Transidentité et TCA

Astuces, questionnements et conseils pour passer au masculin sans aide médicale
Nunc
Gravier
Gravier
Messages : 3
Inscription : 13 Nov 2017 02:08
Âge : 21
Localisation : Grenoble, France
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Transidentité et TCA

Messagepar Nunc » 12 Avr 2018 19:35

Voilà, tout est un peu dans le titre, je vais avoir (j'espère haha) ma première injection de testo dans onze jours, après plus d'un an d'attente, mais ça fait aussi un mois que je fais une grosse rechute d'anorexie, et j'ai peur de pas réussir à m'en sortir assez vite pour éviter l'hôpital (pour le moment mon IMC est ok, mais autant dans deux semaines c'est plus le cas au rythme où ça va). J'ai aussi peur que ça soit un critère qui fasse flipper les médecins et qu'iels remettent encore ma transition à plus tard alors qu'en vrai j'en peux plus que ce soit remis à plus tard et que ma dysphorie amplifie mon anorexie.
Du coup voilà question à ceux qui sont passé par là : est-ce que la prise d'hormone a joué sur vos TCA ? En bien, en mal ?

Décembre
Galet
Galet
Messages : 159
Inscription : 06 Nov 2017 18:48
Âge : 29
Situation : Trans
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Transidentité et TCA

Messagepar Décembre » 12 Avr 2018 20:03

Coucou Nunc,
Ayant moi-même eu de gros problèmes d'anorexie de l'adolescence jusqu'au début de mon parcours, je comprends tes inquiétudes. Pour ma part, l'espoir d'être hormoné a suffi à me protéger d'une rechute tout au long de la dernière année... Mais je comprends très bien que cela puisse revenir avec l'attente qui devient de plus en plus insoutenable au cours des derniers mois. Je sais que c'est un peu facile de dire ça, mais si tu pouvais au moins ralentir la perte de poids d'ici-là ça serait vraiment bien. Ton corps va avoir besoin de beaucoup de ressources avec la puberté.

Pour répondre à ta question les hormones ont été une vraie délivrance pour moi. Évidemment, ce n'est pas magique pour tout le monde : ça dépend si ton anorexie est uniquement liée à ta transidentité ou s'il y a autre chose... Personnellement, je ne suis hormoné que depuis deux mois mais la répartition des graisses évolue, l'opération arrive et mon métabolisme s'est accéléré ; tout cela fait que je vois peu à peu tout ce qui me plongeait en crise quitter progressivement mon corps et que je n'ai plus ce problème. Ça flotte toujours dans un coin de ma tête parce que le miroir reflète pas encore ce qu'il faut, mais c'est devenu dérisoire.
Bref, ça serait vraiment, vraiment dommage de t'abîmer d'avantage... Ou pire, de retarder ce moment à cause des TCA !

Zooz

Re: Transidentité et TCA

Messagepar Zooz » 13 Avr 2018 13:42

je pourrais difficilement répondre directement à ta question car la fin de mon anorexie est décalée de plusieurs années de la découverte de ma transidentité, mais en tous cas si tu as la moindre question ou besoin d'aide sur comment s'en sortir (de l'anorexie), n'hésites pas. J'y ai passé 4 années en mode hardcore, 2 années d'en voie de guérison et je suis aujourd'hui entièrement guéri.
Si je peux me permettre, de mon côté l'anorexie n'était liée qu'en surface à mon apparence physique (beauté) et reflétait beaucoup plus la souffrance d'un monde que je trouvais immonde, sale, méchant, intolérant, trop peu ouvert d'esprit. Je me sentais trop seul au monde et pas aimé, non-aimable. La dépression a rajouté ses sympathiques symptômes de volonté violente de mourir, haine du monde et addictions. Au final, au niveau psychologique, l'anorexie était pour moi un moyen d'exprimer l'envie d'être reconnu comme neutre dans mon genre, de ne pas être sexualisé en tant que femme (misogynie mon amie, comme tu as détruit vie à l'époque).
Je racontes ça, car je pense qu'il faut essayer de voir si les symptômes sont liés ou dissociés et ça te permettra de voir ce que tu attends aussi de la T. Est-ce-que tu penses qu'avec ce nouveau corps tu auras la force de dégager cette maladie hors de toi ? Ou est-ce-que tu penses que la maladie est liée à autre chose que ta dysphorie?
En espérant t'avoir un peu aidé, bon courage !!

Nunc
Gravier
Gravier
Messages : 3
Inscription : 13 Nov 2017 02:08
Âge : 21
Localisation : Grenoble, France
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Transidentité et TCA

Messagepar Nunc » 13 Avr 2018 17:54

Merci à tous les deux pour vos réponses, j'essaye de freiner au max la perte de poids (mais c'est un peu galère haha) mais en vrai je flippe que la testo m'en fasse prendre du coup je crois qu’inconsciemment j'essaye de créer une "marge". Bon déjà j'ai éclaté ma balance contre le mur ce matin donc ça fait que je vais plus pouvoir m'obséder sur ça et essayer de remanger un peu au lieu de psychoter dès que je prends 100g.

Et mon anorexie est née de ma dysphorie principalement, plus je suis maigre, moins je le suis parce que j'associe la maigreur à la masculinité (ou au moins à l'androgynie, bref voilà c'est un peu bête), mais c'est aussi lié à un besoin d'avoir le contrôle sur au moins un truc, à défaut de pouvoir réparer ce monde de merde...
Merci de vos réponses, ça m'encourage beaucoup à pas lâcher, je suis content de voir qu'au bout d'un moment ça peut aller mieux :)

Zooz

Re: Transidentité et TCA

Messagepar Zooz » 14 Avr 2018 22:05

La bonne nouvelle on dirait c'est que du coup peut être que la T t'aidera à vaincre l'anorexie vu que c'est lié. Tu pourras te masculiniser sainement, et c'est méga important. Et franchement, si je peux te rassurer, un homme mince c'est beau bien sûr, mais pas un homme cadavérique. La maladie te fera toujours croire que tu n'est pas assez maigre, car rien ne lui suffit jamais. Donc reste attentif et rend ton jugement indépendant de cette merde qui dirige ton jugement à ta place. Tu peux être un homme magnifique sans peser 30kg, au contraire, la beauté se voit dans le bien-être, dans le sourire etc... Puis pense à tous ces mecs qui sont tout sauf maigres qui sont ultra masculins (il suffit d'ouvrir un Têtu ou de regarder n'importe quelle affiche de cinéma). Tu es et seras beau/ assez bien/bien gaulé quand tu te sentiras bien et pas pour 100g de plus ou moins.
Et si tu prends de la T, tu pourras aussi contrôler ton corps justement, il t'échapperas pas, tu pourras en faire ce que tu veux.
Je comprends vraiment ta position et je suis sûr que les hormones vont vraiment t'aider. Essayes peut être de te trouver des modèles de masculinité moins nocifs, moi c'est avec le sport que je m'en suis sorti. Je me disais "on s'en fout pour 1kg si c'est du muscle". Je sais pas si ça peut te rassurer mais j'ai pris 10 kilos entre la phase la plus dure et aujourd'hui (6ans), c'était dur, évidemment. Mais aujourd'hui je suis sportif, j'aime mes muscles, je suis toujours mince, et je sais qu'avec la transition physique je serai encore plus musclé et mes jambes que j'aime pas (que j'ai jamais aimé) seront enfin cool et que ce qui passe pour de la minceur avec mon corps actuel sera même maigre pour le nouveau corps donc j'ai même envie de prendre du poids !

Nunc
Gravier
Gravier
Messages : 3
Inscription : 13 Nov 2017 02:08
Âge : 21
Localisation : Grenoble, France
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Transidentité et TCA

Messagepar Nunc » 15 Avr 2018 01:42

Je croyais que je pourrais m'en sortir avec le sport mais je suis malade chronique donc le sport, à part marcher et genre des trucs suuuuper doux c'est proscrit pour moi sauf si je veux avoir ultra mal xD Mais oui je pense que prendre la T ça va pouvoir m'aider. J'avais juste peur que ce soit un critère avec lequel on puisse me faire du chantage (déjà qu'avec ma maladie "physique" on m'a fait chier en mode "mais on sait pas l'impact que ça va avoir gnagnagna"). Et merci de m'avoir ouvert des pistes de réflexion !

Zooz

Re: Transidentité et TCA

Messagepar Zooz » 16 Avr 2018 14:05

Ouais, je comprends, c'est sur qu'un chantage serait vraiment mal placé. J'ai du mal à voir en quoi la T pourrait avoir un impact spécifique sur l'anorexie, puisque l'anorexie créé surtout un dérèglement physique à cause des manques de nutriments et d'énergie (problèmes cardiaques, de tension, dépression etc). Mais si la T t'ouvre la faim (car tu auras besoin de manger pour pouvoir avoir une constitution saine pour ta nouvelle carrure), tant que tu manges suffisamment pour pas être trop sous-nutri par rapport à ta carrure, ça devrait aller je pense. Et au pire (car on ne sait jamais) vas voir un médecin safe et demandes lui s'il y a des risques et comment les éviter.
volontiers ;) hésites pas si tu as besoin


Revenir vers « Vivre son identité pré-transition »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité