La pilule pour arrêter les règles?...

Astuces, questionnements et conseils pour passer au masculin sans aide médicale
Avatar de l’utilisateur
Austin/Aka
Gravier
Gravier
Messages : 37
Inscription : 13 Nov 2016 23:50
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: La pilule pour arrêter les règles?...

Messagepar Austin/Aka » 18 Fév 2018 12:24

Salut, je vais aussi devoir commencer sous peu (c'est à dire, dans les jours qui viennent) à en prendre, et déjà au niveau psy ça coince...

Je viens d'avoir la boîte et je me suis rué dessus pour voir la composition, mais quelle ne fut pas ma surprise de ne rien trouver de ce dont vous avez parlé plus haut : à première vue elle ne contient ni oestrogène ni progestérone, mais comme j'y connais rien du tout je sais pas si c'est vraiment possible ou si c'est juste des mots différents qui veulent dire la même chose (dans ce cas, je pense qu'il y a les 2, et ça ne me plaît pas du tout). C'est la pilule en comprimés enrobés Minidril, avec Lévonorgestrel / Ethinylestradiol. Il me semble que c'est donc un progestatif ET estrogènes, après une vérification rapide sur internet... est ce que c'est encore pire? Parce que si ça fait quoi que ce soit au niveau féminisation de mon corps, je vais sérieusement me flinguer.
"The Sandman's coming in his train of cars, with moonbeam windows and with wheels of stars. So hush you little ones, and have no fear, the man in the moon is the engineer."

Avatar de l’utilisateur
Amadeus
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 251
Inscription : 15 Nov 2016 18:20
Âge : 29
Localisation : Pays de la Loire (53)
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Hormoné : Oui

Re: La pilule pour arrêter les règles?...

Messagepar Amadeus » 18 Fév 2018 18:08

@Austin/Aka

Ouais, il y a des estrogènes et de la progestérones dans cette pilule (c'est ce qui est écrit sur le Vidal) contrairement à Cérazette qui ne contient que de la progestérone. Donc ouais, y'a un risque d'une féminisation du corps.
Ceci dit si tu veux supprimer tes règles à coup sûr, c'est ce genre de pilule à prendre en continue qu'il faut faire. Les pilules à base de progestérone, c'est très aléatoire. Ça peut même parfois provoquer des saignements en continue, comme ça a été le cas pour Raph et moi.

Une dernière chose, c'est pas obligatoire de supprimer les règles pendant X mois avant de commencer la testo. Ça ne sert à rien, à part retarder la transition d'une personne, et aussi c'est pas les même hormones donc bon :roll: (ceci dit c'est possible d'avoir ses règles en étant sous T aussi. Je préfère prévenir)

Avatar de l’utilisateur
Terios
Gravier
Gravier
Messages : 36
Inscription : 15 Déc 2016 23:49
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : chat
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Contact :

Re: La pilule pour arrêter les règles?...

Messagepar Terios » 18 Fév 2018 21:10

Le lévonorgestrel et l'ethinylestradiol sont tout simplement des œstrogènes et progestérones de synthèse. Cette pilule contient donc des œstrogènes, si tu ne souhaites pas que ton corps se féminise n'en prend pas.
Si tu n'as pas demandé à ton médecin une pilule sans œstrogène, il t'en donnera avec œstro (l'écrasante majorité des pilules disponibles sont oestro-progestatives, les seulement progestatives sont plutôt réservées aux personnes ne pouvant pas prendre d'oestro pour X raison). Il faut donc penser à prévenir ton médecin de ta situation si tu souhaites vraiment prendre une pilule.
Et si tu avais bien prévenu ton médecin je te conseille d'aller voir ailleurs..

Avatar de l’utilisateur
Austin/Aka
Gravier
Gravier
Messages : 37
Inscription : 13 Nov 2016 23:50
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: La pilule pour arrêter les règles?...

Messagepar Austin/Aka » 18 Fév 2018 23:22

Ah mince... En fait moi la pilule j'en veux pas, trop difficile à encaisser psychologiquement, et peur des effets secondaires. Sauf que j'ai un voyage dans quelques mois + bac, et vu la douleur et l'abondance je veux vraiment pas prendre le risque de me bousiller un voyage dont je rêve (parce qu'avec moi, ça arrive TOUJOURS la semaine où il faut pas) et foirer mes épreuves à cause de ça. Donc c'est ma mère lors de son dernier rendez vous gynéco qui l'a demandée pour moi, ce qui fait que j'ai pas pu préciser ce que je ne voulais absolument pas. J'ai déjà un corps féminin au possible alors que ça s'accentue, c'est vraiment ma hantise... Les risques sont grands en ne la prenant que, 2-3 mois? J'espère pouvoir prétendre à une péri-aréolaire pour la mammec...
"The Sandman's coming in his train of cars, with moonbeam windows and with wheels of stars. So hush you little ones, and have no fear, the man in the moon is the engineer."

Avatar de l’utilisateur
Terios
Gravier
Gravier
Messages : 36
Inscription : 15 Déc 2016 23:49
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : chat
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Contact :

Re: La pilule pour arrêter les règles?...

Messagepar Terios » 19 Fév 2018 00:37

De ce que je sais, le corps se féminise seulement durant la prise et les effets disparaissent après l'arrêt de la pilule. Mais c'est à vérifier.
Et prescrire une pilule à quelqu'un qui n'est pas là, je trouve ça très limite de la part d'un médecin, c'est quand même des hormones, ça nécessite un suivi normalement... après c'est peut être courant je sais pas.

Avatar de l’utilisateur
Amadeus
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 251
Inscription : 15 Nov 2016 18:20
Âge : 29
Localisation : Pays de la Loire (53)
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Hormoné : Oui

Re: La pilule pour arrêter les règles?...

Messagepar Amadeus » 19 Fév 2018 01:45

@Terios
Dans le meilleur des mondes il y en aurait un, mais dans les faits les effets secondaires - avérés - de la pilule sont peu pris au sérieux par les médecins. Donc bon, le suivi voilà quoi :lol: Si des listes de gynécos et sage-femmes féministes tournent, c'est pas pour rien malheureusement.

@Austin/Aka
Ça dépend des gens, mais si tu la prends en continue ça devrait pouvoir supprimer tes règles. Après je ne connais pas du tout Minidril, certaines pilules ont des placebos, bref c'est compliqué ça dépend vraiment des pilules et là pour le coup, mieux vaut demander à un.e spécialiste. Je ne sais pas si tu as un Planning Familial près de chez toi, mais ça peut valoir le coup de les consulter. Sinon les sages-femmes - qui sont tout à fait habilité.e.s à faire un suivi de contraception - ont l'air plus open et à jour que les gynécos sur la contraception, et les consultations sont beaucoup moins chères (23€ en secteur 1) Il y a une liste (Gyn&Co) que tu peux éventuellement consulter pour en trouver un.e près de chez toi.
Concernant les effets de la pilule, dès que tu arrêtes ils finissent par s'atténuer. Après c'est pas dit que tu auras forcément tous les effets non plus.

Je pars du principe que tu es majeur, mais c'est peut-être pas le cas ?

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 271
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 27
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : plutot masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: La pilule pour arrêter les règles?...

Messagepar couss » 19 Fév 2018 07:23

Je pense comme Amadeus, rend toi dans un planning familial si tu peux, ils délivrent les pilules et tu pourra expliquer ton cas. En général, ils sont ouverts sur la transidentité, certains suivent même des transitions.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Caillou sauvage
Gravier
Gravier
Messages : 3
Inscription : 30 Jan 2018 08:52
Localisation : Grenoble
Situation : Trans
Pronoms : Il

Re: La pilule pour arrêter les règles?...

Messagepar Caillou sauvage » 25 Fév 2018 21:08

Salut!
Merci à tous de m'avoir répondu! Je n'ai pas pu répondre à vos messages à cause de soucis avec internet, entre autre.
On m'a prescrit du minidril. C'est une pilule minidosée il me semble. J'ai l'impression que mes hanches et ma poitrine ont grossi mais étant donné que je me fais facilement des films, cette impression et probablement erronée.
couss a écrit :Je pense comme Amadeus, rend toi dans un planning familial si tu peux, ils délivrent les pilules et tu pourra expliquer ton cas. En général, ils sont ouverts sur la transidentité, certains suivent même des transitions.

C'est une bonne idée effectivement, mais à cause d'une forme de phobie sociale, il m'est quasiment impossible d'aller seul dans le monde extérieur... Je pense que je vais continuer à prendre cette pilule et je verrai ce qui va se passer. :?
Bonne journée /soirée !

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 271
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 27
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : plutot masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: La pilule pour arrêter les règles?...

Messagepar couss » 26 Fév 2018 07:43

Tu peux discuter avec eux par mail ou téléphone, après il faudra t'y rendre au bout d'un moment mais tu aura déjà eu les réponses et ça peut être plus rassurant. Tu ne peux pas être accompagné d'un-e ami-e qui serait au courant ?
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Caillou sauvage
Gravier
Gravier
Messages : 3
Inscription : 30 Jan 2018 08:52
Localisation : Grenoble
Situation : Trans
Pronoms : Il

Re: La pilule pour arrêter les règles?...

Messagepar Caillou sauvage » 28 Fév 2018 20:28

Alors comme je compte faire faire mon co à une amie dans peu de temps ça peut être une solution d'y aller avec elle (si je me fais pas jeter mais j'ai confiance en elle). Mais effectivement contacter un planning familial par mail ça m'est possible donc c'est ce que je vais probablement faire. Merci de m'avoir donné cette piste!


Revenir vers « Vivre son identité pré-transition »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité