depression

Astuces, questionnements et conseils pour passer au masculin sans aide médicale
daemon
Gravier
Gravier
Messages : 2
Inscription : 19 Août 2018 23:34
Localisation : rennes
Situation : Trans
Genre : homme
Pronoms : il

depression

Messagepar daemon » 11 Fév 2019 18:22

voila j'ai 15 ans et je suis trans ftm et je demande comment vous arriver a gerer pré-transition. Sa va faire 3-4 ans que je sais pour sur que je suis trans j'ai clairement aucun doute dessus et je veut transitionner( "de a à z"). Le problème c'est que je suis mineur et mes parents sont extremement transphobe (religion) si je leur fait mon coming out je sait tres bien que sa va mal se passer. J'ai rien d'autre a faire que d'attendre ma majoritée sauf que la j'en peut litéralement plus. Sa fait 3-4 ans que je suis dans une sorte de depression qui me pourrit la vie j'arrive a rien faire, je m'isole, j'ai perdu tout mes amis, je suis devenu insociable, j'ai vraiment envie d'en finir des fois. Je suis tellemment mal a l'aise avec moi meme, j'arrive plus a me supporter Je sais vraiment pas quoi faire

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 653
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 28
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: depression

Messagepar couss » 11 Fév 2019 18:31

Je vois que tu es de Rennes, va voir l'asso ouest trans juste être dans un lieu safe avec des personnes qui te genrent correctement c'est un gros pas. Ensuite tu peux par exemple stopper tes cycles en prenant la pilule en continu. Le planning familial est de plus en plus habitué à ce type de demande et sont habilités à te la fournir sans accord parental.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Sergei
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 245
Inscription : 12 Nov 2016 11:22
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il

Re: depression

Messagepar Sergei » 11 Fév 2019 20:01

On a listé quelques associations tranfriendly si jamais ça peut t'aider : viewtopic.php?f=24&t=999

Tu peux aussi te rapprocher du planning familial : https://www.planning-familial.org/artic ... ement-0037
Ils auront peut être des adresses de médecins ou de psychologues vers qui t'orienter.

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1118
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 32
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: depression

Messagepar PauSG » 12 Fév 2019 09:51

+1 avec couss. Même si tu es vraiment bloqué chez toi, avoir un espace ou tu seras bien nommé et bien genré pourrait te faire beaucoup de bien.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Valentinlebg
Gravier
Gravier
Messages : 6
Inscription : 09 Sep 2018 09:13
Âge : 15
Localisation : Pays de la loire
Situation : Trans
Genre : Genderfluid
Pronoms : iel
Suivi psy : Oui

Re: depression

Messagepar Valentinlebg » 23 Fév 2019 20:49

bonjour daemon, je suis moi aussi un.e jeune de 15 ans qui est en dépression depuis plusieurs années, et je vois que pour toi cela est dur, mais lorsque j'ai fait mon coming-out cet été à mes parents, qui l'ont pas vraiment bien pris, je me suis tout de suite redirigé.e vers une association LGBTQI+ qui m'ont eux aussi redirigé vers le planning familial.
J'ai été vraiment hyper bien reçu.e, et j'ai vraiment été surpris.e du non-jugement qu'il peut y avoir. De plus, dans le PF où je vais, il y a une commission LGBTQI+ une fois par semaine, et il y une majorité de personnes trangenres qui m'ont partagé leur parcours, parfois impressionnant, et étant compris.e et accepté.e par tou.te.s, j'ai tout de suite trouvé.e une vraie place.
Quand je vois où j'en était cet été et qu'il y a quelques jours je débutai mes bloqueurs de puberté, tu vois que cela peut bouger très vite. Mais par contre, je n'ai pas eu ce laps de temps pour bien réfléchir à tout ce que je faisais ( alors que toi tu l'as pour l'instant ). Je sais que je suis transgenre depuis quelques années, mais étant en dépression et m'enfonçant de jour en jour dans ce tourbillon, je ne pensais pas à moi, et était très souvent négatif, donc cette transidentité, je n'ai pu que la vivre réellement, dans mon cas, que lorsque j'ai rencontré des personnes comme moi, et en apprenant de leur vécu et de leurs erreurs.
Je suis sous bloqueurs et je parle à tout le monde d'une éventuelle prise de testostérone, mais pourtant je ne suis pas sûr.e de moi.
Prends surtout le temps de réfléchir, de parler avec d'autres personnes qui vivent la même chose que toi, et tu pourras découvrir beaucoup de choses que tu n'avais pas en tête, car c'est ce qu'il m'arrive !
Je te souhaite bon courage pour la suite de ton parcours daemon :rainbow:


Revenir vers « Vivre son identité pré-transition »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité