En parler à ses proches, au lycée..

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Répondre
LouisJ
Gravier
Gravier
Messages : 2
Enregistré le : 31 oct. 2018 21:19
Localisation : Pas de Calais
Situation : Trans
Genre : FTM
Pronoms : Il Lui

En parler à ses proches, au lycée..

Message par LouisJ » 01 avr. 2019 17:19

Bonjour, je me présente. Je m'appelle Louis et j'ai 17 ans. J'ai su que j'étais transgenre vers mes 15 ans. Certains diraient que c'est vachement tôt et pas assez réfléchit et d'autres au contraire diraient que durant deux ans mon avis s'est forgé. Dans tout les cas, je sais ce que je veux et je n'écouterais personnes me persuader du contraire. ENFIN. Si j'écris aujourd'hui ce que je n'ai jamais fais depuis mon inscription c'est parce que je suis arrivé à un stade où je suis perdu et je ne sais pas comment faire. Peut-être suis-je dans la mauvaise rubrique mais j'ai tellement de choses à dire donc si c'est le cas dites-le moi et je le supprimerais.

Donc pour commencer, je suis sûr de ce que je suis et de ce que je veux. Alors j'ai décidé d'en parler à mon entourage et à ceux que je côtoie.
Mon copain ( transgenre lui-aussi) m'a compris et m'aide tout les jours à affronter les autres (malgré son avis non forgé le concernant).

Mes parents, à vrai dire je ne sais pas comment le leur expliquer. La première fois ils ont décrété que c'était une phase et que ça aller passer. Désolé, mais ce n'est pas le cas. Quand je leur en parle, ils ont du mal alors je ne force pas. Mais pour tout ce qui est binder et rendez-vous psychiatre c'est difficile sans eux. Je leur ai déjà dis que j'aimerais qu'ils m'appellent Louis, même petit à petit. Mais ils rigolent.

Mes amis. Je leurs en ai parlé, ils comprennent mais ne peuvent s'empêcher de rire et ne m'appellent pas pour autant Louis.

Mon lycée. J'ai fais la demande auprès de la CPE si il y avait moyen de m'appeler comme tel et d'utiliser il/lui à l'oral car je sais que pour les papiers et pronote/ fiches d'appels il faut que ce soit régler légalement à la mairie. Mais rien y fait ils ne veulent pas. J'ai donc décidé d'écrire une lettre à chacuns de mes professeurs afin de les solliciter tout de même à employer mon prénom masculin. Je verrais par la suite cette semaine et après les vacances si ils le font ou non.

Mon internat. Etant dans un lycée à 1h30 de chez moi en train, je dois rester à l'internat le week-end et j'ai donc, comme pour le lycée était voir la CPE, elle était d'accord. Tout le personnel m'a alors appelé Louis. Sauf qu'elle a appelé mes parents et ils lui ont dit de ne pas le faire. Depuis je suis reparti avec mon prénom féminin. Case départ.

Je suis perdu, je sais pas comment avancer, quoi faire donc s'il vous plaît, si vous avez des conseilles, des choses a me dire mes MP sont disponibles et l'espace commentaire aussi. :)

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 779
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: En parler à ses proches, au lycée..

Message par couss » 01 avr. 2019 18:48

Tu n'as pas d'infirmière psy par hasard dans ton lycée ?
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

shamishia
Gravier
Gravier
Messages : 6
Enregistré le : 02 avr. 2019 14:52
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il iel lui

Re: En parler à ses proches, au lycée..

Message par shamishia » 02 avr. 2019 14:59

Ce n'est pas trop tôt 15 ans, j'ai le même âge que toi et je l'ai découvert très tôt (8-10 ans) et maintenant, honnêtement, je ne fais pas de ''coming out'', dans le sens que... je me présente en garçon et c'est à prendre où à laisser, si des gens me font chier car j'ai ''pas assez l'air d'un mec'', bah, qu'ils aillent se faire ******. Mon école a accepté (Ils n'ont pas le choix si tu es suivi psychologiquement et comme t'as plus de 14 ans, tu peux être suivis sans l'accord de tes parents) et j'ai eu quelques problèmes avec des professeurs, mais ils ont fini par comprendre qu'avec moi, ils n'allaient pas gagner. J'ai fais des plaintes lorsque certains profs ne me respectaient pas et contre des élèves aussi, je n'ai pas changé d'école, ce n'est pas à moi de partir, s'ils ont un problème, c'est leur affaire, moi, je vis ma vie :)

Avatar du membre
CHAT
Gravier
Gravier
Messages : 42
Enregistré le : 06 mai 2019 17:47
Localisation : hobbiton
Situation : En questionnement
Genre : хоббит
Pronoms : это

Re: En parler à ses proches, au lycée..

Message par CHAT » 09 mai 2019 21:27

Salut ! Woaw , ta situation a l'air vraiment chiant*.
Je suis dans le même cas que toi (enfin presque) .
Je vais avoir 17 ans dans quelques jours et je lisais des témoignages de trans au lycée . Moi , j'y entre l'année qui vient . Je pense (sans être expert , il faut que tu sache que je suis juste un gamin paumé qui tente de t'aider parce que l'on est dans la même m*rde. )Que ce sont tes parents la solutions .
Ça n'a pas l'air facile , mais vraiment pas , surtout le fait qu'il ne te tolére pas trop comme tu es de ce que j'en ai compris . Tente de les sensibiliser , de leur faire comprendre que ce n'est pas une blague et que tu en a besoin , parce qu'une fois que tes parents te soutiendront , tu pourras demander avec leur aide des changement de nommément au lycée , et puis il est important que tes proches te soutiennent . (Je dis ça comme si c'était simple mais je ne suis même pas foutu de faire un bon CO)
Voilà , en espérant que ça puisse peut être t'aider ou que tu puisse rire de ma crédulité .
Bonne chance !
Pavel(?)-
La maison est derrière
Le monde est devant
Nombreux sentiers ainsi je prends

A travers l´ombre
Jusqu´à la fin de la nuit
Jusqu´à la dernière étoile qui luit

Brumes et nuages
Noyés dans l´obscurité
Tout va se mêler
Tout va... se mêler

Répondre