Questionnement de genre

Astuces, questionnements et conseils pour passer au masculin sans aide médicale
Cactus
Gravier
Gravier
Messages : 3
Inscription : 29 Oct 2018 20:55
Âge : 29
Localisation : Lyon
Situation : En questionnement
Genre : En questionnement
Pronoms : Il

Questionnement de genre

Messagepar Cactus » 29 Oct 2018 21:28

Tout d'abord, bonjour à tous ! :)

Ça fait un petit moment que je vous lis parce que je me questionne sur mon genre, alors voici le topo.
Née fille, j'ai toujours voulu faire comme mes frères et mes cousins. Garçon manqué jusqu'à la fin de mon adolescence, je ne comprenais pas pourquoi ma famille ou mes amis voulaient essayer de me féminiser, je ne le sentais pas sans arriver à l'expliquer. Il y avait comme un décalage entre leurs discours et comment je me sentais à l'intérieur. J'ai longtemps été complexé par mon corps, ne sachant pas quoi faire quand j'ai commencé à grandir par exemple. J'étais gêné mais ce n'était pas vraiment à cause de mon corps, juste gêné.
Depuis, je me suis efforcée de rentrer un peu mieux dans le "moule féminin", avec un résultat assez réussi. Et j'ai un peu oublié (ou mis de côté) un peu tout ça. Mais voilà, un truc commençait à me peser, jusqu'à prendre une trop grande importance, sans comprendre d'où cela venait. Et puis je suis tombée sur un article d'une personne racontant son questionnement puis ses étapes vers la transition pour devenir un homme. Et je me suis retrouvée dans une bonne partie de son histoire. Mais ça coince un peu quand il s'agit de m'imaginer en homme ou d'utiliser un pronom masculin. Mais j'y pense souvent et je me demande qui je suis.

Si certaines personnes se sentent inspirer pour m'aider à réfléchir, partager leur ressenti ou expérience, ce serait avec plaisirs :)

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 548
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 27
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: Questionnement de genre

Messagepar couss » 30 Oct 2018 08:35

Bonjour Cactus !
Si les témoignages t'aident à y voir plus clair, je te conseille de lire les nombreux parcours écrits sur ce forum, tu y trouveras des témoignages de personnes non binaires, ftm, agenre, bigenre, fluide... Certains se sont toujours sentis garçons et n'ont pas l'impression de "devenir" ou de "changer" et d'autres voient les choses différemment.
Plusieurs tests peuvent aussi t'aider. Tu peux tester une coupe de cheveux, porter un binder, avoir un pronom différent ici, te faire appeler autrement, etc. Des tests au départ qui n'ont rien d'officiel et qui ne t'engagent pas. Tu peux aussi si vraiment tu penses que ce qui te freine peut venir d'une peur de la transition, te faire un planning d'étapes à franchir (en partant du plus facile et le moins engageant au plus difficile) et voir si ça te rassure ou pas.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Cactus
Gravier
Gravier
Messages : 3
Inscription : 29 Oct 2018 20:55
Âge : 29
Localisation : Lyon
Situation : En questionnement
Genre : En questionnement
Pronoms : Il

Re: Questionnement de genre

Messagepar Cactus » 31 Oct 2018 08:50

Salut couss !
Merci pour tes idées, j'ai peut-être effectivement une peur liée au changement. On va commencer petit comme tu m'as suggéré, je vais tester une nouvelle coupe de cheveux pour voir :)

ameihk
Gravier
Gravier
Messages : 6
Inscription : 01 Juil 2018 21:59
Localisation : Lunel
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il

Re: Questionnement de genre

Messagepar ameihk » 04 Nov 2018 23:10

Salut!

Tout d'abord, ton histoire me rappelle grandement la mienne ce qui me pousse encore plus à te répondre! J'ai également été assigné en tant que femme à la naissance, et ait toujours été plus ou moins garçon manqué (même si ce terme ne me plaît plus maintenant) jusqu'au collège avant de moi aussi, mettre mes ressentis que je trouvais "étranges" à ce moment là de côté et commencer à ce que je pensais être "ressembler à une vraie femme" (ce qui avec du recul est pour moi insensé, faux et surtout un bourrage de crâne de la société ahahaha). Ces deux dernières années, j'ai fini par vraiment prendre en compte mes questionnements sans les refouler et c'est là que viennent les conseils que je peux te donner : tout d'abord, tu n'es pas obligé.e de voir ton identité de genre comme quelque chose de définitif. Je veux dire, si tu penses être un homme et que tu finis par te rendre compte qu'au final non, tu ne t'étais pas posé les bonnes questions, n'avait pas pris assez de temps pour y penser, te voilait la face sur certaines choses etc, ce n'est absolument pas grave! En général, une fois qu'on s'est trouvé, c'est bon, mais je sais pertinemment qu'au début c'est compliqué et qu'on peut vite être perdu par cette "nouveauté" dans notre vie. Pendant quelques mois, j'ai pensé être genderfluid parce que je m'étais tellement habitué à ce que l'on me parle au féminin, à faire des choses "de filles", à apprécier mon corps et mes vêtements (et encore une fois c'est idiot pour moi maintenant car un homme peut avoir des seins et un vagin, une femme un torse et un pénis, et n'importe qui peut s'habiller comme il le souhaite peu importe son genre!!!) etc, et j'ai fini par me rendre compte après que NON, je me voilais simplement la face parce que j'avais peur de la réaction des gens, de la nouveauté, du changement. Et aujourd'hui, à 17 ans, je sais parfaitement que je suis un homme et non une femme.
Cependant, deuxième point sur lequel je peux te conseiller que couss a abordé plus haut, c'est la diversité qu'englobe la transidentité : tu n'es pas non plus obligé.e de penser que tu dois être soit un homme, soit une femme ! Tu peux très bien être non agenre, bigenre, genderfluid, etc... c'est totalement libre à ce que tu ressens, la binarité n'est pas universelle !
Ensuite, une autre chose qui pose souvent problème aux personnes trans (aussi aux cis, mais eux c'est seulement pour approfondir leur transphobie donc on s'en fout mdr), c'est cette question de dysphorie. Tu n'es ABSOLUMENT PAS forcé.e d'être dysphorique pour être valide dans le genre auquel tu t'identifies ! Si tu te rends compte que tu es un homme, mais que ta poitrine, ton sexe ou toutes autres choses biologiquement "féminines" ne te dérangent pas et même que tu les apprécies, tu n'en es pas moins un homme ! Ne te force donc pas à haïr ton corps si tu l'aimes, et tout pareil pour les vêtements dits féminins et le maquillage : ce sont des choses qualifiées comme "féminines" et pourtant, en tant qu'homme, je ne suis pas prêt de m'en séparer tout simplement parce que j'apprécie porter tout ça et que je me suis rendu compte que genrer des vêtements, des artifices, des jouets, etc etc c'est totalement débile. Chacun est libre d'aimer et porter ce qu'il veut sans qu'il en soit moins valide pour autant ! Du coup, par rapport à ta phrase "m'imaginer en homme ou en femme", saches que le genre, c'est dans ta tête et non sur ton physique, dans tes habitudes, dans tes goûts ou dans ce que tu portes !
En ce qui concerne le prénom, c'est un peu la même chose. Si ton prénom actuel te convient, qu'il ne te dérange pas et ne te fait pas sentir dysphorique, alors tu es libre de le garder ! En revanche, s'il te dérange, tu peux en changer pour un prénom à connotation + masculine ou neutre si ça te met plus à l'aise, c'est comme tu le souhaites.

Enfin, j'aimerai finir par quelque chose. Mon message a pu te sembler bateau ou tiré par les cheveux mais c'est la réalité : tu es libre et la transidentité n'est pas un choix. Penses-y fort. Tu ne t'es pas réveillé.e un jour en te disant "oh tiens, si je changeais de genre/si je devenais -insérer un genre-", non. C'est quelque chose qui se construit au fil du temps, quelque chose de profond que toi et seul.e toi peut savoir et affirmer. Tu n'as pas à te presser. Prends ton temps, fais des "tests" pour savoir si tu te sentirais plus à l'aise à l'idée que l'on te considère comme un homme (trouve quelqu'un avec qui tu peux parler au masculin par exemple, ou qui t'appellerait par un autre prénom si tu le souhaites, etc...) et vois ensuite comment tu te sens vis-à-vis de tout ça! Si jamais tu as des questions, des doutes etc tu peux venir en messages privés me parler si tu n'as personne avec qui le faire, je serais ravi de t'aider!

Cactus
Gravier
Gravier
Messages : 3
Inscription : 29 Oct 2018 20:55
Âge : 29
Localisation : Lyon
Situation : En questionnement
Genre : En questionnement
Pronoms : Il

Re: Questionnement de genre

Messagepar Cactus » 06 Nov 2018 07:34

Merci pour ton histoire Ameihk. Ça fait toujours du bien de savoir qu'on n'est pas tout seul! Effectivement, je me pose la question, homme ou genderfluid parce que j'ai l'impression d'être habitué à ce qu'on me prenne pour une femme. Faire le tri entre ce qu'on a toujours vu de moi, parlé de moi et comment je me sens réellement moi, pas évident aha. Les petits tests semblent être un bon moyen d'y voir un peu plus clair!


Revenir vers « Vivre son identité pré-transition »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : tremtrem et 1 invité