Concilier son identité et son travail

Astuces, questionnements et conseils pour passer au masculin sans aide médicale
S.a
Gravier
Gravier
Messages : 7
Inscription : 30 Oct 2018 15:16
Situation : En questionnement
Pronoms : il

Concilier son identité et son travail

Messagepar S.a » 30 Oct 2018 15:48

Bonjour à tous,

En pleine période de questionnement et d’acceptation, cela fait quelques mois que je me surfe sur ce forum de manière anonyme afin d’informer, de consulter le témoignage d’autres personnes et ayant un dilemme en tête, me voilà inscrit afin de vous demander des conseils.

J’ai 27 ans, je suis née fille et il y a quelques mois, j’ai enfin réussi à mettre un mot ce mal être que je ressens depuis quasiment 27 ans, cette sensation de ne pas être né dans le bon corps. Depuis, je me sens libéré d’un poids, j’ai l’impression de respirer à pleins poumons et qu’une nouvelle vie commence. Je n’ai à l’heure actuelle fait aucune démarche médicale, je suis encore en pleine phase de questionnement. Aucun de mes proches n’est au courant hormis la personne avec qui je partage ma vie.

Mon dilemme est le suivant. J’ai une apparence plutôt masculine (cheveux courts, vêtements achetés au rayon homme, physique plutôt « plat ») et lorsque je ne suis pas au travail, je porte un binder et je me sens très bien dans ma peau ainsi. Mon problème concerne mon travail.

Je suis enseignant au collège et je ne sais pas comment m’habiller sur mon lieu de travail. J’essaye de trouver un compromis avec mes vêtements pour être à mi-chemin entre mon identité officielle (« Madame ») et mon identité ressenti (« Monsieur ») mais je ne me sens vraiment pas à l’aise dans mes baskets ainsi, j’ai l’impression d’être « déguisé » en quelqu’un qui n’est pas moi. Par exemple, je ne porte pas mon binder au travail (et cela m’est insupportable certains jours que l’on puisse voir ma poitrine, même si celle-ci est peu opulente…) car je me dis que si les élèves du collège ne décèlent pas une touche de « féminité » chez moi, cela va les perturber ou générer des bruits de couloirs ou bien des remarques de leurs parents etc enfin, générer un climat qui pourrait porter atteinte à mon intégrité en tant qu'enseignant dans cet établissement (j'ai eu du mal à formuler cette phrase, j'espère avoir été clair... :hum: ).


Comment concilier cette transition avec mon métier ? Il y aurait-il par hasard un.e professeur.e parmi vous qui se serait posé les mêmes questions ?


D'avance merci pour les personnes qui liront jusqu'au bout. :)


P.S : J’espère ne pas m’être exprimé de manière trop maladroite.

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 548
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 27
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: Concilier son identité et son travail

Messagepar couss » 31 Oct 2018 11:30

Salut !
Alors pour ma part je suis toujours Madame au collège... Mais je trouve que dans notre situation on a cette possibilité d'être tout de même très masculin sans que ça paraisse "suspect". Pour ma part, je ne porte que des habits homme et j'ai les cheveux courts. Les élèves pensent que je suis très garçon manqué et ne me font pas de commentaires à part des encouragements car j'ose ne pas être conforme à la norme de genre. Ils savent aussi que j'aime les femmes car je suis en pleine campagne et j'ai des élèves comme voisin. Après je suis prof D'EMC et donc en classe, je lutte beaucoup contre les discriminations, travaille sur le vivre ensemble, le droit à la différence et la lutte contre le harcèlement. Donc pour eux mon physique est en accord aussi avec mon enseignement. Je précise aussi que je suis dans l'enseignement privé catholique et que oui j'ai des commentaires de quelques bigots mais la très grande majorité des parents me soutient.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

S.a
Gravier
Gravier
Messages : 7
Inscription : 30 Oct 2018 15:16
Situation : En questionnement
Pronoms : il

Re: Concilier son identité et son travail

Messagepar S.a » 31 Oct 2018 16:06

Merci pour ta réponse et pour ton témoignage :)

Je suis également prof d'histoire-géo-EMC (dans le public) et je suis dans la même démarche que toi à propos du vivre ensemble, du respect...Je pense que les élèves se doutent de ma différence (quelques allusions par ci par là) et peut-être qu'au fond est ce moi qui ai du mal à dévoiler cela devant eux ? Que de questions dans ma tête... :hum:

Je ne me rends pas compte à quel point ma question est personnelle (et je m'excuse par avance si elle l'est :? ) mais par exemple, portes-tu un binder lorsque tu fais cours ? Je voudrais sauter le pas et le porter au travail mais je crois que j'ai peur du regard des élèves (et des collègues et de l'administration) et de faire face à des questions auxquelles je ne suis peut-être pas encore prêt..

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 548
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 27
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: Concilier son identité et son travail

Messagepar couss » 01 Nov 2018 08:31

Je ne porte pas de binder car je ne porte que des longs et ils ont parfois tendance à remonter et donc pour le remettre devant les élèves c'est pas super discret ^^ et je crains le mal de dos toute la journée. Les binder courts me rendent très dysphorique car je ne sens une compression qu'au niveau poitrine et ça me rappelle juste ce qu'il y a là :( Je mets donc des brassières Nike qui ne compressent pas certes mais qui maintiennent donc je ne sens pas bouger cette zone et je l'oublie plus facilement.
En tout cas, les personnes ne font pas franchement attention à cette zone là et voient rarement qu'on porte un binder. Et au pire si on te fait une réflexion et que tu ne veux pas t'outer tu réponds que tu ne mets plus de soutien gorge mais des brassières, ou encore que tu fais un régime et que ça fait partie des zones qu'on perd en premier. Mais vraiment c'est rare que les personnes fassent attention à ce détail d'autant plus qu'elles te perçoivent déjà au féminin donc à moins de changements physiques au niveau du visage ou de la voix ou encore de faire un CO, elles ne verront rien.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

cathbad
Gravier
Gravier
Messages : 5
Inscription : 07 Sep 2018 20:57
Âge : 26
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Concilier son identité et son travail

Messagepar cathbad » 01 Nov 2018 13:16

Salut !

Moi aussi je suis prof en lycée public. Je ne suis pour l'instant out auprès de personne (et pré-T), mais je m'habille avec des vêtements d'hommes (et bien typés hommes) des pieds à la tête et ai les cheveux courts. Je ne porte pas de binder car je n'ai pas beaucoup de poitrine et qu'une brassière de sport suffit à cacher à peu près tout.
Je n'ai eu aucune remarque, ni de la part de mes collègues, ni de la part de mes élèves, même s'il n'y a pas une once de féminin dans ma tenue (et pas de poitrine visible) et que je me genre de plus en plus au masculin devant tout le monde.
Ça dépend évidemment des établissements, mais je ne pense pas que tu choqueras quiconque en t'habillant comme tu veux. L'avantage que nous avons, c'est que les filles cis qui s'habillent en garçon n'est pas rare, donc un homme trans pré-T qui s'habille comme il veut ne choque pas grand monde...

S.a
Gravier
Gravier
Messages : 7
Inscription : 30 Oct 2018 15:16
Situation : En questionnement
Pronoms : il

Re: Concilier son identité et son travail

Messagepar S.a » 01 Nov 2018 16:52

Merci pour vos réponses :)

Je pense que je vais essayer de sauter le pas à la rentrée. Je pense que je me focalise sur cette partie de mon corps car c'est celle dont je suis le plus dysphorique et du coup j'ai l'impression que tout le monde se focalise que là dessus... Merci pour vos conseils et expériences en tout cas :)

Max804
Gravier
Gravier
Messages : 36
Inscription : 22 Sep 2018 16:36
Âge : 34
Localisation : Nantes
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Concilier son identité et son travail

Messagepar Max804 » 05 Nov 2018 17:14

Bonjour,

Je ne suis pas prof en revanche j'ai pu constater que le port du binder ne se remarque pas. Lorsque je travaillais (dans un ministère, soit un lieu où les codes vestimentaires pèsent pourtant un certain poids - mais pas sur tout le monde de la même manière et même si j'ai déjà eu des remarques globales concernant mon style masculin, rien concernant le binder), je portais le mien et personne ne le remarquait si je ne le disais pas. Pourtant, bien que ce ne soit pas parfait vu le point de départ, ça fait déjà une sacrée différence! mais il faut croire que cela n'est pas choquant et il semble le fait de porter des habits typés homme (ou pas) ne se remarque pas tant que ça en fait!

S.a
Gravier
Gravier
Messages : 7
Inscription : 30 Oct 2018 15:16
Situation : En questionnement
Pronoms : il

Re: Concilier son identité et son travail

Messagepar S.a » 08 Nov 2018 18:22

Merci Max pour ta réponse également :)

J'ai sauté le pas et le porte depuis la rentrée et effectivement, cela devait être plus une crainte dans ma tête qu'autre chose. Pour l'instant je n'ai eu aucune remarque et je dois avouer que je me sens bien plus en accord avec moi-même depuis que je le porte au travail :D

Max804
Gravier
Gravier
Messages : 36
Inscription : 22 Sep 2018 16:36
Âge : 34
Localisation : Nantes
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Concilier son identité et son travail

Messagepar Max804 » 08 Nov 2018 18:37

(y) (y)
Super!


Revenir vers « Vivre son identité pré-transition »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité