Projet ROPA / FIV réciproque (Mec trans + Femme Cis)

Être parent et trans
Répondre
Alphus
Gravier
Gravier
Messages : 8
Enregistré le : 13 déc. 2020 17:47
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : Il

Projet ROPA / FIV réciproque (Mec trans + Femme Cis)

Message par Alphus » 13 déc. 2020 18:22

Bonjour à tou.te.s,

Je viens d'arriver sur ce forum, avant tout un grand merci pour cette mine d'informations.

Je me présente, je suis un mec trans. J'ai fait ma transition sociale auprès de mes proches et j'envisage de démarrer une transition hormonale et chirurgicale en 2021. J'ai planifié les différentes étapes, mais je me rends compte qu'il y a une étape à laquelle je dois penser avant de démarrer la prise d'hormones : la conservation de la fertilité. Je n'ai que 24 ans, je ne suis pas certain de vouloir des enfants, mais je ne suis pas certain de ne pas en vouloir non plus donc je préfère assurer mes arrières (enfin, dans ce cas précis, mon avenir :lol: ).

Je suis en couple depuis 5 ans avec une femme CIS. Nous envisageons plusieurs options à ce jour, avec une préférence pour les deux premières :

1/ Je fais vitrifier mes ovules à l'étranger dès aujourd'hui, et on utilisera la technique de la ROPA (ou FIV réciproque) à l'étranger dans quelques années. Pour rappel ou info, la ROPA consiste à faire une FIV avec mes gamètes congelées et le sperme d'un donneur, et à l'inséminer chez ma copine qui portera l'enfant. De ce fait, nous aurons tous les deux un lien avec l'enfant, moi génétiquement et elle, en le portant.
2/ J'arrêterai la T dans quelques années sur une période donnée pour utiliser la technique de la ROPA à l'étranger. Mes gamètes risqueront à ce moment là d'être altérées par la T, on ne sait pas trop à ce jour quels effets ça peut avoir donc par principe de précaution, j'aime mieux l'option 1.
3/ Je fais conserver mes gamètes en France et on espère que la loi changera pour nous en permettre l'usage par don d'ovocyte à ma copine dans quelques années.
4/ Ma copine tomberait enceinte par PMA, et si j'ai l'état civil masculin, j'aurai la présomption de paternité. Mais dans ce cas là, je n'aurai pas de lien génétique avec l'enfant. Ca peut être un plan de secours si la ROPA ne fonctionne pas.

Ma question du jour porte sur la ROPA (ou FIV réciproque). J'ai lu tous les posts de ce forum dédiés à la parentalité, et j'ai trouvé une situation similaire à la mienne dans le projet de départ présenté par PauSG viewtopic.php?f=15&t=210. Néanmoins, tu avais l'air d'expliquer que les taux de réussite restaient assez faibles, et si je ne me trompe pas la ROPA n'a pas fonctionné dans ton cas.

De ce que je comprends jusqu'aujourd'hui, les pays qui proposent la ROPA (ou FIV réciproque, ou Shared Motherhood IVF en anglais... oui, j'ai cherché des synonymes pour trouver des alternatives à l'Espagne et j'ai bien galéré donc je vous les partage! :lol: ) sont : l'Espagne, la Belgique, le Portugal, et l'Angleterre également je crois.

Globalement, j'aimerais savoir si des personnes ici avaient plus d'informations sur cette procédure ?

Notamment des retours sur les taux de réussite : est-ce que ça fonctionne bien ? Des recommandations d'endroits pour la faire ? Des conseils ?

Idéalement, nous aimerions un pays qui permette à notre enfant d'avoir des informations sur le donneur après 18 ans, ce qui n'est pas le cas en Espagne et en Belgique je crois... Mais peut-être que nous cherchons le mouton à trois pattes en l'occurence donc au pire, c'est pas grave.

Enfin, par rapport à mes 4 options, n'hésitez pas si vous voyez d'autres alternatives (tomber enceint ne me tente pas trop a priori).

Par avance, merci beaucoup et très belle soirée à tou.te.s,

Alphus

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1768
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Projet ROPA / FIV réciproque (Mec trans + Femme Cis)

Message par PauSG » 14 déc. 2020 17:06

Salut Alphus,

Effectivement dans mon cas la ROPA en Espagne n'a pas fonctionné. Les taux de réussite sont faibles, mais ils ne sont pas plus bas que les taux de réussite de FIV. C'est juste que la FIV en général a un taux de réussite assez bas (mais malgré tout plus élevé que les autres méthodes comme l'insémination).
Ce qui va influencer ce taux de réussite, c'est la "qualité" de tes ovocytes, et ça c'est à peu près impossible à savoir avant d'avoir fait la stimulation, et la capacité de ta compagne à réagir aux traitements et à tomber enceinte.

Pour ce qui est de l'anonymat du donneur, en Espagne l'anonymat est total, par contre je crois qu'en Belgique tu peux choisir un donneur anonyme ou non. Je te conseille le site fiv.fr qui recense bien les différentes spécificités de chaque pays. Peut être que tu peux trouver un pays qui accepte la ROPA et les donneurs connus. Je te conseille en plus de ces 2 critères de vérifier que le pays est un minimum LGBT friendly, parce même en Espagne ou ils font sans souci des ROPA pour les couples de femme, certains médecins étaient un peu interloqués qu'on choisisse cette option dans un couple hétéro.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Alphus
Gravier
Gravier
Messages : 8
Enregistré le : 13 déc. 2020 17:47
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : Il

Re: Projet ROPA / FIV réciproque (Mec trans + Femme Cis)

Message par Alphus » 19 déc. 2020 19:26

Salut PauSG,

Un grand merci pour tes apports ! (y)

Je suis en train de méditer sur tout cela...

A bientôt
Alphus

Répondre