Parlons peu parlons phallo (questions)

Hystérectomie, phalloplastie, métoidioplastie
Amethyst
Gravier
Gravier
Messages : 19
Inscription : 22 Avr 2017 20:19
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il

Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar Amethyst » 06 Mai 2017 03:13

Coucou à tous
déjà je voudrais préciser que dans mon cas, dès que j'aurais l'occasion je compte passé à la chirurgie génitale complète (hysté, phallo, scroto)
J'ai déjà fais beaucoup de recherches mais des questions continues de se poser dans mon esprit (déjà la chirurgie est quand même compliquée à comprendre quand on est pas dans le domaine, certaines choses restent durent à s'imaginer)

Je voudrais avoir le témoignage et l'expérience de certains, je ne connais aucun trans dans mon entourage, du moins qui ai encore fait les chirurgies voulues
On m'as parler de plusieurs méthodes de phalloplastie, mais la plus "réaliste" (de mon point de vue hein) reste celle où certaines cicatrices semblent obligées (notamment sur la cuisse et l'avant bras) je ne sais pas si c'est possible que les chirurgiens prélèvent d'autres parties du corps ( je ne pense pas parce que d'après une vidéo que j'ai vu il était nécessaire de prendre un nerf qui réside dans le bras )

J'ai déjà plusieurs cicatrices sur le corps et celles qu'impliquent cette méthode semblent très difficile à cacher ( à moins de faire un tatouage par dessus ? ) Je veux juste dire que je n'aimerais pas que dans de futurs cas certaines personnes m'interrogent sur le fait que j'en ai, ou qu'ils pensent quoi que ce soit.

Bref voilà merci d'éclaircir mes lanternes :)

Avatar de l’utilisateur
Syn
Gravier
Gravier
Messages : 35
Inscription : 13 Nov 2016 21:08
Localisation : 59
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar Syn » 13 Mai 2017 22:18

Y'a plusieurs méthodes de phallo, mais elles engendrent toutes évidemment des cicatrices - après tout faut bien prendre de la peau quelque part pour la replacer.

En gros y'a deux types de procédures avec chacune des variations : celle où on prend un ou plusieurs lambeaux de peau dans la zone de l'abdomen ou de la cuisse qu'on rabat vers les parties génitales sans le(s) détacher totalement du corps, et celle où on prélève la peau totalement pour la re-greffer et en former le pénis lors de l'opération.

La deuxième méthode (celle que tu décris) est plus indiqué si tu veux l'accompagner d'une urétroplastie et/ou d'un raccord des terminaisons nerveuses de ton ancien équipement au nouveau pour les sensations, mais le prélèvement de peau pour la greffe ne se fait pas forcément au niveau de l'avant-bras - ça peut se faire aussi à partir de l'intérieur de la cuisse, du flanc, ou du tibia (moins répandu et recommandé pour ce dernier). L'avant-bras est juste la variation la plus commune puisqu'il y a plus de faisceaux nerveux et surtout de réseau sanguin, donc ça guérit mieux et entraîne moins de risques de complications liés à ça.

Donc c'est à toi de peser le pour et le contre entre un résultat en moyenne "meilleur" et une cicatrice visible si tu pars sur l'avant-bras. Après effectivement, si ça a bien guéri tu peux couvrir la cicatrice plus tard par un tatouage, ou mettre des "manchettes" faites pour couvrir les tatouages sur les avant-bras.
Après pour le côté regard des autres, la plupart des cis sont déjà à peine au courant qu'on existe, je doute fort qu'ils devinent quoique ce soit en voyant la cicatrice ;)

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 591
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 31
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar PauSG » 14 Mai 2017 15:57

Pour ce qui est des différentes méthodes, il faut aussi prendre en compte que nous ne sommes pas forcément tous éligibles à toutes les techniques, je pense que seul un chirurgien peut te donner son avis sur ce point.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

esquare
Gravier
Gravier
Messages : 25
Inscription : 14 Nov 2016 00:55
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar esquare » 15 Mai 2017 00:22

Après pour le côté regard des autres, la plupart des cis sont déjà à peine au courant qu'on existe, je doute fort qu'ils devinent quoique ce soit en voyant la cicatrice


Perso j’émettrais juste un doute sur ce point.
Certaines émissions ou médias qui se font un plaisir à tout détailler concernant le parcours médical que peut comprendre une transition sont parfois vu par bon nombre de personnes qui sont cis.
Alors certes la phallo n'est pas autant mise en avant que la mamec, mais perso la cicatrice sur le bras me fait vraiment cogiter quand à de potentielles situations ou je ne me sentirai pas à l'aise par rapport aux regards des gens et un questionnement sur mon identité de leurs part.

Avatar de l’utilisateur
Kaghan
Galet
Galet
Messages : 183
Inscription : 09 Déc 2016 21:48
Âge : 23
Localisation : (59)
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar Kaghan » 15 Mai 2017 14:53

Cicatrice sur un bras, la majorité des gens vont penser accident de travail, de la route, brulure ect ... Je pense pas que les personnes cis vont se dire "oh purée un Trans !" s'il voit une cicatrice sur le bras. Le torse peut-être, je dis pas, mais ce genre d'émission c'est souvent du chewing-gum pour oeil, et les 3/4 des personnes doivent en oublier la moitié dès le debut des pubs ...

Au pire si on te pose la question, t'es libre d'inventer un truc si t'as pas envie de dire la vérité, ou juste de dire que t'as pas envie de t'étaler sur le sujet.
Un jour, j'ai été gentil avec la vie. Elle m'a crachée dessus. Depuis, je rentre dans le tas. Et ça va mieux.

esquare
Gravier
Gravier
Messages : 25
Inscription : 14 Nov 2016 00:55
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar esquare » 15 Mai 2017 23:52

Bein disons que concernant le torse j'ai déjà eu ce genre de problèmes, et je pense que des gens ont capté ce que ça signifiais.
Même quand j'ai prétexté autre chose. Bon on ne m'a pas agresser ou quoi, mais c'est pas franchement agréable.
Pour la phallo c'est loin d'être aussi "démocratisé" et connu, mais je suis du genre prudent surtout avec l'évolution et la visibilité trans dans le domaine public, qui en soit n'est pas forcément une mauvaise chose. En terme de médias il n'y a pas que les émissions tape à l'oeil, je pense aussi à toute les chaînes you tube qui traite de près ou de loin du sujet.

bailgaman
Gravier
Gravier
Messages : 1
Inscription : 06 Juin 2017 14:20
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Chirurgie génitale : Oui
État civil : Oui

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar bailgaman » 06 Juin 2017 14:40

J'ai eu la phallo il y a 4 ans et que je sache, hors des milieux trans, ça m'est arrivé 2 fois que quelqu'un sache de quoi il s'agissait vraiment. Les 2 personnes en questions travaillaient dans le domaine de la santé mentale et avaient déjà eu des formations concernant les personnes trans. Je travaille avec les public et je vois des tas de gens tous les jours, et la majorité des gens suppose que c'est une brûlure ou un accident. Il faut juste être prêt à répondre à tous les jours à la question:"Qu'est-ce qui est arrivé à ton bras?"

Pour ce qui est de la technique, généralement le choix se fait selon les préférences du chirurgien. C'est à toi de choisir un chirurgien qui va offrir la technique qui te convient le mieux.

Avatar de l’utilisateur
Bluepoppy
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 305
Inscription : 13 Nov 2016 22:09
Localisation : Lyon
Situation : Trans
Genre : Non binaire
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar Bluepoppy » 19 Juin 2017 00:48

En anglais, Chase Ross fait un streaming d'informations sur la chirurgie génitale et répond à des questions, ça peut en intéresser ?
https://www.youtube.com/watch?v=uiu7VhbS7RM

Avatar de l’utilisateur
Junk
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 371
Inscription : 30 Oct 2016 22:57
Âge : 29
Localisation : Loin, très loin
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar Junk » 19 Juin 2017 18:00

Ah merdoum je voulais participer à ce sujet et j'ai oublié ! Je me souviens d'un ftm qui avait fait une phallo avec une technique un peu spéciale mais que je trouvais personnellement super intéressante. Il ne voulait pas de cicatrice sur le bras, et souhaitait garder la fonctionnalité de son vagin (qui se retrouvait au final placé en arrière du pénis). L'énorme avantage de la technique était aussi de garantir une très bonne vascularisation du pénis (donc pas de risque de nécrose). Par contre pas d'enfouissement du dickclit donc a priori moins de sensations pendant les rapports au niveau de cette zone (comparé à d'autre techniques opératoires).

Je vous mets le lien et vous fait un p'tit résumé en-dessous ;) : http://www.ftm-transsexuel.com/forum/viewtopic.php?f=60&t=5983

En gros, (et désolé des approximations) deux ballonnets ont été placés sous la peau du bas ventre de chaque côté, puis gonflés progressivement au fil des semaines, ce qui a permis d'étendre de beaucoup la peau. Puis une fois les ballonnets gonflés au maximum et la peau bien distendue, ils ont été dégonflés et le surplus de peau créé a servi à construire le pénis (avec également un greffon venant de la cuisse).
MAIS le pénis n'a pas été directement détaché, en fait pendant un moment, il avait la forme d'un tube qui était accroché à la fois au ventre (la jonction naturelle de la peau) et l'autre extrémité reliée par des sutures à l'emplacement logique du sexe comme pour une phallo classique. Donc il formait comme une anse. Une fois que le pénis était bien vascularisé et que le sang passait des deux côtés, l'extrémité encore reliée au ventre a été détachée pour former le futur gland.

Avatar de l’utilisateur
Bluepoppy
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 305
Inscription : 13 Nov 2016 22:09
Localisation : Lyon
Situation : Trans
Genre : Non binaire
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar Bluepoppy » 20 Juin 2017 00:55

Intéressant en effet cette technique ! Je crois que j'ai un ami qui aimerait la tester sur Lyon, en tout cas il m'a parlé d'une technique qui utilise la peau du bas ventre...

Bon moi je vais essayer de résumer ce que j'ai retenu du streaming d'hier (en particulier les infos que je ne connaissais pas, mais je ne suis pas très au courant des opés du bas). A priori ça concernait les techniques des chirurgiens canadiens et américains, je ne sais pas si c'est valable pour les opés faites en France :
- on peut donc choisir de faire enfouir le dicklit dans la phallo comme tu dis Junk, ou le garder à la base, en dessous. Certains préfèrent cette seconde option pour avoir heu... deux pénis ? xD Ou du moins peut être plus de garanties de garder des sensations si jamais la phallo se passe pas bien. En général quand le dicklit est enfoui dans la phallo il y a plus de sensations à la base (logique) mais ça dépend des personnes. Certaines personnes ont plus de sensation au bout de leur phallo, d'autres à la base, certains ont les deux, et il y a aussi le risque de ne pas avoir de sensations dans certains cas.

- Il y a plusieurs modèles de tiges érectiles dont les meilleures s'appellent apparemment Zéphyr (si j'ai bien compris), et ont l'avantage d'être conçues exprès pour les hommes trans. Elles se terminent par une partie qui reprend la forme du gland en plus petit, et permet d'éviter les risques que la tige déchire la phallo, ce qui peut malheureusement arriver avec les autres modèles. Ces autres modèles ont été conçus pour des hommes cis ayant des problèmes érectiles et comme les tissus des pénis des hommes cis sont plus épais au bout eux n'ont pas le risque de déchirure. Ces tiges là (les zéphyrs) sont introuvables aux Etats Unis apparemment, mais peut être pas chez nous du coup. J'ai peut être mal compris le nom donc si quelqu'un connait... Elles affectent aussi légèrement le rendu du gland.

- Un mec trans a eu une méthode d'érection particulière qui ne fonctionne pas avec les pompes mais peut se lever à la main, de base son pénis est baissé et il le lève à la main, et ça fait comme un cran qui reste en place (désolé si c'est pas clair). J'ai pas tout pigé mais ce mécanisme a été fixé à l'os si j'ai bien compris, et ça a été très douloureux.

- On peut choisir d'utiliser la peau de l'avant bras ou de la cuisse pour la phallo, mais les nerfs de l'avant bras donnent de meilleures sensations, en revanche avec la peau de la cuisse on peut avoir une phallo plus grosse.

- Apparemment il est assez courant que des personnes optant pour une méta se fassent finalement faire une phallo. Plus de la moitié des personnes avec phallo présentes aux conférences sur les opés génitales auxquelles il a assisté (7/10 si je me souviens bien) étaient dans ce cas. D'autres années c'est moins (1/5 une autre année) mais ça reste un chiffre non négligeable.

- Il faut un mois de repos pour une méta et trois mois pour une phallo.

- Il y a beaucoup de soins à faire soi même, si j'ai bien compris vu que l'urine ne peut pas passer par la phallo avant qu'elle soit guérie elle est évacuée autrement (un drain ou truc du genre au dessus du pubis) donc il doit y avoir des poches à vider...

- Etant donné qu'une phallo ne se gorge pas de sang comme un pénis cis, elle ne change pas de taille, donc la taille dans le slip est toujours la même qu'érigée. Du coup ça peut faire gros. Il existe désormais un packer qui imite presque à la perfection le rendu d'une phallo, et permet de s'habituer à avoir ce volume entre les jambes avant de faire l'opé, car s'adapter n'est pas toujours simple.

... Cest l'essentiel de ce que j'ai retenu. Corrigez moi si y a des bétises.


Revenir vers « Chirurgies génitales »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité