Porter un enfant ?

Être parent et trans
Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1422
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Porter un enfant ?

Message par PauSG » 18 juin 2019 11:46

Pour le suivi médical de la grossesse, le fait que tu sois trans ne change pas grand chose, toute la difficulté réside en trouver des professionnels de santé respectueux.

L'inconnue effectivement, est le statut légal que tu aurais pour cet enfant si tu as déjà fait ton CEC. En France, la personne qui accouche d'un enfant est sa mère. A ma connaissance, le cas ne s'est pas encore posé d'une personne qui accoucherait avec un état civil masculin, mais je pense que le droit français ne sais pas trop gérer ça. Il faudrait se rapprocher d'un avocat pour réfléchir aux options possibles et anticiper au maximum les problèmes administratifs.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Archi
Gravier
Gravier
Messages : 16
Enregistré le : 20 févr. 2019 09:57
Situation : Trans
Genre : NB
Pronoms : ille il
État civil : Oui

Re: Porter un enfant ?

Message par Archi » 23 juin 2019 22:22

Merci pour vos réponses :)

On verra comment évolue le projet, je vous tiendrai au courant !

Avatar du membre
ChemKa
Gravier
Gravier
Messages : 26
Enregistré le : 22 nov. 2016 22:07
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Neutre
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Porter un enfant ?

Message par ChemKa » 25 juin 2019 13:11

Bonjour, et merci pour vos témoignages !
Avec mon ami, nous parlons de l'idée d'avoir un enfant. C'est une personne trans, comme moi. Dans l'idée, je peux envisager de porter l'enfant contrairement à ce que je m'étais toujours dit !
Mais beaucoup de questions me taraudent l'esprit !
Notamment concernant l'allaitement ! J'ai fait une mammectomie bilatéral avec auto greffe il y a bientôt 4 ans, du coup comment ça se passe ? Les glandes peuvent regrossir ? Ou va le lait ? J'imagine qu'on ne peut pas allaiter !
J'ai pris des hormones pendant près de 4 ans mais j'ai arrêté il y a plus d'un an. Combien de temps dois-je attendre avant de commencer à essayer ? Sachant que mes règles ont repris depuis moins d'un an !
Je pense qu'on va le faire a l'arrache avec un pote et une seringue ! Enfin voilà, parce que les pma c'est vraiment fous les prix !

Et psychologiquement, je dirai que c'est encore brouillon dans ma tête ! A la base je n'imaginais pas avoir d'enfant et encore moins d'en porter. Mais l'adoption en France c'est compliqué, et surtout quand on est pas conforme ! Alors je m'adapte ! Ahah !
Enfin bon d'ici là, j'ai encore le temps de changer d'avis et de bien angoisser au vu du contexte socio économique dans lequel nous vivons !
Merci d'avance pour vos réponses ! Bonne journée à toustes !

Avatar du membre
Klaive
Galet
Galet
Messages : 133
Enregistré le : 14 nov. 2016 20:00
Localisation : Proche de Paris
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Porter un enfant ?

Message par Klaive » 14 juil. 2019 15:53

Comme on garde le même numéro de sécurité sociale, pour la CAF, je sais que ça ne change pas grand chose (on ne va pas refuser de verser une aide durant la grossesse parce que la personne a une civilité masculine mais un 2 sur son numéro de sécurité sociale).

Pour ce qui est de l'allaitement, parfois, certain.e.s chirurgien.ne.s ont laissé un peu de glande mammaire durant une opération. Des cas d'hommes trans post-op qui ont allaité ont été rapportés, même s'il faut généralement combler avec des préparations de laits infantiles pour nourrissons (terme remplaçant aujourd'hui celui de "lait maternisé"). Mais parfois, tout a été enlevé, pour éviter le risque de cancers du sein (faible mais existant, pour toute personne qui prend des androgènes, cis comme trans).

En tout cas, s'il n'est pas possible d'allaiter il y a des alternatives, comme celle que j'ai citée plus haut. Sinon une autre personne pouvant allaiter de la famille, de l'entourage amical, etc, ou qui a récemment eu un enfant et qui aurait du "lait" en trop à donner (il n'est pas nécessaire d'avoir vécu une grossesse pour allaiter, en revanche le lait peut être long à venir les premières fois, il faut que le bébé tête plusieurs fois en gros), ou un allaitement "mixte" (préparation pour nourrisson + allaitement d'une tierce personne ou de soi-même).

Répondre