Etre hormoné et conserver ses ovocytes

Être parent et trans
Répondre
cailloux
Gravier
Gravier
Messages : 1
Enregistré le : 20 janv. 2020 18:14
Localisation : Lille
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il

Etre hormoné et conserver ses ovocytes

Message par cailloux » 20 janv. 2020 18:25

Bonsoir à tous,

Voilà j'aimerais avoir un enfant avec ma femme dans quelques années (nous sommes encore étudiants), et je suis hormoné depuis plus d'un an.
Le soucis est que malheureusement, je n'ai entendu parler de la préservation des ovocytes qu'il y a très peu de temps et avant ça j'ignorais qu'il était possible qu'elle et moi ayons un enfant biologique.
Savez-vous si il est encore possible pour moi de les prélever ? Si c'est le cas est-ce que ça diminue de beaucoup les chances que ça marche ?
Merci beaucoup de m'avoir lu.

Très bonne soirée :)

Avatar du membre
Ruru
Galet
Galet
Messages : 166
Enregistré le : 07 avr. 2019 17:06
Localisation : Fontainebleau
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Etre hormoné et conserver ses ovocytes

Message par Ruru » 20 janv. 2020 19:02

Je peux pas donner une réponse très précise, mais quand mon endoc m'avait demandé si je voulais conserver mes ovocytes, j'avais demandé si c'était possible de le faire après avoir commencé les hormones, vu que je trouvais ça plus supportable de devoir arrêter la T un moment, après avoir eu quelques changements, que de repousser le début du traitement. Il m'a dit que c'était faisable, mais qu'il y aurait juste moins de chance de réussite avec les ovocytes "alterés" (il n'a pas utilisé ces termes). J'ai pas spécialement insisté la dessus parce que je suis même pas sur de vouloir le faire, mais voilà pour ce qu'on m'en a dit :°

morgann
Caillou
Caillou
Messages : 80
Enregistré le : 14 nov. 2016 17:30
Situation : Trans
Pronoms : il
Hormoné : Oui

Re: Etre hormoné et conserver ses ovocytes

Message par morgann » 20 janv. 2020 19:22

Salut,

J'ai fait une conservation d'ovocyte (en Espagne) après avoir pris de la testo pendant 1an et demi.
Honnêtement je sais plus trop quelle question j'avais posées mais la gynéco que j'avais eu en face n'avait pas l'air de pensé que la prise de testo pouvais altéré les ovocytes prélevé.
Il me suffisait "juste" d'attendre le retour de mes règles (qui a pris un sacré temps dans mon cas) puis de mémoire j'ai fait prise de sang et écho et ils m'ont donné un traitement adapté.

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1495
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Etre hormoné et conserver ses ovocytes

Message par PauSG » 20 janv. 2020 22:48

Hello,

C'est faisable effectivement, mais les médecins n'ont aucun recul sur l'effet (potentiel) de la testo sur les ovocytes, donc ils ne savent pas si les traitements de stimulation marchent aussi bien, si les ovocytes seront de même qualité, etc.
cailloux a écrit :
20 janv. 2020 18:25
j'ignorais qu'il était possible qu'elle et moi ayons un enfant biologique.
Je veux juste réagir sur ce point. Même avec la préservation d'ovocytes, vous ne pourrez pas avoir un enfant qui est biologiquement de toi et d'elle. Si vous utilisez tes ovocytes, tu seras biologiquement lié à l'enfant, mais il faudra faire appel à un donneur de sperme. Je pense que c'est juste ta formulation qui laissait entendre le contraire, mais dans le doute je préfère le rappeler.

Morgann, si ton expérience en Espagne s'est bien passée, tu veux bien me donner le nom de la clinique et éventuellement du médecin si ça peut intéresser d'autres personnes?
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1277
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Etre hormoné et conserver ses ovocytes

Message par couss » 22 janv. 2020 09:19

A l'hôpital Tenon à Paris, on m'a dit que la testo ne portait pas atteinte à la fertilité contrairement aux hormones féminines.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar du membre
Pyth
Galet
Galet
Messages : 100
Enregistré le : 29 août 2018 15:02
Localisation : Marseille
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Chirurgie génitale : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Etre hormoné et conserver ses ovocytes

Message par Pyth » 06 févr. 2020 11:18

D'apres les dernieres revues de la litterature, il y a des indices qui montrent que la testo n'impacte pas la quantité ni la qualité des ovocytes après arret du traitement, quasiment quelque soit la duree de prise du traitement (panel de quelques mois jusqu'à plusieurs decennies). C'est en tous cas la conclusion recente de la commission nationale des cecos (qui nous ont été presentées au colloque sur la prise en charge des transidentités organisé à Marseille en novembre dernier). On nous a également dit qu'un observatoire des pratiques des cecos avait été mis en place pour favoriser l'acces à la pma des couples femmes cis / homme trans et l'acces à la conservation de sperme des femmes trans. La situation des couples femme trans / homme trans reste incertaine.

Répondre