Vivre une transition en couple

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Répondre
Poca
Gravier
Gravier
Messages : 2
Enregistré le : 29 nov. 2021 13:45
Localisation : Bordeaux
Situation : Famille et proches
Genre : F
Pronoms : Elle

Vivre une transition en couple

Message par Poca » 20 juin 2022 11:49

Bonjour à tous
J’ai rejoint ce forum il y a quelques mois maintenant, quand mon copain (je commence à le genrer au masculin depuis quelques jours à peine) a pris la décision de faire une transition de genre.

Il a eu sa première injection de T il y a quelques jours.

Cela fait 7 ans qu’on est ensemble, nous sommes pacsés et avons entamé un process PMA depuis 1 an et demi. Voici pour nos quelques infos.
Malgré le fait que je l’ai toujours aimé comme elle* était, je ne pouvais que le soutenir dans cette démarche car il a toujours souffert d’un mal être qu’on ne s’expliquait pas, avec beaucoup de hauts et de bas. Une thérapie de plus de 2 ans l’a aidé à mieux se sentir sur différents sujets (sa famille notamment) mais pas à régler profondément LE problème. Avec son psy ils ont finalement mis le doigt sur la transidentité. On en avait déjà parlé mais que cela soit validé par son psy lui a complètement ouvert les portes, tout en étant terrifié, je l’ai vu extrêmement soulagé d’envisager et de décider de cette transition.
L’aimant de tout mon cœur, je n’ai pu que le soutenir ces derniers mois dans cette démarche.
Seulement voilà, de mon côté je me sens aussi optimiste qu’angoissée. Angoissée que malgré notre amour, je ne m’y retrouve plus. Ce qui me rassure c’est que 1) il ne changera pas, si ce n’est en mieux car je mets bcp d’espoir ds le fait qu’il s’épanouisse enfin et 2) j’ai déjà été avec des hommes. Seulement je sais au fond de moi que ce sont les femmes qui m’animent, aussi androgynes soient elles (elle/il l’est).
J’espère que cela ne va pas paraitre stupide ou égoïste, mais les changements physiques m’angoissent énormément. Je l’aime tellement comme il est.
J’ai peur de la pilosité, faciale et corporelle, sa peau douce, de ne plus le reconnaître.

A côté de ça j’ai aussi bcp d’espoirs dans le fait qu’il me plaise (encore plus ?) d’autant plus s’il rayonne enfin comme j’ai tjr aimé qu’il rayonne.

Il a eu sa première injection de T il y a quelques jours, tous ces derniers mois d’attente et de discussion deviennent bien donc réels et c’est peut être pour ça que je vs écris aujourd’hui.

J’aimerai surtout avec des retours de personnes en couples (ex lesbien) qui sont passés par là, et comment cela s’est passé pour eux ?

Je l’aime tant et nous avons tant de projets, j’ai une peur aussi grande que l’amour que je lui porte (et qui j’espère nous portera encore).

Merci de votre bienveillance et toutes mes pensées positives pour aux personnes (concernées et entourage) qui vivent cette aventure d’une vie.

John
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 754
Enregistré le : 13 juin 2020 22:18
Situation : Trans
Genre : Non Binaire
Pronoms : iel
Suivi psy : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui

Re: Vivre une transition en couple

Message par John » 20 juin 2022 12:11

Bienvenue parmi nous!

Je suis moi même trans (non binaire, pas hormoné·e) mais j'ai fait enlever ma poitrine, changé officiellement mon prénom. J'envisage de commencer la testo d'ici 1 an environ. Je suis avec un mec cis hétéro, pour qui être avec un homme n'avait jamais été une option. Il ne sait pas encore comment il vivra la prise de testo mais, comme toi, ce qui lui importe le plus est de me voir m'épanouir. Il était assez triste quand je me suis fait opérer, bah oui, je lui ai "pris ses jouets", mais il s'est adapté et il arrive à me trouver 'beau' aujourd'hui. C'est finalement davantage ma peur de ne plus lui plaire qui a provoqué des tensions qu'autre chose ...
Finalement, c'est socialement que ça peut être vraiment difficile je pense. Car de l'extérieur, on passe d'un couple homo à un couple hetero ou vice versa. Le regard des gens, proches ou moins proches, risque forcément d'en être changé.

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 2011
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Vivre une transition en couple

Message par PauSG » 20 juin 2022 13:07

Salut Poca,

Je peux t'apporter mon petit témoignage. J'ai rencontré ma femme avant d'entamer ma transition (ou d'être totalement sur que j'allais transitionner).
On a été assez honnêtes dès le départ en se disant qu'on ne pouvait pas prévoir comment elle réagirait à mes changements physiques, et qu'on était prêts à prendre le risque qu'un jour je ne lui plaise plus physiquement.
La bonne nouvelle c'est que c'était il y a 13 ans et qu'on est toujours ensemble :-)

Je sais qu'un des aspects qui a été dur à vivre pour ma femme c'est qu'elle est devenu socialement perçue comme meuf hétéro. Du coup on a aussi fait attention à comment on parlait de nous. Par exemple je suis tout à fait à l'aise de dire que je suis un mec hétéro en couple avec une meuf lesbienne.

Je pense que ça ne sert à rien que tu te stress avec ça (et lui non plus) parce que vous n'avez aucune prise sur vos sentiments. Dans le cadre d'une transition on anticipe beaucoup ce "risque" mais je pense que c'est inhérent à n'importe quelle relation en fait. J'espère que ça se passera bien pour vous deux en tout cas!
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar du membre
camille59
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 325
Enregistré le : 13 août 2020 15:23
Localisation : valenciennes
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Vivre une transition en couple

Message par camille59 » 20 juin 2022 13:26

Si ça peut te rassurer, (et hélas pour nous souvent), les changements liés à la prise de testo sont souvent très lents.. donc ça laisse le temps de s'y faire, d'un côté comme de l'autre. Et cest souvent imperceptible d'un jour à l'autre.
En gros, ton copain ne va pas se réveiller poilu comme un Ours la nuit prochaine.. faut compter souvent un bon bout de temps pour avoir une vraie pilosité etc..

Pour les changements de papiers bah pareil, ça prend un certain temps, et ça va te concerner "moyennement" d'un point de vue administratif. C'est au quotidien que ça va changer un peu, car tu devras sûrement lui parler avec son nouveau prénom mais sinon les papiers tu les auras pas sous les yeux h24.
Le plus radical, j'entends par la, ce qui change du jour au lendemain c'est la mammec, si c'est une option qu'il envisage..
On s'y fait, comme le reste.
C'est déjà courageux de ta part de venir en parler ici.
Hésite pas si tu as d'autres peurs.
Force à vous deux
Charles Ingalls a toujours raison...

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 2146
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Vivre une transition en couple

Message par couss » 20 juin 2022 14:17

Ma copine se dit aujourd'hui bi, elle avait été avec des hommes plus jeunes mais elle vivait avec une femme depuis 15 ans quand je l'ai rencontrée et se définissait lesbienne à ce moment là.
On a été honnête, ma mammec et la testo était prévue un an plus tard. On s'est aimé follement la 1ere année comme on si on allait se perdre juste après. Finalement, les changements ont été très progressifs, et surtout j'ai toujours la même personnalité. Pour la mammec, elle n'avait de toute façon pas le droit de voir mon torse avant, donc elle n'a pas pu regretter l'ablation des seins. C'est même le contraire, la mammec fait qu'on s'est libérés, elle apprécie de me voir torse nu et de pouvoir toucher cette partie, de ne plus avoir peur d'avoir un mauvais geste. Pour le physique, elle adore ma voix et même la barbe alors que ça lui faisait peur. Encore une fois tout est très progressif, on a vécu cette transition à deux et ça nous soude énormément. Au niveau sexuel, on est beaucoup plus libres, je peux enfin être nu devant elle. On invente notre sexualité, on est très à l'écoute l'un de l'autre. Le fait de ne pas avoir de corps traditionnels nous oblige à inventer de nouvelles façons de faire l'amour et c'est finalement très libérateur.
Elle a déjà eu plusieurs personnes avec qui elle a échangé pour partager son expérience, si tu es intéressée je peux te donner son contact.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Poca
Gravier
Gravier
Messages : 2
Enregistré le : 29 nov. 2021 13:45
Localisation : Bordeaux
Situation : Famille et proches
Genre : F
Pronoms : Elle

Re: Vivre une transition en couple

Message par Poca » 20 juin 2022 17:03

Merci pour vos témoignages qui sont tous positifs et qui aident à me rassurer. Un ami me répète aussi régulièrement de ne pas stresser ou me faire mille scénarios catastrophes qui n’arriveront sans doute jamais, et de vivre l’instant. Vous avez raison et je vais m’y employer !
Le fait d’être également ds un protocole PMA qui nous a pas mal bousculés (découverte d’un souci sur une de mes trompes), démarré en Espagne puis maintenant en France, je ressens une certaine pression. Doit on continuer (a date nous avons 6 à 12 mois de delais pour obtenir un don), doit on prévenir rapidement l’équipe médicale de sa transition, quel risque pour obtenir le don, et plus largement : est il raisonnable de continuer pour le moment sans savoir si nous allons tenir en tant que couple suite aux changements à venir ?
Bref c’est un peu bord*l dans ma tête mais je garde l’essentiel : nous nous aimons.

Avatar du membre
Miro
Galet
Galet
Messages : 131
Enregistré le : 11 mars 2022 09:17
Localisation : Paris
Situation : Trans
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Re: Vivre une transition en couple

Message par Miro » 21 juin 2022 13:36

Comme tu viens de le dire, Poca, c'est l'essentiel: s'aimer!

Tu ne vas pas te retrouver en couple avec une personne différente. Ce sera toujours le même, avec en bonus une possibilité qu'il soit plus épanoui!

Pour te citer mon exemple, qui est proche de ton vécu, j'ai passé deux ans en couple "lesbien" avec une femme qui avant moi n'avait eu que des relations avec des hommes cis. Nous nous sommes séparés... et presque un an après, nous nous sommes retrouvés. Et là, surprise, je me présente en tant qu'homme trans. Pas de changement physique majeur puisque je ne suis encore ni hormoné ni opéré, mais un changement tout de même! Eh bien, non seulement ça lui a paru logique (elle me connaissait quand même bien), mais elle n'a pas eu de difficultés à me genrer différemment. Nous nous sommes remis en couple, donc! :D Mais un autre genre de couple.
Le seul "souci" que ça lui pose, si on peut appeler ça un souci, c'est de se re-trouver hétéra, ce qu'elle ne veut plus du tout, du coup elle se dit pansexuelle. Ce qui est finalement très juste, vu qu'elle a été avec des femmes cis, des hommes cis et un homme trans.

N'hésite pas à me MP si tu as des questions, je répondrai avec plaisir.
Dans la vie, il n'y a pas de justice, sauf qu'on doit apprendre à dire merci pour les souffrances endurées.
- Annemarie Schwarzenbach.

zooey
Caillou
Caillou
Messages : 66
Enregistré le : 16 nov. 2016 16:33
Localisation : ardèche
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Chirurgie génitale : Oui
État civil : Oui

Re: Vivre une transition en couple

Message par zooey » 29 juin 2022 00:55

Bonsoir,
quand j'ai commencé ma transition je vivais avec ma compagne depuis 7 ans. Avant moi elle avait vécu quelques temps avec un homme cis mais ces autres expériences avaient toutes été avec des femmes.
Quand j'ai commencé à envisager la transition, des choses aussi l'angoissaient un peu, surtout les changements physiques et les opérations. Maintenant, elle dit qu'elle ne se rappelle même plus trop comment j'étais avant. Cela fait 12 ans maintenant que je suis hormoné, et j'ai l'habitude de dire que ma transition a juste été une aventure dans notre relation, mais pas la seule, et vraiment pas la plus difficile à traverser.
Après chacun est différent. Elle est toujours plus attirée par les filles mais ça ne la gêne pas d'être avec un homme, et elle se fiche complètement d'être perçue comme hétéro (comme elle se fichait d'être perçue comme lesbienne autrefois). Elle n'est pas très "case" et ne se sent pas le besoin de se définir. Moi non plus d'ailleurs. Mais je comprends que ce soit important pour d'autres gens.
Personne ne peut te dire ce qui va arriver à votre couple, c'est trop personnel, individuel et chaque histoire est unique. Certains restent en couple, d'autres se séparent. L'important c'est de savoir que la transition n'est pas obligatoirement cause de séparation. Je suis avec ma compagne depuis 19 ans.
Bonne soirée

Répondre