Faire une transition non complète est-ce possible ?

Remboursement, ALD, mutuelles...
Répondre
Gone
Gravier
Gravier
Messages : 1
Enregistré le : 07 août 2020 12:05
Situation : Trans
Pronoms : Il
Prénom : Oui

Faire une transition non complète est-ce possible ?

Message par Gone » 07 août 2020 12:43

Je viens d'arriver sur ce forum, mais un peu perdu et après avoir cherché les réponses a mes questions dans plusieurs sections, et mon cas étant particulier je me dit qu'il n'y a peut être tout simplement pas encore la réponse.

Cela fait 3 ans que j'ai fait mon coming out, et 2 ans que j'ai fait mon changement de prénom.
Après m'être fait gentiment jeter dehors par au moins 4 hôpitaux j'ai lâché l'affaire de continuer ma transition .. mais voilà qu'il y a peu j'entends ceci. "Les personnes trans, depuis une loi en vigueur de 2016 ont la liberté de suivre une transition, ou seulement une partie, ou encore aucune transition" ..

Je ne sais pas comment interpréter ça étant donné de l'accueil que j'ai reçu des chirurgiens (pourtant spécialisée dans les transitions..) en 2018..

Pour que vous puissiez mieux comprendre ma situation je vais vous expliquer...
Je me considère trans M car étant né assigné F j'ai toujours eu une dysphorie de genre et me reconnaît bien plus dans le corps masculin ou neutre .. Mais pour autant je ne me considère pas comme un homme à 100%. Je me défini donc maintenant comme trans non binaire.. et je refuse de prendre des hormones ou de suivre un transition complète ftm ... Mais pour autant je souhaite faire une mamectomie et ce depuis toujours.
Bien sur pour mon changement de prénom j'ai juste dit que j'étais un homme trans, étant donné que les non binaire ne sont pas encore bien écouter et non pas non plus de droit .. (ou bien je ne les connais pas)

Est-ce que vis a vis de la loi, ne faire qu'une demi transition est vraiment accepté ?
Est-ce au niveau des remboursements de mutuel et des services de santé ne faire qu'une demi-transition est aussi accepté ?
(Car de tout les professionnels que j'ai pu rencontrer, tous mon dit que je n'étais pas légitime de faire de mamectomie tant que je ne serais pas sous traitement hormonale..)
J'ai déjà lu et vu beaucoup de parcours et d'expérience FtM entier, et de belle réussite mais je n'ai encore jamais vu de demi-parcours qui soit des réussites car les seuls témoignages que j'ai vu jusqu'à aujourd'hui sont comme moi, ils se sont juste retrouvé devant des portes closes.

Et enfin si c'est possible est-ce que vous connaîtriez des professionnels de santé pour ça ..

Voilà merci pour tout :rainbow:

Dag
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 670
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Faire une transition non complète est-ce possible ?

Message par Dag » 07 août 2020 14:16

Je vais essayer de résumer un peu parce qu'il y a plusieurs éléments distincts dans une transition et notamment sociaux (fait de se présenter sous une certaine identité de genre), médicaux (hormones, chirurgie...) et administratifs (changement de prénom et/ou de la mention de genre à l'état-civil).

Jusqu'en 2016, afin de changer son prénom et la mention de genre à l'état-civil, il était imposé d'avoir effectué une transition médicale incluant une stérilisation pour garantir le caractère irréversible du changement (pour les personnes transmasculines, ça veut dire prise de testostérone et hystérectomie). En 2016, la loi a changé et subir des traitements médicaux n'est plus obligatoire du tout pour changer de prénom et d'état-civil. Il "suffit" d'apporter une réunion dite suffisante de faits prouvant que l'on vit sous une identité ne correspondant pas à celle sous laquelle on est enregistré à l'état civil. Et là-dedans, on peut mettre des preuves sociales (témoignages de proches...). Mais du coup, il n'est pas obligatoire de prendre des hormones, de faire une mammec, une hystérectomie et une opération génitale pour pouvoir changer son identité administrative.

Ensuite sur le plan médical, les personnes qui transitionnent peuvent avoir des aspirations différentes. Certaines ne souhaitent rien faire du tout, d'autres juste prendre des hormones, faire une opération particulière... Il y a à peu près toutes les combinaisons possibles vue la diversité des individus. Par exemple, on retrouve souvent des souhaits de prendre de la testostérone et de faire une mammectomie, mais pas forcément dans cet ordre, et selon des calendriers différents.
En conséquence, il n'y a pas de notion de demi-transition, de transition complète ou incomplète dans l'absolu, y compris en combinant ça avec la partie administrative. Ta transition complète, c'est celle que tu veux faire pour toi-même.

Une fois qu'on a posé ça, il faut préciser qu'il y a deux types de parcours de transition médicale:
  • dans le secteur public, au sein d'équipes hospitalières dont certaines s'autoproclament "officielles" ou "spécialistes du sujet". La transition médicale est alors très cadrée par leur protocole psychiatrique, endocrinologique et chirurgical. Il y a souvent des délais importants et une partie non-négligeable des praticiens a des idées préconçues sur ce que doit faire une personne trans pour transitionner, très axé sur la binarité. Par contre, c'est gratuit.
  • dans le secteur privé, en choisissant ses médecins et son sens de parcours. Cela donne plus de liberté, mais il faut trouver les praticiens et potentiellement payer
Tu as dû tomber sur des équipes hospitalières pas très ouvertes qui t'ont complètement baladé. Maintenant je vais essayer de répondre à tes questions
Gone a écrit :
07 août 2020 12:43
Est-ce que vis a vis de la loi, ne faire qu'une demi transition est vraiment accepté ?
Oui, il n'y a aucune loi qui définisse ce qu'est une transition. Ne pas faire de transition médicale ne te bloque pas. C'est à toi de définir ce que tu veux faire/ce dont tu as besoin.
Gone a écrit :
07 août 2020 12:43
Est-ce au niveau des remboursements de mutuel et des services de santé ne faire qu'une demi-transition est aussi accepté ?
(Car de tout les professionnels que j'ai pu rencontrer, tous mon dit que je n'étais pas légitime de faire de mamectomie tant que je ne serais pas sous traitement hormonale..)
il est possible d'être remboursé pour tout ou partie de ses soins, y compris en privé. Il n'est absolument pas obligatoire de prendre de la testo pour faire une mammec et obtenir un remboursement, au moins partiel.
Certains chirurgiens imposent une certaine durée de traitement hormonal, mais ce n'est pas le cas de tous.
Gone a écrit :
07 août 2020 12:43
Et enfin si c'est possible est-ce que vous connaîtriez des professionnels de santé pour ça ..
Oui. Tu peux envoyer un MP à un modo en disant ce que tu cherches, on te donnera des noms de praticiens qui peuvent te correspondre

Avatar du membre
iKea
Caillou
Caillou
Messages : 80
Enregistré le : 20 févr. 2018 16:35
Localisation : Nice
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Hormoné : Oui

Re: Faire une transition non complète est-ce possible ?

Message par iKea » 07 août 2020 14:19

Salut !

Pour info il n'y a pas de "demi-transition" ou de "transition non complète", il n'y a que TA transition.
Une transition c'est un voyage du point A au point B, qui est le toi que tu veux être. Et pour ce voyage, tu passes par les étapes dont tu as besoin/envie. Il n'y a RIEN d'obligatoire, que ce soit médical, chirurgical ou administratif.

Pour ce qui est de la mammec sans hormones, certains chirugiens le font. Dr L à Toulouse préférait qu'on ne soit pas ou peu hormoné pour nous opérer. Je parle au passé car je ne sais pas s'il a changé d'avis.
25/09/18 - début des hormones
07/11/18 - changement de prénom
13/03/19 - mammectomie
21/01/20 - CEC accepté
08/09/20 - hystérectomie

instagram: ikea_queer
youtube: Enzo Gwaz

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 1644
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Prénom : Oui
État civil : Oui

Re: Faire une transition non complète est-ce possible ?

Message par couss » 08 août 2020 23:30

Le Dr C à Montauban opère depuis longtemps des personnes trans non hormonées et il ne demande pas d'entente préalable (donc remboursement secu garanti, attention ça ne prend pas en compte tout les frais loin de là mais ça te permet d'utiliser ta mutuelle).
Il y a aussi le Dr L à Toulouse, le Dr R à Paris et le Dr B à Lyon mais tous demandent (alors qu'ils ne devraient pas) une entente préalable.
Perso je suis passé par le Dr C et je ne regrette pas du tout. Je n'étais pas hormoné encore.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Répondre