert de dissociation et de dépersonnalisation avant de vous rendre compte de votre transidentité ?
Avez-vous souffert de dépression ?

Merci d'avoir pris le temps d'avoir lu mon pavé,
Baisers et surtout positivez, souriez à la vie <3

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1374
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Questionnement sur l'identité / "Symptomes" découlant d'un mal-être

Message par PauSG » 18 févr. 2019 10:39

Bonjour QueerQueer et bienvenue sur le forum !

Pour répondre à tes questions, toutes les personnes trans ne souffrent pas de dysphorie, et toutes les personnes trans ne souffrent pas tout court. En plus, je suis convaincu qu'on mets tou.te.s des sentiments/ressentis différents sous le terme de dysphorie.

Ta deuxième question est plus compliqué, car oui il y a des personnes trans qui souffrent de dissociation/dépersonnalisation, et il y a des personnes trans qui souffrent ou ont souffert de dépression, mais ce n'est pas forcément lié à la transidentité.

Peut être que si il y a des choses que tu n'aimes pas chez toi ou qui te gênent (tu mentionnais ta voix) tu pourrais essayer de faire évoluer ses choses la et voir si tu te sens mieux?
Tu n'es pas obligé de savoir ou de décider tout de suite si tu es trans et si tu souhaites faire un transition.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

QueerQueer
Gravier
Gravier
Messages : 3
Enregistré le : 16 févr. 2019 17:28
Situation : En questionnement
Pronoms : Il

Re: Questionnement sur l'identité / "Symptomes" découlant d'un mal-être

Message par QueerQueer » 18 févr. 2019 16:23

Merci de ta réponse PauSG!
Je vais consulter une psychologue prochainement.
J'ai pas envie de faire de bêtises avec mon corps (d'autant plus que chez moi la dysphorie est plus mentale que physique).
Je suis jeune et je sais que j'ai encore le temps devant moi. Seulement, j'ai pas envie de réfléchir Trop longtemps parce que j'ai pas envie de passer à côté de plein de chose.
La seule chose que je sais c'est que ma dissociation est très fatigante. Après, je sais pas si c'est lié à une potentielle transidentité... Tout ce que je sais c'est que quand je me trouve plus "androgyne" qu'un autre jour, je vois en moi le côté féminin et ça me plaît beaucoup ! Quand je vois pas ce côté-là, je suis triste.
Bref... J'avoue que l'idée de porter des robes et des jupes par contre me plaît pas trop xD

Je vais voir, enfin bref, merci beaucoup :)
(PS : Sympa ton parcours sur ton blog, j'ai beaucoup apprécié)

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1374
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Questionnement sur l'identité / "Symptomes" découlant d'un mal-être

Message par PauSG » 18 févr. 2019 16:45

Merci, je suis content que ce blog puisse encore servir même si je le mets plus trop à jour.

Si tu as besoin d'adresse de psychologue, n'hésite pas à envoyer un MP je peux regarder si on a une adresse proche de chez toi.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Max804
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 446
Enregistré le : 22 sept. 2018 16:36
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Questionnement sur l'identité / "Symptomes" découlant d'un mal-être

Message par Max804 » 19 févr. 2019 00:05

Salut QueerQueer,
Je vois que tu indiques que tu te sens triste quand tu ne vois pas ce côté féminin et bien quand tu le vois => as-tu la possibilité de favoriser de toujours voir ce côté là (abandonner l'idée de la prise de poids et effectivement revenir à une physionomie qui te plaît plus,...) et du coup de te sentir complètement mieux? c'est-à-dire que ce serait suffisant pour que tu te sentes bien quoi?
Tu indiques que lorsque tu te projettes dans l'avenir, tu ne veux pas qu'on t'appelle papa =>est-ce que tu aimerais essayer que des gens s'adresse à toi au féminin / de manière non genrée pour voir si tu te sens mieux?
Quand on est perdu, je pense que tester des choses peut plus aider que retourner plein d'idées en boucle dans sa tête et en tout cas, c'est important de se l'autoriser même si jusqu'à présent on voyait pas forcément les choses de cette manière (par exemple, même si ce n'est que depuis récemment que tu te poses des questions sur ton genre, cela ne t'empêche pas de faire des tests divers).
En tout cas j'espère que tu vas trouver des réponses, que ce soit via ce forum ou en échangeant avec un psy.

P3RP73XU5
Caillou
Caillou
Messages : 82
Enregistré le : 08 mars 2018 17:33
Localisation : Haut-Rhin
Situation : En questionnement
Genre : Non binaire
Pronoms : il _ iel

Re: Questionnement sur l'identité / "Symptomes" découlant d'un mal-être

Message par P3RP73XU5 » 19 févr. 2019 00:51

QueerQueer a écrit :Bref... J'avoue que l'idée de porter des robes et des jupes par contre me plaît pas trop xD
Tu n'ai pas oublige de porter des robes ou des jupes si tu n'en a pas envie. Ce ne sont pas tes habits qui définissent ton genre, c'est toi et puis dans la société actuelle beaucoup de femmes portent des pantalons. :)

Si y veux je peux te donner le lien instagram d'une femme trans dit s'habille avec des vêtements dit masculin. ;)

QueerQueer
Gravier
Gravier
Messages : 3
Enregistré le : 16 févr. 2019 17:28
Situation : En questionnement
Pronoms : Il

Re: Questionnement sur l'identité / "Symptomes" découlant d'un mal-être

Message par QueerQueer » 19 févr. 2019 11:57

Merci Max804 et P3RP73XU5 pour vos messages, ça me fait plaisir.

La nuit porte conseil ? Je sais pas ce matin je me suis réveillé heureux ! C'est vraiment étrange, j'ai l'impression que mes états de spleen se traduisent en période :)
Max804, oui j'ai l'occasion de garder mon côté plus féminin (j'ai des traits fins, une peau fine et j'ai l'occasion de me laisser pousser les cheveux qui bouclent un peu) : j'ai abandonné l'idée de prise de poids. Le truc, c'est que si je reviens à comme avant, il y aura toujours un blocage, je sais pas comment expliqué, un malêtre interne qui fait que je sais que je serais toujours un garçon et que ça m'agace. Je pourrais vivre avec, mais pense honnêtement que je serais malheureux. Par exemple, en société et en compagnie d'autres individus, j'ai pas envie qu'on me catégorise comme un homme. Ce qui me ressemble le plus, c'est queer, mi-homme mi-femme ou femme : tout sauf homme x).

J'ai de plus en plus envie d'essayer à ce qu'on s'adresse à moi au féminin. Comme je me sens pas homme et que je veux pas, ça eut être une bonne solution. De manière non genrée, pourquoi pas : mais je suis conscient que dans la société dans laquelle on vit, bien sûr ça se fera jamais (ce seront que mes proches et je trouve ça totalement insuffisant).
Oui je vais échanger avec une psychologue, je vais tout lui expliquer ce vendredi même. J'ai hâte.

P3RP73XU5, oui tu as raison, je suis un peu parti dans les clichés... C'est juste que si jamais un jour je me sens prêt à faire les démarches pour être une femme trans, je sais que j'aurais besoin de porter vraiment tous les vêtements qu'une femme porte (je sais c'est un peu "bizarre" comme idée, mais voilà).
Je veux bien le lien de la femme trans s'habillant avec des vêtements masculins, merci bien :)

Bref pour l'instant, je sens qu'il y a toujours un malêtre en moi, particulièrement ma voix. Et je me sens beaucoup plus femme qu'homme.
Mais par exemple, l'idée d'avoir une poitrine ou un vagin, je la fantasme pas du tout. Bref, j'ai pas de dysphorie si ce n'est ma voix. Mes quelques traits masculins sur mon visage me dérangent aussi quand je me vois vraiment en fille...
Bref de l'autre côté, je viens de sortir de la douche, et j'ai éprouvé quand même une certaine satisfaction d'être quelque chose d'autre qu'un homme mais dans un corps d'homme quand même... Bref je suis un peu taré dans ma tête xD !
Mais bon même habillé en homme, mal coiffé, ou je me trouve hyper masculin, on m'appelle quand même "madame" dans la rue, et ça me fait plaisir quoi !

Bref ! Merci beaucoup !

Max804
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 446
Enregistré le : 22 sept. 2018 16:36
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Questionnement sur l'identité / "Symptomes" découlant d'un mal-être

Message par Max804 » 19 févr. 2019 12:27

QueerQueer a écrit : Le truc, c'est que si je reviens à comme avant, il y aura toujours un blocage, je sais pas comment expliqué, un malêtre interne qui fait que je sais que je serais toujours un garçon et que ça m'agace. Je pourrais vivre avec, mais pense honnêtement que je serais malheureux. Par exemple, en société et en compagnie d'autres individus, j'ai pas envie qu'on me catégorise comme un homme. Ce qui me ressemble le plus, c'est queer, mi-homme mi-femme ou femme : tout sauf homme x).
Je comprends, c'est pourquoi je posais la question d'ailleurs. Et c'est tout à fait légitime. Tu peux avoir ces envies! c'est important de le voir comme possible, je pense.
QueerQueer a écrit :J'ai de plus en plus envie d'essayer à ce qu'on s'adresse à moi au féminin. Comme je me sens pas homme et que je veux pas, ça eut être une bonne solution. De manière non genrée, pourquoi pas : mais je suis conscient que dans la société dans laquelle on vit, bien sûr ça se fera jamais (ce seront que mes proches et je trouve ça totalement insuffisant).


De manière non genré c'est vrai que je pense aussi que c'est un peu délicat en société. En tout cas si jamais tu veux qu'on te genre au féminin (ou de manière non genrée) sur ce forum, pour voir, je pense que c'est possible.
QueerQueer a écrit :Bref de l'autre côté, je viens de sortir de la douche, et j'ai éprouvé quand même une certaine satisfaction d'être quelque chose d'autre qu'un homme mais dans un corps d'homme quand même... Bref je suis un peu taré dans ma tête xD !
Mais bon même habillé en homme, mal coiffé, ou je me trouve hyper masculin, on m'appelle quand même "madame" dans la rue, et ça me fait plaisir quoi !
Je ne trouve pas ça "taré" du tout en fait! Tu peux tout à faire te sentir bien avec ton corps dit "d'homme" tout en n'étant pas un homme.

Enjoy this morning!

P3RP73XU5
Caillou
Caillou
Messages : 82
Enregistré le : 08 mars 2018 17:33
Localisation : Haut-Rhin
Situation : En questionnement
Genre : Non binaire
Pronoms : il _ iel

Re: Questionnement sur l'identité / "Symptomes" découlant d'un mal-être

Message par P3RP73XU5 » 19 févr. 2019 14:56

QueerQueer a écrit : Je veux bien le lien de la femme trans s'habillant avec des vêtements masculins, merci bien :)
Sur Instagram c'est @elierlick. Son site internet: elierlick.com/
Max804 a écrit :
QueerQueer a écrit :Bref de l'autre côté, je viens de sortir de la douche, et j'ai éprouvé quand même une certaine satisfaction d'être quelque chose d'autre qu'un homme mais dans un corps d'homme quand même... Bref je suis un peu taré dans ma tête xD !
Mais bon même habillé en homme, mal coiffé, ou je me trouve hyper masculin, on m'appelle quand même "madame" dans la rue, et ça me fait plaisir quoi !
Je ne trouve pas ça "taré" du tout en fait! Tu peux tout à faire te sentir bien avec ton corps dit "d'homme" tout en n'étant pas un homme.
Je rejoins complètement Max804 sur ce point. Moi même je peux avoir le même ressenti, me sentir neutre/homme alors que j'ai un corp que la société categorise de "féminin". C'est pourquoi il m'arrive de ne pas me sentir légitime... Dans tous le cas je ne pense pas que tu sois une personne tarée.

Si tu veux que j'utilise le neutre pour m'adresser à toi n'hésite pas à me le faire savoir. ;)

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1079
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Questionnement sur l'identité / "Symptomes" découlant d'un mal-être

Message par couss » 20 févr. 2019 00:52

Bienvenue, tu sais il n'y a pas de parcours type. L'essentiel est de trouver son point d'équilibre. Si les vêtements plus androgynes voire masculins te conviennent, garde les. Si tu te sens plus à l'aise avec ton entre jambe, garde ça également. Il n'y a aucun problème.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Répondre