Conservation d'ovocytes - CECOS Marseille

Être parent et trans
Avatar de l’utilisateur
Pyth
Gravier
Gravier
Messages : 44
Inscription : 29 Août 2018 15:02
Âge : 22
Localisation : Marseille
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Conservation d'ovocytes - CECOS Marseille

Messagepar Pyth » 29 Août 2018 17:27

Bonjour,

Aujourd'hui j'ai appelé le CECOS de ma ville, pour prendre des infos pour faire congeler mes ovocytes. A priori l'hysté est pas prévue, au contraire, si dans quelques temps ils pouvaient m'aider pour une PMA / don de sperme ce serait cool (je m'explique, ma compagne est trans, on a tous les deux notre CEC, on est hétéro, techniquement ils peuvent le faire, c'est juste que c'est moi qui porterait), mais je me dis, si je change d'avis et que finalement je fais une hysté pour une raison X ou Y (parce que je trouve pas de chir pour une meta sans hysté et que j'en peux plus, parce que j'ai des kystes et que je me tords de douleur etc) ? Ou si tout simplement au moment où je veux être enceint je produis plus d'ovocytes de bonne qualité ? Au moins j'aurais pris mes précautions !

Du coup comme je suis un peu tête dure et que je me dis que nos droits il faut aller les prendre vu que visiblement on nous les donnera pas, avant d'envisager l'étranger, je me dis, appelons le CECOS, on verra bien ce qu'ils nous disent.
Donc j'appelle le CECOS, j'explique, je suis un homme trans, je veux faire congeler mes ovocytes. La secrétaire comprend pas, je fais un peu de pédagogie, elle me passe un médecin. Je réexplique au médecin. La médecin a pas l'air fermée. Elle me dit en gros, pour faire conserver il faut 1) un projet parental 2) que la fertilité soit compromise dans le futur, et qu'il faudra clarifier ça lors d'un rendez-vous. Je lui dis qu'effectivement il s'agit de ça, que l'enjeu est que je puisse disposer de mes gamètes pour un projet parental futur, et qu'en l'état leur pérennité n'est pas assurée.
Et elle me donne un rendez-vous.

Honnêtement, j'ai l'impression que ça va être une question d'argumentation. Ils ont pas l'air hyper informés sur le sujet (même si la médecin savait que la T rend pas stérile). Quoi qu'il en soit, avant d'en être réduit à aller à l'étranger pour disposer mes propres gamètes, je vais me battre. Me pointer au rendez-vous avec la législation en vigueur, argumenter au max que ses critères bah je les remplis. Et on verra bien ce qu'il en ressortira.
Et au pire... ça relève des droits humains là, donc je me sens l'énergie de faire remonter ça très loin s'il le faut.

Voilà, si des gentes ici ont eu des expériences similaires avec les CECOS, je veux bien. Dans tous les cas, du coup, j'ai rendez-vous début octobre, je vous tiens au courant des suites.

Décembre
Galet
Galet
Messages : 162
Inscription : 06 Nov 2017 18:48
Âge : 29
Situation : Trans
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Conservation d'ovocytes - CECOS Marseille

Messagepar Décembre » 29 Août 2018 17:37

Je n'ai jamais eu affaire à ces gens et je ne pense pas être un jour concerné par le sujet, mais je t'envoie beaucoup de bonnes ondes concernant ce projet. Tu as raison de te battre et j'espère qu'ils ne te mettrons pas trop de bâtons dans les roues ! Tiens-nous au courant ^^

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1017
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 32
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Conservation d'ovocytes - CECOS Marseille

Messagepar PauSG » 29 Août 2018 22:09

Si jamais ça bloque à Marseille, ça peut valoir je coup de contacter certains CECOS parisiens qui depuis plusieurs mois se forment à la préservation de fertilité des personnes trans et sont plutôt bienveillant.e.s.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
Pyth
Gravier
Gravier
Messages : 44
Inscription : 29 Août 2018 15:02
Âge : 22
Localisation : Marseille
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Re: Conservation d'ovocytes - CECOS Marseille

Messagepar Pyth » 29 Août 2018 22:57

Merci à toi Décembre :)

Du coup PauSG à Paris ils font pas de souci ? C'est très bon à savoir ça. C'est qui qui les forme ? OUTrans ?
Parce que le service public théoriquement (théoriquement hein, on sait ce qu'il en est en réalité), c'est censé être le même partout. Soyons fous, on peut même imaginer qu'ils forment leurs collègues à terme, ce serait vraiment bien XD
Et puis si ça peut m'éviter d'aller à l'étranger en dernier ressort bah moi je prends. Si tu as des noms / adresses + d'infos sur comment ça peut s'y passer si tu as eu des retours (ici ou en mp)...

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1017
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 32
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Conservation d'ovocytes - CECOS Marseille

Messagepar PauSG » 30 Août 2018 10:12

On a peu de retours directs mais ils ont effectivement assisté à l'une de nos formations (avec OUTrans) et ils ont l'air d'être dans une démarche positive.
Ils reçoivent aussi les mineurs qui sont dans les équipes parisiennes pour leur expliquer leurs options de conservation (en France et à l'étranger). Je t'envoie un MP pour te donner quelques infos supplémentaires.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
Pyth
Gravier
Gravier
Messages : 44
Inscription : 29 Août 2018 15:02
Âge : 22
Localisation : Marseille
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Re: Conservation d'ovocytes - CECOS Marseille

Messagepar Pyth » 31 Août 2018 02:11

Oh bah nickel. Merci pour le contact. Je te ferai un retour direct du coup si je suis confronté à eux.

Radis
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 49
Inscription : 30 Oct 2016 22:57
Situation : Trans

Re: Conservation d'ovocytes - CECOS Marseille

Messagepar Radis » 02 Oct 2018 12:12

Le CECOS de Lille s'y met aussi. (mais lentement -_-)

Avatar de l’utilisateur
Pyth
Gravier
Gravier
Messages : 44
Inscription : 29 Août 2018 15:02
Âge : 22
Localisation : Marseille
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Re: Conservation d'ovocytes - CECOS Marseille

Messagepar Pyth » 04 Oct 2018 19:47

Alors du coup j'ai eu rendez-vous ce matin.

J'ai été reçu par une médecin qui était très sceptique et très étonnée que je ne sois pas passé par l'équipe Sofect, apparemment toutes les personnes trans qu'elle avait déjà reçues étaient suivies là-bas. J'ai quasiment dû lui prouver que non, ce n'est ni dangereux ni illégal d'être suivi en privé, m'enfin bref... Je précise que les FTM qu'elle avait pu voir étaient venus pour une PMA pour leur compagne (cis). C'était la première fois qu'elle voyait quelqu'un dans ma situation (je rappelle je souhaite faire conserver mes gamètes puis plus tard faire une PMA pour moi même avec un donneur, ce qui est le seul moyen viable statistiquement pour que moi et ma compagne, qui est une femme trans, et qui ne dispose plus de sperme, ayons un enfant).
Elle m'a posé des questions assez intrusives sur ma vie et mon parcours, c'était assez gênant, mais j'ai répondu honnêtement et sans aggressivité, en essayant d'être pédagogue. C'était assez pénible, mais c'était un premier contact, et visiblement elle n'y connaissait rien, donc je suis parti du principe qu'il fallait nouer un dialogue et postuler sa bonne foi. Je me suis aussi dit que ça devait changer des parcours qu'elle avait l'habitude de voir et que donc ça ne pouvait lui être que bénéfique.

Ensuite elle m'a demandé pourquoi je voulais faire vitrifier mes ovocytes. Je lui ai dit que même si on sait qu'il est possible d'avoir des enfants après plusieurs années de traitement hormonal, il y a peu d'études scientifiques à ce sujet, et que donc nous ignorons en fin de compte les véritables effets du traitement hormonal sur la fertilité, en termes de qualité et de quantité des ovocytes. Et que par ailleurs, les rares études disponibles à ce sujet semblent montrer que la testostérone favorise l'apparition de kystes ovariens, kystes pouvant être douloureux et indiquer une ovariectomie. On peut donc dire, selon les termes de la loi que, le traitement hormonal à base de testostérone constitue un risque susceptible d'altérer la fertilité, ce qui légitime ma demande de vitrification d'ovocytes.

Ce à quoi elle m'a répondu (arguant en cela d'une lecture de la loi tout à fait criticable) qu'il fallait également que cette vitrification entre dans le cadre d'un projet parental futur. Je lui ai répondu que tel était bien le cas : que d'ici 4/5 ans lorsque j'aurai terminé mes études et serait fonctionnaire, je souhaiterai (au cas où je ne parviendrai pas à concevoir par un autre moyen) utiliser ces ovocytes avec le sperme d'un donneur. Mon couple étant un couple hétérosexuel, tout cela n'est certes pas très commun mais n'a rien d'illégal.
Par ailleurs si je souhaite accéder à la parentalité je n'ai pas vraiment d'autre choix étant donné les chiffres de l'adoption, et pas les moyens de me tourner vers l'étranger, que ce soit pour une GPA ou autre.

Après tous ces arguments elle avait déjà l'air nettement moins sceptique, et nous avons discuté de procédures techniques (procédure de ponction notamment, traitement à base d'oestrogènes pour stimuler l'ovulation). Elle n'arrivait pas à comprendre comment quelqu'un dans ma situation pouvait désirer porter un enfant je pense. Comme j'ai pris la peine de lui expliquer que pour moi ce n'était pas une situation facile, que dans ma situation c'était quasiment soit ça, soit renoncer à être parent, que j'étais informé, que je connaissais la loi, et que je ne m'imaginais pas que ça allait être facile non plus et étais déterminé à traverser ces étapes, je pense qu'elle a mieux compris.
Elle m'a dit qu'ils allaient discuter de ma situation la semaine prochaine et qu'elle me rappelerait pour me dire si c'était bon. Elle m'a aussi dit que pour la vitrification, si ça n'était pas ici, ça avait déjà été fait en France, et que donc elle me redirigerait vers un centre qui le ferait.

Donc je croise les doigts, je pense qu'il y a de bonnes chances qu'ils acceptent. Et si ils n'acceptent pas, ils auront au moins été confrontés au problème. Moi depuis le début je n'en attendais pas grand chose, je sais que ça va pas être facile donc s'il le faut je ferai autrement. Mais ce serait quand même cool que je puisse le faire sans aller à perpète les oies.

Après ce rendez-vous j'ai enchainé avec une autre avec une psychologue, qui était très gentille et beaucoup moins intrusive. J'ai quand même dû raconter ma vie et faire de la pédagogie de base, mais elle était d'un contact beaucoup plus agréable. Apparemment voir la psychologue du CECOS c'est la procédure, en général elle est utile aux gens pour 'gérer' le fait qu'ils ne transmettront pas leurs gènes en cas de don etc. Personnellement c'était le cadet de mes soucis, donc on a plutôt parlé de mon fonctionnement général et des hormones, du fait que si tout ça était mis en place il faudrait temporairement arrêter etc. Elle était beaucoup plus compréhensive que l'autre et comprenait tout à fait ma volonté d'au moins conserver rapidement des ovocytes pour en avoir de dispo en cas de problème.

Voilà, pour la suite, bah j'ai bon espoir et je vous tiens au jus.

Avatar de l’utilisateur
Pyth
Gravier
Gravier
Messages : 44
Inscription : 29 Août 2018 15:02
Âge : 22
Localisation : Marseille
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Re: Conservation d'ovocytes - CECOS Marseille

Messagepar Pyth » 09 Oct 2018 18:39

Ils ont refusé. Je considère que c'est clairement discriminatoire et vais saisir le défenseur des droits. Et me renseigner comme tu disais PauSG pour ce qui est des CECOS à Paris.

Radis
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 49
Inscription : 30 Oct 2016 22:57
Situation : Trans

Re: Conservation d'ovocytes - CECOS Marseille

Messagepar Radis » 18 Oct 2018 13:27

Je pense que tu peux même saisir la justice aussi, n'importe quel avocat.e peut plaider la discrimination.


Revenir vers « Parentalités »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité