Entamer sa transition en étant prof

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Répondre
Peridot
Gravier
Gravier
Messages : 4
Enregistré le : 10 avr. 2021 12:28
Situation : Trans
Pronoms : Il

Entamer sa transition en étant prof

Message par Peridot » 18 avr. 2021 11:19

Bonjour ! :)

Après des années de questionnement et de doute, j'ai pris la décision d'entamer ma transition médicale et sociale (bon côté social c'était déjà bien entamé). Seul soucis, j'ai passé cette année les premières épreuves écrites du concours du CRPE (dans le public) afin de devenir enseignant dans le premier degré. Si je le réussis, je serai alors professeur stagiaire à la rentrée prochaine et je serai à la charge d'une classe deux jours par semaine pendant toute l'année. Ce qui interroge sur une possible transition. J'ai du mal à envisager de changer devant les élèves (même si ce sont plus les parents et la direction qui m'inquiètent) mais en même temps, je ne sais pas si je pourrais attendre encore des mois voire des années. Est-ce que certain.e.s parmis vous ont été ou sont dans mon cas ?
Initialement, je m'étais dit que si je venais à rater le concours, je pourrais tout de même entamer ma transition le plus tôt possible car je ne ferais pas parti de l'éducation nationale et je devrais "juste" gérer les problèmes liés à la fac. Cependant, j'ai appris récémment que les personnes ayant raté le concours sont en stage toute l'année dans une même classe (c'est comme cela que ça se passe dans mon académie en tout cas). Cela revient donc à mon problème de départ : transitionner devant les enfants.
Je précise que j'ai déjà lu pas mal de topic sur ce sujet mais à chaque fois, il s'agit d'enseignant.e dans le secondaire (souvent dans le privé), ou ayant déjà quelques années d'anciennenté et qui sont déjà titulaires. Je ne peux pas espérer prendre une année de congé maladie ou espérer une certaine flexibilité de la direction et de l'éducation national.
Ma mère qui me soutient totalement pense qu'il faudrait que j'attende mais j'ai surtout l'impression que ça ne fera que repousser le problème.

Bref, j'avoue être assez désespéré. Si jamais vous avez des contacts, des témoignages, etc, je suis preneur.

Avatar du membre
EcgG
Caillou
Caillou
Messages : 52
Enregistré le : 14 nov. 2016 11:44
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Prénom : Oui

Re: Entamer sa transition en étant prof

Message par EcgG » 18 avr. 2021 11:37

Salut !

Je fais partie des personnes qui ont transitionné dans le secondaire, donc mon témoignage n'est pas forcément celui qui t'intéresse le plus et j'espère que des profs dans le primaire pourront te répondre plus en détail.
J'avais juste une chose à dire qui me paraît être assez similaire. En un an je pense que le changement (surtout si les élèves te voient toutes les semaines, c'est très progressif) ne sera pas énorme au point que tout le monde va te poser des questions. Puisque tu seras stagiaire tu ne resteras qu'un an dans cet établissement et tu as donc je pense deux solutions: te présenter en tant que Mr XXX dès le début de l'année ou garder la civilité qui t'a été assignée pour cette année tout en ayant des changements physiques puis changer à la rentrée suivante.
Personnellement les changements d'établissement de début de carrière m'ont permis de gérer cela au mieux. Puisque mon passing était très moyen au début j'ai eu des "Mme" mais du coup au pire je voyais plus les élèves au bout d'un an.

Je comprends à quel point tout cela est stressant, à 1000%. Il y a tellement de choses auxquelles penser quand on débute dans ces métiers, et en plus nous avons nos transitions. Mais au final de mon expérience on s'y fait. Il y a des sacrés merdes dans l'EN, mais il y a aussi des gens super sur lesquel.le.s j'espère que tu tomberas et qui t'aideront.

Peridot
Gravier
Gravier
Messages : 4
Enregistré le : 10 avr. 2021 12:28
Situation : Trans
Pronoms : Il

Re: Entamer sa transition en étant prof

Message par Peridot » 18 avr. 2021 11:55

Merci beaucoup pour ta réponse ! Cela me rassure.

Concernant les changements très progressifs, je ne sais pas si je peux vraiment m'y fier étant donné les changements aléatoires qu'engendre la T.

Par contre, pour se présenter en tant que Mr XXX, il faut avoir obtenu le changement d'état civil ? Ou je peux très bien avoir mes papiers avec mon ancienne civilité et juste demander à être appelé monsieur dans l'établissement ? J'imagine que ça dépend beaucoup des établissements et des directeur.rice.s.

Avatar du membre
EcgG
Caillou
Caillou
Messages : 52
Enregistré le : 14 nov. 2016 11:44
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Prénom : Oui

Re: Entamer sa transition en étant prof

Message par EcgG » 18 avr. 2021 12:05

C'est clair que la T c'est la loterie. Mais je connais quelqu'un (dans le secondaire encore une fois malheureusement) qui a commencé la T au mois de janvier, se faisait encore appeler Mme (sachant qu'il allait changer d'étab en septembre, il a pas voulu s'embêter) et personne n'est venu lui dire quoi que ce soit alors qu'il avait eu des changements importants. Tu ne peux pas vraiment compter là-dessus, mais souvent les cis sont dans leur monde.

Malheureusement comme tu le dis ça va dépendre de tes interlocuteur.ice.s, mais c'est possible sans CEC... J'ai eu beaucoup de chance et je suis tombé sur des gens très corrects, sans mon CEC j'ai pu me faire appeler M. XXX sans trop de soucis. Après au niveau du rectorat c'est autre chose, mais finalement c'est moins 'grave'. Sachant que j'avais passé le concours sous mon deadname, puis avais eu mon changement de prénom pendant l'été donc le deadname était PARTOUT.

John
Galet
Galet
Messages : 126
Enregistré le : 13 juin 2020 22:18
Situation : Trans
Genre : Non Binaire
Pronoms : il ou elle
Suivi psy : Oui
Prénom : Oui

Re: Entamer sa transition en étant prof

Message par John » 18 avr. 2021 21:06

Je suis dans le secondaire aussi, dans le public pour ma part.
Franchement je pense pas qu'avec les gamins t'aies le moindre problème, à part qu'ils ont pas de filtre et qu'ils vont sûrement te demander "pourquoi tu ressembles à une fille" ou quelque chose du genre.

Tu peux te faire appeler comme tu veux (même légalement y'a pas d'obligation), réfléchis à si tu peux supporter une année à te faire appeler "maîtresse" si tu te présentes pas en tant que "monsieur"
Le mieux serait de pouvoir en parler avec le/la directeur.ice pour au moins savoir si tu vas être soutenu, voire te rapprocher d'un syndicat transfriendly pour assurer tes arrières.

Moi je suis non Binaire et out auprès de tous mes collègues (je n'envisage pas d'être stealth ni de cacher ma transition) et ça s'est extrêmement bien passé. Je ne sais pas encore si je leur demande d'utiliser des pronoms masculins ou pas pour l'année prochaine, mais j'ai changé mon prénom en plein cours d'année et ça n'a pas posé de problème particulier.

Peridot
Gravier
Gravier
Messages : 4
Enregistré le : 10 avr. 2021 12:28
Situation : Trans
Pronoms : Il

Re: Entamer sa transition en étant prof

Message par Peridot » 19 avr. 2021 09:47

EcgG a écrit :
18 avr. 2021 12:05
C'est clair que la T c'est la loterie. Mais je connais quelqu'un (dans le secondaire encore une fois malheureusement) qui a commencé la T au mois de janvier, se faisait encore appeler Mme (sachant qu'il allait changer d'étab en septembre, il a pas voulu s'embêter) et personne n'est venu lui dire quoi que ce soit alors qu'il avait eu des changements importants. Tu ne peux pas vraiment compter là-dessus, mais souvent les cis sont dans leur monde.

Malheureusement comme tu le dis ça va dépendre de tes interlocuteur.ice.s, mais c'est possible sans CEC... J'ai eu beaucoup de chance et je suis tombé sur des gens très corrects, sans mon CEC j'ai pu me faire appeler M. XXX sans trop de soucis. Après au niveau du rectorat c'est autre chose, mais finalement c'est moins 'grave'. Sachant que j'avais passé le concours sous mon deadname, puis avais eu mon changement de prénom pendant l'été donc le deadname était PARTOUT.
Oui, je pense que c'est quand même plus simple de profiter des changements d'établissements. C'est difficile de se projeter et d'anticiper étant donné que je ne sais pas où j'irai avant cet été (enfin, encore faut-il réussir le concours) donc je verrai à ce moment là. De toute façon, c'est sûrement mieux de commencer la T vers le milieu de l'année voire vers la fin dans le cas où je me présente comme Mme.

Je n'ai pas encore commencé les démarches pour le changement de prénom donc vu les délais, ça sera peut-être pas fait avant la rentrée. Et même si j'en "teste" un nouveau en ce moment, mon prénom ne me dérange pas plus que ça puisqu'il n'est pas vraiment connoté "féminin".

John a écrit :
18 avr. 2021 21:06
Je suis dans le secondaire aussi, dans le public pour ma part.
Franchement je pense pas qu'avec les gamins t'aies le moindre problème, à part qu'ils ont pas de filtre et qu'ils vont sûrement te demander "pourquoi tu ressembles à une fille" ou quelque chose du genre.

Tu peux te faire appeler comme tu veux (même légalement y'a pas d'obligation), réfléchis à si tu peux supporter une année à te faire appeler "maîtresse" si tu te présentes pas en tant que "monsieur"
Le mieux serait de pouvoir en parler avec le/la directeur.ice pour au moins savoir si tu vas être soutenu, voire te rapprocher d'un syndicat transfriendly pour assurer tes arrières.

Moi je suis non Binaire et out auprès de tous mes collègues (je n'envisage pas d'être stealth ni de cacher ma transition) et ça s'est extrêmement bien passé. Je ne sais pas encore si je leur demande d'utiliser des pronoms masculins ou pas pour l'année prochaine, mais j'ai changé mon prénom en plein cours d'année et ça n'a pas posé de problème particulier.
Clairement, je doute que les remarques viennent des enfants, c'est plus les propos des parents qui m'inquiètent.

Pour le "maitresse", il est toujours possible de se faire appeler par son prénom par les élèves. D'après ce que j'ai vu en stages, c'est une pratique assez courante. Moi-même je demandais aux élèves de ne pas m'appeler "madame" ou "maitresse" mais bien par mon prénom et j'ai vu des enseignant.e.s le faire également.

C'est génial que ça se soit bien passé ! Cela me rassure beaucoup aussi.

Je pense envoyer un mail à ma prof de français (elle a l'air assez safe) pour avoir son avis. Si jamais elle me donne des infos intéressantes, je pourrais toujours en faire part ici.

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1887
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Entamer sa transition en étant prof

Message par couss » 29 avr. 2021 23:57

Je suis dans le secondaire, titulaire et en privé, je pense que c'est sur mon topic que tu es tombé. Dans quelle académie es-tu ?
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Peridot
Gravier
Gravier
Messages : 4
Enregistré le : 10 avr. 2021 12:28
Situation : Trans
Pronoms : Il

Re: Entamer sa transition en étant prof

Message par Peridot » 05 mai 2021 10:24

En effet, c'est sur ton topic que j'étais tombé ! Je suis dans l'académie d'Amiens.

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1887
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Entamer sa transition en étant prof

Message par couss » 05 mai 2021 10:51

Je ne sais pas pour cette académie... As tu un syndicat dans lequel tu es ? Une instance qui peut t'aider à savoir qui appeler exactement, et qui soit là pour te défendre au cas où ?
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar du membre
katsu
Gravier
Gravier
Messages : 46
Enregistré le : 01 nov. 2019 12:47
Localisation : Strasbourg
Situation : Trans
Genre : homme trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Entamer sa transition en étant prof

Message par katsu » 06 mai 2021 16:26

Salut, je met juste mon grain de sel concernant le changement de prénom, dans mon cas ça à pris 2 semaines dés que j'ai déposé le dossier à la mairie. Donc ça peut être très rapide. Voilà bonne chance dans ta transition et c'est cool tu montrera une image aux élèves qu'ils n'ont pas forcément l'habitude de voir pendant la transition ça peut que leurs être bénéfique ! D'ailleurs je vous soutient grave tout ceux qui sont dans l'enseignement !
Soit toi même, teste tout ! L'échec rend la réussite plus incroyable encore (y)
Image

Répondre