Parlons peu parlons phallo (questions)

Hystérectomie, phalloplastie, métoidioplastie
Mike
Gravier
Gravier
Messages : 1
Inscription : 29 Juil 2017 12:38
Localisation : Lyon
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Chirurgie génitale : Oui
État civil : Oui

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar Mike » 23 Août 2017 22:06

Junk a écrit :Ah merdoum je voulais participer à ce sujet et j'ai oublié ! Je me souviens d'un ftm qui avait fait une phallo avec une technique un peu spéciale mais que je trouvais personnellement super intéressante. Il ne voulait pas de cicatrice sur le bras, et souhaitait garder la fonctionnalité de son vagin (qui se retrouvait au final placé en arrière du pénis). L'énorme avantage de la technique était aussi de garantir une très bonne vascularisation du pénis (donc pas de risque de nécrose). Par contre pas d'enfouissement du dickclit donc a priori moins de sensations pendant les rapports au niveau de cette zone (comparé à d'autre techniques opératoires).

Je vous mets le lien et vous fait un p'tit résumé en-dessous ;) : http://www.ftm-transsexuel.com/forum/viewtopic.php?f=60&t=5983

En gros, (et désolé des approximations) deux ballonnets ont été placés sous la peau du bas ventre de chaque côté, puis gonflés progressivement au fil des semaines, ce qui a permis d'étendre de beaucoup la peau. Puis une fois les ballonnets gonflés au maximum et la peau bien distendue, ils ont été dégonflés et le surplus de peau créé a servi à construire le pénis (avec également un greffon venant de la cuisse).
MAIS le pénis n'a pas été directement détaché, en fait pendant un moment, il avait la forme d'un tube qui était accroché à la fois au ventre (la jonction naturelle de la peau) et l'autre extrémité reliée par des sutures à l'emplacement logique du sexe comme pour une phallo classique. Donc il formait comme une anse. Une fois que le pénis était bien vascularisé et que le sang passait des deux côtés, l'extrémité encore reliée au ventre a été détachée pour former le futur gland.


C'est la phalloplastie abdominale

Avatar de l’utilisateur
The best
Galet
Galet
Messages : 117
Inscription : 14 Nov 2016 13:04
Âge : 34
Localisation : 59
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar The best » 24 Août 2017 13:04

Merci Bluepoppy de ton résumé ^^
J'attends de faire tout mes papiers ensuite je me renseignerai pour la faire
Surement à Lyon :P à voir si Bordeaux ou Toulouse il y a un bon chirurgien aussi car je vais aller vivre dans le sud chez ma femme à Toulouse !

couss
Galet
Galet
Messages : 123
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 26
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : plutot masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar couss » 31 Août 2017 14:36

J'aime bien le résultat de la phallo abdominale, car si il y avait bien un truc qui me bloque avec l'idée d'une phallo c'est de sacrifier mon bras. Pour le moment c'est pas à l'ordre du jour, je n'ai aucun idée de ce que je vais vouloir pour le bas et tant qu'il y a autant de risque de complication, je préfère pas me lancer la dedans.
En revanche, j'ai une question concernant la phallo abdominale, est ce que ça pose problème pour celle-ci si on a des cicatrices d'hystérectomie sur le ventre ? Pour le moment mon hysté n'est pas faite et j'en suis encore loin mais c'est pour prévoir
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar de l’utilisateur
Raph
Caillou
Caillou
Messages : 97
Inscription : 14 Nov 2016 13:05
Âge : 29
Localisation : Rennes
Situation : Trans
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar Raph » 31 Août 2017 16:32

couss a écrit :J'aime bien le résultat de la phallo abdominale, car si il y avait bien un truc qui me bloque avec l'idée d'une phallo c'est de sacrifier mon bras. Pour le moment c'est pas à l'ordre du jour, je n'ai aucun idée de ce que je vais vouloir pour le bas et tant qu'il y a autant de risque de complication, je préfère pas me lancer la dedans.
En revanche, j'ai une question concernant la phallo abdominale, est ce que ça pose problème pour celle-ci si on a des cicatrices d'hystérectomie sur le ventre ? Pour le moment mon hysté n'est pas faite et j'en suis encore loin mais c'est pour prévoir


Par cœlioscopie ça laisse de petites cicatrices l'hysté, je pense vraiment pas que ça soit gênant, et sinon y'a des chirurgiens qui la pratiquent par les voies naturelles, ce qui ne laisse pas de cicatrices sur le ventre.

couss
Galet
Galet
Messages : 123
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 26
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : plutot masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar couss » 31 Août 2017 17:04

Ben j'étais plus parti sur une cœlioscopie car j'ai du mal à l'idée de passer par le bas. Autant ça ne me dérange pas d'utiliser cette partie sur le plan sexuel... autant pour l'utilisation médicale j'ai du mal, je n'arrive pas à m'émanciper de certains clichés à la vie dure qui me renvoient au fait que passer médicalement par le bas signifierait que je suis une fille et pas un homme, je sais c'est crétin. Mais comme je voyais qu'on utilisait des espèces de ballonnets qu'on gonflait, je me demandais si ça risquait pas d'élargir les cicatrices et que ça donnerait pas une bonne peau pour la phallo.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 591
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 31
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Parlons peu parlons phallo (questions)

Messagepar PauSG » 31 Août 2017 17:23

Il me semble aussi que pour être "éligible" à l'hysté par voies naturelles, il fallait que le chir ait la place de passer par la. Donc plutôt pour les gens qui avaient eu des enfants par exemple.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/


Revenir vers « Chirurgies génitales »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité